Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Ce qu’est la Messe pour Benoît XVI

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 14:28    Sujet du message: Ce qu’est la Messe pour Benoît XVI Répondre en citant

Ce qu’est la Messe pour Benoît XVI

Un lecteur de ce « Courrier » vient de me communiquer un texte évocateur de Benoît XVI, alors qu’il n’était même pas encore cardinal ! Le voici :

 
Citation:


« La messe Tridentine était devenue tellement rigide, fixe, encroûtée et hors de portée d’une véritable piété qu’elle a échoué d’inspirer les saints de la réforme catholique. Plutôt, Ignace de Loyola, Thérèse d’Avila et Jean de la Croix ont développé leurs vies religieuses seulement par leurs rencontres avec Dieu, et par leurs expériences personnelles de l’Eglise, bien à part de la liturgie et sans aucune implication profonde avec la liturgie. » (Fr Ratzinger, « Theological Highlights of Vatican II - 1968 – p.86)



En somme la messe tridentine fut déclarée « hors de portée d’une véritable piété » par celui qui allait s’asseoir sur le trône de Pierre ! Quelle monstrueux aveu quand on voit tous les saints qu’elle a suscités ! Et en réalité elle fut bien, officiellement, déclarée interdite ! Combien de prêtres furent chassés de leur presbytère pour cause de fidélité à la messe de leur ordination ! Il n’est pas inutile de rappeler que Ratzinger fut, pendant le concile, le conseiller théologique auprès du cardinal archevêque de Cologne Joseph Frings, dont il prépara les interventions. C’est ce dernier qui présida la séance d’ouverture du concile et qui prononça le « fameux » discours dans lequel il réclama un délai pour que les pères puissent mieux se connaître, avant de prendre des décisions sur la composition des commissions. C’est ainsi, grâce à lui, que le concile ne se déroula pas d’après l’ordre du jour soigneusement prévu par la Curie. Dans un discours, préparé par son conseiller Ratzinger, Joseph Frings dénonça avec vigueur le Saint Office, présidé par le cardinal Ottaviani présenté comme trop conservateur, les méthodes de
celui-ci n’étant pas
 
Citation:


« en harmonie avec les temps modernes et étant une source de scandale pour le monde entier » !


On en connaît les suites ! Elles furent catastropiques et aboutirent au remplacement du Saint Office par la « Congrégation pour la Doctrine de la Foi » actuellement présidée par un adepte de défilés carnavalesques et de poses photographiques scandaleuses… en compagnie rapprochée de filles en délire, chevelure verte au vent ! Nous en sommes là !... Et Mgr Fellay prétend pouvoir faire revenir à la Tradition celui qui fut l’un des auteurs les plus acharnés de sa destruction !...
Car, n’en déplaise à Ratzinger la (vraie) Messe n’est ni rigide, ni fixe ni encroûtée !...
C’est depuis que la Messe a été remplacée par les joyeuses cérémonies issues du Concile, que l’effondrement de la civilisation s’est aggravé considérablement. En effet, la (vraie) messe, n’est pas seulement la source des innombrables bienfaits spirituels qu’elle nous procure, elle est aussi une source d’épanouissement matériel, intellectuel et moral. Sans elle les sociétés sont promises à un désastre dont on commence seulement à entrevoir les prémices ! Sans elle, Satan triomphe ! Il est assez symptomatique de constater que toutes les révolutions, quelles qu’elles soient, matérialistes ou spirituelles, détruisent, souillent ou ferment les églises, poursuivent les prêtres, brisent les croix – comme on a pu le constater lors de la dernière manifestation anti-mariage homosexuel ! Sans la (vraie) Messe, l’ordre social est complètement bouleversé comme on le déplore aujourd’hui. Jean Ousset avait écrit une page magnifique à ce sujet :
 
Citation:


