Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Qui est Don Cyprien? " - Il faut tenter l'impossible!" Mgr Lefebvre 25 mars 1991

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> ARCHIVES -> PRETRES REFRACTAIRES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Ven 8 Fév 2013, 21:10    Sujet du message: Qui est Don Cyprien? " - Il faut tenter l'impossible!" Mgr Lefebvre 25 mars 1991 Répondre en citant


Posté le: 08 02 2013 par GL à 21:15    Sujet du message: Qui est Don Cyprien? " - Il faut tenter l'impossible!" Mgr Lefebvre 25 mars 1991Qui est Dom Cyprien?

     


         

Dom Cyprien interviewé par Catholic Family News en ce mois de février 2013 explique:
 
Citation:


On nous demande si nous sommes avec le pape. Comme catholiques, OUI, nous sommes tous « avec le pape». Mais avec son modernisme, ses erreurs, avec la cause de la crise et la confusion qui en résulte, NON ! Nous ne sommes pas avec ces aspects du présent pontificat. Il est de peu d'importance de savoir qui est bon ou mauvais dans la curie romaine, s'il y a un bon cardinal ou un bon évêque ici ou là. DANS CETTE CRISE, CE QUI IMPORTE C'EST LE PAPE SEULEMENT. POUVONS-NOUS ÊTRE  « AVEC LE PAPE » SANS ÊTRE AVEC SES ERREURS ?  Cela paraît impossible. C'est là que l'on touche à la grande malice de la crise. Nous devons résister au modernisme précisément à la fine pointe de la baïonnette qui est le pontificat de Benoît XVI. »
(Dom Cyprien - SOURCE aveclimmaculee)

Interview intégrale en anglais:
http://www.isoc.ws/audiouploads/recording.mp3




Qui est Dom Cyprien?
      


Un article de DICI dans son ancienne version N°126 de novembre-décembre 2010, (page 21 et suivantes) est consacré au monastère Notre-Dame de Guadalupe fondé au Nouveau Mexique par Dom Cyprien:
    



 
 
Citation:
“Vous êtes moine, restez donc moine !”
      

Dans les solitudes boisées du Nouveau Mexique, au sud des États-Unis, la fondation Notre-Dame de Guadalupe vient d’être érigée en prieuré. Après 20 ans d’efforts, de sacrifices et de prières, c’est un pas décisif dans l’établissement d’un monastère bénédictin...


«Vous êtes moine, restez donc moine ! » C’est le conseil que Mgr Lefebvre donnait au jeune Père Cyprien qui, ayant quitté son Monastère Sainte-Madeleine du Barroux pour raison de foi, interrogeait le prélat sur son avenir. 1
Deux ans plus tôt, en 1986, à la fin de la cérémonie d’ordination à Ecône, il avait promis fidélité entre les mains de l’Archevêque. C’est cette même fidélité qui l’amena à fonder, à l’autre bout du monde, un monastère bénédictin sur la montagne, dans les solitudes boisées du Nouveau Mexique.
 
      
Citation:
« Il faut tenter l’impossible ! »
Tel fut le testament reçu du fondateur de la Fraternité Saint-Pie X, deux mois avant sa mort (25 mars 1991).




