Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire: considérations

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mer 21 Aoû 2013, 13:31    Sujet du message: Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire: considérations Répondre en citant

Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire


         
Mgr Lefebvre était très attentif à la charité. Il distinguait les vérités utiles à la défense et à la propagation de la Foi des vérités  nuisibles à la défense et à la propagation de la foi. En voici un exemple qui m'a été rapporté:

Mgr Lefebvre avait encouragé les abbés Koller et La Praz(I) à faire un bulletin, intitulé: "Controverses" destinée à guetter et dénoncer les glissements et erreurs modernistes.
Chaque numéro était supervisé autant que possible par Monseigneur avant publication. Souvent il demandait alors aux auteurs de corriger ou de supprimer un article qui dénonçait le comportement d'un membre de la hiérarchie ecclésiale à la grande surprise des deux abbés.
-  "Mais Monseigneur, c'est la vérité!", objectaient-ils

Monseigneur leur expliquait alors pourquoi il pensait que cette vérité risquait de faire plus de mal à être connue qu'en restant cachée. Celles qui servent la Foi devaient être dites avec vigueur, mais lorsque de telles dénonciations ne servaient pas la Foi, elles ne faisaient que salir la fonction de l'auteur du scandale et dans ce cas, il valait mieux ne rien dire.

Il ne faut pas confondre médisance (2) et dénonciation des hérésies. Même si dans ce cas-là, il ne s'agit souvent pas de médisance puisque  ces clercs indignes posent de mauvais actes publiquement.

Selon Mgr Lefebvre il fallait éviter de salir les fonctions ecclésiales car c'était un mauvais témoignage aux yeux du monde, pour les fidèles qui risquaient de perdre confiance et douter de tout; pour le monde en général pour qui l'Eglise était salie.  Il fallait donc, selon lui, soupeser les critiques et non pas s'y abandonner sans réserve.

De même il était très attentif au respect des titres ecclésiastiques. Non forcément pour la personne elle-même, mais pour la fonction. Ainsi il employait souvent le titre de "Saint Père" pour un pape qu'il qualifiait par ailleurs d'"Anti-Christ".

Ces observations me semble plus que jamais d'actualité avec Internet. C'est dans cet esprit que M. l'abbé Koller a rappelé ces circonstances.
Il ne faut jamais perdre de vue les fruits de nos interventions.

__________________________
Notes

(I) Voir la Vidéo: Henry La Praz, prêtre crucifié pour la Fraternite St-Pie X - Conférence de M. l'abbé Koller
      

(2)
Citation:



Calomnie, médisance, diffamation : les différences
Les différences sont subtiles entre les trois mots  » calomnie « , «  médisance  » et  » diffamation « , souvent employés à mauvais escient.
La calomnie est une accusation volontairement mensongère, une parole fausse susceptible de faire du tort à quelqu’un. Les accusations calomnieuses sont punies par la loi.
La médisance est une assertion par laquelle on dénonce un fait dont on sait qu’il est réel, révéler publiquement ou en privé à quelqu’un les défauts ou méfaits de quelqu’un d’autre, ce qui va bien évidemment lui porter préjudice. Dire du mal de quelqu’un.

La diffamation est destinée à porter atteinte à la réputation d’une personne, par des paroles ou des écrits non fondés, non prouvés, souvent mensongers. En termes de droit, c’est  » l’imputation d’un fait précis de nature à porter atteinte à l’honneur ou à la considération d’une personne ou d’un corps constitué.  » La diffamation est punie par la loi.
   



Toutes les trois sont peccamineuse (NDLR)

Dernière édition par Gentiloup le Jeu 22 Aoû 2013, 13:03; édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 21 Aoû 2013, 13:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mariana
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2012
Messages: 107

MessagePosté le: Mer 21 Aoû 2013, 16:17    Sujet du message: Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire: considérations Répondre en citant

Très intéressant renseignement sur la pensée de Mgr Lefebvre et sur ce qui doit nous guider. M. l'abbé Koller est de bons conseils! Okay

Revenir en haut
Lucile


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2013
Messages: 65

MessagePosté le: Mer 21 Aoû 2013, 19:48    Sujet du message: Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire: considérations Répondre en citant

Il ne faudrait pas que Mgr Fellay en lisant ça pense qu'il suit la pensée de Mgr Lefebvre en taisant les hérésies en série de François. C'est un exercice de discernement des esprits, ce qui lui manque le plus! On peut même dire qu'il est dans le pâté complet!

Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Jeu 22 Aoû 2013, 13:13    Sujet du message: Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire: considérations Répondre en citant

 
Lucile a écrit:
Il ne faudrait pas que Mgr Fellay en lisant ça pense qu'il suit la pensée de Mgr Lefebvre en taisant les hérésies en série de François.

En effet, Lucile, il y a lieu de distinguer. C’est d’ailleurs pourquoi le catéchisme définit la médisance : “un péché qui consiste à manifester sans un juste motif les péchés ou les défauts d’autrui” (Catéchisme de saint Pie X, édition de 1906).

Dans sa Theologia Moralis (livre IV, n° 971), saint Alphonse de Liguori énumère plusieurs raisons valables pour révéler un secret : “si garder le secret tournait au détriment commun, ou au détriment d’une autre personne innocente, ou bien de la personne qui le communique, car dans ce cas l’ordre de la charité exige que ce soit révélé.”

M.
 


