Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Message du pape François pour la fin du Ramadan - Abbé de Cacqueray

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mar 6 Aoû 2013, 17:40    Sujet du message: Message du pape François pour la fin du Ramadan - Abbé de Cacqueray Répondre en citant

   
  
      
 A l'occasion de la fin du Ramadan et de l'Aïd el-Fitr, le pape François a signé de sa main le 10 juillet un message de voeux (1) aux musulmans qui a été publiée le 2 août 2013.         
Depuis des millénaires, à la suite de Notre Seigneur, les catholiques sont invités à manifester leur charité envers leurs semblables, celle-ci s’exprime par le plus vif et le plus noble désir, celui de les voir un jour bénéficier du plus grand don : devenir des fils et des filles de Jésus Christ par la grâce du baptême. Ce serait donc mésestimer notre prochain que de ne pas espérer de tout notre cœur qu’il s’écarte résolument des obstacles qui l’éloignent du Christ et de la Sainte Église qu’il a instituée. Parmi ces obstacles, les religions fabriquées par les hommes, telles que le bouddhisme, l’Islam ou le Judaïsme talmudique, figurent au premier plan.    
     
Or, depuis Vatican II et sa déclaration Nostra Aetate, ces obstacles ont soudainement été perçus comme des objets d’estime, voire comme des véhicules de la grâce. Alors qu’ils empêchent les âmes de trouver la vérité et d’adhérer au Christ, unique voie de salut, bon nombre de pasteurs poussent désormais à s’intéresser à ces systèmes spirituels, invitent les non-chrétiens à approfondir leurs propres croyances. En certains cas, ils les encouragent même à demeurer dans leurs erreurs !                              
 
Lorsque des papes, par leurs gestes, comme le baiser du Coran, ou par leurs écrits, quand ils souhaitent une bonne fête de l’Aïd al-Fitr, confortent les musulmans dans la pratique de l’Islam, nous ne pouvons qu’être bouleversés ! Ce faisant, ils semblent perdre de vue la nécessité qu’ont les âmes de s’éloigner de ces chemins qui ne mènent pas et ne pourront jamais mener au salut.     
     
Cette attitude est toute à l’inverse de celle d’un saint François d’Assise lequel rencontra le sultan Al Malik Al Kamil, à qui il manifesta une charité exigeante, témoignant d’une véritable compréhension pour cet homme, mais ne désirant qu’une seule chose : que son âme aille à Jésus Christ et qu’il quitte l’Islam. Il ne l’a ni insulté, ni violenté. Mais il n’a pas non plus reculé. Sans détour, il lui dit :       
 « Si tu veux te convertir au Christ, et ton peuple avec toi, c'est très volontiers que, pour son amour, je resterai parmi vous. Si tu hésites à quitter pour la foi du Christ la loi de Mahomet, ordonne qu'on allume un immense brasier où j'entrerai avec tes prêtres, et tu sauras alors qu’elle est la plus certaine et la plus sainte des deux croyances, celle que tu dois tenir.»      
     
Le 3 avril 1991, Jean-Paul II avait adressé aux Musulmans un message à l’occasion de la fin du Ramadan. Ce 2 août, son successeur François l’a imité (1). Ces actes ont été justifiés par une nouvelle pratique de l’amitié héritée du Concile. Elle voulait répondre au souhait d’entretenir des liens pacifiques dans les zones de coexistence. Mais comment ne pas voir qu’aux marges des régions où vivent peuples chrétiens et mahométans, ce ne sont jamais les Chrétiens qui persécutent ? Comment ne pas s’apercevoir qu’en nos terres d’Occident, ce sont partout des mosquées qui se construisent et ce sont partout des églises qui s’effondrent ? Comment ne pas remarquer que là où l’Islam avance, c’est au détriment de nos sanctuaires et de nos calvaires ? Cette expansion ne se produit-elle pas à la faveur d’un irénisme qui a renié la prudence et épousé l’inconscience ? 
 
     
Le Père de Foucauld, qui avait vécu au contact des Musulmans, n’avait pas compté son amour pour ces hommes, s’était toujours méfié avec lucidité de leurs croyances erronées(2) . A propos de ceux d’Afrique du Nord, il affirmait :       
« Ils peuvent se battre avec un grand courage pour la France, par sentiment d’honneur, caractère guerrier, guerre de corps, fidélité à la parole, comme les militaires de fortune des XVIe et XVIIe siècles mais, d’une façon générale, sauf exception, tant qu’ils seront musulmans, ils ne seront pas français, ils attendront plus ou moins patiemment le jour du medhi, en lequel ils soumettront la France. »       
Pourquoi la mise en garde réaliste de ce saint missionnaire serait-elle finalement perçue comme un jugement exagéré et une manifestation craintive d’animosité ?    
     