Et l’impossible devint réalité : la fondation du Monastère Notre-Dame-de-Guadalupe. Des travaux herculéens. Il aura fallu vingt ans d’efforts, de sacrifices et de prières pour arriver à ce samedi 24 octobre 2010 où la fondation fut érigée en prieuré conventuel : pas décisif dans l’établissement d’un monastère bénédictin, « école pour le service du Seigneur 2»  « Cette érection est à la fois un point final et un point de départ ! », commentera Mgr Alfonso de Galarreta devant quelque 300 amis de la communauté rassemblés sous la grande tente montée pour l’occasion. Et il précisera : « C’est le fruit de beaucoup de travaux, de souffrances, de prières et l’engagement à une plus grande ferveur et fidélité ». Qui pourra dire, en effet, la somme de travaux dont le monastère avec sa chapelle, sa bibliothèque, son cloître, ses cellules et son réfectoire, est aujourd’hui le splendide accomplissement ? L’immense réservoir d’eau au-dessus du puits est sans doute une des plus spectaculaires réalisations qui mériterait à elle seule toute une page, depuis la découverte d’une simple fosse, présentée comme un puits à l’achat de la propriété, jusqu’au forage de 800 m – le plus profond de tout l’Etat du Nouveau Mexique –, sans oublier les deux années d’allers-retours à la ville pour faire, régulièrement et par tous les temps, le plein d’une tonne d’eau ! Plus mystérieuse et sans commune mesure est la transformation des bâtiments intérieurs, non seulement ceux occupés par les moines et les nombreux postulants, mais encore ceux des visiteurs et des oblats sans nombre qui sont passés par cette maison depuis deux décennies.
Les souffrances endurées sont le secret du Roi, mais saint Paul lui-même nous autorise à en énumérer la liste comme autant de preuves de la grandeur de Dieu. Les faux frères et les critiques, les tentations et les découragements, les déceptions et les abandons, les accidents et les maladies n’ont pas manqué ! La mort elle-même, qui vint enlever le Père Maître des novices, R. P. Jean de la Croix, au chant du Magnificat, le soir du 29 juin 2002.



Si le grain jeté en terre… meurt, il porte beaucoup de fruit.



Il faut 8 profès à vœux solennels pour pouvoir ériger une fondation en prieuré. Avec la troisième ordination sacerdotale en juin dernier, ainsi que 4 clercs étudiants au séminaire de la Fraternité Saint-Pie X à Winona, cette très jeune 3 et fervente communauté d’une petite trentaine de moines, compte bien 8 profès ayant fait leurs voeux solennels.
La stabilité, objet d’un voeu spécial pour le bénédictin, est maintenant acquise pour le monastère tout entier. C’est une oeuvre d’Eglise, reconnue comme telle et publiquement offerte par elle à ses enfants comme un moyen privilégié pour atteindre Dieu. « Cette fondation ayant donné pendant longtemps un témoignage de fidélité à la vraie Foi et à la Sainte Eglise Romaine, ainsi qu’à l’esprit de la famille bénédictine… Nous… décrétons que le Monastère soit érigé en Prieuré de l’Ordre de saint Benoît». C’est par ces paroles que Mgr de Galarreta débuta la cérémonie, poursuivant : (nous le décrétons) « de par le pouvoir que la Sainte Eglise donne en cas de nécessité, autant que nous en avons la capacité, avec l’intention d’aider par ce moyen à procurer le bien suprême de l’Eglise et le salut des âmes 5 ».
Puis le pontife procéda à l’institution du prieur conventuel «pour trois ans, après quoi une élection doit avoir lieu selon le Droit 6». « Souviens-toi toujours des âmes dont tu as reçu la charge et dont tu auras à rendre compte ! 7», rappela l’évêque au futur prieur agenouillé devant lui. Il lui demanda de promettre soumission à la Règle de saint Benoît et de garder fidèlement la discipline monastique dans ce Monastère Notre-Dame-de-Guadalupe d’Amérique. Le prieur nommé, après avoir confessé la Foi et prêté serment suivant la formule de saint Pie X, fut alors institué et donné « au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit » à la communauté qui le reçut par un « Amen » plein de ferveur. Confessant son indignité et sa faiblesse, il s’en remit à la prière de ses frères moines et à l’intercession du Dieu Tout-Puissant, de la très Sainte Vierge et de saint Benoît.
Alors, en signe de l’autorité qui lui est désormais dévolue, le pontife remit au nouveau prieur les clés et le sceau du Monastère.
Un document écrit fut signé sur l’autel. « Confirmez, mon Dieu, ce que vous avez opéré par nos mains, depuis votre saint temple qui est en Jérusalem 8 » chanta la communauté.      

