Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Le communiqué de Menzingen revu et corrigé par un prêtre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Ven 15 Fév 2013, 12:48    Sujet du message: Le communiqué de Menzingen revu et corrigé par un prêtre Répondre en citant

Le 15 février 2013        
         
REFLEXION SUR UN COMMUNIQUE DE MEZINGEN        
Quand on voit la crise en rose        
         
La Maison générale de la Fraternité Saint-Pie X a publié le 11 février un communiqué au sujet de la démission de Benoit XVI, annoncée le même jour. Ce texte est intéressant dans la mesure où il montre bien le nouvel état d’esprit des supérieurs de la Fraternité.

- « Malgré les divergences doctrinales » : l’expression est faible, il n’est même pas question de graves ou de profondes divergences. Mgr Lefebvre était plus clair, il parlait « d’opposition » (« on ne peut pas s’entendre… nous nous heurtons »).


- « Le Saint-Père a eu le courage de rappeler que la messe traditionnelle n’avait jamais été abrogée, et de supprimer les effets des sanctions canoniques portées contre nos évêques » : encore cette équivoque entretenue depuis 2007 et 2009 à propos des deux « préalables ». On ne veut pas reconnaître franchement que Benoit XVI n’a pas répondu à nos demandes lorsqu’il a présenté la messe catholique et la « messe bâtarde » (dixit Mgr Lefebvre) comme deux formes du même rite, puis lorsqu’il a accordé la levée des « excommunications » alors qu’on réclamait le retrait du décret. Mgr Lefebvre avait mis en garde : « Ce qui peut apparaître comme une concession n’est en réalité qu’un manœuvre. » (13 décembre 1984).

- « Elle (la Fraternité) lui exprime sa gratitude pour la force et la constance dont il a fait preuve à son égard » : le cardinal Ratzinger, puis Benoit XVI, a surtout fait preuve de constance, depuis longtemps (Mgr Lefebvre en savait quelque chose), pour tenter de ramener la Fraternité dans le giron de l’Eglise conciliaire. Est-il opportun, est-il décent d’ « exprimer sa gratitude » à un pape qui a visité tant de synagogues, de mosquées et de temples ? A un pape qui a « béatifié » son prédécesseur de triste mémoire, et renouvelé l’abomination d’Assise (mais on sait que le supérieur général a relativisé la gravité de ces deux faits devant les prieurs réunis à Flavigny en février 2012) ? à un pape qui a manœuvré si habilement ces dernières années que notre Fraternité traverse aujourd’hui la crise la plus grave qu’elle ait connue depuis son origine, et dont on se demande comment elle pourra s’en remettre ? Benoit XVI peut être considéré objectivement, quelles que soient ses intentions, comme notre ennemi numéro 1 : nous connaissant de longue date, il a su exploiter la naïveté et l’imprudence des supérieurs « avec force et constance ».

- « Et l’assure de ses prières pour le temps qu’il souhaite consacrer au recueillement » : espérons qu’il le consacrera également à faire pénitence et à réfléchir à la terrible responsabilité qu’il porte dans la situation actuelle de la sainte Eglise.

- « A la suite de son fondateur, Mgr Marcel Lefebvre, la Fraternité Saint-Pie X réaffirme son attachement à la Rome éternelle… » : la Maison générale reprend en substance le début de la Déclaration du 21 novembre 1974, mais (sans doute pour faire bref ?) omet la phrase suivante : « Nous refusons par contre et avons toujours refusé de suivre la Rome de tendance néo-moderniste et néo-protestante. » L’abbé Ortiz remarquait très justement que la nouvelle attitude des supérieurs se trahissaient « plus par ce qu’ils ne disent pas sur les autorités conciliaires, par omission, que par ce qu’ils disent d’elles ». Cette attitude ne consiste pas (encore) à nier la crise, mais à voir la crise en rose… et à produire des communiqués à l’eau de rose.