Par amour de Dieu, par amour pour les âmes, nous prions pour que les autorités de l’Église, et particulièrement le Souverain Pontife, retrouvent ce langage de clarté qui consiste à manifester son amour du prochain, mais jamais d’estimer des erreurs qui peuvent les tenir éloignées de Dieu.       
Comme l’apôtre des Gentils mettant en garde saint Pierre, nous désirons à notre modeste place lancer un cri d’alarme auprès de son successeur. Qu’il affermisse les âmes avec la charité de l’esprit missionnaire qui ne peut engager un dialogue qu’avec l’unique idée de mener résolument les âmes à Jésus Christ.   
 
     
Là est leur bien. Là est leur salut.     
   
     
Suresnes, le 6 août 2013,
en la fête de la Transfiguration(3) de Notre Seigneur

 
 
Abbé Régis de Cacqueray, Supérieur du District de France   
     
 


Dernière édition par Gentiloup le Mar 6 Aoû 2013, 22:37; édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Aoû 2013, 17:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
tropdenoms
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2012
Messages: 277

MessagePosté le: Mar 6 Aoû 2013, 19:13    Sujet du message: Message du pape François pour la fin du Ramadan - Abbé de Cacqueray Répondre en citant

Merci M. l'abbé, c'est en effet tout-à-fait scandaleux, comme la messe à Lampedusa dans une barque d'envahisseurs musulmans, le Christ-hostie mis dans le bois (en forme de ciboire) d'une de ces barques qui mènent à l'islamisation de nos pays. A l'envers du bois de la Croix.
En fait l'humanitarisme de François pèche gravement par manque de charité non seulement envers les Musulmans, mais aussi et surtout envers les catholiques qui sont embarqués dans une fausse religion sans s'en rendre compte. C'est diabolique.


Revenir en haut
TradiPaulVI


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2013
Messages: 43

MessagePosté le: Mar 6 Aoû 2013, 23:01    Sujet du message: Message du pape François pour la fin du Ramadan - Abbé de Cacqueray Répondre en citant

Je ne comprends pas cet esprit inter-religieux du tout. C'est très grave, et ça me fait frémir. c'est si contraire à toute l'histoire de l'Eglise !

Revenir en haut
maria1964


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2013
Messages: 2

MessagePosté le: Mer 7 Aoû 2013, 14:57    Sujet du message: Message du pape François pour la fin du Ramadan - Abbé de Cacqueray Répondre en citant

TradiPaulVI a écrit:
Je ne comprends pas cet esprit inter-religieux du tout. C'est très grave, et ça me fait frémir. c'est si contraire à toute l'histoire de l'Eglise !


Bonjour,
Vous ne comprenez pas parce que l'abbé de Cacqueray s'arrête à mi-chemin !
Quand aurez-vous compris que l'église conciliaire est l'auxiliaire du mondialisme ?
Or, les mondialistes doivent dissoudre l'Islam afin de pouvoir le dompter, comme ils l'ont fait avec le catholicisme (Vatican II).
De ce fait, nos conciliaires, comme d'autres, sont chargés de flatter les musulmans, de les berner, pour les amener à la démocratie libérale (qu'ont rejoints les catholiques conciliaires, depuis Vatican II).
Quand le pape François nous appelle à ouvrir nos coeurs (en fait, nos frontières) aux immigrés musulmans, il ne fait pas autre chose que contribuer à l'invasion de l'Europe chrétienne par l'Islam, lequel sera contraint à son tour à épouser l'idéologie dominante (le mondialisme).
Que le Vatican contribue à cela de manière consciente, pour moi cela ne fait aucun doute. Que l'entreprise réussisse, il est permis d'en douter (mais Dieu le sait, je ne sais).
Pour le compte de qui agit le Vatican ? je vous laisse deviner ... c'est pourtant simple.
Maintenant, pourquoi la Fraternité St Pie X ne va pas au bout des choses dans ses commentaires ? la réponse est à chercher du côté de Menzingen. Posez la question à Mgr Fellay, il n'y répondra jamais, et pour cause, il s'est rallier à cette idéologie en affichant clairement des signes de soumission.
Bien à vous.  


