Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Ven 14 Déc 2012, 18:01    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

"Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal." Psaume 96
 

Si il y a une illusion répandue chez bon nombre de chrétiens aujourd’hui c’est de croire que l’Eglise peut et doit se réconcilier avec le monde, que le monde n’est pas mauvais, que le monde n’est pas ennemi de Notre-Seigneur Jésus-Christ, que les droits de l’homme peuvent cohabiter avec les droits de Dieu.
Cette illusion propagée par les loges maçonniques et condamnée à maintes reprises par les papes semble avoir hélas atteint la plus grande partie des hommes d’église.
Une telle illusion n’est hélas pas sans conséquences : elle anesthésie les chrétiens qui en viennent, peu à peu, à se conformer au monde et à apostasier silencieusement.
N’y a-t-il pas une opposition radicale entre le prince de ce monde et Notre Seigneur Jésus Christ ?
L’Évangile nous le dit bien : Nul ne peut servir deux maîtres et Notre-Seigneur quelques heures avant sa passion mettait en garde ses apôtres:
 
Citation:
"Si le monde vous hait, sachez que le monde m’a haï avant vous."

Dans son livre La cité de Dieu, saint Augustin résume le fondement de cette opposition entre Jésus-Christ et le prince de ce monde :
 
Citation:
"La cité de Dieu, c’est l’amour de Dieu jusqu’au mépris de soi et la cité de Satan c’est l’amour de soi jusqu’au mépris de Dieu."

L’attitude du chrétien par rapport au monde en découle. Un écrivain du XIXème siècle, Ernest Hello, nous la trace : Il y a un mot, dans David, auquel on ne fait pas attention. Le voici :
 
Citation:
« qui diligitis Dominum, odite malum, vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal »
Le jour où le mal est entré dans le monde, il est né quelque chose d’irréconciliable. La charité, l’amour envers Dieu exige, suppose, implique, ordonne la haine envers l’ennemi de Dieu.
Dans l’ordre humain, l’amitié ne se mesure pas si bien à la vivacité de la tendresse, qu’à la sympathie vis-à-vis de la souffrance. Si votre ami est heureux, vous pouvez manquer de tendresse à un moment donné et être encore son ami. Si votre ami est victime, dans sa personne ou dans son honneur, d’un accident, d’un attentat quelconque et que vous sentiez faiblement son mal, vous n’êtes plus son ami.

C’est le crime du dix-neuvième siècle que de ne pas haïr le mal, et de lui faire des propositions.

Il n’y a qu’une proposition à lui faire, c’est de disparaître.


Tout arrangement conclu avec lui ressemble non pas même à son triomphe partiel, mais à son triomphe complet, car le mal ne demande pas toujours à chasser le bien ; il demande la permission de cohabiter avec lui. Un instinct l’avertit qu’en demandant quelque chose, il demande tout.

Dès qu’on ne le hait plus, il se sent adoré.

Alors les persécutions qui sévissent dans le monde suffiront-elles à rendre la vue à ceux qui pensent encore qu’il est possible d’arriver à faire la paix entre Satan et Jésus-Christ au nom d’une liberté religieuse fondée sur la dignité humaine qui n’est autre que les droits de l’homme ?

Abbé Jean Marie Salaün, prieur de Grenoble - Bulletin "Le Bachais"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Déc 2012, 18:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aurore
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2012
Messages: 191

MessagePosté le: Ven 14 Déc 2012, 19:19    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Citation:

C’est le crime du dix-neuvième siècle que de ne pas haïr le mal, et de lui faire des propositions.

Il n’y a qu’une proposition à lui faire, c’est de disparaître.


Tout arrangement conclu avec lui ressemble non pas même à son triomphe partiel, mais à son triomphe complet, car le mal ne demande pas toujours à chasser le bien ; il demande la permission de cohabiter avec lui. Un instinct l’avertit qu’en demandant quelque chose, il demande tout.

Dès qu’on ne le hait plus, il se sent adoré.

Alors les persécutions qui sévissent dans le monde suffiront-elles à rendre la vue à ceux qui pensent encore qu’il est possible d’arriver à faire la paix entre Satan et Jésus-Christ au nom d’une liberté religieuse fondée sur la dignité humaine qui n’est autre que les droits de l’homme ?


