Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Louis
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2012
Messages: 282
Localisation: Rome Éternelle

MessagePosté le: Lun 17 Déc 2012, 22:12    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

Désolé de vous avoir fait languir  Mr. Green  Voici un résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson cette fin de semaine. Nous étions dans une maison en banlieue de Toronto, après un voyage de 650 km en voiture.


Son Excellence a célébré une messe le vendredi soir.
Le samedi, il a donné le sacrement de confirmation à 2 personnes et en a confirmé sous condition 5 autres. Nous avons eu le droit ensuite au Saint Sacrifice et a une conférence d'environ 1h-1h30.
Le dimanche matin, nous avons eu la Sainte messe et Mgr avait un avion à prendre pour aller à Boston au Kentucky où il prêchera une retraite d'une semaine pour 10-15 prêtres.


Voici donc les grandes lignes de nos rencontres avec Son Excellence.


Mgr a beaucoup parlé du Vatican IIb que vivait la FSSPX. Il a mentionné que Mgr Fellay n'était plus capable de dire la Vérité. Selon lui, la seule façon de sauver la FSSPX, serait de changer tous les dirigeants, donc ça prendrait un miracle. Il a encouragé les fidèles a créer des chapelles pour ne pas se faire contaminer par l'apostasie lente et le libéralisme qui est entré dans l'oeuvre de Mgr Lefebvre. 
Mgr a aussi demandé de prier pour les prêtres. Il y a de nombreux très bons prêtres dans la FSSPX, tout n'est pas pourri. Il a aussi mentionné de ne pas harceler les nombreux bons prêtres, en expliquant, qu'un prêtre, en général, n'aime pas recevoir de conseils de la part des fidèles. Il doit faire lui-même la démarche théologique. Il nous a dit que nous pouvions leur en parler une fois... une deuxième fois quelques mois plus tard, mais pas une troisième fois.


Mgr a beaucoup insisté sur le fait de bien comprendre la situation mondiale et ce qui se passe dans la Frat est vraiment un "jour de la marmotte" des années 1950-60-70 dans l'Église officielle. La grande majorité des fidèles veulent avoir leur messe du dimanche, dans une chapelle devenue confortable, mais qui est très loin des belles églises et cathédrales d'autrefois. Ils ne veulent plus se battre contre le monde moderne. Ils baissent les bras, lentement, en ne s'instruisant pas sur leur Foi, en faisant des concessions au monde moderne, en voulant paraître normaux. Mgr nous a rappellé de demeurer humble. Si nous comprenons ce qui se passe dans la FSSPX (l'apostasie lente), ce n'est pas par nos propres forces, mais par une grâce spéciale de Dieu qui nous a permis de garder la Foi  et voir clair dans cette crise.


Durant sa conférence, Son Excellence a fait un historique de la Révolution et de la situation de l'Église depuis la réforme protestante du XVIe siècle.
Dans le style qu'on lui connait de vulgarisateur hors pair, il a expliqué comment le protestantisme a arraché vers la gauche 1/3 de la chrétienté, mais a été combattu efficacement par le concile de Trente. Ainsi l'Église a récupéré et même augmenté les âmes perdues au protestantisme par l'évangélisation de l'Amérique et les missions des Jésuites entre autre chose. Sans compter tous les Saints et Martyrs que la Contre-réforme a engendrés.


Ensuite la Révolution française (libéralisme) a arraché vers la gauche des millions d'âmes à l'Église, en se superposant au protestantisme. Elle a été combattue efficacement par une série de grands papes au XIXe siècle. Les âmes perdues ont été récupérées par l'évangélisation de l'Extrême Orient et de l'Afrique et en donnant aussi beaucoup de Saints et de Martyrs à l'Église.