Revenir en haut
TradiPaulVI


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2013
Messages: 43

MessagePosté le: Mer 7 Aoû 2013, 15:24    Sujet du message: Message du pape François pour la fin du Ramadan - Abbé de Cacqueray Répondre en citant

Je trouve cela tout de même très courageux, avec tout ce qui est publié sur laportelatine, il y a déjà une vraie forme d'opposition.

Revenir en haut
maria1964


Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2013
Messages: 2

MessagePosté le: Mer 7 Aoû 2013, 20:36    Sujet du message: Message du pape François pour la fin du Ramadan - Abbé de Cacqueray Répondre en citant

TradiPaulVI a écrit:
Je trouve cela tout de même très courageux, avec tout ce qui est publié sur laportelatine, il y a déjà une vraie forme d'opposition.


C'est vrai qu'étant donné le climat de peur qui règne au sein de la FSSPX, et sachant que tout prêtre peut être exclu ou muté brutalement par Menzingen, le message de l'abbé de Cacqueray manifeste du courage.
Néanmoins, il a récemment posé des questions au sujet de la déclaration commune des 3 évêques faite en juin, et visiblement il s'est contenté des réponses de Mgr Fellay et de sa clique, alors que plusieurs passages sont ambiguës voire clairement pro-ralliement.
Sa position n'est pas simple, j'en conviens, et cela vaut pour tous les autres prêtres qui n'ont plus confiance en Mgr Fellay. Que faire, quelle est la solution la meilleure, faut il s'opposer frontalement ou laisser passer l'orage et gagner du temps ?
Pour ma part, je pense que croire que Mgr Fellay va devoir temporiser, et que la situation actuelle ne lui permettra pas de parvenir à un accord avec la Rome apostate à court ou moyen terme est une grave erreur. Il ne faut jamais sous-estimer la force de nos adversaires, lesquels sont patients et garde toujours à l'esprit leur objectif (le chemin pour y parvenir peut en revanche changer).
Mgr Fellay est un exécutant, certes avec un rang qui n'est pas celui d'un subalterne, et s'il se maintient à la place de Supérieur Général de la FSSPX, c'est très probablement parce qu'il est encore utile à la cause de nos adversaires.
Pour le moment c'est l'accalmie, et tous les signes en provenance de Rome sont là pour nous rassurer. Cela pourrait très bien durer plusieurs années, comme cela pourrait très bien reprendre très vite, Dieu seul le sait. Ce qui me semble certain, c'est que Mgr Fellay ne renoncera jamais à son entreprise de ralliement, et tant qu'il se maintiendra à la tête de la FSSPX, il sera une menace pour la Tradition catholique et à plus long terme une menace pour nos âmes.
Quant à la tactique à adopter, aucun d'entre nous ne pouvons ni la recommander ni l'imposer aux prêtres de la FSSPX qui ont compris le danger.
Néanmoins, il ne faut jamais l'oublier, Dieu vomit les tièdes. Aucun des prêtres exclus ou sanctionnés n'a oublié cette vérité.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Jeu 8 Aoû 2013, 00:22    Sujet du message: Message du pape François pour la fin du Ramadan - Abbé de Cacqueray Répondre en citant

sposito a écrit:
Ce qui me semble certain, c'est que Mgr Fellay ne renoncera jamais à son entreprise de ralliement, et tant qu'il se maintiendra à la tête de la FSSPX, il sera une menace pour la Tradition catholique et à plus long terme une menace pour nos âmes.
Quant à la tactique à adopter, aucun d'entre nous ne pouvons ni la recommander ni l'imposer aux prêtres de la FSSPX qui ont compris le danger.
Néanmoins, il ne faut jamais l'oublier, Dieu vomit les tièdes. Aucun des prêtres exclus ou sanctionnés n'a oublié cette vérité.

J'ai l'impression que vous tournez autour du pot, cher Sposito... Pour vous résumer en clair, il ne faut rien imposer aux prêtres qui ont compris le danger, mais sans oublier quand même de vomir par la bouche de Dieu ceux qui auraient l'outrecuidance d'espérer encore sauver la Fraternité sans rejoindre la résistance!

