Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Ven 8 Mar 2013, 15:41    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

Une lettre partagée par 37 prêtres du district de France a bien été postée sur le site La Sapinière. Les vérités qu’elles contiennent ont manifestement fort déplu à la Maison Générale qui a décidé de sanctionner trois prêtres parmi les trente-sept l’approuvant. Leur crime: ne pas supporter les mensonges de la Maison Générale.Elle les somme au nom du canon 2331 § 2 de cesser leur ministère et d’être mis en quarantaine jusqu’à un procès où celui que nous accusons deviendra aussi notre juge. C'est-à-dire que Mgr Fellay sera juge et partie. 
Nous ne connaissons aucun canon du Droit de l’Eglise qui permette de mentir. Nous connaissons par contre le 8e commandement de Dieu qui l’interdit. 

 
Tout le contenu de la lettre du 28 février est vrai et vérifiable. La Maison Générale, gênée, a d’abord dit qu’il s’agissait d’un faux, que cette lettre ne pouvait pas venir de prêtres. Devant les faits, on cherche à faire croire « qu’il s’agissait là d’une affabulation »

 
Nous n’avons rien « contre l’autorité de la Fraternité », à laquelle nous devons tout, nous voulons simplement que la Maison Générale cesse de déformer la réalité et de favoriser un libéralisme pratique.  

 
Quoiqu'ils en disent, il n'y a pas « qu’un très petit nombre » de prêtres qui souhaitent « la démission de ses Supérieurs »

 
Trois prêtres ont été sanctionnés, certes, mais cela ne change rien aux faits. Le problème reste entier. Nous refusons l’accusation du Secrétaire Général. Nous avons toujours justifié nos sources. Nous n’avons commis ni calomnies, ni diffamations, ni amalgames. Si nous nous sommes résolus à manifester le mal fait par le Supérieur Général et ses Assistants, ce n’est qu’après avoir consulté saint Thomas et des autorités morales de la Fraternité. Notre but est de faire cesser le scandale de la politique trouble et ambiguë de la Maison Générale. 

 
Notre « attitude » ne se fonde pas « sur rien d’objectif », au contraire! Nous ne nous sommes pas « laissés emporter par une méfiance irraisonnée contre l’autorité de la Fraternité ». Les raisons de notre inquiétude sont non seulement raisonnées mais argumentées et résumées dans le « Catéchisme de la Crise dans la Fraternité »

 
Nous ne doutons pas de la rectitude doctrinale du Supérieur du District de France, mais nous constatons qu’il n’est plus libre d’écrire ce qu’il pense. Il doit tordre sa conscience pour exempter son Supérieur de ses défaillances afin de pouvoir prêcher la doctrine.  

 
Sans la lettre du 28 février des 37 prêtres, Mgr Fellay aurait-il donné cette conférence à Nantes le 1er mars de cette manière ?  

 
La Lettre aux amis et bienfaiteurs de mars aurait-elle obtenue l’autorisation de publication de Menzingen sans cet ajout de l’abbé de Cacqueray, qui jure avec la beauté du reste de son texte, ajout où celui-ci exprime à Mgr Fellay sa « reconnaissance pour son refus courageux qu’il a adressé au pape. » Ici nous ne somme plus dans la rectitude doctrinale mais dans les marécages de la diplomatie. 

 
La Sapinière continuera son travail. Est est, Non non. 

 
Nous ne haïssons personne ni Mgr Fellay quoique sa duplicité nous effraye ni l’abbé de Cacqueray pour qui nous avons la plus grande estime. Mais à tous les deux, et à tous les capitulants qui au lieu de résoudre vraiment le problème au chapitre de juillet 2012 n’ont fait que le cacher et le cautionner en partie, nous leur disons ces paroles du Lieutenant Degueldre à ses bourreaux avant d’être fusillé : « je ne vous hais pas, je vous plains »


Abbé Olivier Rioult, Fsspx, 
un des trois prêtres sanctionnés.

 
Vendredi 23 mars 2013 
 
 
http://www.lasapiniere.info/rectificatif/ 
 


Dernière édition par Gentiloup le Sam 9 Mar 2013, 15:20; édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 8 Mar 2013, 15:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Criton
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2012
Messages: 249
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven 8 Mar 2013, 17:01    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

Monsieur l'abbé,
je ne vous connais pas personnellement, mais nous sommes de nombreux laïcs à vous soutenir et nos familles prieront pour vous dans cette épreuve.

