Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Mais où va la résistance ?
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tom
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2012
Messages: 199

MessagePosté le: Mar 11 Juin 2013, 09:19    Sujet du message: Mais où va la résistance ? Répondre en citant

axel thienpont a écrit:
On est aux antipodes de Mgr Lefebvre: "recherchez le Royaume des cieux, et tout le reste vous l'aurez de SURCROÎT". 


Rebonjour


Je vous ai mis une petite lettre initialement publiée dans L'Homme nouveau du 18 mars 1962 (j'ai parfois coupé des détails) de Mgr Lefebvre défendant Jean Ousset (face aux accusations aberrantes de l'épiscopat de l'époque". Cela résume clairement la position de Mgr Lefebvre sur le sujet que vous évoquez. Le père Calmel a clairement condamné lui aussi la vision que vous défendez (livre préfacé par Mgr Tissier de M, je le rappelle, et paru fort récemment chez Clovis, comme quoi tout n'est pas pourri en un certain monde !)...

Citation:

Chers amis, la campagne de presse menée avec insistance contre votre association au cours de ces dernières semaines ne peut laisser indifférent aucun catholique droit et sincère. À plus forte raison, elle doit émouvoir ceux qui ont pour charge de sauvegarder la Vérité et de faire croître la vie chrétienne.
Citation:

Il me semble que je faillirais à la Vérité et à l’amitié que je vous porte si je demeurais silencieux alors que des personnes, considérées comme dignes de foi, habituellement du moins, se permettent d’écrire, publiquement contre vous et vos activités, en employant des arguments dénués de tout fondement sérieux et qui plus est, sont contraires à la doctrine de l’Église. Et le journal, considéré à tort ou à raison, comme le porte-parole de l’Église de France, se permet d’ouvrir largement ses colonnes à cette odieuse campagne. Le silence, dans ces circonstances, pour quelqu’un qui vous connaît et vous estime et qui est mis en cause nommément, est impossible, quand cette estime repose avant tout sur la parfaite conformité de votre activité avec l’Esprit de l’Église et quand les souverains pontifes demandent avec insistance au laïcat de se pénétrer des principes de l’Église en matière politique, économique, sociale, et que vous orientez tous vos efforts dans ce sens.
Citation:

Que vous reproche-t-on ? ....« Votre manière d’interpréter les documents pontificaux » : Plût à Dieu que tous les catholiques aient la même exacte connaissance de ces documents et qu’ils s’efforcent de les mettre en pratique avec le même zèle que vous ....
Citation:

« Votre manière de concevoir le pouvoir de l’Église sur les choses temporelles et sur la société » :..... Le pouvoir direct et indirect de l’Église tel que vos brochures l’ont développé est exactement celui qui est enseigné dans les universités romaines et dans les documents émanant du Saint-Siège. On se demande quel esprit anime les RR, PP. qui s’acharnent contre votre apostolat. Ce ne peut être l’Esprit de Vérité et de Charité. Je dis apostolat, car c’en est un véritable de s’efforcer de bien connaître et de répandre la doctrine catholique concernant la Cité chrétienne, ses principes, sa structure, son fonctionnement en vue d’aboutir à la civilisation chrétienne. Il est bien juste que les laïcs catholiques se préoccupent de l’avenir de leur famille et vivent dans la hantise de voir leurs enfants grandir dans un climat de matérialisme, de laïcisme, d’athéisme. Comment expliquer qu’à une époque où l’on souhaite que le laïcat prenne plus de responsabilité dans le domaine qui lui est propre, on s’efforce de le décourager et d’anéantir ses légitimes initiatives ! Tandis que cette ambiance ruine l’esprit surnaturel, l’esprit de prière, de renoncement, de générosité surnaturelle et partant l’éclosion des vocations sacerdotales et religieuses, on veut vous empêcher de rechristianiser la société. Votre activité est indispensable et ne fait que corroborer l’Action catholique. Les deux efforts sont complémentaires et ne s’opposent nullement, au contraire. Bien plus, nombreux sont les membres de votre association qui sont de valeureux animateurs de l’Action catholique.



