Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
L’Autorité et la Gloire de Dieu

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cristera
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2012
Messages: 37
Localisation: Mexique

MessagePosté le: Dim 21 Juil 2013, 18:22    Sujet du message: L’Autorité et la Gloire de Dieu Répondre en citant

Chers frères et sœurs dans le Christ Notre Roi,

Beaucoup a déjà été dit sur la Déclaration du 27 juin dernier par les trois évêques de la Nouvelle FSSPX. Soufrez que j’y contribue ma petite part... Premièrement, laissez-moi vous dire qu’il y a quelque chose de presque comique entourant la publication de ce texte. En effet, cette semaine-là, ce ne fut pas une, mais bien trois Déclarations qui ont été publiées! Mais oui, c’est bien vrai! Voyez :

NUMÉRO UN : Le 27 juin, nous avons donc eu cette Déclaration des trois évêques (Pour la lire, appuyez ici ) Quand on la lit rapidement, elle semble plutôt bien, quoiqu’on ne puisse manquer de voir que le paragraphe 11 est très problématique. Mais lorsqu’on la relit, on se rend compte qu’il y a plusieurs autres paragraphes qui font problème. Vous n’avez qu’à écouter l’analyse de ce document par m. l’abbé Joseph Pfeiffer (en anglais). Rendez-vous à la marque de 09 :30 min, et assurez-vous que vous avez en main une copie de la Déclaration elle-même. (Appuyez ici : ). Pour accéder à une transcription (anglaise aussi) des points principaux de cette conférence, appuyez ici. J’espère avoir le temps de traduire cela sous peu... Patience!

NUMÉRO DEUX : Le 28 juin, le dernier évêque demeurant au sein de l’Ancienne FSSPX, j’ai nommé Mgr Williamson, entouré de 12 prêtres et deux Frères Bénédictins, ont travaillé à leur propre Déclaration! J’étais présent moi-même à cette réunion au presbytère de m. l’abbé Ringrose à Vienna, Virginie. Nous avions déjà décidé de faire une Déclaration lorsque la nouvelle de celle des trois évêques nous parvint. Il nous fallut donc étudier celle-ci et dire quelque chose au sujet du paragraphe 11. D’autres prêtres, qui n’avaient pu se joindre physiquement à notre réunion ont approuvé notre document, et nous avons donc vingt signatures. (Vous pouvez accéder à notre Déclaration en appuyant ici )

NUMÉRO TROIS : Le 30 juin, une « Déclaration de Fidélité Catholique », composée par un laïc fut présentée aux autorités de la Nouvelle FSSPX. Pour la lire,appuyez ici. Bien que son auteur ait révélé son nom à Menzingen, il a décidé de conserver l’anonymat quant au grand public. En résumé, sa Déclaration reprend la Déclaration du 21 novembre 1974, tout en y ajoutant des éléments pertinents. Je suis d’accord avec ce texte, même si je trouve qu’il ne va pas assez loin dans ses conclusions. Ceux qui ont lu notre Énoncé de Mission comprendront ce que je veux dire : En résumé, nous voulons que Rome se débarrasse de l’ensemble de la « Réforme ». (Si vous désirez lire notre énoncé, appuyez ici). Pour la Nouvelle FSSPX, cette exigence est irréaliste. Je répondrai seulement que nous espérons que Rome se convertisse, même si un tel espoir est « irréaliste ». En effet, il ne nous faut pas abandonner nos principes simplement parce qu’une telle conversion nécessiterait un miracle de Dieu.

Je pense que nous pouvons tous nous mettre d’accord pour dire que, depuis le 14 septembre 2011, date où le Cardinal Levada a remis le premier Préambule à Mgr Fellay, il y a eu une quantité impressionnante de Déclarations et d’Énoncés, tant de la part de Rome que du mouvement traditionnel. Je dois avouer que j’en ai moi-même fait une le 28 mars dernier! Bien oui, que voulez-vous? Il semble que de publier des Déclarations soit devenu le sport national du petit monde de la Tradition! Pour ceux du dehors qui arrivent par hasard sur nos sites traditionnels, toutes ces proclamations solennelles doivent être une source d’étonnement, surtout quand il y en a trois en quatre jours! Les pauvres doivent se dire trois choses : 1-Les Traditionnalistes adorent « déclarer » et « proclamer »; 2-Les Traditionnalistes sont divisés; 3-Les Traditionnalistes semblent tous plus ou moins malades du cerveau! Je ne pense pas qu’on puisse nier sérieusement les deux premiers points, et je pense qu’on est en bonne voie de réaliser le troisième...