Il est réconfortant de trouver encore au sein de la Fraternité des prêtres qui tiennent un langage de vérité. Honneur à vous !

Les "Pilate" et les "Judas" qui vous entourent sont plus à plaindre qu'à blâmer.

En union de prières. 


Revenir en haut
Magnificat
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2012
Messages: 43
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Ven 8 Mar 2013, 18:02    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

Monsieur l'abbé,

Vous avez tout notre soutien, félicitation, vous souffrez un vrai calvaire et nous unissons nos prières pour que tout rentre dans l'ordre.

De toute façon vous êtes loin d'être tout seul, et si vous avez besoin je pense que sur ce site tout le monde est prêt à vous aider.

Bon courage Monsieur l'abbé, toute notre famille prie pour vous.

En union de prières.


Revenir en haut
laudetur Jesus Christus
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2012
Messages: 327
Localisation: Pologne

MessagePosté le: Ven 8 Mar 2013, 18:42    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

Messieurs les abbés,

Honneur à vous pour avoir eu le courage de "dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas"
Honte à ceux qui vous persécutent!!!
Merci de votre force qui rend le courage à "vos paroissiens".
Nous prions pour vous tous.


Revenir en haut
PelagiusAsturiensis
POLSKIE TEKSTY

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2012
Messages: 136

MessagePosté le: Ven 8 Mar 2013, 18:57    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

Nous vous soutenons aussi depuis la Pologne.

Sachez bien que vous pouvez compter sur nos prières et, au besoin, d'autres moyens d'assistance.

http://pelagiusasturiensis.wordpress.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hugo
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2012
Messages: 136
Localisation: Andresy

MessagePosté le: Ven 8 Mar 2013, 19:27    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

 Cher monsieur l'Abbé, 


Je reste perplexe et désolé devant la prétention de Mgr Fellay d’infliger des peines canoniques. La situation de la FSSPX est tout sauf juridiquement compatible avec le droit canonique, qu’il s’agisse de celui de 1917 ou de celui de 1983. Pour qu’il y ait peine, il faut qu’il y ait procès et pour qu’il y ait procès, il faut qu’il y ait un juge. Et un tribunal. Or, en cas de contestation de la sentence, le droit canonique renvoie le plus probablement à l’ordinaire du lieu ou au tribunal ecclésiastique romain. (Lesquels se déclareront incompétents : cf. le cas de l’Abbé Laguerie)
Pour juger d’une affaire interne, le plus simple est de se référer aux statuts de l’institution. Invoquer le canon 2331 est une incongruité pour ne pas dire plus.
Pour commencer, lce canon n’est pas pertinent : 
Code de droit canon de 1917
2331 § 2 «  Ceux qui conspirent contre l'autorité du Souverain pontife, de son légat ou de leur propre Ordinaire, ou contre leurs ordres légitimes, et aussi ceux qui provoquent les sujets à la désobéissance envers ces personnes, doivent être châtiés par des censures ou d'autres peines; de plus, s'ils sont clercs, qu'on les prive de leurs dignités, bénéfices et autres charges; s'ils sont religieux, qu'on les prive de voix active et passive et de leur office. » 

 
Le canon invoqué semble ne pas correspondre aux motifs suivants : 1. Mgr Fellay n’est pas souverain pontife (jusqu’à nouvel ordre)
2. Mgr Fellay n’est pas non plus son Légat
3. Mgr Fellay n’est pas non plus un évêque disposant d’un droit de juridiction, puisque Mgr Lefebvre a ordonné les 4 évêques de la FSSPX pour le pouvoir sacramentel et non pour le pouvoir de juridiction.
4 Mgr Fellay est le supérieur Général de la FSSPX. Pas plus. Or le canon ne parle pas du cas d’un supérieur qui serait contesté à l’intérieur de son institution.
Si le procès se déroule à partir de ces attendus juridiques, cela risque d’être vraiment n’importe quoi.
 
