Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
De la Préface de Mgr Williamson pour l'abbé Rioult (21 mai 2013), au livre de l'abbé Pivert!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 15 Juin 2013, 12:14    Sujet du message: De la Préface de Mgr Williamson pour l'abbé Rioult (21 mai 2013), au livre de l'abbé Pivert! Répondre en citant

Voici un extrait de la préface de Mgr Williamson pour le livre de l' Abbé Rioult: "L'impossible réconciliation"  , à propos de la "destruction" de la Fraternité:    
      
                 
Citation:
"Donc de deux choses l'une:
Ou bien [les prêtres] se feront assez nombreux pour que les chefs actuels de la Fraternité deviennent de fait, mais sans révolution, impuissants à gouverner, comme il est arrivé au Portugal suite à l'intervention de Notre-Dame de Fatima. Tant de Portugais se sont convertis que les leviers du pouvoir dans les mains des ennemis de Dieu sont devenus tout simplement inopérants, et ceux-ci n'ont eu qu'à s'en aller. Mais pour que cela se réalise dans la Fraternité il faudra que tous nous renoncions aux charmes trompeurs du libéralisme et que nous implorions l'intervention de Notre-Dame.
Ou bien nous ne méritons pas une telle intervention, et alors il faudra que les prêtres résistants se rassemblent en dehors de cette Fraternité qui suivra le chemin du Barroux, de la Fraternité Saint-Pierre, de l'Institut du Bon Pasteur, etc. "

Mgr Williamson, Extrait de la préface de l'impossible réconciliation de l'abbé Rioult
, 21 mai 2013
 

Mgr Williamson aurait été inspiré par l'Esprit-Saint qu'il n'aurait, me semble-t-il, pas pu faire d'avertissement plus pertinent. Avis à tous les prêtres et à tous les fidèles. La Providence ne viendra au secours de la Fraternité que si, en très grand nombre, en dépit de Dici et autres Angelus etc.,  nous renonçons aux mirages du libéralisme qui nous imprègnent si fort sans même que nous en ayons conscience.
   
Pour cela il faut à tout prix que tous, nous prenions conscience que:                 
 
Citation:
non seulement le libéralisme est un péché grave ... mais que c'est une religion ... Le libéralisme a sa déesse: c'est la liberté.... Le libéralisme a son sacerdoce en la personne des Francs-maçons ... Le libéralisme a ses dogmes: les Déclarations des Droits de l'Homme... Le libéralisme a sa morale: la démocratie du nombre... Le libéralisme a son enseignement: il veut qu'il soit athée, laïque et unique dans toute la Nation... Le libéralisme a son économie, dirigée par les groupements financiers internationaux" Pages 86 & 87
Mgr Lefebvre cité dans Nos rapports avec Rome de l'abbé Pivert.


                
Il faut à tout prix que tout le monde lise le livre de l'abbé Pivert. Mgr Lefebvre nous y convertit au Christ-Roi!
C'est-à-dire qu'il nous guérit du libéralisme.


Nos rapports avec Rome  par Son Excellence Mgr Lefbvre
Présenté et commenté par l'abbé Nicolas Pivert

à commander au Moulin du Pin
53290 Beaumont Pied de Boeuf
Tel: 02 43 98 74 63
Fax: 02 43 98 70 38

Gloria TV GL
     


Dernière édition par Gentiloup le Sam 15 Juin 2013, 16:22; édité 9 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 15 Juin 2013, 12:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aurore
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2012
Messages: 191

MessagePosté le: Sam 15 Juin 2013, 13:09    Sujet du message: De la Préface de Mgr Williamson pour l'abbé Rioult (21 mai 2013), au livre de l'abbé Pivert! Répondre en citant

Vraiment Mgr Williamson a raison. Très importante réflexion! Okay il faut prier, se sacrifier et bien se convertir pour ne s'occuper que du règne du Christ! Don Sarda disait que le libéralisme est un péché, mais c'est encore bien pire, comme l'a dit Mgr Lefebvre. 


Gentiloup a raison d'insister sur le livre de l'abbé Pivert, c'est une source d'eau pure, claire et limpide pour étancher notre soif de vérité. Il y a des quantités d'extraits de textes de Mgr Lefebvre, qu'on ne cite jamais et qui sont nécessaires à notre compréhension du libéralisme et pourquoi le libéralisme est ennemi du Christ.