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Jeu 22 Aoû 2013, 13:27    Sujet du message: Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire: considérations Répondre en citant

 

Revenir en haut
Lucile


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2013
Messages: 65

MessagePosté le: Jeu 22 Aoû 2013, 13:51    Sujet du message: Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire: considérations Répondre en citant

Exact Martin! Smile Mais je disais ça en boutade Mr. Green , parce qu'on comprend bien que cet appel à la prudence de Mgr Lefebvre ne peut pas excuser les silences de Mgr Fellay sur le panthéon des religions.


Mgr Lefebvre a toujours dénoncé avec la plus grande vigueur la liberté religieuse. 


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Jeu 22 Aoû 2013, 20:39    Sujet du message: Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire: considérations Répondre en citant

En effet cher Martin, j'ai profité de cet article pour rappeler la différence entre Calomnie, médisance et diffamation, mais en fait ce n'est pas exactement le sujet ainsi que je le précise au milieu du message:
 
Citation:
 Il ne faut pas confondre médisance (2) et dénonciation des hérésies. Même si dans ce cas-là, il ne s'agit souvent pas de médisance puisque  ces clercs indignes posent de mauvais actes publiquement. 
 
Je n'aurais sans doute pas du mélanger les choses.

Le sujet c'est l'enseignement de Mgr Lefebvre aux abbés Koller et La Praz sur la prudence en matière de dénonciation publiques des erreurs, des hérésies ou des actes hérétiques de la part de la hiérarchie ecclésiale.
 
Si vous lisez bien cela ne peut en aucun cas dispenser Mgr Fellay de dénoncer la liberté religieuse conciliaire telle que François l'applique en souhaitant un bon Ramadan aux Musulmans sans compter:
 
La bénédiction silencieuse pour ne pas choquer les journalistes,
 
Le Lavement des pieds d'une prisonnière musulmane,
 
le carnaval de Rio,
 
L'autel avec en toile de fond un œil de reptile
 
le ballon de foot devant le Tabernacle, 
la nomination à la tête de l'IOR d'un cardinal scandaleux et notoirement inverti,
 
ses déclarations aux journalistes sur les divorcés-remariés et sur les homosexuels 
Le footballeur qui pose dans le trône de Pie VII à l'occasion d'une entrevue avec François, etc. J'en oublie. Et n'allons surtout pas chercher ses antécédents en Argentine! 

 
Bref, toutes choses qui auraient fait horreur à Mgr Lefebvre et qu'il aurait dénoncées avec une extrême indignation.
 


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Jeu 22 Aoû 2013, 23:29    Sujet du message: Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire: considérations Répondre en citant

 
Je crois, chère Gentiloup, que le nœud de la distinction se trouve ici :

Gentiloup a écrit:
Monseigneur leur expliquait alors pourquoi il pensait que cette vérité risquait de faire plus de mal à être connue qu'en restant cachée. Celles qui servent la Foi devaient être dites avec vigueur, mais lorsque de telles dénonciations ne servaient pas la Foi, elles ne faisaient que salir la fonction de l'auteur du scandale et dans ce cas, il valait mieux ne rien dire.

Autrement dit, si j’ai bien compris, il convient de déterminer si les personnes visées se sont rendues coupables d’un scandale touchant à la foi : si oui, réfuter efficacement l’erreur est le premier impératif, même au prix de la réputation des coupables, tant le maintien de la foi est vital pour le salut éternel ; si au contraire, la faute relève uniquement de la faiblesse humaine sans mettre en danger la foi des fidèles, c’est l’occasion d’appliquer la recommandation du Christ : “faites ce qu’ils disent, mais pas ce qu’ils font”.

V.
 


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Ven 23 Aoû 2013, 10:57    Sujet du message: Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire: considérations Répondre en citant

Oui, en effet c'est bien le nœud de la distinction, cher Martin. Encore faut-il bien distinguer ce qui attaque réellement la foi, et cela est un autre problème... 
Citation:

si les personnes visées se sont rendues coupables d’un scandale touchant à la foi : si oui, réfuter efficacement l’erreur est le premier impératif, même au prix de la réputation des coupables, (Martin)


Certes, mais dans la pensée de Mgr Lefebvre, il ne s'agissait pas, en l'occurrence, de se soucier de la réputaion des coupables (ce qui est un autre sujet), mais plutôt de la réputation de la fonction qu'ils représentent. C'est d'attaquer trop légèrement et systématquement les fonctions (évêques, prêtres etc.) qui peut contribuer, non a rétablir la vérité, mais à faire pénétrer le doute dans le cœur des fidèles.


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Ven 23 Aoû 2013, 14:06    Sujet du message: Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire: considérations Répondre en citant

 
Gentiloup a écrit:
Encore faut-il bien distinguer ce qui attaque réellement la foi, et cela est un autre problème...

En un sens, tout comportement scandaleux d’un représentant du Christ peut constituer une pierre d’achoppement pour la foi de certains fidèles, mais la parole de Notre-Seigneur “Faites ce qu’ils disent, mais pas ce qu’ils font” marque très bien la limite entre ce qui est tolérable et ce qui ne l’est pas : pour que cette consigne divine ait un sens, il faut que nous puissions nous fier à “ce qu’ils disent”, autrement dit à leur enseignement.

Dès lors que leur enseignement habituel (“ordinaire”) s’écarte de celui de l’Eglise (Ecriture, Tradition, Pères et Docteurs...), on n’a plus affaire à de mauvais pasteurs – dont il faut en effet ménager la réputation par respect pour la fonction qu’ils occupent – mais à de faux pasteurs, ou si vous préférez, à de vrais loups déguisés en brebis.

M.
 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:33    Sujet du message: Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire: considérations

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com