Existe également l’article 2389
« Les religieux qui violent en matière notable la loi de la vie commune prescrite par leurs constitutions doivent recevoir une sérieuse monition; s'ils ne s'amendent pas, qu'on les punisse, fût-ce par la privation de voix active et passive, et même si ce sont des supérieurs, par la privation de leur office. »

Il ne semble pas qu’on aille, dans un premier temps,  au-delà de la privation de voix active et passive, c’est-à-dire du droit d’exprimer son point de vue dans la vie et l’organisation de l’institution.


On peut ajouter l’avertissement de l’article
2214 § 2
« On gardera sous les yeux l'avertissement du Concile de Trente, sess. XIII, de ref. Chap.1 :"Les Evêques et autres Ordinaires se souviendront qu'ils sont des pasteurs et non des bourreaux, et qu'ils doivent gouverner leurs sujets non pour les dominer, mais pour les aimer comme des enfants et des frères, et travailler par leurs exhortations et leurs avis à les détourner des pâturages défendus, afin de n'être pas contraints, s'ils devenaient coupables, à les châtier par les peines nécessaires. Si cependant la faiblesse humaine occasionnait des fautes, ils observeraient l'enseignement de St Paul en pressant les coupables, en les suppliant, en les reprenant avec une bonté et une patience extrêmes, car souvent pour corriger, la bienveillance est plus efficace que l'austérité, l'exhortation plus que la menace, la charité plus que l'autorité. Lorsque la gravité du délit exige l'emploi de la verge, on unira la rigueur à la mansuétude, la justice à la miséricorde, la sévérité à la douceur, si bien que la discipline, salutaire au peuple et nécessaire, soit maintenue sans rudesse et que les coupables s'amendent par correction ou, s'ils ne reviennent pas à résipiscence, que les autres soient détournés du vice par l'exemple salutaire du châtiment. »


Il reste possible de s’inspirer de « l’esprit » du droit canon. Or celui-ci prévoie qu’un juge puisse être récusé, notamment lorsqu’il est juge et partie. Ensuite, il faut bien sûr respecter des procédures.
Can. 649
Dans les religions cléricales non exemptes et dans les laïques d’hommes, pour que puisse être renvoyé un profès de vœux perpétuels il faut qu’il ait commis trois délits, qu’on lui ait fait deux monitions et qu’il ne se soit pas amendé, selon les Can. 656-658
Can. 650
§ 1 Si cela est établi, le supérieur général de la religion avec son conseil, ayant examiné toutes les circonstances du cas, délibérera si on doit procéder au renvoi.
§ 2 Si la majorité des votes incline pour l’expulsion
1° Dans les religions de droit diocésain on doit porter le sujet devant l’Ordinaire du lieu où est située la maison religieuse du profès, c’est à lui que revient de décréter l’expulsion, selon son prudent jugement, en conformité avec le Can. 647.
2° Dans les religions de droit pontifical, le propre supérieur général de la religion décrétera le renvoi, mais pour qu’un tel décret prenne effet il doit être confirmé par le Siège apostolique.
§ 3 Le religieux a le droit d’exposer librement ses raisons et on doit consigner fidèlement ses réponses dans les actes.
 
Monsieur l'Abbé, merci à vous et à vos collègue dans le sacerdoce ; merci de votre résistance et de votre fidélité. Si vous devez passer en jugement, vous pouvez également mettre en accusation le supérieur général. Le droit canonique vous y autorise, car seul le pape ne peut être jugé.  
La nature juridique de la bataille peut très bien ramener le supérieur général  à la raison.
Soyez sûr de nos prières. 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hugo
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2012
Messages: 136
Localisation: Andresy

MessagePosté le: Ven 8 Mar 2013, 19:37    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

J'ai oublié : comment se fait-il qu'on sache ce que sera la sentence (la mutation)  avant la tenue du procès ? Voilà bien déjà une cause de nullité. 

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
N.M.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2012
Messages: 217
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 8 Mar 2013, 21:00    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

Merci Hugo pour vos intéressantes contributions.

Toutefois, en raison de ses statuts, il me semble bien que la FSSPX est une société de vie commune sans voeux. Pas une religion cléricale, exempte ou non exempte.

Concernant votre conclusion, vous avez raison. Mais nous savons bien que nous avons malheureusement affaire au règne de l'arbitraire. 


