Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Le Pape s'oppose à ceux qui voudraient revenir avant Vatican II, l'œuvre de Dieu

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Catharina TOP
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 169
Localisation: Rome éternelle

MessagePosté le: Mer 17 Avr 2013, 08:23    Sujet du message: Le Pape s'oppose à ceux qui voudraient revenir avant Vatican II, l'œuvre de Dieu Répondre en citant

"Le Seigneur des anneaux : Le retour du Roi" : La grande bataille pour notre Roi Jésus-Christ va a commencer... 
Nous, nous combattons pour le vrai Roi, pour Notre Seigneur Jésus-Christ. Pour Son Règne, pour Son Royaume, pour Sa Majesté.



Arrow  Radio Vatican :
l'article de 16. 4. 2013 Le pape exhorte les fidèles à se soumettre à la volonté de Dieu (en ligne)

 C'est le  h o r r e u r  ! 

 Citation:

                                                                  Le pape exhorte les fidèles à se soumettre à la volonté de Dieu                                                                               
Mardi 16 avril, le pape émérite Benoît XVI fête ses 86 ans. Son successeur, le pape en exercice François lui a dédié sa messe désormais quotidienne dans la chapelle de la Maison Sainte Marthe au Vatican. « Nous lui offrons cette messe pour que le Seigneur soit avec lui, le conforte et lui donne tant de consolation », a ainsi affirmé le pape François mardi matin face au personnel du Gouvernorat.

Dans son homélie, le pape a critiqué la résistance opposée de tout temps au Saint-Esprit qui pousse les personnes et l’Eglise à aller de l’avant. François cite Saint Etienne qui s’exclamait face à ceux qui s'apprêtaient à assister à sa lapidation : « Têtus ! Vous opposerez toujours résistance au Seigneur », puis le pape cite l’Evangile de Luc (chapitre 24) quand Jésus lui-même fait des reproches aux disciples d’Emmaüs : « O hommes sans intelligence, et dont le cœur est lent à croire tout ce qu'ont dit les prophètes ! »

Le Pape s'oppose à ceux qui voudraient revenir avant Vatican II, l'œuvre de Dieu

Le pape critique la paresse de ceux qui se refusent à suivre le souffle du Saint-Esprit, notamment par commodité et confort : « Le Saint-Esprit nous fatigue », a dit le pape, « parce qu’il nous pousse à nous bouger, parce qu’il nous fait avancer, qu’il pousse l’Eglise à aller de l’avant. Nous nous sommes comme Pierre lors de la Transfiguration : « ah comme il serait beau de rester comme ça, tous ensemble », mais qu’Il ne nous ennuie pas. Nous voulons que le Saint-Esprit s’assoupisse, nous voulons l’apprivoiser. Et cela ne va pas, parce qu’Il est Dieu. Il est ce vent qui va et vient et tu ne sais pas d’où. Il est la force de Dieu. »

François donne alors un exemple enraciné dans l’histoire : le Concile Vatican II. « Ce fut une belle œuvre, une œuvre de Dieu ». Le pape Jean XXIII a été « obéissant », mais 50 ans après « avons-nous accompli tout ce que le Saint-Esprit nous a dit lors du Concile ? » Le pape répond Non. « Nous en célébrons l’anniversaire, nous en faisons un monument, mais qu'on ne nous embête pas. Nous ne voulons pas changer ». Pire, dit le pape, « certaines voix voudraient retourner en arrière ». « Cela s’appelle être têtus, cela s’appelle vouloir apprivoiser le Saint-Esprit, être privé d'intelligence et avoir le cœur est lent à croire ».

Appel à la docilité

Le pape appelle donc les fidèles, « c’est l’exhortation finale », à ne plus opposer résistance au Saint-Esprit « qui nous rend libre » et nous pousse « à prendre une route plus évangélique », « à emprunter le chemin de la sainteté ». « Telle est la grâce que je souhaiterais que l’on demande au Seigneur, la grâce de la docilité », a conclu le pape François.

Photo : le 16 avril 2013, le pape François célèbre la messe dans la chapelle de la Maison Sainte Marthe.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 17 Avr 2013, 08:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mer 17 Avr 2013, 08:48    Sujet du message: Le Pape s'oppose à ceux qui voudraient revenir avant Vatican II, l'œuvre de Dieu Répondre en citant

C'est honteux d'instrumentaliser ainsi le Saint-Esprit en allant à l'encontre de ce que Jésus Lui-même a demandé: "Allez enseignez toutes les nation, ceux qui croiront et seront baptisés seront sauvés, ceux qui ne croiront pas seront condamnés"!
Autrement dit: "Hors de l'Eglise point de salut!"
C'est ce que l'Eglise a enseigné durant 2000 ans!

Ce François-là fait le jeu du prince de ce monde, qui n'est autre que Satan! Voilà l'esprit qui le pousse!


