Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Commentaire Eleison 296: DIGNITÉ INDIGNE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
laudetur Jesus Christus
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2012
Messages: 327
Localisation: Pologne

MessagePosté le: Sam 16 Mar 2013, 09:06    Sujet du message: Commentaire Eleison 296: DIGNITÉ INDIGNE Répondre en citant



DIGNITÉ INDIGNE
Une lectrice a présenté des arguments en faveur de l’enseignement de Vatican II sur la liberté religieuse. Même si le sujet a été souvent évoqué dans les « Commentaires Eleison », ses raisons valent sûrement la peine que l’on s’y arrête, parce qu’il est de toute importance que les catholiques d’aujourd’hui comprennent à fond la fausseté de cet enseignement. Ce que le Concile a enseigné dans le paragraphe 2 de sa Déclaration sur la Liberté Religieuse (Dignitatis Humanae),c’est que tout homme doit être libre de toute coaction exercée par n’importe quels autres hommes ou groupes d’hommes quand il s’agit pour lui d’agir en privé ou en public selon ses croyances. Plus encore, tout État humain doit inscrire ce droit naturel comme un droit constitutio nnel ou civil.
Au contraire, jusqu’à Vatican II l’Église catholique a systématiquement enseigné que tout État, en tant qu’il incarne l’autorité civile de Dieu sur les créatures humaines de Dieu, est obligé comme tel d’utiliser cette autorité pour protéger et favoriser l’unique véritable Église de Dieu, l’Église catholique du Dieu Incarné, Notre Seigneur Jésus-Christ. Évidemment, les États non-catholiques seront condamnés davantage pour leur manque de Foi que pour ne pas avoir donné de protection civile à cette Foi. Également, les États catholiques peuvent s’abstenir d’interdire la pratique publique des fausses religions là où une telle interdiction ferait plus de mal que de bien au salut éternel des citoyens. Néanmoins le principe demeure intact: les &Eacu te;tats de Dieu doivent protéger la vraie religion de Dieu.
En fait l’enseignement Conciliaire implique ou que les États ne sont pas de Dieu, ou qu’il n’y a pas une vraie religion de Dieu. Dans les deux cas l’État est implicitement libéré de Dieu, et la liberté de l’homme est ainsi placée au-dessus des droits de Dieu ou, plus simplement, l’homme au-dessus de Dieu. Voilà pourquoi Mgr. Lefebvre disait que l’enseignement Conciliaire était un blasphème. Et il ne sert à rien de dire que les autres paragraphes de DH contiennent un bon enseignement catholique. Une seule déchirure faite par l’iceberg fut suffisante pour faire sombrer le Titanic. DH#2 à lui seul est suffisant pour faire sombrer la doctrine catholique. Mais voyons les arguments qui prétendent défendre l’enseignement du Concile.
1 DH fait partie du Magistère Ordinaire, lequel doit être pris bien au sérieux.
DH est venu des Magistres (Maîtres) qui ont la charge de l’enseignement dans l’Église, oui, mais non du Magistère ordinaire infaillible, puisque DH contredit l’enseignement traditionnel de l’Église, ainsi que cela vient d’être démontré ci-dessus.
2 DH ne fait que manifester les droits humains qui sont garantis par la loi naturelle.
La loi naturelle place les droits de l’homme en dessous, et non au-dessus, des droits de Dieu.
3 DH ne renie pas le modèle catholique des relations Église-État.
Mais bien sûr qu’il le fait ! Le paragraphe #2 libère l’État de son obligation intrinsèque envers l’unique véritable Église.
4 DH est rédigé dans le contexte du monde moderne où tous croient aux droits de l’homme.
Depuis quand l’Église doit-elle s’adapter au monde, et non le monde à l’Église ?
5 DH n’enseigne pas que l’homme a un droit à l’erreur.
Si l’État de Dieu doit garantir un droit civil à pratiquer, en public, les fausses religions, il s’ensuit qu’on oblige Dieu à donner un droit à l’erreur.
6 DH est un appel aux gouvernements modernes pour qu’ils garantissent la moitié d’une tranche de pain, ce qui est mieux que pas de pain du tout.
La vraie doctrine catholique est si logique et si cohérente qu’en abandonner une partie, c’est l’abandonner toute entière. Et quelle brebis se sauve en s’offrant elle-même au loup ?
7 Les catholiques ne doivent pas se retirer du monde moderne dans un ghetto doctrinal.
Les catholiques doivent faire tout ce qu’ils ont à faire, et aller où ils doivent aller, afin de ne pas trahir les droits de Dieu ni compromettre Son honneur. Si cela signifie le martyre, qu’il en soit ainsi !
Kyrie eleison.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 16 Mar 2013, 09:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vladimir
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2012
Messages: 105

MessagePosté le: Sam 16 Mar 2013, 11:41    Sujet du message: Commentaire Eleison 296: DIGNITÉ INDIGNE Répondre en citant

Il faut toujours revenir aux fondamentaux.


Que ce soit l'illégitimité de la nouvelle messe contrairement à:



 
Citation:
7 Nous déclarons reconnaître la validité du sacrifice de la Messe et des Sacrements célébrés avec l’intention de faire ce que fait l’Eglise selon les rites indiqués dans les éditions typiques du Missel romain et des Rituels des Sacrements légitimement promulgués par les papes Paul VI et Jean-Paul II.  Déclaration doctrinale de Mgr Fellay
http://lefebvristes.forum-box.com/t1488-DECLARATION-DOCTRINALE-DU-15-AVRIL-…
Ou l'interprétation fantaisiste de la Tradition selon Vatican II et son herméneutique selon Mgr Fellay:
 
 
Citation:
"4 L’entière Tradition de la foi catholique  [qui] doit être le critère et le guide de la compréhension des enseignements du Concile Vatican II, lequel à son tour éclaire (...) certains aspects de la vie et de la doctrine de l’Eglise, implicitement présents en elle ou non encore formulés conceptuellement." Déclaration doctrinale de Mgr Fellay
http://lefebvristes.forum-box.com/t1488-DECLARATION-DOCTRINALE-DU-15-AVRIL-…

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:35    Sujet du message: Commentaire Eleison 296: DIGNITÉ INDIGNE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com