Malheureusement la Fraternité est l'illustration de sa démonstration: le libéralisme est une religion, une secte, la secte conciliaire! La secte conciliaire vers laquelle court Mgr Fellay, l'abbé Stehlin, l'abbé Rostand... 


Les défenseurs du Christ dans la Fraternité doivent manifester leur soutien au Christ comme l'a fait l'abbé de Cacqueray avec son éditorial "Une obéissance qui n'est pas factice", qui reprend les termes de Mgr Lefebvre dans l'obéissance que nous devons au pape et surtout celle que nous ne lui devons pas.


La fuite des messes de Mgr Fellay est un bon signe! Bannir


Revenir en haut
petittroupeau
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2013
Messages: 51
Localisation: rhone

MessagePosté le: Sam 15 Juin 2013, 15:04    Sujet du message: réaction commentaire Répondre en citant

 
vous dites que le libéralisme est un péché selon sarda mais selon mgr lefebvre c'est bien pire. Je pense que vous vous trompez en affirmant cela car il n'y a pas pire que le péché, c'est impossible, le pire c'est le péché un point c'est tout. Méditez bien sur le péché, c'est ce qui a motivé Dieu à donner la punition à tous diable, homme donc il n'y a rien d'autre de plus horrible que le péché donc reconsidérez votre propos, méditez dessus et je pense que vous conviendrez que vous vous êtes mal exprimé en écrivant cela mais c'est important pour ceux qui nous lisent et qui n'ont qu'une approche floue de la notion de péché car cela le diable sait bien le relativiser, il sait bien mettre de la peinture en or dessus pour que nous tombions donc méfiance méfiance. Merci de votre compréhension sur ce sujet crucial.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 15 Juin 2013, 15:33    Sujet du message: De la Préface de Mgr Williamson pour l'abbé Rioult (21 mai 2013), au livre de l'abbé Pivert! Répondre en citant

Cher Petittroupeau, vous auriez du lire attentivement.
Ce n'est pas moi qui dit que libéralisme est non seulement un péché, mais c'est une religion, c'est Mgr Lefebvre lui-même en personne, cité par l'abbé Pivert!

Mgr Lefebvre du haut du Ciel reconsidère peut-être son propos, mais pour nous sur terre son propos ne peut plus être modifié.

Halte à l'impulsivité!.

Je ne saurais trop vous conseiller, vous et tout le monde, de lire le livre de l'abbé Pivert, un stylo à la main. Ce livre en nous formant nous donne un jugement plus nuancé, plus subtil, plus perspicace. La Foi n'est pas simpliste. Elle ne se manie pas comme des slogans, ainsi que nous ne le voyons que trop. Pour appuyer toutes démonstrations, certains se contentent de slogans tels que "Les inférieurs ne font pas les supérieurs", ou "cherchez le royaume des cieux et le reste vous sera donné par surcroit" "Si si, non no" etc. Ce sont de très bonnes formules, mais mises à toutes les sauces cela ressemblent davantage à des slogans. La pensée de Mgr Lefebvre est infiniment plus nuancée. La foi demande de travailler avant de porter tout jugement péremptoire.


Dernière édition par Gentiloup le Sam 15 Juin 2013, 16:07; édité 1 fois
Revenir en haut
Aurore
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2012
Messages: 191

MessagePosté le: Sam 15 Juin 2013, 15:45    Sujet du message: De la Préface de Mgr Williamson pour l'abbé Rioult (21 mai 2013), au livre de l'abbé Pivert! Répondre en citant

Gentil Loup, je pense que c'est à moi que s'adressait Petitroupeau. Mais cela revient au même parce que je ne faisais qu'approuver ce que vous aviez écrit, ou plutôt j'abondais dans la pensée de Mgr Lefebvre.
Depuis que l'Eglise conciliaire a vu le jour, c'est-à-dire depuis Vatican II, on peut dire que le libéralisme a été érrigé en religion, comme l'a si bien observé Mgr Lefebvre.
Quelle collection de beaux textes cités par M. l'abbé Pivert, et si bien ordonnés et commentés! C'est une grâce, une grande grâce que ce livre! Deo gratias!


