Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013, 19:13    Sujet du message: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA Répondre en citant




DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012
 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA
  
 
 
 
 
lasapiniere.info
I


Nous promettons d’être toujours fidèles à l’Eglise catholique et au Pontife romain, son Pasteur suprême, Vicaire du Christ, successeur de Pierre et chef du Corps des évêques.


II

Nous déclarons accepter les enseignements du Magistère de l’Eglise en matière de foi et de morale, en donnant à chaque affirmation doctrinale le degré d’adhésion requis, selon la doctrine contenue dans le nº 25 de la Constitution dogmatique Lumen Gentium du Concile Vatican II (1).

III En particulier :

1 Nous déclarons accepter la doctrine sur le Pontife romain et sur le Collège des évêques, avec son chef, le Pape, enseignée par la Constitution dogmatique Pastor æternus du Concile Vatican I et par la Constitution dogmatique Lumen Gentium du Concile Vatican II, chapitre 3 (De constitutione hierarchica Ecclesiæ et in specie de episcopatu), expliquée et interprétée par la Nota explicativa prævia à ce même chapitre.

2 Nous reconnaissons l’autorité du Magistère auquel seul est confié la tâche d’interpréter authentiquement la Parole de Dieu écrite ou transmise (2) dans la fidélité à la Tradition, se souvenant que « le Saint Esprit n’a pas été promis aux successeurs de Pierre pour qu’ils fassent connaître, sous sa révélation, une nouvelle doctrine, mais pour qu’avec son assistance ils gardent saintement et expriment fidèlement la révélation transmise par les Apôtres, c’est-à-dire le dépôt de la foi » (3).

3 La Tradition est la transmission vivante de la Révélation « usque ad nos » (4) et l’Eglise dans sa doctrine, dans sa vie et dans son culte, perpétue et transmet à toutes les générations ce qu’elle est et tout ce qu’elle croit. La Tradition progresse dans l’Eglise avec l’assistance du Saint Esprit (5), non comme une nouveauté contraire (6) mais par une meilleure compréhension du depositum fidei (7).

4 L’entière Tradition de la foi catholique doit être le critère et le guide de la compréhension des enseignements du Concile Vatican II, lequel à son tour éclaire – c’est-à-dire approfondit et explicite ultérieurement – certains aspects de la vie et de la doctrine de l’Eglise, implicitement présents en elle ou non encore formulés conceptuellement (8).

5 Les affirmations du Concile Vatican II et du Magistère pontifical postérieur relatives à la relation entre l’Eglise catholique et les confessions chrétiennes non-catholiques, ainsi qu’au devoir social de religion et au droit à la liberté religieuse, dont la formulation est difficilement conciliable avec les affirmations doctrinales précédentes du Magistère, doivent être comprises à la lumière de la Tradition entière et ininterrompue, de manière cohérente avec les vérités précédemment enseignées par le Magistère de l’Eglise, sans accepter aucune interprétation de ces affirmations qui puisse porter à exposer la doctrine catholique en opposition ou en rupture avec la Tradition et avec ce Magistère.

6 C’est pourquoi il est légitime de promouvoir par une légitime discussion l’étude et l’explication théologique d’expressions et de formulations du Concile Vatican II et du Magistère qui a suivi, dans le cas où elles ne paraissent pas conciliables avec le Magistère antérieur de l’Eglise (9).

7 Nous déclarons reconnaître la validité du sacrifice de la Messe et des Sacrements célébrés avec l’intention de faire ce que fait l’Eglise selon les rites indiqués dans les éditions typiques du Missel romain et des Rituels des Sacrements légitimement promulgués par les papes Paul VI et Jean-Paul II.