Cela me rappelle une petite histoire de mon enfance: un matin nous avons appris que notre voisin s'était suicidé avec son fusil de chasse après avoir appris qu'il avait un cancer; par peur de la mort, il s'était donné la mort ! Cela laisse pantois! En tout cas ça m'a marqué.

La Fraternité est malade, plutôt que de tenter de la soigner, mieux vaut l'achever, au moins on saura à quoi s'en tenir! Au moins ça serait clair et on n'aurait plus besoin de chercher à comprendre. Et pour le reste: les âmes, les prêtres, les écoles, Dieu y pourvoira!

Il n'y a qu'un défaut, c'est le Bon Dieu le maître de la vie et de la mort. Or avec les millions de chapelets, il n'a pas opté pour la mort.


Revenir en haut
DEO GRATIAS
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2012
Messages: 214

MessagePosté le: Jeu 8 Aoû 2013, 23:12    Sujet du message: Message du pape François pour la fin du Ramadan - Abbé de Cacqueray Répondre en citant

Seul l'abbé de Cacqueray dénonce les trahisons de ce pape conciliaire. Il pourrait aller plus loin, mais pas sûr qu'il serait compris. Le pape s'est soumis au mondialisme et aux prétendus frères aînés qui sont les pires ennemis du genre humain et de Jésus-Christ. Mgr Fellay se tait. Il était plus bavard en 1999, voir la vidéo ici, quand Mgr Fellay dénonçait les francs-maçons et la Super-religion.


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Ven 9 Aoû 2013, 08:07    Sujet du message: Message du pape François pour la fin du Ramadan - Abbé de Cacqueray Répondre en citant

 On dit (dans nos chapelles) :Mgr Fellay s'est rangé .. il ne fera plus un pas vers Rome, aucune crainte à avoir, les accords ne s e feront pas, c'est terminé, c'est comme avant... Alors pourquoi Mgr Fellay ne dit-il pas haut et fort, qu'il s'est trompé, qu'il le regrette et qu'il jette au panier la fameuse DD, qu'il ouvre la porte à tous les exclus en reconnaissant qu'ils avaient raison (et en démissionnant )afin de regrouper si possible, les tradis au sein d'une fraternité unie et combattante?
Il en va de même quant au pape, comment peut-on accepter sans broncher les hérésies d'un pape (non seulement les hérésies, mais les interdictions de vraies messes à certains ralliés, ce qui nous laisse présager du pire pour les autres!)  sinon être rallié par l'esprit et de considérer qu'on ne doit plus critiquer Rome,,même la Rome qui n'a plus la foi catholique et qui œuvre, sans se cacher, contre les catholiques, nous observons que la destruction de l'Eglise avance plus vite qu'on ne le croit, le constat de cette destruction est facile à faire depuis l'arrivée de françois ! Donc si Mgr Fellay se tait, nous pouvons dire DANGER


Revenir en haut
Cadoudal
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 542
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Ven 9 Aoû 2013, 09:07    Sujet du message: Message du pape François pour la fin du Ramadan - Abbé de Cacqueray Répondre en citant

14 siècles de dialogue œcuménique islamo -chrétien.