« Que la Messe soit dite et bien dite (entendez par là selon la volonté même de Dieu formulée par les Saints Canons de l’Eglise) (écrit en 1959). Qu’elle puisse être dite du levant au couchant, en tous lieux… Qu’il puisse y avoir, pour la dire, de nombreux prêtres, saints et doctes dans la science de Dieu… Que tout soit ordonné, ici-bas, pour que les mérites de la Messe puissent se répandre le plus abondamment, le plus totalement, que le plus grand nombre possible soit mieux préparé à cueillir, goûter, rechercher ces fruits de salut éternel plus universellement dispensés…, n’est-ce pas là, en vérité, les raisons suprêmes de l’ordre universel, et donc la première justice ? But de tous les efforts de l’Eglise en tant qu’Elle est directement chargée du magistère et du ministère spécifiquement religieux et surnaturels.
But très réel de ce minimum, au moins souhaitable, de bien-être, d’épanouissement matériel, intellectuel et moral dont la pratique de la vertu. But réel de la défense des bonnes moeurs qui est un des premiers devoirs du Principat. But réel, enfin, de cette paix, de cette communauté, de cette communion entre les individus, les classes ou les nations, dont il est clair que le monde est affreusement éloigné, comme il est affreusement éloigné de Dieu. » (PQR – Ed. 1959 - p. 127)



La (vraie) Messe n’étant plus célébrée « du levant au couchant, en tous lieux » que par une infime minorité de (vrais) prêtres, le monde est perdu, sauf réveil tardif et vigoureux, ou sauf miracle. Le miracle n’étant que l’oeuvre de Dieu, il serait peut-être plus opportun, aujourd’hui, de compter sur un réveil vigoureux que sur une intervention divine, qui ne nous est pas due !
Réveil tardif et vigoureux.- L’exemple de Jeanne d’Arc s’impose désormais à nous avec une acuité bien plus vive : « Les hommes d’armes batailleront et Dieu donnera la victoire » ! Les hommes d’armes, c’est nous ! Ce sont les laïcs qui ont à « défendre les bonnes moeurs », à
promouvoir « cette paix, cette communauté, cette communion entre les individus, les classes ou les nations » et qui ne pourront y parvenir que sous l’étendard d’une Eglise expurgée du libéralisme conciliaire, et forte de son fidèle clergé ! Il est donc nécessaire de combattre les dangereux utopistes qui prétendent parvenir à la même fin… mais en se ralliant à une autorité qui en est la plus farouche ennemie ! Il est nécessaire de défendre la Sainte Messe, en y participant avec ferveur, mais aussi en aidant les prêtres fidèles et en ayant le courage de dire à ceux qui se seraient laissés tenter par le mirage du ralliement que nous ne pouvons pas les suivre dans cette voie : sans agressivité, sans irrespect, avec tact.
Les précieux conseils de Don Sarda y Salvany.- Son livre « Le libéralisme est un péché » avait été préfacé par Mgr Lefebvre le 23 novembre 1975 :
 
Citation:


« Jamais plus qu’aujourd’hui la lecture de ce livre est nécessaire par tous ceux qui veulent se désintoxiquer des erreurs du Libéralisme » On peut donc s’y référer sans aucune crainte ! Or, voici ce que l’on peut y lire :
« (…) Peut-il y avoir des ministres de l’Eglise entachés de libéralisme ? Oui, ami lecteur, hélas oui ! Il peut malheureusement
se rencontrer des ministres de l’Eglise qui soient libéraux exaltés, libéraux modérés ou entachés de libéralisme, exactement
comme des séculiers. Le ministre de Dieu n’est pas exempté du misérable tribut à payer aux humaines faiblesses, et, par
conséquent, il l’a payé souvent à l’erreur contre la foi. Que voit-on là d’extraordinaire, puisque c’est à peine si dans l’Eglise de
Dieu une seule hérésie s’est élevée et propagée sans le secours d’un ecclésiastique ? Bien plus, il est historiquement certain
qu’en aucun siècle les hérésies n’ont pu, ni faire quelque bruit ni se développer si, dés le début, elles n’ont point eu de prêtres à
leur service. (…) » (pp. 148 et 149)