Ce vigoureux éditorial devrait être de nature à rendre la vue aux paroissiens mal-voyants! Bravo M. l'abbé Salaün Okay
Sur ce bulletin il y a juste après celui-ci, un autre article très bien aussi sur les persécutions chrétiennes des premiers siècles.


Revenir en haut
AupiedelaCroix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2012
Messages: 285

MessagePosté le: Ven 14 Déc 2012, 19:34    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Pas de compromis avec l'erreur, 1% de poison dans l'eau, c'est toute l'eau qui est empoisonnée!
Les chrétiens n'ont jamais été autant persécutés que depuis que la liberté religieuse sévit au nom des Droits de l'homme. La fameuse Dignité humaine dont se gargarise les papes conciliaires! Dignitatis Humanae, et Droits de l'Homme, même initiales, même combat!


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Ven 14 Déc 2012, 23:12    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Faire disparaitre le mal? C'est bien mais il faut voir où il est!
Et ce n'est pas aux côtés du S.P. qu'on évitera ce mal, bien au contraire il me semble! Comment le faire disparaitre si on l'accepte à ses côtés, si on est prêt à en accepter une toute petite partie?




faire disp


Revenir en haut
Croy
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2012
Messages: 120
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 14:09    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Cela fait chaud au coeur de lire de bons articles sous la plume de nos prêtres. Okay

Revenir en haut
Prague
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 169

MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 14:36    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

C'est durant les périodes de "liberté religieuse" au sens où l'entend Vatican II, que les Chrétiens sont toujours systématquement persécutés, alors que toutes les fausses religions jouissent de la plus grande liberté.

Il en a été ainsi à l'époque païenne par les empereurs romains et nous en sommes revenus au même point depuis que Vatican II a découronné Notre Seigneur, favorisant ainsi le retour au paganisme.

C'est ce que démontre cet excellent Bulletin "Le Bachais" !


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 20:23    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Mgr Fellay, lui aussi dit de bonnes choses. Est-ce que cela vous suffit?

Revenir en haut
Prague
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 169

MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 21:34    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Alix a écrit:
Mgr Fellay, lui aussi dit de bonnes choses. Est-ce que cela vous suffit?


Ben alors Alix? Qu'est-ce qui vous chagrinne? L'auteur dit tout-à-fait le contraire de ce qu'a dit Mgr Fellay en ce qui concerne la liberté religieuse. Je ne vois pas un mot à retirer dans cet éditorial. Désolé de vous déplaire.

Jusqu'à présent vous maugréez, mais donnez plutôt des critiques tangibles. En quoi cet éditorial est-il libéral? Question

Je ne connais pas l'auteur, je ne juge que l'éditorial, mais si vous en savez plus... A vous de démontrer ou expliquer.
Feriez-vous de l'anti-FSSPX chronique?


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 21:51    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Moi je connais l'auteur! Et c'est pour ça que je maugrée! Je ne fais pas ce que vous dites, mais les prêtres à la solde de Mgr Fellay m'irritent! Veuillez m'excuser.

Revenir en haut
Prague
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 169

MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 22:04    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Ah, merci! voilà un argument... Si vous connaissez l'auteur c'est différent.

Donnez des exemples. Qu'est-ce qui vous fait penser qu'il est à la solde de Mgr Fellay? Est-ce que par hasard il se contredit, un peu comme son patron, qui dit tout et son contraire? Qu'a-t-il fait ou dit pour que vous soyez si remontée?
Vous comprenez, ce serait intéressant de savoir s'il faut le ranger dans le placard à balais


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 22:12    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Et bien parce qu'il l'a dit!
"Je suis contre les accords car ils n'ont pas été signés, Mgr Fellay a fait preuve de prudence, je lui fait confiance"
Peut-être a-t-il changé depuis peu, mais je crois qu'on me l'aurait dit.
Il est en bonne page "sur nouvelles de chrétienté" Pour l'instant je ne lui fais pas confiance;


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 22:24    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Et je ne demande pas de le ranger dans l'armoire à balais, il n'y a que les ralliériste pour mettre un prêtre, non pardon, un évêque! dans l'armoire à balais!! Je ne suis pas" remontée" mais on fini par ne plus savoir où l'on va.

Revenir en haut
Prague
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 169

MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 22:28    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Alix a écrit:

"Je suis contre les accords car ils n'ont pas été signés, Mgr Fellay a fait preuve de prudence,


Ah, d'accord! ça ressemble à de l'hypocrisie mâtinée de langue de buis... Cela veut-il dire que si les accords avaient été signés il serait pour?

