Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Il serait temps qu'ils se réveillent...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tropdenoms
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2012
Messages: 277

MessagePosté le: Ven 23 Aoû 2013, 18:38    Sujet du message: Il serait temps qu'ils se réveillent... Répondre en citant

Les Ecclesia Dei n'ont encore rien compris? C'est ahurissant!


Quand on lit cette littérature sur Riposte Catholique, on se dit que lorsqu'on fait un pas en avant, il s'en fait deux en arrière.


Pourquoi? Parce qu'ils sont coincés dans leur obéissance aveugle aux papes conciliaires.


Encore un article qui remarque ce qui crevait les yeux de nombreux prêtres et de Mgr Fellay dés les lendemains du Concile: les églises se vident, les évêques sont scandaleux et les prêtres n'ont jamais lu l'Evangile qu'à travers Hans Kung & Cie. Mais pas question d'oser désigner le grand responsable de tout cela. Je ne parle même pas du Concile lui-même qui n'est qu'une conséquence, mais des papes conciliaires qui depuis Jean XXIII ont permis, couvert, encouragé et exploité pour le pire le Concile et ses suites.


N'est-ce pas le chef le vrai responsable? 


Je vous transmets ce qui est tombé dans ma messagerie afin que nous ne perdions pas de vue l’aveuglement obstiné de ces gens là:


Voilà cette littérature misérable qui fait pitié:
 
Citation:


L’écrivain catholique belge Jean-Pierre Snyers nous prie de publier cette tribune. Ce que nous faisons bien volontiers, en le remerciant de l’amitié qu’il nous témoigne.   

   
Après avoir assisté à une conférence d’un prêtre que je ne nommerai pas (et qui n’est autre que l’abbé Ringlet), une brave dame a perdu la foi. « Si c’est ça que l’Eglise enseigne, j’abandonne ! ». Ce fait m’a été rapporté par le regretté Monseigneur Dangoisse qui, il est vrai, n’était pas un fan de ce conférencier en situation de dérapage incontrôlé… Autre chose. « La résurrection du Christ ne relèverait en fait que d’une somme de RUMEURS. Je sais aussi que la présentation de cet article de foi, à travers les IMAGES TROMPEUSES de résurrection, de sortie du tombeau, de passage à travers les murs etc, gênent un certains nombre de croyants »… Qui dit cela ? Un athée ? Un franc-maçon ? Un agnostique ? Non, un EVEQUE ! Lequel ?    
Monseigneur Jacques Noyer, évêque émérite d’Amiens. Ces deux tristes exemples parmi beaucoup d’autres, illustrent une réalité incontestable : le ver est dans le fruit ! Autodestruction ! Plus besoin d’attaques extérieures, nos clercs s’en occupent et cela, dans l’indifférence la plus totale ! Résultats de ce laxisme effrayant, de ce « mai 68 » interminable : séminaires et églises vides, vocations religieuses aussi florissantes que des salades sur une autoroute ! Remèdes proposés : changer les structures, réorganiser les paroisses… autant dire une aspirine pour soigner un cancer. Eh bien, quitte à « m’en mettre à dos », j’affirme que nous n’en sortirons pas si nous ne reconnaissons pas qu’il y a avant tout un problème de foi, de fidélité à l’égard du message légué par les apôtres. «  Par les apôtres ! » et pas par Bultmann, Küng ou Drewermann (pour qui la valeur historique de la Bible se limite à la couverture!). Sans cette prise de conscience, la descente aux enfers ne s’arrêtera pas. Oui, comme l’avait dit Paul VI (qui, hélas, s’est montré impuissant  face à l’incendie), « les fumées de Satan sont entrées dans l’Eglise » et le « prince de ce monde » ne cessera de rigoler qu’à partir du moment où on daignera enfin « mettre le doigt sur la plaie ». En attendant, le monde à l’envers continue : d’humbles laïcs se voient obligés de supplier leurs prêtres et leurs évêques d’être conformes à la foi catholique. Vous avez dit « paradoxe » ?…   

Jean-Pierre Snyers

GL: TN me prie de rajouter le lien



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 23 Aoû 2013, 18:38    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com