Le modernisme est apparu au début du XXe siècle et a été "scotché" par saint Pie X... mais Mgr a fait remarquer très justement, que les défenses de l'Église vont en diminuants à chacunes des hérésies combattues:


Le Protestantisme: combattu par le Pape et tous les évêques au Concile de Trente
Le Libéralisme: une série de Papes de Pie VI à Léon XIII
Le Modernisme: un seul pape, saint Pie X
Le néo-modernisme de Vatican II: 2 évêques (Mgr Lefebvre et Mgr de Castro-Mayer)
Le néo-modernisme de la FSSPX: peut-être seulement des prêtres...


Mgr a mentionné qu'il ne croyait pas à la fondation d'un séminaire. Selon lui, il sera très difficile de trouver des vocations dans le monde d'aujourd'hui. Il est difficile de trouver des jeunes hommes virils qui allient à la fois la raison, le courage et la Foi. La situation politico-économique a changé depuis les années 1970. Ce n'est plus aussi facile d'ouvrir des écoles, des séminaires, etc. Il a beaucoup parlé de la dimension domestique de la Foi dans les prochaines années et des persécutions qui viendront très sûrement et prochainement par le Nouvel Ordre Mondial. Il a rapellé que les fidèles seront peut-être sans prêtres dans le futur, ou au mieux quelques dimanches de temps en temps et qu'ils devront garder la Foi par la récitation du chapelet et de bonnes lectures. Mgr a parler que les futurs prêtres devont probablement être formés comme ils l'étaient avant le Concile de Trente, c'est-à-dire individuellement par un prêtre et non pas dans une structure officielle.


Son Excellence est convaicu que nous sommes vers la fin des temps prédit par les prophéties de La Salette, Fatima et Akita. Il croit, sans infaillibilité bien sûr, que le Nouvel Ordre Mondial va s'imposer, que Dieu punira l'immense vague de péchés des hommes par le feu du Ciel. Il y aura ensuite la période glorieuse du triomphe de l'Église assez courte et la venue de l'Antéchrist. Comme il l'a dit, sa meilleure prédiction (His best guess),  60 ans avant le retour de Notre Seigneur.


Nous avons bien sûr posé la question que tous sur le forum voulaient que nous posions  Mr. Green
Qu'en est-il de Mgr Tissier de Mallerais et qu'en pense Mgr Williamson?
La réponse de Son Excllence, ne fera pas plaisir malheureusement. Mgr a vanté la doctrine de Mgr Tissier de Mallerais. Une doctrine claire et très catholique. Il a vanté son livre sur la théologie hérétique de Benoît XVI. Quoique d'une lecture difficile, il en a encouragé la lecture.
Mgr Williamson a fait une image pour parler de Mgr Tissier de Mallerais. Il a dit de lui qu'il est un produit des années 50, un produit de l'éducation qui plaçait l'autorité au dessus de tout. Il mentionné que Mgr Tissier de Mallerais connaît très bien la situation, qu'il sait très bien ce qui se passe, mais par obéissance ne fera rien. Il a dit que Mgr Tissier de Mallerais était comme une belle voiture de sport, avec un très bon moteur mais qui a un problème d'embrayage. La voiture n'avance pas. Mgr Williamson nous a mentionné que Mgr Tissier lui a envoyé une lettre après son expulsion se demandant si Mgr Lefebvre avait pris la bonne décision de le consacrer évêque!


Voilà un résumé de notre weekend à Toronto, les sermons en anglais commence à être diffusés... 




Louis








(Un Evêque s'est levé: Cet article est rangé dans les  ARCHIVES dans la section  ARTICLES DE RÉFÉRENCE DE LA CRISE DE LA FSSPX 2011 - 2012  dans les  Différents thèmes dans la rubrique  MONSEIGNEUR WILLIAMSON.

Il se trouvera également parmi les  Différents thèmes dans la rubrique ARTICLES D'ACTUALITES)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 17 Déc 2012, 22:12    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Lun 17 Déc 2012, 22:32    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

Merci Louis, merci beaucoup
Hélas mauvaise nouvelle quant à Mgr Tissier, je m'en doutais un peu.
Donc pour Rome ça baigne!


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 17 Déc 2012, 23:42    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

Merci beaucoup, cher Louis pour ce très bon compte-rendu, fort intéressant.