630  Mahomet somme Héraclius , empereur romain d'Orient, de se convertir à l'Islam;
     victoire de Mahomet sur Héraclius à Muta en Syrie, dans un petit conflit;
632  Abou Bekr déclare 
       le djihad  contre l 'Empire romain ;il s' empare de Damas ;
634  Omar 1 conquiert l' Egypte,la dévaste et  incendie la bibliothèque d' Alexandrie.
     Héraclius perd la Syrie et Jérusalem.
644  Othman   conquiert la Perse
696  conquête de l' Afrique du nord 
711  conquête de l' Espagne par Tariq ibn Ziyad
713  siège de  Constantinople par l 'Islam
719  les musulmans  ravagent  le midi de la France
732  victoire de Charles Martel à Poitiers; les Mahométans repassent les Pyrénées.
750  les Mahométans ravagent  l 'Orient.
778  guerre de Charlemagne contre les musulmans d' Espagne;
791  invasion du midi de la France par les Mahométans;
827  les mahométans envahissent la Sicile;
846  les musulmans pillent Rome, Ostie et le Latium.
852  les mahométans envahissent l' Aquitaine;
876  ravage de  l 'Italie par l' Islam ;
916  les Italiens exterminent l' armée d'invasion musulmane au bord du Garigliano;
1010 les mahométans dévastent l 'Italie;
1015  désastre pour l'envahisseur  mahométan en Italie;
1017 les mahométans envahissent la Sardaigne;
1095 appel du pape Urbain II à la croisade pour venir en aide aux chrétiens d' Orient 
     brutalisés par l'Islam ;
     victoire sur les Turcs  à Antioche; prise de Jérusalem.
1146 deuxième croisade de saint Bernard de Clairvaux
     mahométans battus en Espagne; 
     création des ordres religieux militaires pour combattre l 'Islam 
     (Templiers, Hospitaliers, Chevaliers teutoniques)
     guerre avec Saladin;
     Baudoin IV , roi de Jérusalem, appelle la chrétienté au secours.
1188 troisième croisade  , Philippe Auguste et Richard Cœur de Lion;
     prise de saint Jean d' Acre;
     défaite des musulmans en Espagne;
1198 quatrième croisade  de Foulques de Neuilly sur Marne 
     empire latin de Constantinople.
     défaites des musulmans en Espagne;
1213 cinquième croisade  demandée par Innocent III
      Damiette; 
1234 sixième croisade
      revers français en Syrie
      perte de Jérusalem;
      défaite des musulmans en Espagne;
1248  septième croisade, avec saint Louis.
      défaite de Mansourah;
      les musulmans vaincus  par les  Tartares.
1269  défaite des musulmans en Italie;
1270  huitième croisade,  saint Louis à Tunis;
      les musulmans prennent saint Jean d' Acre;
1336  défaite des musulmans en Espagne;
1370-1405 
      Tamerlan ravage l' Asie et massacre 17 millions d' hommes
      spécialité: les pyramides de têtes coupées
      il met sa soif de carnage au service d' un islam pur et dur .
1375  sainte Catherine de Sienne exhorte les princes chrétiens à la croisade avec insistance.
1390  invasion de l 'Europe orientale par le turc  Bajazet; il  menace l 'Italie.
1429  Jeanne d' Arc invite les Anglais à cesser l' occupation de la France et à s' allier aux Français 
      pour reprendre la croisade.
1444 -1467 Scanderbeg, "athlète du Christ",  soutenu par le pape; 
      il lutte avec de faibles effectifs pour repousser les Turcs hors d' Europe;
      il inflige plusieurs défaites sévères aux  troupes turques.
1451  Mahomet II attaque Belgrade et l' Albanie.
       envahit la Hongrie, la Valachie; il attaque l' Italie
1453  Mahomet II s'empare de Constantinople
      et détruit l ' empire romain chrétien  d' Orient.
1492  Isabelle la Catholique achève la Reconquista .
      les musulmans sont chassés d'Espagne après 7 siècles d' occupation.
1570  croisade de don Juan d' Autriche, et du pape contre les Turcs;
      victoire de  Lépante;
1669  les turcs prennent Candie aux chevaliers de Malte.
1683   invasion turque repoussée à Vienne  par Jean Sobieski ;
1697    Eugène de Savoie inflige aux Turcs une défaite sanglante  à Zenta en Serbie;
           les musulmans perdent plusieurs royaumes en Europe de l 'Est.
1716    les turcs sont battus par Eugène de Savoie à Belgrade.
           fin de 150 ans d' occupation turque en Europe centrale.
2013    des islamistes attaquent des soldats à Londres et Paris.


Revenir en haut
Le Précurseur
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 146
Localisation: Ploermel

MessagePosté le: Ven 9 Aoû 2013, 11:07    Sujet du message: Message du pape François pour la fin du Ramadan - Abbé de Cacqueray Répondre en citant

Merci cher Cadoudal de ce rappel historique que je me suis empressé de mettre dans mes favoris pour me permettre de servir d'arguments à tous ceux qui me bassinent avec leur "colonisation Française de l'Algérie"

Revenir en haut
Cadoudal
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 542
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Ven 9 Aoû 2013, 14:54    Sujet du message: Message du pape François pour la fin du Ramadan - Abbé de Cacqueray Répondre en citant

au Précurseur
merci de vos encouragements


j' envoie souvent cette liste pour mettre les choses au point à propos de l 'envahisseur infidèle et de notre prétendue obligation de tolérance.


j'ai rédigé cette note à partir le table générale du Darras, histoire de l 'Eglise en 44 volumes du XIX° siècle.
aux mots "mahométan"," turc"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:51    Sujet du message: Message du pape François pour la fin du Ramadan - Abbé de Cacqueray

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com