Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Déclaration 25ème anniversaire des sacres de 1988

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
TUTELLA DOMUS
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2012
Messages: 23
Localisation: PARIS

MessagePosté le: Dim 30 Juin 2013, 18:14    Sujet du message: Déclaration 25ème anniversaire des sacres de 1988 Répondre en citant

Déclaration à l'occasion du 25ème anniversaire des sacres épiscopaux (30 juin 1988 - 27 Juin 2013 en la fête de ND du Perpétuel Secours) classé sous document (site de DICI)

A lire attentivement car cela semble rassurant mais quid du paragraphe 11 ? Reprenons le texte :

11. "cet amour de l'Eglise explique la règle que Mgr Lefebvre a toujours observée : suivre la Providence en toutes circonstances, sans jamais se permettre de la devancer. Nous entendons faire de même, soit que Rome revienne bientôt à la Tradition et à la foi de toujours - ce qui rétablira l'ordre dans l'Eglise (rien n'est moins sur et c'est une affirmation purement gratuite) - soit qu'elle reconnaisse explicitement le droit de professer intégralement la foi et de rejeter les erreurs qui lui sont contraires, avec le droit et le devoir de nous opposer publiquement aux erreurs et aux fauteurs de ces erreurs, quels qu'ils soient..

2 remarques

1/ tout d'abord, autant demander aux loups de ne pas se jetter sur les brebis, on a vu avec les précédents ralliements que c'est toujours la même chanson, il faut être aveugle ...car rien n'a changé depuis 1988 la position de la Rome moderniste apostate est identique à celle qui a mené Mgr à prendre la décision de sacrer des évêques à l'époque. La suite des événements et la chute du Vatican dans les compromissions de tous ordres y compris le blanchiment d'argent sale : en 1988 c'était l'affaire de la loge P2, la mort rituelle de Sindone, l'Ambrosiano - (affaire bien connue de JP 1 Cf. "au nom de Dieu" de D. Yallop réédité l'an dernier) et aujourd'hui ça continue de plus belle et ce n'est pas pour rien que l'on vient d'arrêter 3 officiels de l'IOR le 28 juin dernier...juste le lendemain de cette déclaration d'ailleurs....

2/ soit....soit et où est la 3ème solution celle de dire NON et de ne pas s'occuper de Rome comme justement l'avais fait Mgr Lefebvre, voire de sacrer d'autres évêques et de ne plus dialoguer avec ces franc-maçons notoires de la révolution en tiares et en chappes si chère à Volpe ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Juin 2013, 18:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Dim 30 Juin 2013, 19:52    Sujet du message: A propos de la banque du Vatican Répondre en citant

Merci chère Tutella! Okay  

 
Il faut aussi se rappeler que les cartes bancaires étaient bloquées dans l'Etat du Vatican, et qu'elles n'ont été débloquées de façon immédiate, que par la démission de Benoît XVI... 

 
On remarquera combien auteurs de l'article prennent des gants pour ne pas mouiller "me pape François", et au contraire présenter les deux papes actuels comme au-dessus des soupçons...
 
Citation:
Trois personnes arrêtées dans une enquête sur la banque du Vatican


Parmi eux figurent un comptable de l'établissement et un membre des services secrets italiens. Ils sont soupçonnés de fraude et de corruption.


SOURCE : FRANCE TV INFO

Les bâtiments de l'Institut pour les œuvres de religion (IOR), la banque du Vatican, le 18 février 2012. (GABRIEL BOUYS / AFP) Par Francetv info avec AFP et Reuters
Mis à jour le 28/06/2013 | 11:28 , publié le 28/06/2013 | 09:08


Elles sont soupçonnées de fraude et de corruption. Trois personnes ont été arrêtées, vendredi 28 juin, dans le cadre d'une enquête de la justice italienne sur l'Institut pour les œuvres de religion (IOR), la banque du Vatican. Il s'agit d'un comptable au sein de cette administration financière du Saint-Siège, d'un membre des services secrets italiens et d'un intermédiaire financier.

En mars 2012, l'Institut, qui gère environ 7 milliards d'euros, a été placé par les Etats-Unis sur sa liste des Etats vulnérables au blanchiment d'argent. Francetv info revient sur cette enquête.

Quel est le rôle de l'Institut pour les œuvres de religion ?

Le IOR gère 19 000 comptes appartenant en majorité au clergé catholique, soit environ 7 milliards d'euros. Il s'agit donc aussi bien des comptes de la sœur philippine qui fait ses études à Rome, que des évêques et cardinaux ou de certains diplomates, ainsi que des transferts d'argent des congrégations religieuses.
Le nouveau président du IOR, l'Allemand Ernst von Freyberg, nommé quelques jours avant la démission de l'ancien pape Benoît XVI, a entrepris de faire vérifier un par un les comptes de l'IOR par l'agence américaine de consultants financiers Promontory. De son côté, le pape François a créé une commission spéciale pour contrôler les activités de l'IOR.

Que reproche-t-on aux trois personnes interpellées ?

L'arrestation des trois hommes a été faite dans le cadre d'une vaste enquête lancée par la justice italienne en septembre 2010 qui visait le président de l'IOR, Ettore Gotti Tedeschi, et le directeur général de l'époque, Paolo Cipriani, pour violation de la législation contre le blanchiment d'argent. Des dizaines de millions d'euros ont été bloqués dans le cadre de cette enquête qui a conduit, entre autres, au limogeage de la direction du IOR.