- « Elle (la Fraternité) redit son désir d’apporter sa contribution, selon ses moyens, à la grave crise qui secoue l’Eglise » : dans sa hâte de remercier Benoit XVI, la Maison générale a bien écrit : « apporter sa contribution à la crise ». Le texte a ensuite  été corrigé, dans le sens d’aider à résoudre la crise, mais le lapsus initial est révélateur : le dangereux affaiblissement de la Fraternité, dû principalement au changement de cap de Menzingen, contribue en effet à la crise de l’Eglise, et n’en est pas le moindre aspect.

- Revenons au début du communiqué : « La Fraternité Saint-Pie X a appris l’annonce soudaine de la démission du pape Benoit XVI. » Beaucoup de prêtres et de fidèles espèrent que cet exemple venu de très haut inspirera nos supérieurs : quand « on ne sait plus trop où est la pédale de frein » (Mgr Fellay à Brignoles, 4 mai 2012), il est sage… et il est urgent de céder le volant à un autre.
 
     
Des lunettes roses, délivrez-nous Seigneur !        
     
Du libéralisme et des libéraux, délivrez-nous Seigneur !  

Un prêtre
     
     


Dernière édition par Gentiloup le Ven 15 Fév 2013, 22:53; édité 6 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 15 Fév 2013, 12:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Cadoudal
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 542
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Ven 15 Fév 2013, 12:58    Sujet du message: Le communiqué de Menzingen revu et corrigé par un prêtre Répondre en citant

une hérésie revient toujours à   s' analyser comme   une "divergence doctrinale" avec la vérité catholique.


reste à part la question de la bonne volonté de l 'hérétique vis à vis de la révélation chrétienne. 


Revenir en haut
Mariana
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2012
Messages: 107

MessagePosté le: Ven 15 Fév 2013, 15:10    Sujet du message: Le communiqué de Menzingen revu et corrigé par un prêtre Répondre en citant

Merci à ce prêtre pour une réaction plus adéquate à la vraie Fraternité Saint-Pie X de Mgr Lefebvre! Comment remercier un pape qui a tant contribuer à défigurer, à anéantir le vrai visage de Notre-Seigneur, le vrai visage de Dieu?


Merci Monsieur l'abbé!
Vous ne sauvez pas complètement l'honneur de la FSSPX, mais vous y contribuez!


Revenir en haut
DEO GRATIAS
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2012
Messages: 214

MessagePosté le: Ven 15 Fév 2013, 19:24    Sujet du message: Le communiqué de Menzingen revu et corrigé par un prêtre Répondre en citant

Citation:
Est-il opportun, est-il décent d’ « exprimer sa gratitude » à un pape qui a visité tant de synagogues, de mosquées et de temples ? à un pape qui a « béatifié » son prédécesseur de triste mémoire, et renouvelé l’abomination d’Assise (mais on sait que le supérieur général a relativisé la gravité de ces deux faits devant les prieurs réunis à Flavigny en février 2012) ? à un pape qui a manœuvré si habilement ces dernières années que notre Fraternité traverse aujourd’hui la crise la plus grave qu’elle ait connue depuis son origine, et dont on se demande comment elle pourra s’en remettre ? Benoit XVI peut être considéré objectivement, quelles que soient ses intentions, comme notre ennemi numéro 1 : nous connaissant de longue date, il a su exploiter la naïveté et l’imprudence des supérieurs « avec force et constance ».
Un prêtre

Alors là c'est envoyé, dit et bien dit! Benoît XVI l'ennemi N° 1 de la FSSPX et donc de la Tradition et donc de l'Eglise!

Bravo Okay


Revenir en haut
Saint Guilhem du désert
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2013
Messages: 26
Localisation: Toulon

MessagePosté le: Sam 16 Fév 2013, 07:52    Sujet du message: Le communiqué de Menzingen revu et corrigé par un prêtre Répondre en citant

Il est surprenant ou alors cela fait parti du jeu de la Franc-maçonnerie d'avoir réussi à faire passer le pape Benoît XVI pour un conservateur tourné vers la Tradition. Alors qu'il a été un des théologiens de Vatican 2! Pour l'ensemble des catholiques conciliaires de "base" il passés pour un pape tourné vers le passé .... Une posture pour diviser la Tradition? Après une opposition frontale, il semble plus facile de noyauter ou de séduire pour fragiliser le ciment de la maison Tradition.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
PelagiusAsturiensis
POLSKIE TEKSTY

