Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Intéressante lettre ouverte aux prêtres de la Fraternité Saint-Pie X

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
AupiedelaCroix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2012
Messages: 285

MessagePosté le: Mer 12 Déc 2012, 18:40    Sujet du message: Intéressante lettre ouverte aux prêtres de la Fraternité Saint-Pie X Répondre en citant

Lettre ouverte aux prêtres de la Fraternité Saint Pie X
Posted on 11 décembre 2012 by administrateur


Antimodernisme : cette lettre ouverte a été rédigée par un fidèle de la Fraternité St Pie X. Elle a été relue et approuvée par des prêtres de la Fraternité.


Lettre aux prêtres de la Fraternité saint Pie X  

  
Chers prêtres de la Fraternité saint Pie X,  

  
Nous envoyons à ceux d’entre vous dont nous avons pu nous procurer l’adresse mail cette lettre en avant-première, car, nous l’espérons, vos fidèles vont vous la faire parvenir dans quelques jours et vous poseront peut-être des questions dessus. Notre intention en vous écrivant est claire : sauver ce qui peut être encore sauvé de la Fraternité saint Pie X. La raison veut que lorsque quelqu’un crie : Au feu ! , on aille s’enquérir de l’incendie pour voir de quoi il retourne. C’est ce que nous vous proposons de faire dans cette lettre. Nous espérons que les informations et les remarques qu’elle contient vous donneront davantage d’éléments pour juger de la situation, en votre âme et conscience. « Procédé révolutionnaire », diront certains… Mgr Lefebvre a utilisé le même procédé le 27 août 1986. Il a envoyé à huit cardinaux une lettre circulaire leur demandant de réagir publiquement contre le scandale d’Assise et de se soutenir mutuellement dans la résistance. Auparavant, lors du concile, il avait déjà essayé d’organiser une résistance, de faire des pétitions, etc. Mgr Lefebvre était extrêmement inventif, dit Mgr Tissier de Mallerais dans sa biographie. Nous essayons de marcher sur ses traces.
Le 1er novembre 2012, à Ecône, Mgr Fellay a dit, dans son sermon aux séminaristes : « J’avais envoyé à Rome les documents du Chapitre général, notre Déclaration finale qui est claire, et nos conditions pour éventuellement, lorsque cela viendra, être d’accord sur une possible reconnaissance canonique. Conditions sans lesquelles il est impossible de vivre ; ce serait se démolir tout simplement. »
 Par ces paroles, Mgr Fellay confirme que dorénavant, le principe d’un accord pratique avec Rome sans conversion de celle-ci est la règle, dans la Fraternité Saint Pie X. Les principes du Chapitre de 2006 sont donc définitivement abrogés. Ils sont à présent considérés comme étant de tendance [Modéré] (cf. la réponse de Mgr Fellay aux trois évêques en avril dernier). Les six conditions sont le cadre qui est censé nous protéger lors de la signature de l’accord. Ceci est le premier bouleversement de notre Fraternité. Or :
Les six conditions sont dangereuses et ne protègent pas la Fraternité


Voici pourquoi, en quelques mots :  

  
 La première condition, qui est de garder la liberté de critiquer ouvertement les personnes et les erreurs, est inefficace. Pourquoi ?

1.Parce que le pape fait régulièrement des erreurs graves que la Fraternité n’ose même plus critiquer fermement et clairement aujourd’hui (ex : Mgr Fellay a dit une fois seulement, à notre connaissance, quelques phrases timides contre Assise III et il a blâmé l’abbé de Cacqueray pour son bon article sur la Porte latine à ce sujet.)


2.Parce qu’il est aberrant de réclamer au pape de pouvoir le critiquer tout en voulant être sous son autorité : la Fraternité n’oserait pas faire plus tard ce qu’elle hésite déjà à faire aujourd’hui. Le pape pourrait alors facilement la menacer de nouveau d’excommunication et, paralysés, les membres de la Fraternité n’oseraient plus rien dire du tout. Les prêtres de la Fraternité n’osent pas critiquer Mgr Fellay actuellement. Ils n’oseront donc pas critiquer le pape qui est encore plus élevé que Mgr Fellay, quand ils seront sous son autorité.