Le livre de l'abbé Rioult aussi doit être lu, ceux qui veulent des encouragements en trouveront avec certains documents inédits de prêtres ou prieurs courageux. C'est aussi une belle rétrospective, le témoignage de la lutte de ceux qui ne veulent pas du libéralisme de Menzingen. Okay


Revenir en haut
Chouanne
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2012
Messages: 259

MessagePosté le: Sam 15 Juin 2013, 17:24    Sujet du message: De la Préface de Mgr Williamson pour l'abbé Rioult (21 mai 2013), au livre de l'abbé Pivert! Répondre en citant

Magnifique cette préface, du moins l'extrait qui nous en est donné! Il faudra que je commande ce livre! On n'imagine pas combien Mgr Williamson peut être un grand sage!

Revenir en haut
Criton
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2012
Messages: 249
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 15 Juin 2013, 18:32    Sujet du message: De la Préface de Mgr Williamson pour l'abbé Rioult (21 mai 2013), au livre de l'abbé Pivert! Répondre en citant

Pour en revenir à la remarque de Petitroupeau et des paroles de Mgr Lefebvre sur le libéralisme.
Je pense que Mgr avait simplement voulu attirer notre attention sur la création d'une nouvelle fausse religion : une idéologie, qui fausse la conscience de l'être humain et le conduit à offenser gravement Dieu, sans qu'il s'en apperçoive.   


Revenir en haut
petittroupeau
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2013
Messages: 51
Localisation: rhone

MessagePosté le: Sam 15 Juin 2013, 19:37    Sujet du message: réaction propos Répondre en citant

 
en effet ma remarque s'adressait à Aurore et non pas à gentiloup qui courtoisement et c'est à tout à son honneur défend cette gente internaute? Et encore une fois votre phrase gentiloup extraite de votre mail en réponse au mien (je la résume avec mes mots) : "le libéralisme étant un péché mgr lefebvre va plus loin en affirmant que cela deviendrait même une nouvelle religion" n'est néanmoins pas synonyme de la phrase d'Aurore, attention cela ne veut pas dire la même chose, attention aux nuances , je pense gentiloup que votre transcription de la phrase extraite du livre est plus conforme à ce qu'affirme mgr lefebvre dans ce livre. Je n'ai pas lu le livre mais il m'étonnerait fort que mgr Lefebvre annonce que le libéralisme est pire que le péché (puisqu'il est déjà un péché) , je le répète et je le maintiens on ne peut pas aller plus loin ou pire que le péché et c'est ce qu'exprime néanmoins la phrase d'aurore. Attention aux contresens. Après que le libéralisme se décline en religion, c'est encore autre chose, ok on est d'accord mais c'est un péché (fausse religion) qui se rajoute à un autre péché (libéralisme), bon je vous donne ces précisions c'est parce qu'en vous exprimant vous n'avez sans doute pas voulu dire cela mais attention, pensez à ceux qui vous lisent et qui pourraient comprendre vos mots dans un autre sens, c'est vrai qu'en cette matière il faut être le plus précis possible, le plus exhaustif dans votre pensée fin qu'elle soit clairement exprimée par rapport au vrai. Et je vous avoue que lire qu'il y a quelque chose de pire que le péché cela m'a interloqué et je ne pense pas que mgr lefebvre s'est exprimé dans ce sens cela m'étonnerait fort ou alors il doit y avoir une coquille dans l'ouvrage c'est possible aussi. Enfin je vous remercie de votre compréhension.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 15 Juin 2013, 20:27    Sujet du message: De la Préface de Mgr Williamson pour l'abbé Rioult (21 mai 2013), au livre de l'abbé Pivert! Répondre en citant

Je le répète,   petittroupeau, la phrase est une citation de Mgr Lefebvre, les points de suspension n'indiquent rien d'autre que les attendus de l'énoncé. Que dire de plus? C'est Mgr Lefebvre qui a ainsi parlé lors d'une conférence en Espagne reprise dans Fideliter N° 56, selon la référence de l'abbé Pivert.
La phrase complète est:
Citation:

 de Mgr Lefebvre
"Non seulement le libéralisme est un péché grave qui atteint l'honneur de Notre Seigneur Jésus-Christ, mais c'est une religion. Nous mourons du libéralisme et de ses conséquences. Voilà deux siècles qu'il s'est répandu partout, dans nos écoles, dans nos sociétés. C'est un poison qui détruit les commandements de Dieu, tout ce qui fait la beauté et la grandeur de la civilisation chrétienne. Il est bon de le cerner comme a fait Léon XIII à propos de la Franc-maçonnerie, dans son encyclique Humanus genus: "Il faut leur arracher leur masque et les montrer tels qu'ils sont, pour que nous les évitions et que nous évitions leurs erreurs". Je crois que le libéralisme est un fruit de la Franc-maçonnerie et qu'il doit être démasqué de façon qu'on en saisisse tous les dangers.
Le libéralisme a sa déesse: c'est la liberté. (...)etc.