8 En suivant les critères énoncés ci-dessus (III, 5), ainsi que le canon 21 du Code, nous promettons de respecter la discipline commune de l’Eglise et les lois ecclésiastiques, spécialement celles qui sont contenues dans le Code de droit canonique promulgué par le pape Jean-Paul II (1983) et dans le code de droit canon des Eglises orientales promulgué par le même Pontife (1990), restant sauve la discipline à concéder à la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X par une loi particulière.
-----------------------------------------
On lit en note :--
(1) Cf. aussi la nouvelle formule de la Profession de foi et du Serment de fidélité pour assumer une charge exercée au nom de l’Eglise, 1989 ; cf. CIC cann 749 ; 750, 1et 2 ; 752 ; CCEO cann. 597 ; 598, 1 et 2 ; 599.
(2) Cf. Pie XII, encyclique Humani Generis.
(3) Vatican I, Constitution dogmatique, Pastor aeternus, Dz. 3070.
(4) Concile de Trente, Dz. 1501 : « Toute vérité salutaire et toute règle morale (Mt. XVI, 15) sont contenues dans les livres écrits et dans les traditions non écrites qui, reçues par les Apôtres de la bouche du Christ lui-même ou transmises comme de la main à la main par les Apôtres sous la dictée de l’Esprit Saint, sont parvenues jusqu’à nous. »
(5) Cf. Concile Vatican II, Constitution dogmatique Dei Verbum, 8 et 9, Denz.4209-4210.
(6) Vatican I, Constitution dogmatique Dei Filius, Dz. 3020 : « Aussi doit-on toujours retenir le sens des dogmes sacrés que la sainte Mère l’Eglise a déterminé une fois pour toutes, et ne jamais s’en écarter sous le prétexte et au nom d’une intelligence supérieure de ces dogmes. Croissent donc et se multiplient abondamment, dans chacun comme dans tous, chez tous les hommes aussi bien que dans toute l’Eglise, durant le cours des âges et des siècles, l’intelligence, la science et la sagesse ; mais seulement dans le rang qui leur convient, c’est-à-dire dans l’unité du dogme, de sens et de manière de voir (St. Vincent de Lérins, Commonitorium, 28). »
(7) Vatican I, Constitution dogmatique Dei Filius, Dz. 3011 ; Serment antimoderniste, nº 4 ; Pie XII, Lettre encyclique Humani Generis, Dz 3886 ; Concile Vatican II, Constitution dogmatique Dei Verbum, 10, Dz. 4213.
(8) Comme par exemple l’enseignement de la sacramentalité de l’épiscopat in Lumen Gentium, nº 21.
(9) On trouve un parallèle dans l’histoire avec le Décret des Arméniens du Concile de Florence, où la porrection des instruments était indiquée comme matière du sacrement de l’Ordre. Néanmoins les théologiens discutèrent légitimement, même après ce décret, sur l’exactitude d’une telle assertion ; finalement la question fut résolue d’une autre façon par le pape Pie XII.

________________________________________________________

Nous attendons avec impatience les explications de la Maison générale à paraître dans le prochain "Cor Unum", promises par l'abbé Thouvenot dans sa lettre circulaire du 7 mars 2013. lasapiniere.info


_____________________________


Textes liés:

Brève réflexion sur le texte du Préambule doctrinal du 15 avril 2012







Circulaire Thouvenot concernant la déclaration doctrinale du 15 avril 2012 que Mgr Fellay avait signée





Dernière édition par Gentiloup le Sam 9 Mar 2013, 23:36; édité 6 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013, 19:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aurore
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2012
Messages: 191

MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013, 20:08    Sujet du message: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA Répondre en citant

Eh bien voilà! 
Il ne faut pas laisser la lampe sous le boisseau!


Pourquoi Mgr Fellay a-t-il pris tant de soins pour la cacher cette déclaration doctrinale? Cette déclaration qu'il avait peaufinée en pourparlers secrets avec Rome?


On peut arrêter trois prêtres mais on n'arrête pas la vérité!


Bon, je n'ai pas encore lu le document... J'ai seulement vu que Menzingen en tremblait!
Circulaire Thouvenot concernant la déclaration doctrinale du 15 avril 2012 que Mgr Fellay avait signée

Oh! Oui, la Maison générale tremble!


 

 
Lasapiniere.info, vous êtes les plus fort!  


Revenir en haut
Eusèbe
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2012
Messages: 213

MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013, 20:53    Sujet du message: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA Répondre en citant

Oui Aurore, dire la vérité, notamment faire connaître ce qui serait devenu le document fondateur de la pseudo-fraternité, ce qui était la première et la moindre des choses qu'ils avaient la responsabilité de faire,
c'est une "attaque" pour eux!!!
Ils sont enfoncés à tel point dans l'erreur qu'ils nomment le blanc noir et le noir blanc...


Il faut, dans cet ordre :
1. que Mgr. Fellay et ses sbires retirent à Krah tous les pouvoirs légaux qu'ils lui ont donnés sur les propriété matérielles et immatériels de la Fraternité e Krah (il n'y a qu'eux qui soient autorisés légalement à les lui retirer),
2. puis qu'ils arrête le contrat de Krah,
3. qu'enfin ils démissionnent,
4. que tous les supérieurs compromis démissionnent.