Bien entendu, l’auteur de cet ouvrage ne se contente pas de ce constat. :
 
Citation:


« Le côté délicat et épineux est de tracer la conduite que doit tenir avec les ecclésiastiques dévoyés, le fidèle laïc, aussi saintement jaloux de la pureté de sa foi que des droits légitimes de l’Autorité. » (p. 154)



Il faut évidemment, en tout premier lieu, que le « fidèle laïc » ait décelé le dévoiement de l’ecclésiastique ! Et pour cela qu’il ait conservé un minimum de clairvoyance, ce qui n’est pas souvent le cas, le « fidèle » accordant une confiance aveugle à son curé… au titre d’une  obéissance mal comprise ! Mais alors « épineux » est bien le terme qui convient ! Don Sarda y Salvany évoque quatre cas différents. Je choisis de ne retenir que le quatrième qui me semble le plus adapté à la situation actuelle.

 
Citation:


« Il peut encore arriver (et c’est le cas le plus fréquent) que l’erreur d’un ministre de l’Eglise porte moins sur des points de la doctrine catholique, que sur certaines appréciations de faits et de personnes ; appréciations plus ou moins liées avec elle. Dans ce cas la prudence chrétienne conseille de tenir en prévention ce prêtre « entaché », de préférer à ses avis ceux des prêtres qui n’ont pas de pareilles taches. En conséquence, la règle à ce propos, sûre entre toutes, est ici de se tenir en une prudente défiance. Enfin, en ceci comme en tout autre choses, il faut demander à Dieu ses lumières, aux personnes dignes d’une foi intègre leurs conseils, nous tenant toujours sur la plus grande réserve avec quiconque ne juge pas sainement des erreurs du jour, ou ne se prononce pas clairement contre elles. » (p. 156 et 157)



Telle est la sagesse !

SOURCE: Le Courrier de Tychique N° 439



  

(Modération: Le forum laisse à M. Max Barret la responsabilité de citer Jozeph Ratzinger de cette façon cavalière. Ce n'est pas la façon adoptée par le forum. En effet, nous n'oublions pas que Notre Seigneur Jésus-Christ nous a demandé d'aimer même nos ennemis.)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 14:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Le Précurseur
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 146
Localisation: Ploermel

MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 15:06    Sujet du message: Ce qu’est la Messe pour Benoît XVI Répondre en citant

Oui, je suis bien de votre avis, chère Gentiloup, quels que soient nos avis sur ces douloureuses réalités de la crise, nous n'en devons pas moins respecter le caractère sacerdotal des prêtres, évêques et du Pape Benoit XVI qui, jusqu'à preuve de contraire et malgré le mal qu'il laisse dire et faire, doit bénéficier du respect qui est dû à sa fonction. Le Padre Pio avait, en son temps, remis vertement un des fidèles qui venait le visiter et qui s'était permis de critiquer devant tout le monde un évêque qui tentait de s'accaparer les dons qui étaient faits au Padre Pio pour son projet d'hôpital... Je vous assure que la réaction du Saint a été nette !
On a le devoir de la vérité certes, mais on a le devoir du respect...
Bien cordialement.  Le Précurseur


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 20:28    Sujet du message: Ce qu’est la Messe pour Benoît XVI Répondre en citant

C'est vrai, nous ne sommes pas sédévacantistes, mais quelque fois , quant au respect, on se pose la question! Ce pape profère des hérésies et fait du tort à l'Eglise et aux âmes.

Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 21:21    Sujet du message: Ce qu’est la Messe pour Benoît XVI Répondre en citant

Il ne s'agit pas d'être ou de ne pas être sédévac. Il s'agit d'une question de principe, de courtoisie et de charité. Nous avons appris à dire bonjour Monsieur et bonjour Madame. A appeler docteur un médecin, même si nous ne sommes pas satisfait de ses services. Etc.