J'espère que vous êtes content de votre long déplacement?

Je retiens trois choses qui me semblent primordiales dans votre synthèse:
  1. Il y a toujours de bons prêtres dans la FSSPX
  2. Pas de fondation de séminaire
  3. Mgr Tissier de Mallerais.

En ce qui me concerne, cela fait un encouragement et deux déceptions.
  1. Il est très important que Mgr Williamson dise qu'il existe de très bons prêtres dans la FSSPX et que tout n'est pas pourri.
  2. Par contre, si Mgr Williamson qui a été directeur de deux séminaires et qui a résisté à tout jusqu'à présent ne croit plus au sacerdoce, comment les générations futures auront-elles des prêtres? C'est-à-dire de bons prêtres? De vrais prêtres? Et pourquoi dit-il cela, (mais c'est vrai, ce n'est pas la première fois)?
  3. Mgr Tissier de Mallerais: Il est clair et compréhensible qu'il ait éprouvé l'envie d'écrire à Mgr Williamson après son éviction, puisque nous savons qu'il n'a pas voté contre lui au chapitre général d'Ecône. Ce qui est surprenant c'est qu'il lui ait écrit pour en quelque sorte, si j'en croit la formule rapportée, approuver son éviction. C'est du moins ce que j'en comprends, bien que la formule ne soit pas claire, mais vous vous avez vu Mgr Williamson et parfois cela précise les choses.

Questions: Mgr Williamson n'a-t-il rien dit de plus explicite concernant Mgr Tissier de Mallerais? Cette phrase est un peu sybilline et ne signifie pas que Mgr Tissier de Mallerais va renoncer à prêcher la vraie doctrine et on ne sait pas pourquoi ni dans quel contexte il lui a écrit cela. Je comprends bien que cela n'est pas agréable pour Mgr Williamson, mais au-delà, qu'est-ce que cela signifie concernant sa détermination à défendre la Tradition? A partir de quand ni Comment? Cela n'explique pas non plus pourquoi en avril il a co-signé une lettre avec Mgr Williamson et pourquoi quelques mois plus tard il se demande si Mgr Lefebvre a pris la bonne décision en le sacrant évêque. Se pose-t-il la même question pour ces deux autres confrères? Se la pose-t-il pour lui-même? On aimerait vraiment avoir la lettre entre les mains pour comprendre ce que cela signifie.



Si vous aviez des précisions, ce serait intéressant.


Revenir en haut
Louis
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2012
Messages: 282
Localisation: Rome Éternelle

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 00:11    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

Sur le silence de Mgr Tissier de Mallerais, voici les mots même de Mgr Williamson à partir de 1h30 jusqu'à 1h35 de la conférence:


http://www.youtube.com/watch?v=4pBCR-ws49o&feature=youtu.be


"Sa pensée est bonne mais ses actions sont défaillantes"...





Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 00:36    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

Merci! mais c'est trop rapide, je ne comprends qu'un mot sur deux ou trois. J'ai bien compris que "la doctrine de Mgr Tissier est très claire", mais que son problème est qu'il obéit aveuglément, qu'il est incapable de faire correspondre son action avec sa pensée... Bref, demain j'écouterai attentivement.

Morale de l'histoire, en gros, Mgr Tissier de Mallerais ne bougera que le jour où la FSSPX se ralliera... Nous en sommes au même point en ce qui le concerne. Je n'ai pas compris s'il avait des informations inédites de cette fameuse lettre qu'il lui a envoyée, c'est cela qui serait intéressant en ce qui concerne le cas Tissier de Mallerais.