3. Parce que tous les autres mouvements traditionnels qui ont passé un accord avec Rome ont tous réclamé et obtenu la liberté de critiquer et qu’en définitive, loin de critiquer la Rome conciliaire, ils se sont tous plus ou moins soumis à  ses idées modernistes. Même l’abbé P. Laguérie (dernière interview de Monde&Vie) ne voit à présent pas d’inconvénient à remplacer dans ses statuts l’expression « rite exclusif » par l’expression « rite propre ». Il affirme également dans cette interview que ce n’est pas Rome, mais la Fraternité St Pie X qui a besoin de se convertir… Serons-nous plus forts que lui, alors que, même avant l’accord, les compromissions commencent déjà au sein de la Fraternité ? Rappelons-nous le préambule doctrinal écrit par Mgr Fellay et envoyé à Rome le 15 avril 2012, texte que l’abbé Pfluger a lu en partie le 05 juin 2012 à saint Joseph des carmes : « L’entière Tradition de la foi catholique doit être le critère et le guide de compréhension des enseignements du Concile Vatican II, lequel à son tour éclaire certains aspects de la vie et de la doctrine de l’Église, implicitement présents en elle, non encore formulés. Les affirmations du Concile Vatican II et du Magistère Pontifical postérieur relatifs à la relation entre l’Église catholique et les confessions chrétiennes non-catholiques doivent être comprises à la lumière de la Tradition… » Ce texte est une compromission inacceptable. Ce texte a été soi-disant annulé par Mgr Fellay, mais uniquement verbalement, dans des réunions privées (le 7 septembre à Ecône et le 9 novembre à Paris), et au motif que cela avait fait polémique, non pas pour des motifs doctrinaux. La Fraternité reste donc officiellement sous l’emprise de ce texte enregistré sur internet et écouté de tous.


La deuxième condition est de garder toute la liturgie du Missel de 1962.Cette condition est également sans valeur car le Missel de 1962 est modifié actuellement par Mgr di Noia et les modifications deviendront bientôt obligatoires, paraît-il, d’ici 5 ans, pour tous les mouvements Ecclesia Dei. Una Voce s’inquiète. Prétendrons-nous échapper à l’obéissance, à ce moment ? De toute façon, la liturgie, bien qu’étant nécessaire, n’est pas suffisante pour protéger la doctrine.


La troisième condition est celle de posséder au moins un évêque, choisi au sein de la Fraternité. Cette condition est catastrophique. Un seul évêque ne peut suffire à tout l’apostolat du monde entier. C’est impossible matériellement pour un seul évêque de tout faire. A-t-on par ce moyen l’intention de faire intervenir des évêques diocésains dans nos chapelles, comme cela s’est passé en Corse? Mgr de Galarreta à Villepreux a essayé de nous rassurer sur ce point en disant que tout le monde dans la Fraternité était d’accord qu’il fallait plusieurs évêques. Devons-nous le croire? Il semble bien que non, puisque Mgr Fellay n’a pas envoyé à Rome de modification aux six conditions. En effet, il affirme à la réunion des prieurs de France du 9 novembre 2012 n’avoir rien envoyé à Rome depuis le Chapitre de juillet ( ce qui d’ailleurs est aussi probablement faux, puisque la Commission Ecclesia Dei, dans son communiqué du 27 octobre 2012, mentionne la dernière lettre de la FSSPX, datée du 6 septembre 2012, dans laquelle Mgr Fellay demande davantage de temps à Rome pour réfléchir à ses propositions du 13 juin – propositions inacceptables, aux dires officiels de Mgr Fellay et de l’abbé Schmidberger… Mais par derrière, les discussions continuent, manifestement.) Les paroles de Mgr de Galarreta et les paroles de la réunion d’Ecône du 7 septembre n’ont donc aucune valeur car rien n’est écrit, ni officiel. Ces paroles sont uniquement destinées à vous anesthésier, à vous rassurer, à vous empêcher de réagir et à calmer vos scrupules…


Lors de la réunion d’Ecône du 7 septembre 2012, Mgr Fellay aurait dit que les six conditions deviendraient dorénavant toutes obligatoires. C’est faux : les trois autres conditions restent souhaitables pour Rome, puisque Mgr Fellay nie avoir écrit à Rome depuis le « dernier » courrier de la fin du Chapitre. Rome n’a donc reçu aucune modification sur ce point. Il est très probable qu’en fait Mgr Fellay lui a écrit le 6 septembre, mais bien loin de durcir la position de la Fraternité, la lettre demandait au contraire un délai de réflexion supplémentaire sur une proposition inacceptable.