Mais la cause, mes chers amis, quelle est la cause de cette frénésie de Déclarations, de cette profonde division, de ce danger de dommage irréversible du cerveau? La réponse tient en un mot : l’Autorité! Mais oui, c’est bien vrai : l’Autorité! Lorsque celle-ci est mal utilisée, elle produit des effets contraires à son but. En effet, l’autorité est supposée d’apporter le bon ordre et l’unité à une communauté, petite ou grande. Lorsque mal utilisée, elle est la cause de chaos et de divisions. Mais comment savoir si elle est bien utilisée ou non?

En toutes choses, il faut considérer la fin, la cause finale, le but. L’autorité vient de Dieu et, comme l’homme, comme la société des hommes, elle est une créature. Elle a été donnée aux hommes pour qu’ils puissent atteindre le but de la société, lequel est de fournir à l’homme les meilleures conditions possibles pour atteindre sa fin, le but pour lequel il a été créé. Or quelle est cette fin de l’homme et, par extension, de la société et de l’autorité? Quelle est la fin de toute créature, sans exception? Il s’agit de glorifier Dieu! Dès qu’une créature rationnelle ignore, oublie, ou trahit délibérément ce but de la création, ça ne peut que provoquer le désordre et la confusion. Or c’est ce qui survient lorsque l’autorité est mal utilisée.

Veuillez me laisser vous citer Dom Colomba Marmion, OSB : « Quand nous voulons juger de la valeur absolue d’une chose ou d’une œuvre, nous devons le faire en nous plaçant au point de vue de Dieu. Dieu seul est la vérité; la vérité est la lumière dans laquelle Dieu, sagesse éternelle, voit toutes choses; celles-ci valent ce que Dieu les estime. Là est le seul critère infaillible du jugement. (...) Or il est une vérité capitale que Dieu nous a fait connaître concernant ses desseins; c’est qu’il a tout créé et qu’il a tout fait pour sa gloire (Prov. 16 :4). Dieu nous donne tout; il se donne lui-même dans la personne de son Fils bien-aimé Jésus, et, avec lui, il nous donne tous les biens; il nous prépare pour toute l’éternité, une béatitude infinie dans la société de son adorable Trinité. Mais il est une chose qu’il se réserve jalousement, qu’il ne veut ni ne peut nous donner : c’est sa gloire (Isaïe 47 :8). S’il en est ainsi, les choses n’ont de valeur que dans la mesure où elles procurent cette gloire de Dieu. » (Cf. « Le Christ idéal du Moine », Maredsous, édition 1960, pp. 390-391).

Mes chers amis, la cause de la confusion, du désordre, et du chaos que nous voyons dans l’Église depuis Vatican II, et dans la Fraternité St-Pie X aujourd’hui, c’est l’abandon, en pratique, de cette vision surnaturelle des choses et des hommes. Les autorités, à tous les niveaux de l’Église et de la Fraternité, semblent avoir oublié que leur fin est de glorifier Dieu.

En effet, la Rome Conciliaire, à travers Vatican II et ses « réformes », continue sur la voie de la glorification de l’homme à la place de Dieu. Qu’on se rappelle le terrible discours de clôture du Pape Paul VI à la fin du Second Concile du Vatican, le 7 décembre 1965 : « Au moins reconnaissez son mérite (de la spiritualité du Concile), vous, les humanistes modernes, qui renoncez à la transcendance des Choses Suprêmes, et reconnaissez notre nouvel humanisme : Nous, plus que quiconque, avons le culte de l’homme. » Depuis les dernières 48 années, nous avons été les témoins de cette mauvaise utilisation de l’autorité par la hiérarchie romaine. Ils ne glorifient certainement pas Dieu! Or on peut dire en vérité la même chose des autorités de la FSSPX.

