Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Ces rapports de Mgr Lefebvre avec Rome qui font problème... Mais où en sont les rapports de Mgr Fellay avec Rome?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 6 Juil 2013, 16:22    Sujet du message: Ces rapports de Mgr Lefebvre avec Rome qui font problème... Mais où en sont les rapports de Mgr Fellay avec Rome? Répondre en citant

Mais de quoi parle donc Max Barret dans son dernier Courrier de Tychique (N° 463)?

   
 
Citation:

Mise au point.
    Rencontré furtivement à Ecône, M. l’abbé de Cacqueray m’a demandé de démentir la nouvelle que j’avais publiée dans mon « Courrier » n°459 à savoir :
       
Citation:

« Qui aurait cru qu’un fils spirituel de Mgr Lefebvre en arriverait un jour à censurer ses propres enseignements ? C’est pourtant le pas qui vient d’être franchi par « Menzingen »… en clair Mgr Fellay qui en est l’occupant. Ce ne peut effectivement être que lui qui a demandé à M. l’abbé de Cacqueray de retirer de la vente tous les exemplaires du livre de M. l’abbé Pivert relatant les rapports de Mgr Lefebvre avec Rome et de sanctionner l’abbé Pivert pour cette publication apparemment gênante ! »

    C’est fait. Dans la circulaire qu’il a adressée aux prieurs du district de France, au début de la semaine – dont on m’a aussitôt communiqué la teneur – il a renouvelé cette mise en garde. Dont acte. (Courrier de Tychique N° 463)
 

Là il y a un malaise, ainsi que le constate Max Barret en poursuivant:  
 
Citation:
Le malaise.
    Il est donc admis que M. l’abbé de Cacqueray n’a pas retiré, ni fait retirer le fameux livre de M. l’abbé Pivert. Mais alors on s’étonne de la censure effectuée par certains prieurs, eux-mêmes… Il a été reproché à M. l’abbé Pivert de n’avoir pas sollicité d’autorisation pour la rédaction et la diffusion de ce livre. Fort bien. Est-ce pour ce motif que M. l’abbé de la Rocque en a interdit la diffusion dans son doyenné ?... En avait-il demandé l’autorisation ?... Et pourquoi M. l’abbé Rousseau, de Gastines, a-t-il interdit la vente de cet ouvrage ? En avait-il l’autorisation ?... Quant à M. l’abbé Wuilloud, il l’ a carrément interdit sur le
    territoire suisse… et interdit aussi aux prêtres d’en posséder un exemplaire ! En avait-il demandé l’autorisation à Menzingen ? On reste confondu, une fois de plus, devant l’incroyable confusion qui règne au sein de la FSSP X. « Pour » et « contre » s’affrontent désormais au grand jour ! Or : « Tout royaume divisé contre lui-même court à sa ruine ; et nulle ville, nulle maison divisée contre elle-même ne saurait se maintenir. » (Matt. XII – 25) Quelle tristesse !(Courrier de Tychique N° 463)

     
Mais que disait EXACTEMENT le N° 459 qui demandait cette mise-au-point?
Dans son N° 459 Max Barret avait écrit:
 
Citation:
  Monseigneur Lefebvre censuré !
    Qui aurait cru qu’un fils spirituel de Mgr Lefebvre en arriverait un jour à censurer ses propres enseignements [de Mgr Lefebvre] ? C’est pourtant le pas qui vient d’être franchi par « Menzingen »… en clair Mgr Fellay qui en est l’occupant. Ce ne peut effectivement être que lui qui a demandé à M. l’abbé de Cacqueray de retirer de la vente tous les exemplaires du livre de M. l’abbé Pivert relatant les rapports de Mgr Lefebvre avec Rome et de sanctionner l’abbé Pivert pour cette publication apparemment gênante ! M. l’abbé de Cacquerqay a refusé de se soumettre à ce diktat : merci et bravo Monsieur l’abbé. C’est pourquoi il est urgent, au titre de la reconnaissance que nous devons, tant à la mémoire de Mgr Lefebvre qu’à la sagacité de M. l’abbé Pivert, de commander ce livre ( 22 € ) à l’adresse suivante : « Moulin du Pin » – 53290 – Beaumont Pied de Boeuf ! (Courrier de Tychique N° 459)

     
On remarquera la phrase qui a disparu dans la citation du dernier n° de Tychique:
Citation:

" M. l’abbé de Cacquerqay a refusé de se soumettre à ce diktat : merci et bravo Monsieur l’abbé."

Sans insister trop lourdement, vous pourrez vérifier ce qu'en disait Paul Chaussée dans ce fil:
"Nos rapports avec Rome" par son Excellence Mgr Lefebvre - L'abbé Pivert ...