(Si Mgr. Fellay et Co démissionnaient sans nettoyer la trahison par rapport à l'avocat sioniste, c'est Krah qui se retrouverait tout seul avec tous les pouvoirs, ce serait encore pire...)


Pour en revenir à la déclaration doctrinale, c'est une telle honte du début à la fin, un bradage intégral de l'oeuvre de Mgr. Lefebvre et du combat de la Fraternité
qu'on ne sait pas par où commencer.
Le plus incroyable est l'engagement à célébrer les fausses messes maçoniques du NOM :
"Nous déclarons reconnaître la validité du sacrifice de la Messe et des Sacrements célébrés avec l’intention de faire ce que fait l’Eglise selon les rites indiqués dans les éditions typiques du Missel romain et des Rituels des Sacrements légitimement promulgués par les papes Paul VI et Jean-Paul II."...

Ça dépasse tout ce qu'on aurait pu imaginer. Heureusement que Mgr. Lefebvre n'est plus là pour voir cette trahison ignoble.


Revenir en haut
Criton
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2012
Messages: 249
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013, 22:07    Sujet du message: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA Répondre en citant

Accepter le Concile Vatican II à la lumière de la Tradition, c'est ce que revendiquent toutes les communautés ralliées. 

Si ce texte du Supérieur Général de la FSSPX Mgr Fellay et signé par lui le 15 avril 2012 n'est pas une trahison alors les mots n'ont plus aucuns sens... 

Parler de validité des nouveaux sacrements de Paul VI alors qu'ils ne sont pas licites c'est scandaleux.

Pour accepter ce texte, il nous faudrait plus "qu'une paire de lunettes rose", il nous faudrait être complètement aveugle !   


Revenir en haut
Criton
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2012
Messages: 249
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013, 22:32    Sujet du message: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA Répondre en citant

Rappelez vous, le 26-27 et 28 mai dernier quand l'abbé de Cacqueray nous promenait dans la banlieue d'Orléans, Mgr Fellay se garda bien de nous parler de l'essentiel...il avait déjà signé !   

Revenir en haut
AupiedelaCroix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2012
Messages: 285

MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013, 22:48    Sujet du message: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA Répondre en citant

Maintenant nous allons voir si l'abbé de Cacqueray continue de dire que Mgr Fellay a sauvé la FSSPX à la mi-avril...?


Nous verrons bien comment Mentzingen va parvenir à contourner la vérité aveuglante... Ils ont tenu le scandale caché pour nous mener comme une bande d'aveugles enchaînes vers l'abîme!


Les traîtres! Et le traître en chef!


Comment peut-on le défendre? Pour le défendre il faut mentir!


M. l'abbé de Cacqueray oserez-vous?


Revenir en haut
tropdenoms
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2012
Messages: 277

MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013, 23:23    Sujet du message: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA Répondre en citant

Comme Eusèbe a soulevé la reconnaissance du NOM.
on remarquera la reconnaissance du code de Jean-Paul II, ainsi que la reconnaissance des nouveaux rites de sacrements.


Mais ce n'est point tout;



 
Citation:
4 L’entière Tradition de la foi catholique doit être le critère et le guide de la compréhension des enseignements du Concile Vatican II, lequel à son tour éclaire – c’est-à-dire approfondit et explicite ultérieurement – certains aspects de la vie et de la doctrine de l’Eglise, implicitement présents en elle ou non encore formulés conceptuellement (8).

5 Les affirmations du Concile Vatican II et du Magistère pontifical postérieur relatives à la relation entre l’Eglise catholique et les confessions chrétiennes non-catholiques, ainsi qu’au devoir social de religion et au droit à la liberté religieuse, dont la formulation est difficilement conciliable avec les affirmations doctrinales précédentes du Magistère, doivent être comprises à la lumière de la Tradition entière et ininterrompue, de manière cohérente avec les vérités précédemment enseignées par le Magistère de l’Eglise, sans accepter aucune interprétation de ces affirmations qui puisse porter à exposer la doctrine catholique en opposition ou en rupture avec la Tradition et avec ce Magistère.