Revenir en haut
Bernardus
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2012
Messages: 63
Localisation: Cité de Dieu

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 00:48    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

Bonjour Gentiloup,

Ce que Mgr Williamson a voulu dire au sujet de Mgr Tissier de Mallerais c'est qu'il n'est pas un homme d'action; il ne l'a jamais été. Sa doctrine est catholique, mais sa volonté est paralysée par sa conception servile de l'obéissance. Cela nous a été aussi mentionné par les abbés Pfeiffer et Chazal lorsqu'ils sont venus à Montréal en novembre. Bien sûr, un miracle est toujours possible et je le vois mal rallier la secte conciliaire, mais ne compter pas sur lui pour affronter de front un politicien aguéri comme Mgr Fellay.

Au sujet du sacerdoce, Mgr Williamson croit évidemment au sacerdoce et au besoin de prêtres pour le futur. Cependant il se demande, si dans le contexte mondial actuel, il ne faudrait pas repenser la formation des prêtres pour revenir à quelque chose de plus local et de plus pratique, un enseignement sur le terrain, un peu à l'image des communautés monastiques et religieuses avec leur noviciat. C'était les réflexions d'un vieux sage ... Mgr se demandait pourquoi si peu de prêtres résistaient à la dictature de Menzingen, malgré un solide enseignement philosophique et théologique ... Pourquoi les fidèles voient la situation plus clairement qu'eux ... Il ne faut pas oublier que le système actuel des séminaires est issu du Concile de Trente et il avait, entre autre, pour but de contrer la prédication hérétique des pasteurs protestants. Mais, malheureusement, nous voyons ces dernières années que les nouveaux ordonnés issus des séminaires de la Fraternité ont souvent de la difficulté à faire face de manière efficace aux problèmes des fidèles. Ils essayent de jouer aux chanoines des années 1900 qui prêchent l'obéissance aveugle du haut de leur chaire ... et que les problèmes les plus importants se résument aux vêtements liturgiques et au port de la barrette ... 


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 01:09    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

Merci cher Bernardus pour ces explications qui précisent bien les choses pour les malheureux qui ont de la difficulté avec l'anglais oral. Puisqu'il doit venir en France, espérons qu'il donnera une conférence en français et qu'elle sera enregistrée.

Je me demande s'il y a tellement plus de fidèles (proportionnellement) qui voient mieux les choses que les prêtres...

Ce qui est admirable chez Mgr Williamson c'est son humilité constante.
J'en reviens au compte-rendu de Louis:
 
Citation:
 "Si nous comprenons ce qui se passe dans la FSSPX (l'apostasie lente), ce n'est pas par nos propres forces, mais par une grâce spéciale de Dieu qui nous a permis de garder la Foi  et voir clair dans cette crise."



C'est vraiment primordial d'être conscients de cela, parce que ça nous rend indulgents et compassionnels avec les autres.


Merci à tous les deux. et à demain si Dieu veut! Merci aussi à Françoise Romaine pour le lien vers la conférence!


Revenir en haut
Louis
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2012
Messages: 282
Localisation: Rome Éternelle

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 02:24    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

Voici une traduction de ce que Mgr Williamson dit à propos de la lettre que Mgr Tissier de Mallerais lui a envoyé il y a quelques semaines:


"...Il (Mgr Tissier) a tellement raison sur plusieurs aspects. Le moteur rugit, mais la puissance ne va pas jusqu'aux roues. Ses idées sont bonnes mais les actions sont défaillantes... J'ai reçu une lettre de sa part, il y a quelques semaines: "...c'est avec consternation que j'ai appris votre renvoi de la Fraternité pour désobéissance à propos de votre commentaire Eleison. Vous êtes un évêque mais vous vous comportez comme une journaliste... Mgr Tissier m'a dit cela... Il a dit aussi... Je ne vais pas vous adresser de reproches, mais (la phrase suivante) l'Archevêque a pensé faire le bien en vous consacrant évêque mais vous le faites mentir... (Mgr Williamson ajoute en riant) si ce n'est pas un reproche... un autre esprit en bouilli (terme dont Mgr Williamson a désigné les effets du modernisme sur l'esprit des clercs en particulier)... Mgr Tissier est un bon homme, mais pour cette crise, peut-être pas assez bon (he's a good man, but maybe for this crisis not good enough)..." 