Au fil des ans, des scandales retentissants ont entaché la réputation de l'IOR, des milieux criminels ayant profité de l'anonymat ou de prête-noms pour y blanchir leurs fonds.

L'agence de presse Ansa indique que le volet de l'enquête qui concerne les trois interpellés porte sur le rapatriement en Italie de 20 millions d'euros en espèces depuis la Suisse. Ces 20 millions appartiendraient à des amis du comptable de la banque du Vatican arrêté, monseigneur Scarano. Le fonctionnaire du contre-espionnage italien arrêté se serait engagé à faire rentrer l'argent en Italie à bord d'un avion privé, moyennant une récompense de 400 000 euros, selon la même source.

Monseigneur Scarano est accusé d'avoir détourné 600 000 euros en liquide d'un compte de la banque du Vatican, par petites sommes, 10 000 euros généralement. Elles ont été reversées à des proches en échange de chèques. Nunzio Scarano aurait ensuite encaissé ces chèques sur un compte ouvert dans une banque italienne afin de rembourser un crédit immobilier.
Le comptable avait déjà été suspendu de ses fonctions, après sa mise en examen dans une autre affaire pour blanchiment d'argent par le parquet de Salerne, dans le sud de l'Italie. 
 


Revenir en haut
Françoise Romaine


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2012
Messages: 125

MessagePosté le: Dim 30 Juin 2013, 20:13    Sujet du message: les contradictions de ce paragraphe 11 Répondre en citant

 
Citation:


 "cet amour de l'Eglise explique la règle que Mgr Lefebvre a toujours observée : suivre la Providence en toutes circonstances, sans jamais se permettre de la devancer. Nous entendons faire de même, soit que Rome revienne bientôt à la Tradition et à la foi de toujours - ce qui rétablira l'ordre dans l'Eglise  - soit qu'elle reconnaisse explicitement le droit de professer intégralement la foi et de rejeter les erreurs qui lui sont contraires, avec le droit et le devoir de nous opposer publiquement aux erreurs et aux fauteurs de ces erreurs, quels qu'ils soient..




Relevons quelques contradictions : "suivre la Providence en toutes circonstances, sans jamais se permettre de la devancer". Et un peu plus loin : "soit que Rome revienne bientôt à la Tradition et à la foi de toujours" :
ce "bientôt" révèle au contraire que les 3 évêques signataires ne sont pas prêts à suivre la Providence mais bien à la devancer : si Rome ne se convertit pas "bientôt",  alors ils sont prêts à accepter  l'autre option "accords pratiques sans conversion de Rome". Ce "bientôt" démontre bien leur manque d'espérance et sonne un peu comme un ultimatum lancé au bon Dieu : il faut que Rome se convertisse "bientôt" ! Qui sont les hommes pour décider de l'avenir et du temps imparti à une crise ? Dieu peut la faire durer encore longtemps et tout les "bientôt" du monde ne changeront pas les plans de Dieu et ne seront pas une excuse valable comme on commence déjà à nous le faire avaler pour accepter un "accord pratique sans conversion de Rome." si cette conversion n'arrive pas aussi vite que certains le veulent.

Pour Tutelas Domini :
Vous dîtes  pour la proposition "soit que Rome revienne bientôt à la Tradition et à la foi de toujours - ce qui rétablira l'ordre dans l'Eglise" que :

 
Citation:

 (rien n'est moins sur et c'est une affirmation purement gratuite).


J'avoue ne pas comprendre ce commentaire. Ne pensez-vous pas que si Rome se convertit, (et c'est ce que nous devons souhaiter de toute notre âme et notre intelligence, sans pour autant impartir un délais à Dieu et décider que cela doit être "bientôt" ) la tête de l'Eglise revenant à la vraie doctrine et à la  vraie foi catholique,alors c'est vrai que l'ordre se rétablira dans l'Eglise, chez la plus part des membres de l'Eglise ?

En revanche quand il est écrit dans la déclaration du 27 juin 2013 :
Citation:


 soit qu’elle nous reconnaisse explicitement le droit de professer intégralement la foi et de rejeter les erreurs qui lui sont contraires, avec le droit et le devoir de nous opposer publiquement aux erreurs et aux fauteurs de ces erreurs, quels qu’ils soient – ce qui permettra un début de rétablissement de l’ordre.

là comme vous je dirai : rien n'est moins sûr et c'est une affirmation purement gratuite ! Certains instituts ED ont obtenu ce droit (voir l'IBP entre autres) et cela n'a pas permis un "début de rétablissement de l'ordre". Au contraire, vue les avancées dans le domaine de l’œcuménisme et de la liberté religieuse partout dans l'Eglise, ce n'est que la mise en pratique de la "liberté religieuse" pour tous, même pour la Tradition. Dans les églises on verra tout autant des messes traditionnelles que des réunions inter-religieuses (ne le voit-on pas déjà d'ailleurs) : c'est le sommum en fin de compte du concept de la "liberté religieuse" accepté et pour ainsi dire "adoubé" par la Tradition !

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:31    Sujet du message: Déclaration 25ème anniversaire des sacres de 1988

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com