Citation:
Enfin, prions chers amis, car c’est la prière qui vous donnera les grâces nécessaires pour continuer votre magnifique tâche dans un esprit toujours plus profondément attaché et soumis à notre Sainte Mère et Maîtresse, l’Église catholique et romaine.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Juin 2013, 09:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mar 11 Juin 2013, 10:31    Sujet du message: Mais où va la résistance ? Répondre en citant

Je rappelle les règles de la courtoisie sur ce forum:
On doit répondre argument à argument et rester courtois.
Les insultes déconsidèrent leurs auteurs.
Les procès d'intention ne sont pas dignes d'un débat élevé. Il s'agit de foi pas de Café du Commerce. Nous sommes sur un espace public, reflet de notre engagement, et de notre foi indissociable de la charité.

Merci de vous rappeler du règlement que vous avez signé pour vous inscrire, cela s'adresse particulièrement à Axel Thienpont; prière de prendre connaissance attentivement de la CHARTE DU FORUM: "Un Evêque s'est levé"


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mar 11 Juin 2013, 16:40    Sujet du message: Mais où va la résistance ? Répondre en citant

 
Frédéric a écrit:
C'est sur le site Stageiritès
https://www.stageirites.fr/2013/06/mais-ou-va-la-resistance/?utm_source=fee…

Ce genre d'écrit est curieux. Est-ce qu'il ne va pas endormir la résistance à petit feu ?
J'ai vraiment l'impression qu'il prône l'entrisme des ralliés : travailler de l'intérieur...

J’ai exactement la même réaction que vous, Frédéric. Je regrette beaucoup de manquer du temps nécessaire pour développer, mais je ne peux m’empêcher de penser à ces réflexions de Mgr Lefebvre, déjà souvent citées :

Mgr Lefebvre (Fideliter n° 70, juillet-août 1989) a écrit:
Et d’abord de quelle Eglise parle-t-on ? Si c’est de l’Eglise conciliaire, il faudrait que nous qui avons lutté contre elle pendant vingt ans parce que nous voulons l’Eglise catholique, nous rentrions dans cette Eglise conciliaire pour soi-disant la rendre catholique. C’est une illusion totale. Ce ne sont pas les sujets qui font les supérieurs, mais les supérieurs qui font les sujets.

Mgr Lefebvre (cité par Mgr Tissier de Mallerais à la page 561 de sa biographie) a écrit:
On ne rentre pas dans un cadre avec des supérieurs, alors que ceux-ci ont tout en main pour nous juguler. “Une fois reconnus, dites-vous, nous pourrons agir de l'intérieur de l'Eglise.” C'est une profonde erreur et une méconnaissance totale de ceux qui composent la hiérarchie actuelle.

Je ne vois pas en quoi les arguments avancés ici par Mgr ne vaudraient pas, mutatis mutandi, pour la FSSPX. Loin de moi l’idée de reprocher quoi que ce soit à ceux qui résistent “de l’intérieur”, du moins aussi longtemps que leurs supérieurs ne les réduisent pas au silence. Mais il ne faut se faire aucune illusion : ce n’est qu’une question de temps. Comme le Vatican l’a clairement fait comprendre à propos des trois évêques réfractaires, on va s’employer à les diviser et... on a déjà commencé à le faire avec succès : les trois ne sont plus que deux ! La tactique du salami...

M.
 


Revenir en haut
InNomineDomini
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2013
Messages: 142

MessagePosté le: Mar 11 Juin 2013, 17:00    Sujet du message: Mais où va la résistance ? Répondre en citant

axel thienpont a écrit:
In nomine Domini,
vous me décevez.
On peut aussi bien résister de l'intérieur que de l'extérieur!
Votre raisonnement est stupide....
Désolé.


Si les règles de la courtoisie ne m'interdisaient pas de vous retourner le compliment, M. Thienpont...