Sans doute ne suis-je pas très futée, mais il me semble comprendre que tout le monde marche sur des œufs actuellement dans la Fraternité et qu'il faut ménager la susceptibilité de Mgr Fellay...

Maintenant que l'abbé de La Rocque va prendre la succession de l'abbé Beauvais à Saint-Nicolas-du-Chardonnet (dans 6 mois!!!) il sera intéressant de vérifier si le livre de l'abbé Pivert restera bien sur les tables de presse.

Il est à signaler pour ceux d'entre vous qui n'auraient pas encore lu cet excellent ouvrage, que M. l'abbé Pivert ne fait que relater à partir de citations de Mgr Lefebvre le cours des discussions qui ont eu lieu entre Mgr Lefebvre et Rome et RIEN d'autre! Je vous assure, absolument RIEN D'AUTRE!

On se demande donc bien pourquoi ce livre pourrait faire ombrage à Mgr Fellay et encore plus, comment il se fait que certains prieurés n'en ait pas voulu, que d'autres l'ait retiré et enfin que le district de Suisse l'ait carrément interdit? Tout cela est fort étrange!

Plus étrange encore, pourquoi le Moulin du Pin a-t-il préféré se dispenser de l'imprimatur préalable de Menzingen? Serait-ce une négligence? Difficile de le penser... Mais alors, que de mystères autour du livre qui dévoile les rapports que Mgr Lefebvre a eu avec Rome!

Mais où en sont les rapports de Mgr Fellay avec Rome?

Bon maintenant pour décrypter les rapports de Mgr Fellay avec Rome, nous pouvons nous amuser à lire l'encyclique Lumen Fidei  que François a signée et publiée mais qui est l’œuvre de Benoît XVI: "Une encyclique fruit du travail de deux papes" (News.va)

Bien curieuse cette encyclique écrite par Benoît XVI, mais qui sans prendre le temps de la publier a démissionné avant ... Tout comme s'il était mort... Mais il n'est pas mort, la preuve il a inauguré l'encyclique avec François Mr. Green

Cette encyclique, n'était-ce pas le "geste" que Mgr Fellay avait confié (à Nouvelles de France),  avec regret, avoir espéré avant le départ de Benoît XVI?      
 
Citation:
Mgr Fellay : «J’ai pensé qu’en annonçant sa renonciation, Benoît XVI ferait peut-être un dernier geste envers nous en tant que Pape» Nouvelles de France, 15 fevrier 2013 - Nouvelles de France


     
Après tout, Benoît XVI est parti, mais si geste il y a, ainsi que beaucoup l'ont déjà vu, le pape de l'Eglise conciliaire est finalement toujours là pour le donner...

     
     


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 6 Juil 2013, 16:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DEO GRATIAS
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2012
Messages: 214

MessagePosté le: Dim 7 Juil 2013, 15:33    Sujet du message: Ces rapports de Mgr Lefebvre avec Rome qui font problème... Mais où en sont les rapports de Mgr Fellay avec Rome? Répondre en citant

Nietzsche, Dante et Rousseau sont de bien meilleures références que nos papes rétrogrades et d'ailleurs depuis Saint-Augustin c'est le vide, il n'y a plus rien eu.... Enfin, façon de dire puisqu'il y a eu Vatican II! Mr. Green

Alors voilà, beaucoup de références à Saint-Paul et à l'Evangile et plus encore aux encycliques des neo-papes, mais rien, strictement rien (sauf oubli de ma part) des papes antérieurs au Concile fondateur de la neo-eglise.
Rien entre saint-Augustin et Vatican II... Sauf JJ Rousseau, Nietzsche et Dante et autres noms plus ou moins imprononçables dont les conciliaires ont le secret.

archaïsme+protestantisme+hébraïsme, voilà le cocktail de cette néo-encyclique pondue par deux néo-papes vivants.

Si quelqu'un voit quelque chose de traditionnel dans cette encyclique j'aimerais bien qu'on me le dise.

Avec ça tous les neo-papes vont pouvoir être des neo-canonisés de la neo-église!

Franchement si c'est ça le geste que Mgr Fellay attendait de Benoît XVI, le voilà servi! C'est une belle hymne au concile de la secte conciliaire et ça pue le protestantisme, sans compter le passage où la Vulgate est mise au rebus par la bible hébraïque. Comme si la bible hébraïque était antérieure à celle de Saint-Jérôme, alors que Saint-Jérôme a travaillé sur des originaux et que la bible hébraïque ne remonte qu'au Xème siècle... Mais nos savants néo-papes font mine de l'ignorer, il faut bien que la néo-église s’aplatisse sous les frères aînés.