Dans ce cas il se contredit par rapport à son éditorial. Le libéral se moque de la vérité, il dit une chose et son contraire en fonction des circonstances, comme Mgr Fellay...

Si c'est le cas, il doit bien être contrit d'être cité sur ce forum qui déplaît tant aux libéraux de la FSSPX! Mr. Green

Merci du renseignement!


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 22:33    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Je n'ai pas confiance, j'ai eu une mauvaise impression, d'autant qu'il était connu comme ralliériste (de source sûre) Mais peut-être a t-il évolué, je vais me renseigner quand même, quoique je ne le pense pas. Je dirai ici ce que j'aurais appris.

Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Dim 16 Déc 2012, 14:56    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Et je m'aperçois que dans le prieuré, deux, au moins, sont prêts à partir si accords, mais ils ne sont au courant de rien, on doit leur donner des textes, comme la profession de foi, du père Jean (et leur préciser qui est le père Jean) la réponse de Mgr Fellay etc. c'est nous qui les renseignons! où est l'erreur?
Je ne suis pas sûre qu'ils soient conscients que c'est Mgr Fellay qui envoie la fraternité dans le mur! C'est incroyable!


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Dim 16 Déc 2012, 16:07    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Il n'y a pas d'erreur, chère Alix. Les prêtres sont très occupés, la plupart n'ont pas le temps de se tenir au courant, ils n'ont pas tous accès à Internet, volontairement ou non. Dans ce cas c'est en effet aux fidèles de les renseigner. C'est pourquoi avant de rejeter tout le monde en bloc, il faut d'abord enseigner et renseigner. Un prêtre me disait récemment que la plupart de ses fidèles n'étaient tout simplement au courant de rien du tout. C'est pourquoi, me disait-il, il faut y aller en douceur et les amener peu à peu à découvrir les dangers.

Si tout était blanc ou noir, si comme dans les vieux westerns il y avait les bons et les méchants, ce serait simple. Non, la plus grande partie ne sont ni bons, ni méchants, ils sont ignorants et c'est là-dessus aussi que comptent les "méchants".


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Dim 16 Déc 2012, 17:49    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

J'arrive à connaître les quatre abbés: deux sont jeunes et au "courant", deux plus âgés (le mien ne sait pas faire fonctionner la souris!), ce n'est pas le manque de temps mais le manque d'habitude et un peu de "laisser faire" ! celui que j'ai eu, à midi, que je ne connaissait pas, était content des renseignements que je donnais, il est reparti avec la réponse de Mgr Williamson et la profession de foi du père Jean, je n'ai pas d'imprimante ce qui me manque beaucoup! mais peut-être en aurai-je une la semaine prochaine pour faire circuler la Lettre aux prêtres.
Je pense que, comme bien des fidèles, certains prêtres (je parle des réfractaires) s'endorment dans un ronron douceâtre, ceux qui sont en accord avec Mgr Fellay sont devenus des larbins du pouvoir (je parle de ceux dont les positions sont claires) cela se passe comme au Vatican en modèle réduit. Ce ne sont pas les ralliéristes que nous convaincrons mais ceux qui, comme cet abbé, regrettent l'exclusion de Mgr Williamson, sont contre tout accord, mais n'en savent pas plus long


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Dim 16 Déc 2012, 23:20    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Bravo chère Alix! Ça au moins c'est constructif. Avec ça ce prêtre a de quoi s'interroger et chercher à comprendre. Okay

Revenir en haut
Mariana
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2012
Messages: 107

MessagePosté le: Lun 17 Déc 2012, 21:05    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Okay Tout n'est pas perdu!

Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Lun 17 Déc 2012, 21:14    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96 Répondre en citant

Les fidèles doivent s'investir, dire ce qu'ils pensent, c'est indispensable, certains prêtres, outre leur ignorance, sont frileux, ils ont besoin de l'appui des fidèles, je m'aperçois qu'ils n'osent pas donner leur avis si ils ne sont pas sûrs de leurs interlocuteurs, n'étant pas muette! je finis par connaître mon entourage; peu de nos amis tradis s'expriment haut et fort et pourtant... les prêtres ralliéristes ne peuvent nous exclure. Nous devons devenir une force.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:18    Sujet du message: Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal. Psaume 96

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com