J'espère que ça éclair un peu  Mr. Green


Revenir en haut
Bernardus
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2012
Messages: 63
Localisation: Cité de Dieu

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 02:41    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

Pour ceux qui ne connaissent pas Mgr Williamson, il est important de souligner qu'il parle un excellent français, en plus de l'allemand et de l'espagnol. Voici un très bon sermon en français qu'il a prononcé en France en 2008 et qui est en quelque sorte prophétique au sujet de la situation de la Fraternité et de l'église conciliaire (9 minutes)  http://fr.gloria.tv/?media=7435

Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 04:34    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

On ne comptera plus sur Mgr Tissier de Mallerais, avoir écrit ainsi à un évêque dans la peine est un manque de charité et un regard froid posé sur les autres(Monseigneur Williamson aura pris des coups de toutes parts). Il ne changera pas de doctrine jusqu'au jour où on l'en obligera, c'est à ce moment qu'on verra qui il est, mais en attendant il faut l'oublier.
Je crois que, dans l'ensemble les laïcs peuvent être plus au courant de ce qui se passe que la plupart des prêtres; j'en ai fais l'expérience avec deux prêtres du prieuré. Bien sûr je ne parle pas de ceux qui sont dans le combat; les autres sont, il me semble, contents d'être instruit de ce qu'il se passe exactement; il ne faut pas les harceler, mais répondre à leur demande.
Je croyais que Mgr avait l'intention de fonder un séminaire, nous risquons à la longue de ne plus avoir de prêtres séculiers mais des moines.


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 04:41    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

Créer des chapelles? Comment, avec qui, avec quels prêtres? un peu difficile comme action pour le moment!Il faut voir ce qui se passe sur le terrain.

Revenir en haut
SAINT-THOMAS.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2012
Messages: 39

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 11:33    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

"ITE MISSA EST". Les nouvelles de Toronto (veritable coup de massue) ne sont guere rassurantes (quen sera til des prochaines en France?). LOperation Survie menee en 1988 naura pas survecu (elle a completement eclate en morceaux!). Quelle tristesse dentendre de telles paroles de la bouche dun eveque (le Combat serait il perdu davance?)! Mgr Fellay et sa cohorte de felons vont pouvoir enfin se rejouir (le sort des trois eveques a ete resolu "au cas par cas")! Le processus daccord avec la Rome Moderniste va de nouveau etre relance (que demander mieux!). SAINT-THOMAS.

Revenir en haut
SAINT-THOMAS.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2012
Messages: 39

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 11:52    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

Si tout le monde abandonne le Combat si aucun eveque nest capable de retrousser ses manches face a un tel cataclysme autodestructeur alors lheritage (o combien precieux) laisse par Mgr Lefevre (actuellement mis a lindex voire exclu de son Oeuvre) disparaitra emportant dans son sillon la Tradition toute entiere! SAINT-THOMAS.

Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 12:21    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

Merci Louis pour la traduction concernant la lettre de Mgr Tissier de Mallerais à Mgr Williamson.
Lorsqu'il lui dit qu'il se comporte en journaliste plutôt qu'en évêque, il devrait alors adresser aussi ce reproche à Mgr Lefebvre. Mgr Williamson se comporte exactement comme Mgr Lefebvre. La différence c'est que Mgr Lefebvre s'élevait contre le Pape, tandis que Mgr Williamson ne s'élève (et avec combien de componction!) que contre son alter ego en épiscopat.

Comment Mgr Tissier peut-il être assez aveugle pour ne pas s'en rendre compte, lui qui a écrit la si belle biographie de Mgr Lefebvre, lui qui a étudié méthodiquement, ainsi que le rappelle Mgr Williamson dans sa conférence, les hérésies de Benoît XVI!
D'ailleurs devant les Dominicains à Gastines Mgr Tissier a fait remarqué que depuis au moins 2005 Mgr Fellay savait que le Pape actuel lui demandait de reconnaître Vatican II!