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2012
Messages: 136

MessagePosté le: Sam 16 Fév 2013, 13:45    Sujet du message: Le communiqué de Menzingen revu et corrigé par un prêtre Répondre en citant

Heureusement qu'il y a encore des prêtres qui ne se laissent pas conduire par les sentimentalistes accordistes de Rome et, malheureusement, de Menzingen. Cette analyse est excellente, comme Gentiloup le dit, précisément "dans la mesure où il montre bien le nouvel état d’esprit des supérieurs de la Fraternité". Ces gens-là ne comprennent plus, si jamais c'était le cas, Mgr Lefebvre. Le communiqué de la FSSPX à propos de l'abdication de Bénoît XVI dont on parle ici m'a fait écrire sur mon blog anti-accordiste polonais (pelagiusasturiensis.wordpress.com), déjà le 11 février, le commentaire suivant, que je traduis du polonais. Le voici:

Les autorités de la Fraternité reconnaissent l’erreur de Mgr Lefebvre

Dans le communiqué de la Maison Générale de la Fraternité Saint Pie X à propos de l’abdication du pape Benoît XVI on peut lire une phrase extrêmement inquiétante. Il y est en fait écrit que

« La Fraternité Saint-Pie X n’oublie pas que le Saint Père a eu le courage de rappeler que la messe traditionnelle n’avait jamais été abrogée, et de supprimer les effets des sanctions canoniques portées contre ses évêques, à la suite des sacres de 1988. » (citation d’après La porte latine)

Quelles sanctions canoniques ? Celles qui n’existaient jamais ? Les autorités d’aujourd’hui de la Fraternité, ne reconnaissent-elles plus l’état de nécessité, pas autant le présent, mais celui du passé, celui du 1988, qui a donné droit à Mgr Lefebvre de conférer les sacres épiscopales ? Avons-nous vraiment affaire à une sorte de vouloir de corriger Monseigneur ?

Peut-être bientôt Menzingen va demander pardon pour les péchés de Mgr Lefebvre, comme Jean-Paul II demandait pardon pour les « péchés de l’Eglise ».

Quoi qu’il en soit, quelque chose a changé. Or, Mgr Fellay aurait dit en 2006 qu’« évidemment nous n’allons pas demander qu’on enlève quelque chose que nous ne reconnaissons pas. Nous avons toujours refusé de reconnaître la validité de ces excommunications, nous ne pouvons donc pas demander qu’on enlève quelque chose qui n’existe pas. » (Mgr Fellay, sermon à Flavigny, le 2 février 2006. DICI N° 130, cité par les auteurs de la lettre ouverte à l’abbé Lorans).

Et dans l’entre-temps, le Supérieur Général a aussi suggéré que, si Mgr Lefebvre avait vu une belle et pieuse nouvelle messe, il ne serait pas allé jusqu’à sacrer sans la permission d’un Pape-moderniste (selon la relation du Card. Cañizares).

Il faut prier pour que quelque chose aussi soudain que l’abdication de Benoît XVI n’advienne pas à la Tradition catholique dans l’avenir proche.

Pelagius Asturiensis

http://pelagiusasturiensis.wordpress.com/2013/02/11/wladze-bractwa-uznaja-b…
http://lefebvristes.forum-box.com/t1385-W-adze-Bractwa-uznaj-b-d-abp-Lefebv…

Dans cette traduction j'ai remplacé les liens qui conduisaient vers les textes en polonais par des liens qui conduisent vers les textes en français. Toutefois, je n’ai pas pu trouver aucun lien vers une traduction ou commentaire en français de ceci : http://www.aciprensa.com/noticias/cardenal-canizares-si-lefebvre-hubiera-vi… dont la première partie, l’essentiel, a été traduite par moi ici : http://pelagiusasturiensis.wordpress.com/2013/01/18/kardynal-canizares-wyja….