Revenir en haut
N.M.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2012
Messages: 217
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 17 Avr 2013, 10:45    Sujet du message: Le Pape s'oppose à ceux qui voudraient revenir avant Vatican II, l'œuvre de Dieu Répondre en citant

Illuminisme de JP IV, alias François

C'est toujours le même illuminisme depuis le discours d'ouverture de Vatican II prononcé le 22 octobre 1962 par Jean XXIII (discours préparé par le Cardinal Montini, futur Paul VI). Les "pontifes conciliaires" confondent l'Eglise des Apôtres et l'Eglise de la succession apostolique. Substantiellement, c'est évidemment la même Eglise, sauf qu'il ne s'agit pas du même âge, du même régime :

- L'Eglise des Apôtres, c'est l'âge où ces mêmes apôtres étaient inspirés et mûs par le Saint-Esprit : l'Eglise des Apôtres était divinement inspirée et Dieu continuait à se révéler aux hommes par la bouche des apôtres. La Tradition divino-apostolique a été ainsi délivrée jusqu'à la mort de l'apôtre saint Jean.

- L'Eglise de la succession apostolique, c'est l'âge où les évêques (à commencer par le pape, Evêque de Rome) ont succédé et continuent à succéder aux apôtres dans leurs pouvoirs épiscopaux et non pas dans leurs pouvoirs proprement apostoliques non transmissibles. C'est l'âge où le pape et avec lui les évêques (et ces derniers non pas sans le pape) sont, non pas inspirés par le Saint-Esprit pour continuer la Révélation ou promulguer une nouvelle révélation, mais assistés par le Saint-Esprit pour transmettre et interpréter sans risque d'erreur (infaillibilité) le Donné Révélé clos à la mort de saint Jean, et mêmement divinement assistés (assistance prudentielle infaillible) pour faire vivre les baptisés de la loi de l'Evangile dans les circonstances présentes et changeantes. C'est l'âge non pas de la Tradition divino-apostolique, mais l'âge de la tradition ecclésiale.

Et donc l'autorité ecclésiale légitime se reconnaît à la marque de son apostolicité réelle : à savoir le développement homogène du dogme, de la doctrine, de la liturgie et des lois. Développement homogène qui implique la réception fidèle de ce qui a été transmis par l'Eglise, dans l'état où l'Eglise l'a transmis, et la fructification de ce même trésor à partir de ce même état. Voilà l'authentique tradition vivante de l'Eglise post-apostolique.

Toute autre est la démarche des "pontifes de Vatican II". Ils postulent le souffle présent du Saint-Esprit - une espèce de nouvelle inspiration - pour justifier une démarche non pas de développement (de progrès réel dans l'ordre) mais d'innovation, de mépris concret du canal (la tradition ecclésiale) par lequel nous a été transmis depuis 2000 ans le Donné Révélé...

... comme si la tradition ecclésiale vivante n'était pas un mouvement linéaire, mais une succession de cycles où chaque cycle serait en discontinuité plus ou moins affirmée avec le précédent - ou comme si les Jean, les Paul, les Benoît et autres François de Vatican II procédaient à une nouvelle révélation.

Ces hommes-là, ces pontifes, ne sont pas réellement (formellement) papes pour la bonne raison qu'objectivement ils ne veulent pas l'être. Ils ne veulent pas être des successeurs, des transmetteurs ; ils veulent être des innovateurs et même des prophètes ou des apôtres. Ce n'est pas la même chose.

Que le pape soit pape, et non pas le prophète d'une nouvelle et donc fausse révélation.  


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mer 17 Avr 2013, 11:33    Sujet du message: Le Pape s'oppose à ceux qui voudraient revenir avant Vatican II, l'œuvre de Dieu Répondre en citant

 
N.M. a écrit:
Les "pontifes conciliaires" confondent l'Eglise des Apôtres et l'Eglise de la succession apostolique. Substantiellement, c'est évidemment la même Eglise, sauf qu'il ne s'agit pas du même âge, du même régime :

Précisément, j’assistais ce dimanche à un cours de catéchisme pour adultes où le conférencier énumérait huit prérogatives personnelles des apôtres qui n’ont pas été transmises à leurs successeurs !

Vous avez raison : tous ces JP se prennent pour ce qu’ils ne sont pas, et se réclament d’une mission que le Christ ne leur a pas confiée (et pour laquelle le Saint-Esprit ne les assiste évidemment pas).

M.
 


Revenir en haut
N.M.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2012
Messages: 217
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 17 Avr 2013, 13:06    Sujet du message: Le Pape s'oppose à ceux qui voudraient revenir avant Vatican II, l'œuvre de Dieu Répondre en citant

On aura d'ailleurs remarqué ceci : François ne se contente pas de tirer à vue sur les affreux intégristes qui veulent "retourner en arrière" ; il donne également le coup de pied de l'âne à ceux qui veulent s'en tenir à Vatican II ("Nous en célébrons l’anniversaire, nous en faisons un monument, mais qu'on ne nous embête pas. Nous ne voulons pas changer"). L'air de rien, le faux prophète François dénigre ouvertement la ligne "restaurationniste" de son prédécesseur. L'élection du cardinal Bergoglio constitue bel et bien un coup de barre "à gauche" à l'intérieur du système conciliaire. N'en déplaise aux partisans de la méthode coué.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:52    Sujet du message: Le Pape s'oppose à ceux qui voudraient revenir avant Vatican II, l'œuvre de Dieu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com