Revenir en haut
tom
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2012
Messages: 199

MessagePosté le: Ven 8 Mar 2013, 21:12    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

et sur le FC on continue dans la volonté de discuter sereinement en censurant 8 jours un liseur qui avait cité le fil de Tradinews reprenant le rectificatif de l'abbé Rioult. 
On lui explique qu'il ne faut pas reprendre "le moindre crotte reprise par" Tradinews
Du grand journalisme, bravo  Mort de Rire  ,aucun doute l'Eglise (mais aussi la scolastique, l'intelligence et le goût de de l'argumentation) sont ainsi sauvées. 
L'avantage c'est qu'à terme même les plus convaincus finiront par se dire qu'il y a quelque chose qui ne va pas pour que l'on en vienne à s'exprimer avec une telle suffisance. 


Revenir en haut
Magnificat
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2012
Messages: 43
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Ven 8 Mar 2013, 21:19    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

Excellente analyse Hugo, vraiment très bien.

Revenir en haut
Eusèbe
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2012
Messages: 213

MessagePosté le: Ven 8 Mar 2013, 21:22    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

Mille félicitations Hugo pour vos excellents arguments,
qui montrent parfaitement que ce que fait Mgr. Fellay est une scandaleuse fumisterie,
qu'il agit donc (ainsi que ses bras droits) en toute malhonnêteté,
sans parler de l'absence du moindre sens de charité chrétien envers ces prêtres qui ont tant donné pour notre Seigneur.


Voici ce que révèle le scanner IRM de l'hôpital sur notre sujet :
- dans le crâne : fourberie, ambition et égo démesurés
- à l'emplacement du coeur : une pierre.


Revenir en haut
Franravel
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 36
Localisation: Monts du Lyonnais

MessagePosté le: Ven 8 Mar 2013, 22:42    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

Croyez cher Monsieur l'abbé au soutien de mes prières.


Franravel


Revenir en haut
Martel
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2012
Messages: 96

MessagePosté le: Ven 8 Mar 2013, 23:03    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

Monsieur l'abbé, votre rectitude n'a d'égale que votre charité!
Vos 36 autres confrères et vous-même êtes dans mes prières!
Puisse les hésitants vous rejoindre portés par votre courage!


Revenir en haut
champoiseau
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 24
Localisation: yvetot

MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013, 00:37    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

Croyez à ma profonde admiration pour le courage que vous montrez en respectant votre engagement de prêtre .  Vous portez votre croix comme le Christ et Il saura vous soutenir dans toutes ces épreuves. Sachez-le, nous sommes très nombreux à vous soutenir.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
InNomineDomini
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2013
Messages: 142

MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013, 11:12    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

Avec vous Messieurs les Abbés, les trois sanctionnés  et les autres! En profonde admiration pour votre dévouement à sauver la vraie doctrine. Les fidèles, même aveuglés et les biens de la FSSPX ne doivent pas partir dans l'Eglise conciliaire. Espérons que les yeux s'ouvriront sur les dérives doctrinales que cachent les mensonges de cette équipe dirigeante qui s'accroche au pouvoir, quitte à faire disparaître l'oeuvre de Mgr Lefebvre!

Revenir en haut
chouan
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 17

MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013, 11:39    Sujet du message: sanctions Répondre en citant

C'est le déchaînement de la dictature à Menzingen
Un nouveau prêtre, l'abbé Trincado vient d'être à son tour expulsé, en Amérique du Sud. Honte à Bouchacourt !
Un bénédictin a été renvoyé de son monastère aux USA, pour soutien public à Mgr Williamson, qui a fêté le 8 mars ses 73 ans.
Et le fidèle vassal Thouvenot se répand dans sa  lettre en mensonges, calomnies et attaques ad hominem. 
Voilà où en est réduite la clique renégate qui détruit la FSSPX. A Rome, ils doivent se frotter les mains ! Ce qu'ils n'ont pas réussi à faire en quarante ans, se réalise par auto destruction, sous leurs yeux, de façon accélérée maintenant.
Que faire pour mettre ces vautours hors d'état de nuire ? 


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013, 13:43    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay Répondre en citant

Merci à tous les abbés qui défendent la foi en payant durement leur attachement aux enseignements de Notre Seigneur. Vous pouvez compter sur notre soutien total et dévoué. Que Dieu vous garde.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:17    Sujet du message: Rectificatif au sujet du Communiqué du Supérieur du District de France à propos de la lettre du 28 février à Mgr Fellay

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com