Un évêque s'est levé!  Forum Index

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Conférence Mgr Williamson au Brémien 1994

 
Post new topic   Reply to topic    Un évêque s'est levé! Forum Index -> ARCHIVES -> ARTICLES DE REFERENCE DE LA CRISE DE LA FSSPX 2011 - 2012 -> Evêques. Actualité. Histoire. Decryptage. FSSPX vue de Rome -> MONSEIGNEUR WILLIAMSON
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Gentiloup
Admin

Offline

Joined: 21 Jun 2012
Posts: 2,885

PostPosted: Sun 25 Nov 2012, 20:49    Post subject: Conférence Mgr Williamson au Brémien 1994 Reply with quote

Conférence audio au Brémien en 1994


Transcription de la conférence par GL, en l'honneur de Mgr Williamson pour le jubilé de son sacre épiscopal, le 29 juin 2013 - Cela fait 25 ans d'épiscopat, ad multos annos, Excellence!


"Voyez comment je vais briser ma carrière" 

 
Transcription de la partie la plus importante de la conférence que Mgr Williamson a donné au Brémien le 17 juillet 1994 

 
  
Savez-vous les évêques ne sont pas toujours intelligents? 

 
Vous voulez sans doute des mots d'encouragement? Eh bien je peux vous dire ce que disait St-Pie X au cardinal Merry del Val: "Eminence, ça va mal!". Personnellement quand les choses vont mal je préfère qu'on me le dise! Ca me fait une bouffée d'oxygène quand quelqu'un me parle de ce qui est. Et quand on cherche à me noyer dans les "hé, hé, hé, héhhhh", j'ai mal! Or aujourd'hui ça va très mal! Et on a beau, à mon avis, je regrette, (Je ne sais pas si c'est la peine d'enregistrer des paroles pareilles, hein?), parce que ça va briser ma carrière, ça risque de  briser ma carrière! Bon, brisez ma carrière si vous voulez, j'y suis prêt, en tout cas, ça va mal, ça va mal dans le monde et dans l'Eglise!  

 
Et dans la Fraternité? Mmmmmm, là vous voyez comment je vais casser ma carrière, hein? Il serait gentil de dire, Ah nous ouvrons des maisons partout, nous construisons, nous allons dans d'autres pays, on a des vocations, tout le monde est beau, tout le monde est doux, tout le monde est jeune, tout le monde est gentil, tout le monde est enthousiasmé, on a des évêques, nanana..., ils sont gentils, hehehehe... Hum! (Silence)  

 
Pourquoi la Fraternité jouirait-elle de protections spéciales contre ces forces de jour en jour plus déchaînées qui ont emporté des milliers de prêtres et d'évêques excellents dans l'église officielle? Je pourrais vous en raconter, ce serait  très édifiant! C'est la réalité! Et la Fraternité, qu'est-ce qu'elle a pour s'opposer à ce déferlement, à ce déchaînement des démons? Et du monde de la chair et des démons? Qu'est-ce que la Fraternité a pour se protéger? Quelles sont ses qualités, quelles sont ses garanties? La jeunesse? Ouais! Elle est gentille la jeunesse, elle est belle, elle a les forces de la jeunesse, les forces physiques, mais l'expérience, l'âge, la sagesse des années, Mes très chers amis nous avons tous beaucoup profité de la Fraternité, elle a fait de grandes et de belles choses pour nous tous, certainement pour votre serviteur! Certainement, et j'espère que demain ou après-demain, tant qu'elle est la servante de la foi et de l'Eglise, je compterais bien donner ma vie pour la Fraternité! Mais à condition qu'elle reste fidèle! Et ça!?... La jeunesse, est gentille mais elle n'est pas toujours sage! Comment voulez-vous qu'elle le fût? - Avec  circonflexe je  signale pour les grammairiens français! J'ai pourtant un petit machin pour me faire entendre, je regrette si je ne me fais pas entendre! - Et c'est bien si je ne me fais pas entendre, d'ailleurs, parce que je ne dis pas des choses qui font avancer ma carrière!   

