Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Abbé Philippe Toulza: "quoiqu'il en soit de la reconnaissance canonique"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Ven 10 Mai 2013, 14:58    Sujet du message: Abbé Philippe Toulza: "quoiqu'il en soit de la reconnaissance canonique" Répondre en citant

 
Citation:
Pourquoi convenait-il que la Fraternité n'entérinât pas en juin 2012 les propositions qui lui étaient faites ? Pourquoi, quoi qu'il en soit de la question de la reconnaissance canonique, convient-il de dresser encore le mur tranquille de notre refus à certaines erreurs conciliaires ou postconciliaires ? Abbé Philippe Toulza

  
http://www.laportelatine.org/vatican/sanctions_indults_discussions/mars2013…

Ce "quoiqu'il en soit de la reconnaissance canonique" me rappelle étrangement le  Sermon de Mgr Fellay à Saint-Nicolas le 27 janvier 2013 pour l'ordination de l'abbé Lundi...:
Citation:

"...parler d'accords ou pas avec Rome, est une bagatelle. Défendre la foi, garder la foi, mourir dans la foi, voilà l'essentiel !" Mgr Fellay

Je ne vois ABSOLUMENT PAS comment on pourrait défendre la foi en passant sous autorité conciliaire.

Alors dressons le mur de notre refus à toute question de reconnaissance canonique!
Voilà encore une contradiction qui est très forte de sens! Voilà encore un prêtre qui prend le chemin de la trahison...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 10 Mai 2013, 14:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
PelagiusAsturiensis
POLSKIE TEKSTY

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2012
Messages: 136

MessagePosté le: Ven 10 Mai 2013, 18:53    Sujet du message: Abbé Philippe Toulza: "quoiqu'il en soit de la reconnaissance canonique" Répondre en citant

Vous faites très bien, chère Gentiloup, de nous faire remarquer ce genre de propos qui sont vraiment inquiétants.

Prions ardemment pour notre chère Fraternité et ses prêtres.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Ven 10 Mai 2013, 19:35    Sujet du message: Abbé Philippe Toulza: "quoiqu'il en soit de la reconnaissance canonique" Répondre en citant

Oui, cette petite phrase glissée au milieu du reste est inquiétante. Le courage n'est pas l'apanage de grand monde, il faut bien le constater. Parce qu'il est évident qu'on ne peut pas dire dans la même phrase qu'il faut "dresser encore le mur tranquille de notre refus à certaines erreurs conciliaires ou postconciliaires" (Ce qui est la thèse) et dire dans le même temps "quoiqu'il en soit de la reconnaissance canonique", (l'antithèse) cela se contredit. Ou c'est l'un ou c'est l'autre.
Soit un mur est nécessaire parce qu'il y a des erreurs, soit il n'y a plus d'erreurs et on n'a plus besoin de mur.

Mais cela est encore plus subtil, parce que cela peut sous-entendre, tel que l'a dit Mgr Fellay, que la reconnaissance canonique pourrait nous tomber dessus sans qu'on n'ait rien demandé. Ou bien encore tel qu'il l'a dit: "C'est le pape qui le veut!" Or en admettant l'impossible que la Rome conciliaire nous reconnaisse malgré nous, cela ne changerait rien au fait que nous (la Fraternité) devrions refuser l'autorité de la hiérarchie conciliaire comme nulle et non-avenue.

les conciliaires le savent très bien que cela n'est pas possible, sauf manœuvres souterraines et promesses obscures. Telles que la Lettre de Mgr Fellay à Benoît XVI en est un exemple.


Revenir en haut
axel thienpont
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2013
Messages: 93
Localisation: marne

MessagePosté le: Sam 11 Mai 2013, 05:16    Sujet du message: Abbé Philippe Toulza: "quoiqu'il en soit de la reconnaissance canonique" Répondre en citant

entièrement d'accord gentiloup,

cela rentre tout-à-fait dans le lavage de cerveaux des prêtres par Mgr Fellay: "c'est NOTRE EGLISE" nouveau super-dogme en désignant l'église conciliaire....
D'où la quête d'une reconnaissance canonique qui ferait bondir d'horreur Mgr Lefebvre tant que Rome est conciliaire: imagine-t-on Athanase demander une reconnaissance canonique de l'église arienne? Même proposée il l'aurait refusée, et Mgr Lefebvre idem!
D'où les "nouvelles théologies" sur " l'église conciliaire n'est qu'une tendance de l'Eglise", ce qui est blasphématoire pour cette dernière.... et opposée aux 2 Romes , dont l'une n'est ni une simple tendance, ni la nôtre!

Quant au pape, idem: le pape Libère qui condamna Athanase était bien le pape de l'Eglise catholique, mais s'est fait aussi le pape des conciles ariens et condamna Athanase "au nom de l'unité"! L'excommunication de Mgr Lefebvre  - toujours pas levée - est un copier-coller du pape Libère, à quelques modernités près du genre "tradition vivante"......

Toujours est-il que déjà en 450 un pape catholique était pape de 2 Romes: la catholique et l'arienne, avec comme seule différence qu'à l'époque le vent dans les voiles était le Saint-Esprit et que les ariens n'ont pas fait long feu: même les barbares envahissants ne demandaient pas mieux que de se faire baptiser tellement le "Nouveau Monde catholique" était pour eux le paradis!....

Aujourd'hui, si la crise dure, c'est tout simplement que le monde jeune chrétien de 450 est devenu hyper vieux et que le vent dans les voiles est celui du Prince de ce monde....

Mais cela marche, "par obéissance" semper idem obéissance déplacée ou "factice probablement!" de trop de prêtres!
Et comme Mr l'abbé Toulza est un "théologique", cela doit faire partie des casse-têtes chinois pour connaître de quel sexe est ce petit diable-là.....
Dans le dernier Fideliter, l'abbé Toulza repose la question: "peut-on juger le pape?". Vous n'y retrouverez pas la réponse de Mgr Lefebvre: "C'est l'Eglise qui juge le pape, pas moi! Même un enfant de 12 ans avec son catéchisme peut juger le pape!".
C'est autrement simple et percutant que son discours anesthésiant, je baille.....

kyrie eleison....


Revenir en haut
PelagiusAsturiensis
POLSKIE TEKSTY

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2012
Messages: 136

MessagePosté le: Lun 13 Mai 2013, 13:51    Sujet du message: Abbé Philippe Toulza: "quoiqu'il en soit de la reconnaissance canonique" Répondre en citant

Le dernier numéro de la revue de la FSSPX en Pologne, arrivé à notre chapelle dimanche, commence par un éditiorial du même sens, écrit par l'abbé Stehlin.

Je n'ai pas fait attention, comme je ne l'achète plus depuis longtemps, mais quelqu'un qu l'a lu m'a dit que l'abbé Stehlin y dit qu'il ne faut pas juger le pape, qu'en jugeant sa personne on diminue son autorité pontificale (sic!!!), et que ce sont les gens incompétents qui le jugent dès le début de son pontificat.

C'est vraiment une FSSPX. Tout a changé.

Cela me donne toutefois envie d'acheter ce dernier numéro pour en faire une récension sur mon blog.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:01    Sujet du message: Abbé Philippe Toulza: "quoiqu'il en soit de la reconnaissance canonique"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com