N'oublions cependant pas que Mgr Tissier est consterné du renvoi de Mgr Williamson. En fait, ainsi que le dit Mgr Williamson, il ne sait plus où s'en jeter il est dans le brouillard. C'est bien triste!

Pour le moment, il ne faut donc pas compter sur Mgr Tissier de Mallerais. Tout en sachant qu'il reste fidèle à la vraie doctrine. Nous verrons, si par malheur la FSSPX devait se rallier, comment il réagirait.

Nous ne pouvons que prier pour lui. Pour le moment je ne considère pas que Rome et Mgr Fellay ont encore gagné vis-à-vis de lui, même si son obéissance opiniâtre les arrange. Il faut toujours rester prudent et dans la nuance.

Mgr Williamson fait aussi remarquer à juste titre que les laïcs (mais aussi les prêtres qui se jugent les meilleurs) ne doivent pas harceler les prêtres qui sont indécis et plus encore, (ce qui est un comble), ceux qui sont réfractaires!  C'est complètement contre-productif, cela ne fait que braquer ceux qui sont indécis et vexer ceux qui déjà se battent avec courtage.
J'ai un exemple récent et très précis!
Personne n'aime recevoir de leçon, surtout lorsque ceux qui parlent ne connaissent rien de la situation de chacun, des prieurés et des pays. Admirons la grande charité avec laquelle s'exprime Mgr Williamson.
Par contre au cas par cas, bien sûr, si l'occasion se présente, il faut parler, comme l'a fait Alix. Bravo à elle! Le reste est présomptueux.

Il ne faut pas se désespérer, Saint-Thomas, Mgr Williamson dit bien qu'il reste d'excellents prêtres dans la FSSPX et que tout n'est pas pourri et pourtant il vient d'être jeté dehors de vilaine façon ce qui aurait pu l'aigrir.
L'Eglise durant deux siècles a été envahie de très mauvaises herbes et d'hérésies les pires qui aient jamais vu le jour en son sein. Ce n'est pas pour cela que nos ancêtres ont rejeté l'Eglise. Simplement ils fallait en conscience qu'ils prennent ce qui était bon et rejettent ce qui était mauvais. Même après que "l'Eglise officielle" ait basculé visiblement avec Vatican II, Mgr Lefebvre a mis prés de trente ans pour se démarquer définitivement.

Notre-Seigneur nous a averti qu'il y aurait toujours de l'ivraie au milieu des bonnes herbes. Il ne nous a pas dit de partir planter un prés carré de bonnes herbes pour nous y réfugier. Non il nous a donné le glaive en partage et non la paix telle que ce monde l'entend.

S'il faut aider les champs de bonnes herbes à croître, il ne faut pas réduire à la friche les champs de bonnes herbes dans lesquels le démon à semé de l'ivraie. Au contraire, il faut lutter autant qu'il est en nous, chacun à sa place, pour que l'ivraie n'étouffe pas les bonnes herbes.

Les trois vertus théologales: La Foi, l'Espérance et la Charité! S'il en manque une sur les trois, nous ne sommes pas dans la bonne voie!


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 12:54    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

C'est très difficile à supporter cette cassure. Mgr Williamson fait preuve d'une grande charité à l'égard de Mgr Tissier, j'avoue en avoir nettement moins et lui en vouloir beaucoup en lisant la lettre envoyé à son alter ego, j'en suis consternée.
Le bon sens nous demande d'attendre que les prêtres, qui connaissent nos positions, se fassent connaître, ils le font parce qu'ils ont souvent besoin d'en savoir davantage, il faut être fiable, rester sur nos positions et, je crois, ne pas essayer de convaincre, surtout les ralliéristes, cela ne sert à rien.Je ne m'occupe plus d'eux.