 
Mais pensons aux années, j'évoquais tout-à-l'heure,  aux années cinquante et soixante, l'Eglise catholique, l'Eglise qui était encore apparemment saine à ce moment-là, qui semblait se porter bien, qui semblait très forte, aux années cinquante, cette Eglise qui s'opposait sous Pie XII, héroïquement  au déferlement du monde moderne, suite à la Deuxième Guerre Mondiale, les intellectuels, en Angleterre en tout cas étaient prêts à reconnaître que le communisme était faux, et qu'il n'y avait que le catholicisme, il y avait beaucoup de conversions,  100 000 conversions par an, et pour les Anglais c'est quelque chose, 100 000 par an! Et aux Etats-Unis aussi beaucoup de conversions, le monde semblait être sur le point de baisser les armes et de se rendre à la vérité. Et qu'est-ce qui s'est passé aux années soixante? C'est exactement le contraire qui s'est passé! C'est la vérité qui a baissé les armes et c'est l'Eglise catholique qui s'est rendue au monde moderne avec Vatican II.  

 
Alors je vous donne un scenario, je ne dis pas qu'il va être comme cela, je dis seulement qu'il pourrait être comme cela. Aux années quatre-vingt dix la belle petite fraternité résiste héroïquement avec tous ses merveilleux petits abbés, résiste héroïquement aux défaillances et aux trahisons de l'Eglise officielle,  et... les conversions s'esquissent et les intellectuels commencent à se rendre compte que le Novus Ordo ne marche pas, que l'Eglise officielle est fausse,  et au moment même où toute l'Eglise officielle sera sur le point de baisser les armes, et de se rendre à la vérité, qu'est-ce que nous pourrions voir, je ne dis pas qu'est-ce que nous verrons. Mais qu'est-ce que nous pourrions voir? La Fraternité qui baisse les armes et qui se rend à l'Eglise officielle.  

 
Je ne dis pas qu'il sera comme ça, je dis seulement il pourrait être comme ça. On l'a déjà vu, pas seulement avec une toute petite Fraternité, mais toute l'Eglise officielle qui s'est effondrée. A plus forte raison, à combien plus forte raison une petite fraternité ne pourrait-elle pas se rendre? Qu'est-ce qui nous protège? Qu'est-ce qui nous garantit? Encore une considération, une considération noire, mes chers amis, mais que voulez-vous? Moi je préfère l'oxygène, aux gaz nocifs de l'optimisme, de la fantaisie. Les gens baignent aujourd'hui dans la fantaisie, partout, partout, partout. On s'est découpé du réel et tout le monde baigne dans l'irréel, se noie dans l'irréalité, dans la fantaisie et ce courant de la fantaisie et en s'éloignant de la réalité devient de plus en plus fort. Alors comment voulez-vous que de braves petits abbés tiennent tête à tout cela? Dieu aidant, oui!  

 
Si Dieu n'aide pas, alors, pensez à ceci: toute congrégation et société catholique, dans l'Eglise, autrefois, avait au-dessus d'elle, la Congrégation du Clergé, la Congrégation des religieux, je ne sais pas, et s'il y avait quelque chose qui allait mal dans une société,  jusqu'à y compris, une défaillance de la part de ses chefs, ce qui humainement n'est jamais exclu,  dans le temps il y avait toujours la possibilité de faire appel à Rome et Rome pouvait intervenir et récemment Rome est intervenue dans la Fraternité Saint-Pierre, je ne sais pas si vous le savez, mais à l'intérieur de la petite Fraternité Saint-Pierre, je ne sais pas si vous vous souvenez, c'est cette petite fraternité qui est venue à l'existence en 88, composée de prêtres qui ont quitté la Fraternité parce qu'ils n'étaient pas d'accord avec cette résistance à Rome de la part de la Fraternité, et ces prêtres ont constitué une autre petite société, Fraternité Saint-Pierre qui serait sous Rome, bon! Mais qui continuerait avec la bonne messe, donc on aurait le meilleur des mondes possibles, on aurait l'aval de Rome et on aurait la bonne messe! Bon très bien. Alors dans cette petite fraternité-là, qui a surgi à ce moment-là, qui était donc sous Rome, il y a deux ou trois ans, ils ont élu un supérieur général qui n'a pas plu à Rome et Rome est intervenue qui a évacué l'élu et l'a remplacé par l'ancien supérieur général qui jusqu'à ce jour continue d'y être. C'est un exemple tout simplement de la façon dont Rome peut intervenir. Bon dans ce cas-là, c'était pour le bien ou pour le mal, je ne sais pas.  

