Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Les traditionalistes et François

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> ARCHIVES -> EGLISE CONCILIAIRE - LES FRASQUES DE FRANCOIS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 8 Juil 2013, 19:35    Sujet du message: Les traditionalistes et François Répondre en citant

Au sujet de certains groupes prônant la restauration, le souverain pontife regrettait qu’ils semblent se situer avant le concile Vatican II. « On dirait qu’on fait un bond de 60 ans en arrière ! » Qualifiant cette dérive de « courant pélagien », prônant l’effort formel pour atteindre le salut.


Selon cette synthèse, le pape dénonce aussi les vieilles congrégations, sans vocation, "peut-être parce que leur mission dans l’Eglise est terminée", qui restent accrochées à leurs bâtiments et à leur argent. "Je ne sais pas comment lire cela", confie-t-il, soulignant qu’il faut réfléchir à cette question.
"Je vous fais part de deux inquiétudes", confie encore le pape François aux responsables du CLAR, évoquant d’une part les dérives traditionalistes de certains et de l’autre les dérives "new age".
Au sujet de certains groupes prônant la restauration, le pontife regrette qu’ils semblent se situer avant le Concile Vatican II. "On dirait qu’on fait un bond de 60 ans en arrière!", assure-t-il.
Qualifiant cette dérive de "courant pélagien", prônant l’effort formel pour atteindre le Salut, le pape rapporte une anecdote selon laquelle l’un de ces groupes lui a offert "3'525 chapelets" pour son élection. "Pourquoi ne disent-ils pas simplement qu’ils prient pour moi?", se demande-t-il, au lieu de "faire des comptes", en vivant les choses comme des pratiques et disciplines.


La synthèse du dialogue qui a eu lieu le 6 juin dernier entre le Pape François et la hiérarchie du CLAR (Confédération Latino-Américaine des Religieux) contient des passages concernant l’Eglise contemporaine. On sait que les dirigeants du CLAR ont pris leurs distances à l’égard de la publication de ce texte « reconstruit » à partir des souvenirs des participants.


Les deux préoccupations qu’aurait exprimées le Pape concernent le risque de « pélagianisme » et celui de la gnose « panthéiste ».
La première préoccupation fait référence à la doctrine du moine irlandais Pélage. Cette hérésie fut combattue par Saint Augustin et condamnée par le concile d’Ephèse de 451. Suivant cette hérésie le péché originel n’aurait pas réellement contaminé la nature humaine et donc l’homme serait capable par lui-même de choisir le bien et de ne pas pécher sans l’aide de la grâce.
Le retour au pélagianisme a été dénoncé par certaines voix dans les dernières décennies en lien avec l’hyper-activisme au sein de l’Eglise, la grande confiance dans les plans et projets humains, la croyance que l’Eglise soit le résultat de l’œuvre humaine, tout cela finissant par détourner l’action de la grâce et par tout réduire aux capacités de l’homme.
Le Pape, suivant les paroles qui lui sont attribuées par la synthèse du dialogue avec le CLAR, aurait parlé « d’un courant pélagien, qui existe au sein de l’Eglise en ce moment, l’attribuant aux groupes « restaurateurs ». « J’en connais quelques uns, aurait dit le Pape. Cela m’est arrivé à Buenos Aires. On a l’impression de retourner soixante ans en arrière, avant le concile… »
Le Pape aurait raconté l’épisode suivant : « Lorsque j’ai été élu, j’ai reçu une lettre d’un de ces groupes qui me disait : « Sainteté nous vous offrons ce trésor spirituel, 3925 chapelets » Ils n’ont pas dit : « nous prions pour vous, nous demandons pour vous…mais ils me demandaient de tenir une comptabilité…. »
Relatant cet épisode le Pape a précisé qu’il ne voulait d’aucune manière le ridiculiser.
L’allusion au monde traditionaliste a de suite provoqué une réaction d’indignation de la part de certains censeurs prétendument ratzingeriens, ce qui a immédiatement fait ressortir sur le web une discontinuité entre le Pape actuel et Benoît XVI.


http://belgicatho.hautetfort.com/archive/2013/06/13/pelagianisme-et-pantheisme-ou-quand-francois-partage-les-pre.html


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Juil 2013, 19:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> ARCHIVES -> EGLISE CONCILIAIRE - LES FRASQUES DE FRANCOIS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com