Et voilà ce qu'en dit Mgr Tissier de Mallerais:


 
Citation:
"Plutôt que lire Vatican II à la lumière de la Tradition, nous devons réellement lire et interpréter Vatican II à la lumière de la nouvelle philosophie. Nous devons lire et comprendre le Concile dans sa vraie signification, c'est-à-dire selon la nouvelle philosophie. Puisque tous ces théologiens qui ont produit les textes de Vatican II étaient imprégnés de la nouvelle philosophie. Nous devons le lire de cette façon, non pas pour l'accepter, mais pour le comprendre comme les théologiens modernes qui ont rédigé les documents les comprennent. Lire Vatican II à la lumière de la Tradition n'est pas le lire correctement. C’est tordre les textes. Je ne veux pas tordre les textes.
Citation:

 (Interview à "Catholic Family News" du 12 février 2009)


Revenir en haut
tom
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2012
Messages: 199

MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013, 23:35    Sujet du message: Re: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA Répondre en citant

Gentiloup a écrit:




7 Nous déclarons reconnaître la validité du sacrifice de la Messe et des Sacrements célébrés avec l’intention de faire ce que fait l’Eglise selon les rites indiqués dans les éditions typiques du Missel romain et des Rituels des Sacrements légitimement promulgués par les papes Paul VI et Jean-Paul II.




Ma pauvre tête est en train d'éclater 
quand je lis ceci de la déclaration de début mars 2013 de l'abbé de Caqueray dont j'avais pourtant une opinion réellement favorable et dont je me dis toujours qu'il marche sur les oeufs; là je commence à être totalement largué. 


Pourquoi Monseigneur Fellay n’a-t-il pas saisi la main que Benoît XVI lui tendait en cette année 2012 ?
Pourquoi ? Parce que ce Pape faisait l’obligation à la Fraternité de reconnaître la licéité de la nouvelle messe et le concile Vatican II comme faisant partie intégrante de la Tradition. Il nous est vraiment nécessaire de comprendre en profondeur les motifs pour lesquels l’acceptation de telles conditions nous est moralement impossible. Elle nous soumettrait à la nouvelle religion que nous avons toujours combattue et elle empoisonnerait gravement nos âmes. Nous souhaitons redire ici pourquoi la sujétion à l’une et à l’autre de ces deux conditions est inconcevable afin que chacun garde bien à l’esprit les motifs de fond qui justifient de persévérer sur cette ligne de crête que suit la Fraternité.    


Revenir en haut
chouan
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 17

MessagePosté le: Sam 9 Mar 2013, 23:40    Sujet du message: carmel d'Allemagne Répondre en citant

de diverses sources, on apprend que le carmel d'Allemagne s'est dissocié de la neo-FSSPX, par suite du refus total des carmélites de tout accord avec la Rome moderniste

Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Dim 10 Mar 2013, 15:13    Sujet du message: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA Répondre en citant

chouan a écrit:
de diverses sources, on apprend que le carmel d'Allemagne s'est dissocié de la neo-FSSPX, par suite du refus total des carmélites de tout accord avec la Rome moderniste

Cher Chouan pourriez-vous nous donner de plus amples informations, par exemple un lien, ou une référence, concernant cette excellente nouvelle qui semble confirmer la tendance que les Dominicains ont clairement annoncée dans leur dernier bulletin?


Revenir en haut
Eusèbe
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2012
Messages: 213

MessagePosté le: Dim 10 Mar 2013, 15:54    Sujet du message: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA Répondre en citant

Gentiloup a écrit:
chouan a écrit:
de diverses sources, on apprend que le carmel d'Allemagne s'est dissocié de la neo-FSSPX, par suite du refus total des carmélites de tout accord avec la Rome moderniste

Cher Chouan pourriez-vous nous donner de plus amples informations, par exemple un lien, ou une référence, concernant cette excellente nouvelle qui semble confirmer la tendance que les Dominicains ont clairement annoncée dans leur dernier bulletin?

Il y a un fil sur le forum américain cathinfo.com

http://www.cathinfo.com/catholic.php/Neo-SSPX-about-to-lose-its-German-Carm…


 
Citation:
Good news again for the traditional Catholic resistance! And so, at the same time bad news for the betrayers in Menzingen (Bp Fellay, Fr Pfluger, etc) and Stuttgart (Fr Schmidberger, etc).

First the "big trouble" in the French SSPX district due to the brave letter of 37 priests.