De plus nous devons aimer même nos ennemis. Quelle que soit l'opinion que nous ayons sur Benoît XVI, même si nous considérons qu'il est notre ennemi, l'ennemi de l'Eglise, qu'il est hérétique, etc. En quoi le fait de manquer de courtoisie arrange-t-il les choses? C'est de la basse et vulgaire vengeance.
La politesse, c'est le B+A=BA de la charité chrétienne.

A la TV maintenant on supprime les prénoms (surtout lorsqu'ils sont chrétiens) on appelle vulgairement les gens par leur nom de famille, même les femmes, c'est l'égalité des sexes par le caniveau.

L'administration met le nom de famille avant le nom de baptême c'est de la politique anti-chrétienne de base etc.

Nous ne sommes pas des révolutionnaires, les règles de la courtoisie s'appliquent à tout le monde, y compris à ceux que nous avons le plus de mal à aimer. Pour ceux-là en priorité même! C'est la base de l'enseignement de Notre-Seigneur Jésus-Christ, cela ne doit pas être uniquement théorique.

En tout cas c'est une règle sur ce forum.

Naturellement lorsqu'on cite un auteur, comme ici M. Max Barret, on le cite tel qu'il a écrit... Et on ne le juge pas. Je rappelle seulement les règles du forum.


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Sam 15 Déc 2012, 22:00    Sujet du message: Ce qu’est la Messe pour Benoît XVI Répondre en citant

Il y a, en effet, le respect en paroles, indispensable.. puis le respect en nos coeurs, le jugement personnel, celui que l'autre mérite! ou que l'on pense qu'il mérite.

Revenir en haut
Cadoudal
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 542
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 06:59    Sujet du message: Ce qu’est la Messe pour Benoît XVI Répondre en citant

nous sommes dans une situation impossible:


comment respecter un pape régnant qui promeut le modernisme ,
 combat la doctrine traditionnelle,
 détruit  les remparts de protection de la vérité catholique?


Benoît XVI avance toutes les erreurs que saint Pie X exhorte à combattre .


si Benoît XVI refuse de dire personnellement la messe de st Pie V et de la répandre dans toutes les églises,
c'est parce qu'il la refuse pour des raisons doctrinales.


il refuse de croire au péché,originel et actuel, 
 tel qu'enseigné dans le catéchisme du concile de Trente,
refuse de croire à la nécessité de remédier au péché par l' offrande sacramentelle du sang de l 'Homme-Dieu.


cette doctrine lui fait horreur, il le dit, il le répète dans son livre "la foi chrétienne , hier et aujourd'hui".


il faut le croire quand il dit cela.


le salut de l' Eglise , comme de la France, viendra d'un mouvement puissant de révolte,
venant de la partie saine du troupeau,
qui renversera les dirigeants indignes pour les remplacer par de bons chefs, qui instaureront le règne du Sacré Coeur.


assez d'un pape qui met les modernistes Paul VI et Jean Paul II sur les autels;
qui  renie les droits du  Sacré Coeur- qu'il doit représenter correctement -  à Assise.


 


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 13:06    Sujet du message: Ce qu’est la Messe pour Benoît XVI Répondre en citant

Oui Cadoudal , nous sommes dans une situation terrible. Je hais les actes du pape, mais lui-même m'est indifférent, j'ai réussi à l'oublier, à oublier son image, j'ai l'impression de ne plus le connaître.
Un abbé, que je connais bien est ainsi, un peu libéral, uniquement avec les gens, mais je me rend compte d'un certain dysfonctionnement de sa pensée, sa doctrine est très bonne, sa foi impeccable, mais voilà il agit avec libéralisme quand il s'agit des fidèles, ce qui pourrait passer pour une qualité, mais qui est un grand défaut.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:08    Sujet du message: Ce qu’est la Messe pour Benoît XVI

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com