Revenir en haut
Prague
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 169

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 13:21    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

Moi non plus, je ne m'occupe plus des rélliéristes, depuis la parution de la lettre des trois évêques, je sais que je nous n'avons rien à attendre d'eux en ce qui concerne la rectitude de la foi. Mais on ne sait pas toujours qui l'est et qui ne l'est pas. Mêais je prie pour eux aussi, tout le monde peut se convertir!
Je n'arrive pas à en vouloir à Mgr Tissier de Mallerais, il reste une énigme. J'attendrai qu'il se manifeste aussi longtemps que ce sera possible. En espérant TOUJOURS que la FSSPX soit maintenue hors de l'Eglise conciliaire et qu'elle se revivifie avec les forces internes de ses prêtres réfractaires et de ses fidèles éclairés. Et aussi avec l'enseignement juste de Mgr Tissier de Mallerais, même s'il est beaucoup trop confidentiel.


Humainement, si la FSSPX venait aujourd'hui à sombrer, elle ne serait pas remplacée. Nous ne sommes plus dans la situation de l'Eglise après le Concile. La FSSPX existe, c'est le canot de survie pour beaucoup d'âmes qui en ont un besoin vital. Prions la Très Sainte Vierge que le bras de Notre-Seigneur ne s'abatte pas, même s'il est suspendu au-dessus de nous et s'il a déjà frappé.

Nous ne pouvons rien par nous-mêmes, mais avec Dieu nous pourrions déplacer les montagnes.

D'autres ont sombré qui étaient mieux armés que nous, ne méprisons pas ce que nous avons et ne nous surestimons pas.


Revenir en haut
Françoise Romaine


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2012
Messages: 125

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 13:33    Sujet du message: Merci Mgr pour votre courage ! Répondre en citant

Merci beaucoup Louis et Bernardus pour ce compte-rendu de la visite de Mgr à Toronto.

Concernant Mgr Tissier je ne suis pas étonnée : dans sa conférence à Gatines il avait fait allusion à sa position concernant les sacres : il faisait partie de ceux qui trouvaient l'action de Mgr Lefebvre trop téméraire et imprudente et il était contre. Il raconte l'anedocte en riant de lui-même et de sa "frousse" ! Mais cela éclaire son caractère ! A l'époque il avait la grande chance de dépendre de Mgr Lefebvre et il l'a donc suivi. Aujourd'hui il doit décider seul d'agir, sans mentor si on peut dire, et là c'est plus  difficile. Mais la grâce de Dieu est là et Dieu lui donne toutes les grâces nécessaires de Force pour agir comme il se doit pour la survie de la Tradition: prions pour qu'il les saisisse, cela est notre devoir. Faisons l'assaut du Ciel pour que Mgr Tissier se ressaisisse et ait le courage qui lui manque aujourd'hui pour combattre jusqu'au bout le bon combat !

Concernant le séminaire, Mgr Williamson est réaliste : dans le monde d'aujourd'hui où la dictature de la pensée va devenir de plus en plus pesante, un nouveau séminaire totalement traditionnel dirigé par Mgr Williamson ou des prêtres qui lui sont proches serait presque immanquablement voué à la fermeture rapide. En revanche, former des prêtres par petites structures, dans des couvents par exemple, permettrait anonymat et discrétion. Avrillé, Morgon et Bellaigues forment leurs prêtres depuis quelques années totalement chez eux sans plus passer par Ecône. Donc les petites structures sont fiables et faisables et donnent de bons prêtres (les moines comprennet  mieux la crise de la Fraternité que les prêtres de la Fraternité.)

Armons-nous de courage, les temps vont être difficiles ! Dieu éprouve notre Foi, notre Espérance, notre Charité pour sa plus grande gloire !