Now the traditional contemplative Carmel St. Joseph with their six Carmelites in the German village Brilon am Wald plans to break their affiliation with the Neo-SSPX.
Stated reason (and I only give the gist of it): The betrayal of the SSPX superiors against the Faith.


When recently Bp Galarreta wanted to visit the Carmel -- because he's looking after such monasteries affiliated with the SSPX --, the Carmelites rebuffed him because as they said, he's not a friend of the Faith anymore.
Then of course the German SSPX district superior Fr Schmidberger wanted to visit the Carmel, but they rebuffed him, too, for the very same reason.
The Carmelites would already have ended their affiliation with the Neo-SSPX, but Fr Schmidberger begged i.e. pestered the sisters to take time for consideration until Eastern. Then the Carmelites will tell their final decision to the Neo-SSPX.



Some background information:

When Archbishop Lefebvre started his society, his biological little sister, Sister Marie-Christiane, founded in Belgium a Carmel affiliated with the SSPX. Later an autonomic subsidiary Carmel was founded on 1st February 1984 in Germany: The mentioned Carmel St. Joseph in Brilon am Wald.

One SSPX priest is always stationed in the Carmel to spend the Holy Sacraments, read retreats to the Carmelites, say the Holy Masses daily (also for the Catholics in the area, so it's actually also a Mass Center). Since one or two years the Bavarian Fr Zaby is doing this, a close friend of the brave Bavarian Fr Hermann Weinzierl (I outlined his resistance story here on CI).
Fr Zaby is against the sell-out to Newrome and surely played an important role in waking-up the Carmelites. According to my information, if the Carmel is going to split with the Neo-SSPX, also Fr Zaby will leave the SSPX and hold position in and with the Carmel.

The Carmel St. Joseph consisted of seven Carmelite sisters, but due to the clash with Fr Schmidberger one sister whose brother is a priest in the Neo-SSPX, left the Carmel right now and joined the sell-out party. Unfortunately also the mother Carmel in Belgium stays with the betrayers in Menzingen and so is about to cut ties with its own subsidiary Carmel in Germany.

Some readers could think now: "What, there's only six sisters, and this is big news?", but if you know of the importance of a dedicated contemplative Carmel, you'll realise the true dimension of this news (i.e. that hopefully this Carmel will join the resistance).
Archbishop Lefebvre was once asked why his spiritual undertaking was so successful, and he answered: because of the five Carmelites praying for us constantly (he meant a French-speaking Carmel IIRC). That's why the German-speaking resistance priests in and out the Neo-SSPX are thrilled with this news. Also Fr Schmidberger knows the importance of such an "own" Carmel, that's why he boils with rage currently about this potential split.



Please, help us in praying for the Carmelites of St. Joseph, their brave Mother Superior (year 1958) and their brave priest Fr Zaby. Let's pray the Rosary for these Carmelites so that they stay firm to their plan and will officially break affiliation with the betraying Neo-SSPX. They just do what Archbishop Lefebvre suggested to various monasteries in similar situations; see recent Eleison Comments about Dom Thomas Aquinas in Brazil for example. 

St. Joseph, pray for us!




Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Dim 10 Mar 2013, 18:55    Sujet du message: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA Répondre en citant

Merci Eusèbe pour cet intéressant renseignement!
Cette nouvelle est diffusée par Ethelred sur Cathinfo: http://www.cathinfo.com/catholic.php/Neo-SSPX-about-to-lose-its-German-Carm…

Citation:
Ethelred rappelle que les difficultés de Menzingen viennent de la lettre des 37 prêtres à Mgr Fellay

C'est au tour du Carmel Saint-Joseph avec ses six carmélites dans le village allemand de Brilon Wald qui envisage de rompre ses liens avec la FSSPX.
Raison invoquée pour l'essentiel: La trahison des chefs FSSPX contre la foi.

Lorsque récemment Mgr de Galarreta voulut visiter le Carmel, les Carmélites l' ont repoussé parce que comme on dit, il n'est pas un ami de la Foi plus.
Alors bien sûr, le Supérieur de district, l' abbé Schmidberger a voulu visiter le Carmel, mais il a été repoussé, lui aussi, pour la même raison.
Les Carmélites auraient déjà mis fin à leur affiliation avec la FSSPX, mais M. l'abbé Schmidberger les a harcelé pour qu'elle prennent le temps de la réflexion. Les Carmélites diront leur décision finale à la FSSPX.

