Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
De l'ordre naturel et surnaturel au naturalisme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Angelico
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2012
Messages: 134

MessagePosté le: Sam 29 Juin 2013, 23:41    Sujet du message: De l'ordre naturel et surnaturel au naturalisme Répondre en citant

        Défendre l’ordre naturel contre les jansénistes et les baïanistes par Stageiritès • 28 juin 2013 
Humani generis a-t-il condamné la théorie de H. Noris dont le p Emmanuel était disciple ?
 
Christian Terroir expose dans cet article la manière dont les controverses autour du politique souffrent souvent de graves carences doctrinales. Il recense, pour Stageiritès, le livre du P. Emmanuel « Le naturalisme » qui est aujourd’hui encore, à tort ou à raison comme nous allons le découvrir, une référence sur le sujet. Ce point doctrinal n’est pas facultatif car il touche directement au politique et au religieux, ses conséquences ont à la fois une portée sur la foi et sur la morale, mais surtout sur la mise en pratique des principes politiques.
 


Dom Emmanuel-Marie André, Le naturalisme, extrait [1]
Première partie : LE NATURALISME THÉORIQUE
[…]

V. Les illusions naturalistes sur l’amour de Dieu et du prochain.
[…] « Le mal, c’est que, trop souvent, après avoir perdu la grâce, après être déchu de la charité, comme on trouve toujours en soi l’amour du bien en général et l’inclination naturelle à aimer Dieu, on se contente de ces dispositions et l’on se croit quitte envers Dieu. On est dans le péché mortel, et comme les inclinations naturelles à aimer Dieu, l’amour du bien en général restent au fond de l’âme, on prend ces dispositions naturelles, communes à tous les hommes, pour ses dispositions personnelles, pour son état particulier devant Dieu. Cet état, devant Dieu, est le péché mortel, mais on ne l’aperçoit pas : les inclinations naturelles restent, on les aperçoit, on s’en contente, et l’on se fait croire que Dieu s’en contentera aussi. On se dit à soi-même : Je n’en veux point à Dieu, je sais qu’il est bon – je l’aime par inclination : comment Dieu pourrait-il m’en vouloir, puisque je ne lui en veux pas ? Serait-il moins bon que moi ? Voilà bien, prise sur le fait, la grande illusion dont la racine est le naturalisme. »

[…] « L’illusion naturaliste consiste donc à se contenter des œuvres naturelles, là où Dieu demande les œuvres surnaturelles : à promettre le salut sans la foi, sans la charité, sans les œuvres de la foi et de la charité, par des œuvres et pour des œuvres purement naturelles. »  A suivre sur Stageirites...



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 29 Juin 2013, 23:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com