En effet, comme le démontrent les textes officiels de la Fraternité depuis 2012, les Supérieurs acceptent maintenant le principe d’un accord avec la Rome Conciliaire sans exiger de celle-ci qu’elle se convertisse. Vous n’avez qu’à relire la scandaleuse Déclaration du 15 avril 2012 de Mgr Fellay, de même que la honteuse Déclaration du Chapitre Général le 14 juillet 2012, ainsi que le texte des six conditions « cosmétiques ». Et ne venez pas me dire que ces textes n’ont plus cours! Sachez qu’ils demeurent tous la position officielle et légale de la Fraternité, et ce malgré la multitude de sermons, conférences, Déclarations affirmant le contraire! En effet, aucune de ces interventions n’a de valeur légale dans la Fraternité, et toutes ne représentent que l’opinion personnelle de leurs auteurs. C’est pourquoi la Déclaration des trois évêques le 27 juin dernier, même si elle ne contenait pas tant d’erreurs et était parfaite, n’y changerait pas un iota! Pour que la position légale et officielle de la Fraternité change, il faudrait qu’un nouveau Chapitre général se réunisse, et qu’il répudie ces mauvais documents et en produise de nouveaux. Il n’y a pas moyen d’échapper à cette réalité! Et même si un nouveau Chapitre général déclarait officiellement les documents de 2012 comme étant désormais nuls et non avenus, et qu’il se contentait de dire que la Fraternité accepterait de recevoir de Rome la permission de « continuer comme elle est », une telle acceptation constituerait tout de même un grave abandon de son devoir, une terrible et mauvaise utilisation de l’autorité. En effet, tout Catholique digne de ce nom, (et encore plus les Supérieurs de la Fraternité), devrait avoir une telle douleur et une telle horreur vis-à-vis de la doctrine et des actions de l’Église Conciliaire, qu’il se hérisse à la pensée de recevoir quelque approbation que ce soit de ces traitres et ennemis des âmes et du Christ. C’est pourquoi les Supérieurs de la Fraternité ne glorifient pas Dieu, et qu’ils font donc mauvais usage de leur autorité, causant ainsi le chaos et le désordre que nous voyons partout dans le mouvement traditionnel.

Si nous en avons assez de la multiplication des Déclarations et des Énoncés; si nous voulons retrouver notre unité; si nous désirons être préservés de dommages irrémédiables au cerveau, nous devons prier pour que les Supérieurs de la Fraternité St-Pie X se réveillent de leur épisode prolongé de somnambulisme et que, désireux de glorifier Dieu et de faire bon usage de leur autorité, ils s’empressent de faire une Déclaration FINALE, et COURTE, à la Rome Conciliaire : « Nullam Partem! » - « Nous n’aurons aucune part avec vous! »
 




Fr. Patrick Girouard


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 21 Juil 2013, 18:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Dim 21 Juil 2013, 19:27    Sujet du message: L’Autorité et la Gloire de Dieu Répondre en citant

 
Citation:
comme le démontrent les textes officiels de la Fraternité depuis 2012, les Supérieurs acceptent maintenant le principe d’un accord avec la Rome Conciliaire sans exiger de celle-ci qu’elle se convertisse. Vous n’avez qu’à relire la scandaleuse Déclaration du 15 avril 2012 de Mgr Fellay, de même que la honteuse Déclaration du Chapitre Général le 14 juillet 2012, ainsi que le texte des six conditions « cosmétiques ». Et ne venez pas me dire que ces textes n’ont plus cours! Sachez qu’ils demeurent tous la position officielle et légale de la Fraternité, et ce malgré la multitude de sermons, conférences, Déclarations affirmant le contraire! En effet, aucune de ces interventions n’a de valeur légale dans la Fraternité, et toutes ne représentent que l’opinion personnelle de leurs auteurs. Abbé Girouard


En effet! En théorie, comme le dit l'abbé Girouard, seul un chapitre général peut effacer ce qu'un autre a fait. Mais en l'occurrence, dans la crise actuelle, cela serait-il suffisamment significatif?

Mgr Fellay a violé le chapitre de 2006 avec sa déclaration doctrinale du 13 avril 2012. Devant le recalage par les autorité conciliaires de cette déclaration, il a du faire entériner cette violation par un autre chapitre, ce qui fut fait au chapitre d'Ecône de juillet 2012 qui a effacé les dispositions du chapitre de 2006 violé.

Pour qu'une autorité soit morale et légitime il ne lui faut pas violer une autorité qui lui est supérieure (en l'occurrence celle du chapitre de 2006, autorité supérieure à celle de Mgr Fellay, supérieur général).
En l'état aucune déclaration si officielle soit-elle, ne peut effacer les atteintes à  cette autorité supérieure. Et même plus que cela, aucun chapitre ne pourrait dans ces conditions, réparer le tort fait à l'autorité, parce qu'un chapitre ayant été violé, un autre pourrait l'être de la même façon.

Aucun communiqué officiel, ni de Rome, ni de Menzingen n'a déclaré que les discussions entre les deux parties étaient, soit fermées, soit suspendues. Au contraire, le dernier communiqué officiel de la CDF concernant ces discussions, annonçait qu'elle était en attente d'une réponse de la Fraternité.

Puisque c'est le mauvais usage de l'autorité du Supérieur général qui est la cause de la crise dans la Fraternité, la meilleure (la seule?) réparation serait donc le remplacement du supérieur général par un prêtre non compromis dans le Conseil général fautif; une nouvelle autorité au regard tourné vers la Rome éternelle, uniquement soucieuse de la gloire de Dieu.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:03    Sujet du message: L’Autorité et la Gloire de Dieu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com