Compléments d'information:

Quand Mgr Lefebvre a lancé la Fraternité, sa sœur biologique, Sœur Marie-Christiane, a fondée en Belgique un Carmel affilié à la Fraternité. Plus tard, une filiale autonome du Carmel a été fondée le 1er Février 1984 en Allemagne: Carmel Saint-Joseph à Brilon am Wald.

Un prêtre FSSPX est toujours aumônier du Carmel (...) L'abbé Zaby est contre le ralliement à la nouvelle Rome et a sûrement joué un rôle important dans le réveil des Carmiltes. Selon mes informations, si le Carmel fait scission avec le FSSPX, l'abbé Zaby également quittera la Fraternité Saint Pie X et restera dans le Carmel.

Le Carmel Saint-Joseph se composait de sept sœurs carmélites, mais en raison de l'affrontement avec M. l'abbé Schmidberger une sœur dont le frère est un prêtre de la FSSPX, a quitté le Carmel et a rejoint le parti du ralliement. Malheureusement aussi le Carmel de Belgique reste avec les traîtres de Menzingen et est donc sur le point de couper les liens avec sa propre filiale, le Carmel en Allemagne.

Certains lecteurs pourraient penser: "Quoi, il n'y a que six sœurs, et ce serait une grande nouvelle?", Mais si vous savez l'importance d'un Carmel contemplatif dédié, vous vous rendrez compte de la dimension véritable de cette nouvelles. (...)

Mgr Lefebvre a dit que son entreprise spirituelle fut un tel succès parce que cinq carmélites priaient pour nous en permanence. C'est pourquoi les prêtres de la résistance de langue allemande, dans et hors de la FSSPX sont très heureux de ces nouvelles. De même M. l'abbé Schmidberger connaît l'importance d'une telle nouvelle, c'est pourquoi il enrage actuellement au sujet de cette scission potentielle.


C'est du rapide, mais l'idée y est.


Revenir en haut
Mariana
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2012
Messages: 107

MessagePosté le: Dim 10 Mar 2013, 22:10    Sujet du message: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA Répondre en citant

Si cette nouvelle est vraie, on dirait que les communautés amies en ont plus qu'assez de Menzingen. Cela commence à faire du monde, si l'on sait qu'outre le monastère historique de Santa Cruz au Brésil, la communauté  Familia Beatæ Mariæ Virginis ou "Marianosses" du père Jahir, il y a maintenant les Dominicains d'Avrillé qui en ont ras la frange, et lorsqu'on sait que les Diminicains d'Avrillé marchent bien souvent de concert avec les bénédictins de Bellaigue et les Capucins de Morgon, cela fait du monde.


Sans compter bien sûr, les diverses communautés religieuses, dont les carmélites de France etc.


Revenir en haut
laudetur Jesus Christus
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2012
Messages: 327
Localisation: Pologne

MessagePosté le: Dim 10 Mar 2013, 22:33    Sujet du message: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA Répondre en citant

Cela fait vraiment de la peine tout de même!
Dans quel état avez-vous mis la tradition mgr Fellay!
Saint Joseph, priez pour nous.


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Dim 10 Mar 2013, 22:44    Sujet du message: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA Répondre en citant

Les carmélites françaises suivent Mgr de Galarreta, il est l'évêque des couvents, très apprécié, et peut faire chavirer des monastères!

Revenir en haut
frère Thomas


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 38
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 11 Mar 2013, 16:14    Sujet du message: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA Répondre en citant

Bonjour,
Je suis très choqué par cette déclaration doctrinale du 15 avril ! C'est extrêmement inquiétant !
Que Dieu nous garde dans la "bataille inférieure".
Les capucins sont contre le ralliement il l'ont bien dit à Mgr Fellay par la voix de leur supérieur, le Père Antoine, les dominicains sont contre, cf. encore leur dernière lettres aux amis, les bénédictins, sont contre, les carmélites sont contre selon vos informations, beaucoup de prêtres et de supérieurs sont contre au sein de la FSSPX... Mais que va devenir cette fraternité si la fracture, inévitable, se matérialise ?
Nous allons vivre le dénuement total, à l'image de notre divin Maître...
LSNJC


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:39    Sujet du message: DECLARATION DOCTRINALE DU 15 AVRIL 2012 QUE MGR FELLAY AVAIT ENVOYÉE AU CARDINAL LEVADA

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com