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 16 Fév 2013, 22:47    Sujet du message: Le communiqué de Menzingen revu et corrigé par un prêtre Répondre en citant

 
Citation:
Peut-être bientôt Menzingen va demander pardon pour les péchés de Mgr Lefebvre, comme Jean-Paul II demandait pardon pour les « péchés de l’Eglise ». Pélagiusasturiensis


Oui, Pélagius, nous ne sommes pas loin de cela. C'est le même esprit que celui des Papes conciliaires qui demandent pardon pour les croisades auxquelles ont participé des saints et qui, pour certaines, ont été faites à l'appel du Pape de l'époque! Nous en sommes là!

Lorsque certains libéraux de la FSSPX accusent les anti-accordistes de ne pas obéir ou de réfléchir par eux-mêmes, lorsqu'ils les traitent de protestants,  ils accusent le fondateur de leur propre maison!


Revenir en haut
Mariana
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2012
Messages: 107

MessagePosté le: Sam 16 Fév 2013, 22:48    Sujet du message: Le communiqué de Menzingen revu et corrigé par un prêtre Répondre en citant

Bien Bravo pelagius! Okay

Revenir en haut
le sommelier
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2012
Messages: 78

MessagePosté le: Dim 17 Fév 2013, 00:08    Sujet du message: Re: Le communiqué de Menzingen revu et corrigé par un prêtre Répondre en citant


 
Citation:
Communiqué de Menzingen:

"La Maison générale de la Fraternité Saint-Pie X a publié le 11 février un communiqué au sujet de la démission de Benoit XVI, annoncée le même jour. (...) Le Saint-Père a eu le courage de rappeler que la messe traditionnelle n’avait jamais été abrogée,.. "


AFS 193 page 48 (Action Familiale et scolaire )
 Ordonnances des évêques de France abrogeant par abus de droit la messe de St pie V :
          _ 12 Novembre 1968
          _ 14 Novembre 1974

 
Citation:
Paul VI , à l ' occasion du consistoire du 24 Mai 1976 :
     
 " C ' est au nom de la Tradition que nous demandons à tous nos fils , à toutes les communautés catholiques , de célébrer , en dignité et ferveur , la liturgie réformée . L ' adoption du Nouvel Ordo Missae n ' est pas laissée à l ' arbitraire des prêtres ou des fidèles : et l '  instruction du 14 Juin 1971 a prévu la célébration de la messe dans l ' ancienne forme avec l ' autorisation de l ' ordinaire , seulement pour des prêtres âgés ou malades qui offrent le Divin Sacrifice sine populo . Le Nouvel Ordo a été promulgué pour se substituer à l ' ancien ,après mûre délibération , suite aux instances du concile Vatican II . Ce n ' est pas différemment que notre Saint Prédécesseur Pie V avait rendu obligatoire le missel réformé sous son autorité , suite au concile de Trente . Nous exigeons la même disponibilité , avec la même autorité suprême qui nous vient de Jésus Christ , envers toutes les autres réformes liturgiques , disciplinaires , pastorales , préparées ces années en application des décrets conciliaires ."

   DONC , LA MESSE TRADITIONNELLE A BIEN ETE ABROGEE .
 


Revenir en haut
Magdeleine
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 75
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 17 Fév 2013, 09:22    Sujet du message: Le communiqué de Menzingen revu et corrigé par un prêtre Répondre en citant

Merci le sommelier pour cette citation de Paul VI.


Je relève le passage suivant qui est une véritable tromperie de la part de Paul VI : "Ce n'est pas différemment que notre Saint Prédécesseur Pie V avait rendu obligatoire le missel réformé sous son autorité, suite au concile de Trente . Nous exigeons la même disponibilité.."


La réforme de saint Pie V est fort différente, au contraire ! Saint Pie V n'a pas inventé une messe in-vitro, il a simplement corrigé des abus et des ajouts à la Messe romaine qui en altéraient la pureté depuis 200 ans. Toute forme liturgique qui avait des variantes de plus de 200 ans n'a en aucune façon été supprimée (exemple : la liturgie des Chartreux, ou bien celle du diocèse de Lyon, que disait, il me semble, le saint curé d'Ars).


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:36    Sujet du message: Le communiqué de Menzingen revu et corrigé par un prêtre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com