Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
La position de Mgr Fellay en 2006.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Famous
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2013
Messages: 6

MessagePosté le: Ven 31 Mai 2013, 19:45    Sujet du message: La position de Mgr Fellay en 2006. Répondre en citant

La position de Mgr Fellay en 2006.

  

  
La Fraternité est-elle en droit d’accepter des concessions dans ce domaine doctrinal? Peut-elle se permettre de signer des déclarations doctrinales faites d’ambiguïté, faites – pour reprendre une expression de Mgr Fellay – de zones grises? Les trois évêques ne le pensent pas. Et c’est pourquoi ils supplient Mgr Fellay de ne pas faire avec Rome un accord de cette sorte. Ils lui rappellent finalement la ligne de conduite que Mgr Fellay avait exprimée en 2006 et que vous trouverez dans une interview faite par Mgr Fellay et publiée dans la revue Fideliter n°171, mai juin 2006.
Mgr Fellay y expose les trois temps. Premier temps: octroi des préambules. Deuxième temps: les discussions doctrinales.  Troisième temps: la résolution canonique.

M. l’abbé Célier qui interroge Mgr Fellay demande: «Et si Rome accorde les préalables?»

Réponse de Mgr Fellay: «Dans cette atmosphère nouvelle, il conviendra de passer à la deuxième étape, c’est-à-dire aux discussions. Ici, la grande difficulté sera d’aller au principe même de cette crise, et non simplement de se lamenter sur les conséquences désastreuses de ces principes. Tant qu’on ne touchera pas aux principes, les conséquences continueront inéluctablement. Cette étape-là des discussions sera difficile, houleuse, probablement assez longue. En tous cas, il est impossible, inconcevable de passer à la troisième étape, donc d’envisager des accords, avant que ces discussions aient abouti à éclairer et corriger les principes de la crise.»

Et M. l’abbé Célier de continuer son interrogation: «Est-ce donc à dire que vous attendrez que la crise soit pleinement résolue pour signer des accords?»

Mgr Fellay: «Non, nous ne prétendons pas attendre que tout soit réglé sur le terrain, le plus pratique, le plus humain, dans les conséquences ultimes de la crise, dans tous les lieux, chez toutes les personnes. Ce ne serait pas raisonnable. En revanche, il est clair que nous ne signerons pas d’accord si les choses ne sont pas résolues au niveau des principes. C’est pour cela qu’il faut des discussions approfondies. Nous ne pouvons pas nous permettre des ambiguïtés. Le problème de vouloir faire des accords rapidement, c’est que forcément, il serait bâti sur des zones grises et qu’à peine signés, la crise resurgirait de ces zones grises. Il faudra donc, pour résoudre le problème que les autorités romaines manifestent et expriment de façon nette en sorte que tout le monde comprenne, que pour Rome il n’y a pas trente-six chemins pour sortir de la crise, il n’y en a même qu’un seul de valable: que l’Église retrouve pleinement sa propre Tradition bimillénaire. Du jour où cette conviction sera claire chez les autorités romaines et même si sur le terrain tout est loin d’être réglé, des accords seront très faciles à réaliser.»

 
Ce texte (les citations - Fideliter n°171 mai-juin 2006) provient de la conférence qui a été faite par l'abbé Patrick de La Rocque (prieur de Nantes et expert lors des discussions doctrinales entre Rome et la FSSPX de 2009 à 2011) à Nantes le 18 mai 2012.

------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 

Malheureusement, comme dans le passé, Mgr Fellay est encore un homme qui aime les ambiguïtés et les contradictions. Une fois, il dit qu'il a été trompé et puis il dit que le pape voulait sincèrement pour réaliser l'unité de l'Église, même si nous n'étions pas en mesure de parvenir à un accord (trois contradictions). On dirait qu'il n'a jamais compris sa mission.
Cure pour les ambiguïtés et les contradictions sont ces mots:

«Le Bon Dieu seul connaît le nombre des années qu’il faudra pour que le jour où la Tradition retrouve ses droits à Rome, nous serons embrassés par les autorités romaines qui nous remercieront d’avoir maintenu la Foi dans les séminaires, dans les familles, dans les cités, dans nos pays, dans nos couvents, dans nos maisons religieuses, pour la plus grande gloire du Bon Dieu et pour le salut des âmes. Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.»



Que Dieu vous bénisse!

pécheur  


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 31 Mai 2013, 19:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aurore
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2012
Messages: 191

MessagePosté le: Sam 1 Juin 2013, 15:42    Sujet du message: La position de Mgr Fellay en 2006. Répondre en citant

Bien observé Famous! les contradictions de mgr Fellay ne datent pas de 2012, c'est important de souligner la permanence de ce comportement chez lui, parce qu'ainsi on n'a pas de doute sur la pensée réelle de Mgr Fellay. 

Lorsqu'il est dans le droit fil de la pensée de Mgr Lefebvre, il dissimule et lorsqu'il dit le contraire, il se dévoile! Mr. Green


Revenir en haut
PelagiusAsturiensis
POLSKIE TEKSTY

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2012
Messages: 136

MessagePosté le: Jeu 6 Juin 2013, 17:32    Sujet du message: La position de Mgr Fellay en 2006. Répondre en citant

Très bien observé, cher Ami!

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:35    Sujet du message: La position de Mgr Fellay en 2006.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com