« O Dieu qui seul avez réalisé de grandes merveilles, étendez sur votre serviteur le Père Prieur et sur la communauté qui lui est confiée, l’esprit de votre grâce salutaire et faites descendre sans cesse sur lui la rosée de votre bénédiction, afin qu’il vous plaise en toute vérité 9». Alors le pontife, mitre en tête et crosse en main, installa le prieur à sa place au choeur. Et c’est au chant du Te Deum, que les frères, l’un après l’autre, vinrent rendre hommage à leur Père bien aimé.
La corde à trois liens ne rompt pas La messe pontificale prolongea l’action de grâces en cette fête de Notre-Dame de la Sainte Espérance, qui est « notre seul espoir en cette crise de l’Eglise », comme le déclara Mgr de Galarreta. Il indiqua aussi à la communauté la condition pour rester fidèle dans cette tourmente, donnant un sens accomodatice à cette parole de l’Ecriture : « la corde à trois liens ne rompt pas ». « Les trois liens dont l’union seule garantit la solidité de la résistance sont aujourd’hui pour vous, dit-il, votre règle bénédictine, la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X et l’évêque catholique que nous sommes. »
      

Le décret d’érection précise en effet :
 
Citation:


« étant donné qu’il est moralement impossible de recourir à l’autorité compétente et que nous agissons par voie supplétive en raison de la crise de l’Eglise et de l’état de nécessité… 10 »



C’est cette union étroite dont veulent profiter les nombreux fidèles, membres du Tiers Ordre et oblats qui comprennent combien il est vital de saisir cette corde divinement tressée par la Providence. C’est cette même union qui expliquait la présence en ce beau jour, des supérieurs des districts du Mexique et des Etats-Unis, les abbés Trejo et Rostand, des prieurs de Phoenix et d’El Paso, les abbés Burfitt et Diaz et du sous-directeur du séminaire de Winona, l’abbé Asher.
Enfin, comme un nouveau fruit de cette restauration bénédictine dans la Tradition, le lendemain, un nouveau moine était fait clerc pour l’Eglise. Le Frère Justin fut tonsuré par le pontife. Il rejoindra l’année prochaine ses frères au séminaire… et d’ici là, et si Dieu veut, deux nouveaux prêtres seront ordonnés « ad titulum paupertatis » pour le Monastère de Notre-Dame-de-Guadalupe. Deo gratias !
      

1 C’est de cette fondation que fut envoyé le Père Matthieu en 2000 pour rejoindre le R. Père Ange qui fondait le Monastère de Bellaigue, en France.
2 Règle de Saint Benoît, Prologue.
3 La moyenne d’âge est de 25 ans !
4 Décret d’érection, 23 octobre 2010.
5 Id.
6 Id.
7 Ritus de Canonica Erectione Monasterii.
8 Antienne “Confirma hoc”, Ritus de Canonica Erectione Monasterii.
9 Ritus de Canonica Erectione Monasterii.
10 Décret d’érection, 23 octobre 2010



SOURCE: http://www.dici.org/wp-content/uploads/2011/05/NDC126.pdf


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 8 Fév 2013, 21:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Ven 8 Fév 2013, 22:13    Sujet du message: Qui est Don Cyprien? " - Il faut tenter l'impossible!" Mgr Lefebvre 25 mars 1991 Répondre en citant

vendredi 8 février 2013 Interview de Dom Cyprien par John Vennari (extraits)

Interview de Dom Cyprien par John Vennari (extraits)


Traduction par Vias tuas, Domine

Dom Cyprien, prieur du monastère Notre-Dame de Guadalupe, 
Silver City, Etats-Unis


Dom Cyprien est un moine bénédictin qui a quitté le Barroux lors du ralliement de Dom Gérard à Rome. Sur les conseils de Mgr Lefebvre, il a fondé un monastère bénédictin aux Etats-Unis. Un de nos fidèles lecteurs, ayant lu notre invitation à communiquer les informations sur les bons bulletins anti-accordistes, nous informe de cette interview de Dom Cyprien par John Vennari, dans le journal Catholic Family News de février 2013. Nous ne publions que des extraits de l'interview. Les soulignements et les caractères en gras sont ajoutés par nous.


Dom Cyprien :
 « Un des plus grands fruits de la mission de Mgr Lefebvre a été de nous montrer la vraie nature de l'Église. Un des plus grands maux de Vatican II a été d'obscurcir la définition de l'Église. Il n'est pas étonnant que peu de catholiques  (clergé et fidèles) soient en mesure de définir assez correctement la crise actuelle.