 Quatrième condition souhaitable : que nous possédions les tribunaux de première instance. Les tribunaux de première instance sont de toute façon insuffisants, puisqu’en dernière instance Rome aura la faculté de détruire sans appel ce qui a été décidé en première.


Cinquième condition souhaitable : l’exemption de la tutelle des évêques. Cette exemption reste donc souhaitable, contrairement à ce que Mgr de Galarreta a essayé de nous faire croire. Cela, c’est vraiment terrible : ces évêques sont, pour beaucoup, franc-maçons. Certains sont satanistes, aux dires du Père Amorth, exorciste du Vatican. La plupart sont hérétiques. Ce sont ces évêques qui vont nous commander, décider de l’ouverture de toutes les nouvelles chapelles, et de la fermeture des chapelles de moins de trois ans. Ils vont confirmer nos enfants et prêcher  lors des cérémonies. Que veulent nos supérieurs? Nous remettre entre les mains de ces loups? C’est sûr que les choses tournent très mal.


On pourrait objecter : Ce n’est pas vrai, car Mgr Fellay a dit le contraire à Ecône.
Eh bien, qu’il le proclame clairement par oral et par écrit et qu’il l’écrive au Vatican dans un communiqué PUBLIC. Il est facile de dire « blanc » en aparté et de faire « noir » dans les faits. Chers prêtres, ne vous laissez pas tromper.
 

This entry was posted in Non classé by administrateur. Bookmark the permalink.       


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Déc 2012, 18:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Mer 12 Déc 2012, 19:51    Sujet du message: Intéressante lettre ouverte aux prêtres de la Fraternité Saint-Pie X Répondre en citant

Espérons que des yeux vont s'ouvrir!

Revenir en haut
SAINT-THOMAS.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2012
Messages: 39

MessagePosté le: Mer 12 Déc 2012, 22:09    Sujet du message: Intéressante lettre ouverte aux prêtres de la Fraternité Saint-Pie X Répondre en citant

A TOUS LES PRETRES DE LA FSSPX (DES EVEQUES IL NEN RESTE PLUS QUUN REDUIT DE TOUTE EVIDENCE AU SILENCE!) REVEILLEZ VOUS AVANT QUIL NE SOIT TROP TARD! DE GRACE ET POUR LAMOUR DE DIEU SORTEZ UNE FOIS POUR TOUTE DE VOTRE LETHARGIE COMPLAISANTE ET SILENCIEUSE! LOEUVRE DE MGR LEFEVBRE EST EN DANGER! LA FSSPX COURT A SA PERTE! BON NOMBRE DE SES MEMBRES ONT DEJA PACTISE AVEC LA ROME MODERNISTE SACCOMMODANT DE CONDITIONS SUICIDAIRES! POUR SA SURVIE POUR LE SALUT DES AMES EN PERTE DE REPERES POUR CELLE DE LA TRADITION TOUTE ENTIERE VOUS VOUS DEVEZ DE LEXTIRPER DE CE CHAOS MENE TAMBOUR BATTANT PAR MGR FELLAY ET SA HORDE DE FELLONS SANS SCRUPULE! SAINT-THOMAS.

Revenir en haut
SAINT-THOMAS.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2012
Messages: 39

MessagePosté le: Mer 12 Déc 2012, 22:58    Sujet du message: Intéressante lettre ouverte aux prêtres de la Fraternité Saint-Pie X Répondre en citant

Ces six conditions ne sont pas simplement dangereuses. Elles sont carrement autodestructrices et suicidaires dans leurs applications. Les accepter (comme le souhaiterait ardemment Mgr Fellay) reviendrait a se soumettre au Concile a reconnaitre la nouvelle messe (batarde de par essence) se serait perdre au fil du temps toute forme de critique propre (voir le sort des rallies ou de lIBP veritable petard mouille) ce serait etre sous la dependance deveques locaux peu propices a la Tradition. En un mot ce serait rendre les armes et abandonner le Combat. Ce serait aussi trahir Mgr Lefevbre qui a oeuvre toute sa vie pour la sauvegarde du sacerdoce. SAINT-THOMAS.

Revenir en haut
SAINT-THOMAS.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2012
Messages: 39

MessagePosté le: Mer 12 Déc 2012, 23:01    Sujet du message: Intéressante lettre ouverte aux prêtres de la Fraternité Saint-Pie X Répondre en citant

Prenez exemple sur le Frere Jean! SAINT-THOMAS.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:01    Sujet du message: Intéressante lettre ouverte aux prêtres de la Fraternité Saint-Pie X

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com