Revenir en haut
Magnificat
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2012
Messages: 43
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 16:27    Sujet du message: résumé de rencontre avec Mgr Williamson Répondre en citant

Merci pour ce résumé, vraiment très bien. Je crois que Mgr Williamson est lucide, c'est vraiment un bon évêque. Prions bien pour lui. Quant à Mgr Tissier de Mallerais, je ne me faisais guère d'illusion. C'est avec des évêques comme ça, que nous en sommes à Vatican II. Par obéissance, ils ont laissé poindre le mal, ensuite par "obéissance" ils se sont laissés entraînés par ce mal et toujours par "obéissance" ils se sont laissés convaincre que c'était la meilleure solution pour attirer le monde dans leurs églises. Sans Mgr Lefebvre il n'y aurait pas eu de résistance, est-ce pour cela que l'on doit dire que Mgr Lefebvre n'aurait jamais dû être évêque ?
Pour moi, mais je ne veux choquer personne c'est tout simplement un manque de jugement, une insulte. Combien de prêtres, d'évêques, se sont révoltés contre une "obéissance mal placée ?".
Cela me peine de la part de Mgr Tissier... je le pensais avec plus de sagesse. Peu importe nous ne devons pas suivre des hommes mais d'abord Dieu et sa Justice.
Espérons que la FFSPX ne rallie pas ce que je doute, cart tout porte à croire que les conditions sont maintenant réunies pour relancer le débat.
Que vont-ils signer comme accords ? Est-ce que ce seront des accords "intermédiaires" ou des accords "officiels", les textes sont-ils "vrais" ou "faux-vrais". Nous sommes en plein délire un évêque qui "prend pour argent comptant" ce qu'un intermédiaire lui dit.
Au moin Mgr Williamson n'a pas la "langue de bois" il parle comme le ferait Notre-Seigneur, cela est rassurant et encourageant.


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 19:41    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

Mgr Fellay ment,c'est certain, mgr de Galretta se rend et de deux, Mgr Tissier de Mallerais manque de courage et de charité (j'ai du mal à comprendre ce qu'il a osé écrire à Mgr Williamson) et de trois.
Et le meilleur est exclu. C'est réglé.


Revenir en haut
AupiedelaCroix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2012
Messages: 285

MessagePosté le: Mar 18 Déc 2012, 20:17    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto Répondre en citant

Merci pour ce compte-rendu et pour les précisions qui suivent.

Mgr Williamson est très mesuré. Il a pris la mesure de son immense responsabilité. Okay
L'idée de former les prêtres en petites unités est certainement bonne, l'important est que le sacerdoce se perpétue.
Mgr Tissier de Mallerais, je me garderai de le juger . Je ne suis pas certaine qu'il manque de courage . En effet en pleine époque de papolâtrie pour Benoît XVI il a eu l'audace d'écrire "l'étrange théologie de Benoît XVI" Okay , il n'est pas dépourvu de courage. Ce livre met en évidence que le pape est hérétique. Il l'a fait diffuser par les Dominicains parce que Menzingen s'opposait à sa publication.
Mgr Tissier ne manque pas de courage. Mais peut-être d'une certaine forme de courage . Ou peut-être a-t-il une confiance absolue en la Providence . C'était un peu ce qui ressortait de sa conférence de Gastine et des deux interventions providentielles de la Sainte Vierge. qui a deux reprises ont sauvé la FSSPX du ralliement.
Le fait est que pour le moment il est le grand muet
Prions pour qu'il ne soit pas seulement obéissant ... L'avenir nous le dira. Nous avons peu à attendre de lui dans l'immédiat.

Il est certain qu'il a dû être consterné de l'éviction de Mgr Williamson. Le peu que l'on sache de sa lettre, les reproches qu'il ne veut pas faire mais qu'il fait tout-de-même à Mgr Williamson, sont les reproches que l'on fait après coup parce qu'on en veut à la personne de s'être exposée à telle ou telle conséquence... C'est comme ça que j'interprète. C'est très humain comme réaction.

Nous avons en tout état de cause Mgr Williamson qui semble très solide en dépit des vicissitudes qu'il a subies et que la vie lui réserve encore .
Il a quitté ses amis prêtres, il ne sait pas encore où il va poser ses bagages alors qu'il n'est plus tout jeune, tout cela doit être bien pénible. Prions bien pour lui! . Son intervention et ce compte-rendu sont très encourageants! Merci à lui et aux deux reporters.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:19    Sujet du message: Résumé de notre rencontre avec Mgr Williamson à Toronto

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com