Il n'y a qu'un seul Dieu, donc essentiellement il n'y a qu'une seule façon de le connaître et de l'adorer. Le « lex orandi, lex credendi » est au cœur de la vie bénédictine : prier selon la doctrine. La prière liturgique qui est la plus haute expression de la foi ne peut pas être basée sur des opinions théologiques divergentes et contradictoires.


Dans le modernisme il y a pluralisme : on peut donc concevoir Dieu et le culte à lui rendre de multiples façons . Dans le modernisme, l'Église n'est plus unique parce que Dieu n'est plus unique; il ne peut plus y avoir d'unicité en Dieu et Son Eglise. Cette seule façon de manifester Dieu qui se révèle lui-même au monde s'appelle l'enseignement de l'Église. Le modernisme est en révolte contre cela et c'est vraiment une rupture, l'abandon du magistère ininterrompu de l'Église. C'est à cause de cela que l'état de nécessité actuel est sans précédent.


Il n'y a qu'une qu'une façon d'être catholique, une seule façon d'être obéissant, une seule façon d'être fidèle, c'est comme Mgr Lefebvre nous l'a enseignée : garder l'enseignement inchangé du magistère de l'Église, c'est à dire l'enseignement de Notre-Seigneur Jésus-Christ qui nous parle par les saints papes, les martyrs, les docteurs, les confesseurs et tous les saints que nous invoquons dans les Litanies des Saints. L'état de nécessité général c'est de demeurer catholiques, comme nous sommes, sans excuses. »


Au sujet du pape Benoît XVI.


 « Personne n'a vu ni expérimenté cette insaisissable authentique interprétation du Concile et pourtant le pape insiste sur son existence en dépit de la crise qui augmente chaque jour. Le pape JeanXXIII a demandé d'arrêter le Concile tandis que Paul VI a parlé de « la fumée de satan qui est entrée dans l'Église ». Le message de Fatima a demandé de prier beaucoup pour le Saint Père. Nous prions pour lui à chaque messe. C'est toujours mieux et plus dans l'esprit de notre Foi Catholique de respecter la papauté et de suspendre notre jugement, comme le rappelle l'adage romain : le pape n'est jugé par personne et ne se juge pas lui-même. Les saints et les théologiens dominicains et jésuites diffèrent d'opinions sur la conduite à tenir quand on constate de graves erreurs chez le pape. Nous, bénédictins, nous continuons à prier !


Prier! En effet, car on dit que le pape est un moderniste sincère et fervent ! On le dit avec raison et sans ironie. Il est certainement en faveur de tout ce qui, dans l'Église, vient du Concile; il est en faveur des changements apportés dans les sacrements révisés, en faveur des nouveautés de la nouvelle liturgie. La liste peut continuer. Il a travaillé à redéfinir et réinterpréter les termes comme indéfectibilité, communion, infaillibilité, continuité, tradition, magistère et sainteté. Le pontificat de Benoît XVI est une herméneutique moderniste interminable du dogme catholique.


On nous demande si nous sommes avec le pape. Comme catholiques, OUI, nous sommes tous « avec le pape ». Mais avec son modernisme, ses erreurs, avec la cause de la crise et la confusion qui en résulte, NON ! Nous ne sommes pas avec ces aspects du présent pontificat. Il est de peu d'importance de savoir qui est bon ou mauvais dans la curie romaine, s'il y a un bon cardinal ou un bon évêque ici ou là. DANS CETTE CRISE, CE QUI IMPORTE C'EST LE PAPE SEULEMENT. POUVONS-NOUS ÊTRE  « AVEC LE PAPE » SANS ÊTRE AVEC SES ERREURS ?  Cela paraît impossible. C'est là que l'on touche à la grande malice de la crise. Nous devons résister au modernisme précisément à la fine pointe de la baïonnette qui est le pontificat de Benoît XVI. » 






Monastère Notre-Dame de Guadalupe

http://aveclimmaculee.blogspot.fr/2013/02/interview-de-dom-cyprien-par-john.html


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:16    Sujet du message: Qui est Don Cyprien? " - Il faut tenter l'impossible!" Mgr Lefebvre 25 mars 1991

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> ARCHIVES -> PRETRES REFRACTAIRES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com