En attendant continuons de porter l'Eglise en exil, le voyage risque d'être long!

A part ça, dans l'Eglise catholique quoi de neuf? Question


Revenir en haut
DEO GRATIAS
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2012
Messages: 214

MessagePosté le: Dim 7 Juil 2013, 19:54    Sujet du message: Ces rapports de Mgr Lefebvre avec Rome qui font problème... Mais où en sont les rapports de Mgr Fellay avec Rome? Répondre en citant

J'ai oublié de préciser que je parle de l'encyclique des deux papes Mr. Green , Lumen fidei, qui vient de sortir inaugurée par les deux papes Mr. Green Mr. Green . Je l'ai lue en diagonale. Comme j'y reviens, pour ceux qui en douterais, le Concile y trône:


 
Citation:
6. L’Année de la foi a commencé à l’occasion du 50ème anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II. Cette coïncidence nous permet de voir que Vatican II a été un Concile sur la foi,[6] en tant qu’il nous a invités à remettre au centre de notre vie ecclésiale et personnelle le primat de Dieu dans le Christ. L’Église, en effet, ne suppose jamais la foi comme un fait acquis, mais elle sait que ce don de Dieu doit être nourri et renforcé pour qu’il continue à conduire sa marche. Le Concile Vatican II a fait briller la foi à l’intérieur de l’expérience humaine, en parcourant ainsi les routes de l’homme d’aujourd’hui. De cette façon, a été mise en évidence la manière dont la foi enrichit l’existence humaine dans toutes ses dimensions.
Quant à la Foi, elle s'appuie en particulier sur les convictions de Benoit XVI, celles qui ont été descendues en flèche par "l'trange théologie de Benoit XVI" de Mgr Tissier de Mallerais:
 
Citation:
7. Ces considérations sur la foi — en continuité avec tout ce que le Magistère de l’Église a énoncé au sujet de cette vertu théologale[7] — entendent s’ajouter à tout ce que Benoît XVI a écrit dans les encycliques sur la charité et sur l’espérance. Il avait déjà pratiquement achevé une première rédaction d’une Lettre encyclique sur la foi. Je lui en suis profondément reconnaissant et, dans la fraternité du Christ, j’assume son précieux travail, ajoutant au texte quelques contributions ultérieures.


La Fraternité, si elle veut vraiment dénoncer les erreurs, a du travail sur la planche.

Nous continuerons donc de "porter l'Eglise en exil" (dixit Mgr TdM) encore longtemps, du moins, avec l'aide de Dieu, à condition que Mgr Fellay se tienne tranquille.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Dim 7 Juil 2013, 22:58    Sujet du message: Ces rapports de Mgr Lefebvre avec Rome qui font problème... Mais où en sont les rapports de Mgr Fellay avec Rome? Répondre en citant

J'ai posé la question directement à M. l'abbé Pivert pour cette histoire de livre qui aurait été interdit par Mgr Fellay.
La réponse de M. l'abbé Pivert est nette et sans bavures:

Non, Mgr Fellay n'a pas demandé le retrait des livres, non il n'a pas demandé de sanction contre l'abbé Pivert et enfin, non l'abbé de Cacqueray n'a pas eu à intervenir dans une histoire qui n'existe pas.


Cela clos donc cette affaire...

Mais d'où est donc parti cette grooooossssssse rumeur?

Cela n'empêche naturellement pas de penser que ce livre ne plait pas forcément à Menzingen et cela n'empêche pas non plus de penser que ce livre ait pu peser dans le processus d'accalmie qui semble s'amorcer dans la Fraternité. J'y reviendrai.


Dernière édition par Gentiloup le Ven 5 Sep 2014, 16:54; édité 1 fois
Revenir en haut
Duquesne


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2013
Messages: 3
Localisation: Anjou

MessagePosté le: Dim 7 Juil 2013, 23:17    Sujet du message: Ces rapports de Mgr Lefebvre avec Rome qui font problème... Mais où en sont les rapports de Mgr Fellay avec Rome? Répondre en citant

Bonsoir à tous, et merci de votre bon accueil du mois de mai.