 
Dans le temps, évidemment c'était généralement pour le bien, aujourd'hui c'est généralement pour le mal, donc c'est mieux de ne pas être sous Rome, mais attention il y a un prix à payer et le prix à payer c'est qu'on n'a personne au-dessus de nous, il n'y a personne, notre conseil général, notre petit supérieur général c'est le plafond! Il n'y a rien au-dessus, c'est dangereux! En soi! Toutes choses étant égales, en soi c'est dangereux! Ce n'est pas normal. Il faut qu'il en soit ainsi parce que se mettre sous Rome aujourd'hui c'est, c'est  embrasser la trahison, alors nous ne pouvons pas nous mettre sous Rome, complètement d'accord, sous ces officiels de la Rome actuelle. Mais en ne nous mettant pas sous ... Il faut payer le prix que nous sommes livrés à nous-mêmes. Alors dans le temps on avait la sagesse de (probablement d'après ses fruits je crois qu'on peut dire la sagesse exceptionnelle de Mgr Lefebvre -sans faire du culte de la personnalité - mais on avait à notre disposition cette expérience. Il est mort dans les années 80, il a lancé la Fraternité dans les années soixante, il avait, attendez, 65 ans lorsque la FSSPX a été fondées, il avait 89 ans je crois lorsqu'il est mort, donc c'est les dernières 20 années de sa vie. Là il y a une grande expérience, n'est-ce pas? Combien de vieillards avons-nous avec nous maintenant, pas beaucoup, or si la vieillesse pouvait, si la jeunesse savait, dit le proverbe(?), si la vieillesse pouvait, si la jeunesse savait, combien est utile d'avoir d'anciennes têtes, et il ne suffit pas d'avoir les anciennes têtes, encore faut-il savoir les consulter§ Si on les a et qu'on ne sait pas les consulter à quoi cela sert? 

 
Quelques considération joyeuses mes amis, pour vous égayer ce mois de juillet étouffant de 1994. Mais en fin de compte pourquoi serions-nous épargnés? Bon, nous avons voulu essayer d'être fidèles, oui, d'accord! Nous avons fait de notre mieux, oui, et le Bon Dieu nous en saura gré, très certainement,  mais, il ne faut pas se faire des illusions, alors moi je ne veux pas que cela se casse et Dieu aidant, je ne ferai rien pour cela, mais disons seulement que si cela se casse, moi je ne serai pas surpris. A chaque jour suffit sa peine dit Notre Seigneur, donc à demain les peines de demain, nous n'avons pas besoin de les affronter aujourd'hui, mais quand même voyons clair et pour voir clair, il est inutile de se dire qu'on est brave, on qu'on est jeune, qu'on est énergique, on a eu des réussites, ça va continuer comme ça.  

 
Peut-être que cela continuera, mais ce n'est pas seulement parce qu'on jeune, brave et énergique, ça ne suffit pas. Encore faudra-t-il la sagesse ou une aide particulière divine, une aide de Dieu ou de la Sainte-Vierge, mais là il est tout-à-fait possible que le Bon Dieu maintienne en existence la Fraternité jusqu'au début du dénouement de cette crise, il est possible et même si on pense, que Dieu n'abandonnera jamais ses brebis et qu'il ne permettra pas que ses petits soient livrés au désespoir et si on pense que la Fraternité est nécessaire pour (???) le désespoir, alors là il est possible que le Bon Dieu maintienne la Fraternité, rien ne l'empêche de le faire. Rien ne l'empêche! Mais il n'est pas impossible par contre que la Fraternité suive le mouvement général et se laisse engouffrer pour que nous nous rendions compte combien nous sommes fragiles et combien peu nous pouvions faire de nous-mêmes. Et je ne dis pas que c'est le cas, mais si jamais c'était le cas, c'est dangereux, c'est l'orgueil, c'est la vanité, c'est la présomption, c'est dangereux. 
L'Eglise officielle va à la dérive, toujours plus, (???) que je sache les cardinaux en réunion n'ont pas bronché à l'annonce d'une réunion des Juifs, des Chrétiens et des Musulmans, par contre il y a un cardinal de la République Tchèque qui a bronché, un bohémien, donc, lorsque le pape a proposé de battre la coulpe de l'Eglise catholique pour tous les siècles de son passé face aux autres religions, les pauvres, qui ont été tellement opprimées par l'Eglise catholique durant tous ces siècles etc. etc. (écouter la suite sur l'enregistrement audio) 

 
Etc. La suite concerne moins notre sujet, vous pouvez écouter l'intégralité sur la bande audio - Gentiloup 


Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 25 Nov 2012, 20:49    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Un évêque s'est levé! Forum Index -> ARCHIVES -> ARTICLES DE REFERENCE DE LA CRISE DE LA FSSPX 2011 - 2012 -> Evêques. Actualité. Histoire. Decryptage. FSSPX vue de Rome -> MONSEIGNEUR WILLIAMSON All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group