Mgr Lefebvre dans Nos rapports avec Rome page 86 & 87, Conférence en Espagne, Fideliter N° 56

  

En ce qui concerne votre remarque effectivement Mgr Lefebvre ne dit pas que le libéralisme est pire qu'un péché grave, mais il dit que ce n'est pas seulement un péché grave et dans ce sens il empire la gravité du phénomène, il dit que le libéralisme est une religion ainsi que je vous l'ai cité au-dessus. Vous avez raison, rien ne peut être pire qu'un péché mortel, sauf, peut-être, la Révolution qui est un système à fabriquer des péchés mortels.

A la page 78, pour commenter le libéralisme décrit par Mgr Lefebvre, l'abbé Pivert écrit:  
Citation:
"on peut dire que le "libéralisme" n'est vraiment qu'un autre nom de la "Révolution". C'est ce que rappelle Mgr Lefebvre en citant Mgr Gaume dans son livre "Il l'ont découronné". Abbé Pivert

  

Suit la célèbre citation de Mgr Gaume:
 
Citation:
Si, arrachant son masque, vous lui demandez : qui es-tu ? (à la Révolution). Elle vous dira :
Je ne suis pas ce que l’on croit. Beaucoup parlent de moi et bien peu me connaissent. Je ne suis ni le carbonarisme... ni l’émeute... ni le changement de la monarchie en république, ni la substitution d’une dynastie à une autre, ni le trouble momentané de l’ordre public. Je ne suis ni les hurlements des Jacobins, ni les fureurs de la Montagne, ni le combat des barricades, ni le pillage, ni l’incendie, ni la loi agraire, ni la guillotine, ni les noyades. Je ne suis ni Marat, ni Robespierre, ni Babeuf, ni Mazzini, ni Kossuth. Ces hommes sont mes fils, ils ne sont pas moi. Ces choses sont mes œuvres, elles ne sont pas moi. Ces hommes et ces choses sont des faits passagers et moi je suis un état permanent.

Je suis la haine de tout ordre que l’homme n’a pas établi et dans lequel il n’est pas roi et Dieu tout ensemble. Je suis la proclamation des droits de l’homme sans souci des droits de Dieu. Je suis la fondation de l’état religieux et social sur la volonté de l’homme au lieu de la volonté de Dieu. Je suis Dieu détrôné et l’homme à sa place (l’homme devenant à lui-même sa fin). Voilà pourquoi je m’appelle Révolution, c’est-à-dire renversement...


Mgr Gaume, La Révolution, Recherches historiques, t. I, p. 18, Lille. Secrétariat Société Saint-Paul, 1877

  

J'espère seulement que ces citations vous donneront envie d'acheter et de lire le livre de l'abbé Pivert Nos rapports avec Rome par son Excellence Mgr Lefebvre, qui n'est qu'un choix ordonné de 260 pages de citations de Mgr Lefebvre. Parution avril 2013. Tout s'éclaire en lisant.
  
C'est lumineux!


Dernière édition par Gentiloup le Sam 15 Juin 2013, 21:40; édité 1 fois
Revenir en haut
petittroupeau
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2013
Messages: 51
Localisation: rhone

MessagePosté le: Sam 15 Juin 2013, 20:51    Sujet du message: propos gentiloup Répondre en citant

 
merci de m'avoir transmis la citation de mgr Lefebvre, en la lisant je comprends mieux ce que vous avez voulu signifier dans son contexte car il est vrai qu'à la lecture de la phrase d'Aurore on aurait pu comprendre une distinction entre le péché en lui même et une autre entité ou une autre idée qui serait pire que le péché alors que vous même et mgr Lefebvre ne spécifiez en fait qu'une graduation dans le péché en lui même celui-ci pouvant devenir plus ou moins grave c'est à dire du veniel, mortel (avec des nuances aussi dedans) et le péché établi même comme un principe de société, institutionnalisé avec le libéralisme et ce sont ces travers et ces graduations dans le mal que mgr Lefebvre dénonce à juste titre car le péché dans son essence reste tout de même (et même au niveau véniel chacun doit en avoir bien conscience) une horreur, une abomination et l'on doit tout faire pour ne pas dépasser le stade initial du péché véniel mais bon voir triompher ce genre d'idée dans notre société cela semble désormais impossible obligeant même un mgr Lefebvre à opérer des niveaux de degré plus ou moins élevés dans l'affichage du péché actuel comme mode de pensée, hélas.