 
Citation:
 Le malaise.
 Il est donc admis que M. l’abbé de Cacqueray n’a pas retiré, ni fait retirer le fameux livre de M. l’abbé Pivert. Mais alors on s’étonne de la censure effectuée par certains prieurs, eux-mêmes… Il a été reproché à M. l’abbé Pivert de n’avoir pas sollicité d’autorisation pour la rédaction et la diffusion de ce livre. Fort bien. Est-ce pour ce motif que M. l’abbé de la Rocque en a interdit la diffusion dans son doyenné ?... En avait-il demandé l’autorisation ?... Et pourquoi M. l’abbé Rousseau, de Gastines, a-t-il interdit la vente de cet ouvrage ? En avait-il l’autorisation ?... Quant à M. l’abbé Wuilloud, il l’ a carrément interdit sur le
    territoire suisse… et interdit aussi aux prêtres d’en posséder un exemplaire ! En avait-il demandé l’autorisation à Menzingen ? On reste confondu, une fois de plus, devant l’incroyable confusion qui règne au sein de la FSSP X. « Pour » et « contre » s’affrontent désormais au grand jour ! Or : « Tout royaume divisé contre lui-même court à sa ruine ; et nulle ville, nulle maison divisée contre elle-même ne saurait se maintenir. » (Matt. XII – 25) Quelle tristesse !(Courrier de Tychique N° 463)




   


Je constate avec le plus grand des plaisirs que l'unité se renforce davantage chaque semaine dans la FSSPX!
Mais si, mais si: ça s'appelle l'unité dans la diversité. Les "pour" et les "contre" sont tous d'accord pour se tirer dans les pattes, et ils sont tous d'accord pour ne pas être d'accord. 


Ca valait la peine de se précipiter pour virer mgr Williamson! Un bon évêque bien "contre" absent de la bagarre, c'est dommage, ça manque à l'horreur de leur discorde!


Du coup, il m'est venu une idée lumineuse. Je dis "lumineuse", car ce nouveau mot théologique, ou nouvellement théologique depuis le presque Saint Jean-Paul II, ce mot trouve un nouveau renouveau dans la bouche de mon vénéré Chef, Sa Sainteté le Pape Bergoglio, serviteur des serviteurs de Dieu... Alors, par filiale soumission, je le reprends à mon compte.


Alors, cette idée?


Je propose qu'un collège participatif de laïcs bien et mal intentionnés, (et aussi des "sans intentions": il faut de la neutralité.), rédige une pétition demandant l'élaboration d'un nouveau Préambule qui satisfasse toutes les sensibilités:


Il faut donc qu'il soit nouveau, car la nouveauté emporte à la fois l'adhésion, la déception, et le qu'en-dira-t-on.
Il faut donc qu'il soit représentatif de toutes les obédiences, chapelles, courants de pensées, et autres influences.


Pour ce faire, ce préambule comprendrait 1205 articles (3 évêques, 561 prêtres, 215 séminaristes, 42 pré-séminaristes, 119 frères, 181 soeurs et 84 oblates), pour que chacun donne son avis.
On pourrait le nommer:
"Préambule multi-ecclésiastique d'accords pratico-doctrinaux de demi-soumission sélective".


Peut importe ce qu'il y a dedans, tout ce qu'il faut, c'est que Rome l'accepte.


Comme ça, ceux qui veulent obéir pourraient le faire, ceux qui ne veulent pas aussi. Quant à ceux qui ne savent pas, eh bien les réponses sont  dans la somme théologique de Benoît XVI.


Comme ça l'abbé Pivert n'a pas besoin d'être puni, l'abbé de Cacqueray n'a pas besoin de ne pas le punir, et les prieurs peuvent continuer à faire selon leur libre arbitre.
Par contre, Menzingen est perdant: y a plus besoin de sanctionner. C'est presque dommage, on y prenait goût, on s'y habituait, on attendait presque son tour.


- Et nous, laïcs, tout en bas?
- Tais-toi. Les enfants parlent pas à table!
- Oui, mais le serment anti-moderniste?
- Tu sais pas de quoi tu parles. 


Je m'arrête là.
Non, encore une chose.
Je vais peut-être aller à la messe chez l'abbé de Duras. Il es tout seul, alors j'ai peut-être une chance qu'il ne soit pas divisé avec lui-même...


Cette fois-ci, j'arrête mon mauvais (?) esprit. Je n'ai pas mis les petits bonshommes jaunes qui rigolent de la même couleur, mais c'est comme ça qu'il faut lire ma petite diatribe.
Car en fait je suis consterné et désolé pour ces malheureux prêtres: ça doit être affreux à vivre pour eux! Quelle désolation! Quel déchirement!
Comment pourraient-ils, dans une telle pagaille, se consacrer pleinement à notre sanctification, ce qui, somme toute, est le bien commun de la Fraternité? Avec quelle efficacité?


Je crois que c'est reparti pour un tour de gros sacrifices et prières!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:12    Sujet du message: Ces rapports de Mgr Lefebvre avec Rome qui font problème... Mais où en sont les rapports de Mgr Fellay avec Rome?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com