Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Edit de Milan - D'un jubilé à l'autre: 1913 / 2013

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> ARCHIVES -> EGLISE CONCILIAIRE - LES FRASQUES DE FRANCOIS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 31 Aoû 2013, 16:42    Sujet du message: Edit de Milan - D'un jubilé à l'autre: 1913 / 2013 Répondre en citant

Posté le: 31 août 2013 à 16:49 par GL   Sujet et commentaires du message: Commentaire Eleison: ÉDIT DE MILAN
___________________________

Dans un article du Sel de la Terre N° 85 (des Dominicains d'Avrillé), celui de cet été 2013, un article, page 83, s'intitule "D'un jubilé à l'autre"

Je vais donc en copier une partie significative, ainsi il éclairera mon commentaire ci-dessus:

Citation:

   
 
Citation:
D'un jubilé à l'autre
   
        

En 1913, le 16è anniversaire de l'édit de Milan donna lieu à des solennités extraordinaires à Rome. Les pèlerinages vinrent nombreux; des triduum furent prêchés dans plusieurs basiliques; une médaille commémorative fut frappée. Le 8 mars 1813, pour marquer ce jubilé, Saint-Pie X publia une lettre apostolique d'indiction, accordant aux pèlerins de nombreuses indulgences. En voici un extrait:
Citation:

(...Partie non copiée par GL)

Il semble en effet convenable et même très opportun de célébrer l'édit promulgué par l'empereur Constantin le Grand à Milan, peu après sa victoire sur Maxence procurée par le glorieux étendard de la Croix et qui, en mettant un terme aux cruelles persécutions contre les chrétiens, leur rendit la liberté achetée par le sang du divin Rédempteur et des martyrs. Alors, pour la première fois, l'Eglise militante a joui de ces triomphes qui, à toutes les époques de son histoire, suivent sans interruption les attaques de tous genres dont elle est l'objet, et de ce jour, elle a sans cesse et de plus en plus  dispensé ses bienfaits sur l'ensemble du genre humain. Alors, en effet, les hommes, abandonnant peu à peu le culte superstitieux des idoles, embrassèrent progressivement la manière chrétienne de vivre, tant dans leurs lois que dans leurs moeurs et leurs institutions, au point que la justice et la charité fleurirent de concert sur la terre.
Nous croyons donc qu'il est raisonnable, en cette heureuse circonstance qui nous rappelle un événement si remarquable, qu'on prie avec instance Dieu, la Vierge sa mère et les autres habitants du ciel, spécialement les Apôtres, pour que tous les peuples, célébrant de nouveau la gloire et l'honneur de l'Eglise, cherchent refuge dans le sein d'une mère si éminente, repoussent de toutes leurs forces les erreurs par lesquelles les ennemis insensés de la foi s'efforcent d'offusquer sa clarté, honorent le pontife romain avec la plus grande déférence, et reconnaissent dans la religion catholique un recours en toute chose et une colonne pour l'âme croyante.

(...Partie non copiée par GL)

Lettre de Sa Sainteté Pie X

En 2013 les choses ont bien changé. Le 15 mai dernier , le pape François, profitant du 17ème centenaire de l'édit de Milan a appelé au respect du "droit à l'expression publique de la foi de chacun" et souhaité que "la contribution du christianisme  à la culture et à la société" soit accueillie "sans préjugés". Tels sont les termes du message que le pape a fait envoyer au cardinal Angelo Scola à l'occasion des célébrations organisées pour marquer cet anniversaire à Milan, en présence du patriarche œcuménique de Constantinople, Bartholomaïos 1er (Orthodoxe).
Citation:

Le souverain pontife présente ses salutations fraternelles à sa sainteté Bartholomaïos 1er, adresse une pensée de bienvenue aux autres illustres hôtes venus pour cette heureuse circonstance et félicite la bien-aimée église ambrosienne, les autorités civiles et toute la ville de Milan pour le relief donné à la mémoire de la décision historique qui, en décrétant la liberté religieuse pour les chrétiens, a ouvert de nouvelles voies à l'Evangile et a contribué de façon décisive à la naissance de la civilisation européenne.
(...)
Que grâce à la clairvoyance des autorités civiles, soit partout respecté le droit à l'expression publique de la foi de chacun, et que soit accueilli sans préjugé la contribution que le christianisme continue d'offrir à la culture et à la société de notre temps. (Zénit.org, 15 mai 2013)

  

Note de Gentiloup:
J'ai retrouvé le texte intégral de l'article du 15 mai 2013 de Zénit.org, le voici:

(Pourquoi François avec Shimon Péres? Je ne sais pas. Mais photo intéressante néanmoins!)

 
Citation:


Anita Bourdin
ROME, 15 mai 2013 (Zenit.org)

- Le pape François appelle au respect du "droit à  l'expression publique de la foi de chacun", et souhaite que "la contribution du christianisme à  la culture et à  la société" aujourd'hui soit accueillie "sans préjugé". Il estime que la liberté religieuse accordée aux chrétiens par l'empereur romain Constantin, il y a 1700 ans (avril 313), a contribué à  l'édification de la "civilisation européenne".

Le pape a en effet adressé, par son secrétaire d'Etat, le cardinal Tarcisio Bertone, un message au cardinal Angelo Scola, archevêque de Milan, à  l'occasion des célébrations pour le 1700e anniversaire de l'Edit de Milan, en présence du patriarche œcuménique de Constantinople Bartholomaios Ier.

Le cardinal Scola a accueilli le patriarche à Milan, hier, 14 mai. Les célébrations prévoyaient une rencontre, ce mercredi soir.
"Informé de la visite du patriarche oecuménique en cette ville, à  l'occasion des célébrations solennelles pour le 17e centenaire de l'Edit de Constantin, le Souverain pontife présente ses salutations fraternelles à  Sa Sainteté Bartholomaios Ier, adresse une pensée de bienvenue aux autres illustres hôtes venus pour cette heureuse circonstance et il félicite la bien-aimée Eglise ambrosienne, les autorités civiles et toute la Ville de Milan pour le relief donné à  la mémoire de la décision historique qui, en décrétant la liberté religieuse pour les chrétiens, a ouvert de nouvelles voies à  l'Evangile et a contribué de façon décisive à la naissance de la civilisation européenne."

Le pape François souhaite, continue le message, "qu'aujourd'hui comme alors, le témoignage commun des chrétiens d'Orient et d'Occident, soutenu par l'Esprit du Ressuscité, concoure à  la diffusion du message de salut en Europe et dans le monde entier, et que, grâce à la clairvoyance des autorités civiles, soit partout respecté le droit à l'expression publique de la foi de chacun, et que soit accueillie sans préjugé la contribution que le christianisme continue d'offrir à la culture et à la société de notre temps".
(...)
Le pape dit sa "proximité dans la prière" aux participants des célébrations et accordé à tous sa bénédiction apostolique.
 
Ce texte leur appartient
   





 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 31 Aoû 2013, 16:42    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> ARCHIVES -> EGLISE CONCILIAIRE - LES FRASQUES DE FRANCOIS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com