Revenir en haut
Aurore
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2012
Messages: 191

MessagePosté le: Sam 15 Juin 2013, 23:40    Sujet du message: De la Préface de Mgr Williamson pour l'abbé Rioult (21 mai 2013), au livre de l'abbé Pivert! Répondre en citant

Oui, Petitroupeau, vous avez raison, j'ai un peu transformé la citation de Mgr Lefebvre . Merci de l'avoir relevé.


J'aime beaucoup la tirade de Mgr Gaume reprise par Mgr Lefebvre, sur la nature de la Révolution: elle n'est ni Robespierre, ni Karl Marx, elle est la haine de l'ordre divin. Elle fait de l'homme un dieu à la place de Dieu, elle construit la tour de Babel! C'est pourquoi, nous, nous avons la Révolution en haine!
Bon et saint dimanche à tous!
Oops c'est l'heure de dormir!


Revenir en haut
petittroupeau
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2013
Messages: 51
Localisation: rhone

MessagePosté le: Dim 16 Juin 2013, 18:37    Sujet du message: réaction aurore Répondre en citant

 
de rien Aurore et merci de votre compréhension mon propos n'étant pas de vous mettre en difficulté bien entendu et je vous remercie à ce titre de votre reconnaissance par rapport à ma remarque mais je l'ai fait car des internautes peut-être pas cathos pourraient nous lire et risqueraient de comprendre ce que vous avez écrit comme je l'ai compris également alors que ce n'était probablement pas ce que vous vouliez exprimer  , il n'y a pas de souci mais c'est pour vous soulignez qu'avec les mots surtout aujourd'hui où nous traversons de véritables périodes de confusion où les gens ne sont plus tellement sensibilisés aux nuances (souvent aussi par facilité) les contresens peuvent vite arriver et en ce domaine, il nous faut être le plus clair et le plus exhaustif possible. Je me permets d'insister là dessus parce que c'est important, souvent les différends entre les parties viennent de ces contresens, ces soucis d'interprétation et c'est bien dommage et actuellement il me semble important de faire et de se faire repréciser les notions si nécessaire pour que chacun sache vers quelle voie il s'engage quand il affirme telle chose, surtout en matière religieuse, en cela aussi mgr Lefebvre de par sa formation au droit canon a fait preuve d'une extrême rigueur et il avait raison, il appelait un chat un chat sans ambiguïté ni contresens, il n'utilisait pas les termes diplomatiques et équivoques et en cela nous l'appréciions bien, cela nous change souvent des discours actuels dont nous sommes saturés, à la fin on ne sait pas ce qu'il en faut retirer tellement le fond n'est pas présent. Enfin je pense que vous comprenez ce que je voulais dire, en tout cas merci pour votre réponse et à bientôt pour un prochain post peut-être?


Revenir en haut
tropdenoms
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2012
Messages: 277

MessagePosté le: Lun 17 Juin 2013, 17:38    Sujet du message: De la Préface de Mgr Williamson pour l'abbé Rioult (21 mai 2013), au livre de l'abbé Pivert! Répondre en citant

Excellente la préface de Mgr Williamson dans le livre de l'abbé Rioult! Okay
C'est aux évêques et prêtres antilibéraux de manifester leur force d'inertie, aux laïcs  de ne plus honorer de leur présence les messes des libéraux, et surtout des supérieurs libéraux, de ne plus verser de dons pour les libéraux mais de nous convertir et de faire pénitence. Il n'y a que comme cela que le Bon Dieu se laissera toucher pour sauver "l'opération survie". La FSSPX était déjà l'opération survie, que restera-t-il si elle s'effondre? Les restes de l'opération survie! Cela ne fera pas grand chose! Prions pour que cette épreuve nous soit épargnée!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:46    Sujet du message: De la Préface de Mgr Williamson pour l'abbé Rioult (21 mai 2013), au livre de l'abbé Pivert!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com