Non, je ne vois toujours pas comment on peut résister de l'extérieur. On peut combattre de l'extérieur, on peut aussi aider des résistants qui résistent dans un pays à partir de l'extérieur, leur servir de relais, d'appui etc. Mais ça tombe sous le sens que pour résister il faut être à l'endroit où il y a oppression. 
De plus résister ce n'est pas fuir. Mgr Williamson n'a jamais eu l'intention de quitter la Fraternité, il a résisté à la ligne du parti et il a été exclu. Les abbés  ont tous commencé par résister à leur poste et c'est par répercussion qu'ils ont été, soit exclus, soit qu'ils se sont sentis obligés de partir pour garder leur liberté d'enseigner, parce que pour rester il aurait fallu qu'ils se taisent.


Voilà la distinction que j'ai voulu faire, c'était uniquement sur la notion de résistance.


A propos de la maison qui brûle, là aussi, même si l'exemple vient de Mgr Williamson, il a ses limites. Lorsqu'un incendie se déclare, on appelle vite les pompiers pour qu'ils éteignent le feu, qu'ils sauvent la maison avec les habitants qui sont dedans. Si les pompiers ont bien arrêté le feu, la maison sera réparée et les habitants pourront rentrer chez eux. Mais si tout le monde fuit en se disant que puisqu'il y a le feu, la maison peut bien brûler et que personne n'appelle les pompiers, la maison disparaît et les habitants avec.

Pour sauver l'œuvre de Mgr Lefebvre faut-il l'abandonner aux pyromanes, ou faut-il arrêter l'incendie? 
Il peut y avoir différents moyens pour lutter contre l'incendie, certains sont plus radicaux que d'autres, mais peut-être qu'ils laisseront plus de dégâts... Cela seul le résultat peut le dire. Pour la Fraternité ce sera l'avenir qui nous le dira.


tom a écrit:
axel thienpont a écrit:
addendum:
si on ne peut pas résister de l'extérieur, alors Mgr Lefebvre n'a résisté à rien du tout.....


Bonjour monsieur,
Mgr Lefebvre a fait une oeuvre d'Eglise, ainsi que Mgr Williamson le rappelle (de manière cinglante pour ceux qui le poussaient à la surenchère). Il n'a donc pas résisté à l'extérieur de quoi que ce soit puisqu'il a agi dans l'Eglise, avec l'Eglise et pour l'Eglise, et avec l'autorisation de l'ordinaire pour fonder.
Qu'il fût ultérieurement déclaré Suspens ne l'a pas pour autant mis à la marge, ni à l'extérieur de l'Eglise.
Qu'il ait refusé de considérer ce suspens comme légitime ne l'a pas placé non plus à l'extérieur.
Qu'il ait été poussé "au schisme" ne vous permet pas de dire qu'il aurait été un "gaulliste" dans son rapport à la légitimité du pouvoir. 
pour mémoire, vous avez la série d'articles ici(je vous mets le 13e, je l'aime bien pour ma part cet épisode).

http://www.hermas.info/article---monseigneur-lefebvre---on-le-poussera-au-s…


Si vous pensez que Mgr Lefebvre a agi à l'extérieur de l'Eglise, cela signifie que vous pensez de fait que l'"Eglise conciliaire" est "la Sainte Eglise catholique " (pas besoin de s'embarrasser avec des histoires de cause ou autres, c'est un simple raisonnement par transitivité si je mets bout à bout vos propositions, je sais que vous ne serez pas d'accord, je ne dis pas que tel est votre désir, mais que telle est la conclusion formelle de vos propos).
Vous pensez donc par conclusion que la situation de la FSSPX souffre d'un défaut au regard du droit (puisque vous la considérez de fait comme non appartenant à l'Eglise) ! 
Pour mémoire, c'est typiquement une position de l'abbé Pfluger, qui a été relevée sur ce forum même comme étant inadmissible, en tant que fondement du raisonnement prétendant qu'à l'heure actuelle, les conditions pour que les 4 évêques remettent leur épiscopat à un pape catholique" étant remplies, signer un accord équivalait donc à respecter la demande de Mgr Lefebvre faite lors des sacres. 

Merci Tom pour cette excellente réponse!

Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 5 Aoû 2013, 10:55    Sujet du message: Mais où va la résistance ? Répondre en citant

Petit rappel bien d'actualité.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:38    Sujet du message: Mais où va la résistance ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com