Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
le Concile de Trente et les mauvais pasteurs

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cadoudal
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 542
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Dim 8 Sep 2013, 08:00    Sujet du message: le Concile de Trente et les mauvais pasteurs Répondre en citant

les scandales du Grand Schisme et du règne d' Alexandre VI sont cause de révoltes contre l 'Eglise .
Wiclef , Jean Huss, Luther et d' autres veulent ruiner son autorité  temporelle et spirituelle.


Le Concile de Trente définit l' attitude à adopter par les  catholiques dans ces circonstances.


dans son commentaire du Credo , sous la rubrique " je crois l' Eglise sainte", il évoque ces scandales
passés et en tire les leçons:


- il y a des méchants dans l' Eglise militante , et il y en aura jusqu'à la fin du monde;
-ces méchants peuvent être pasteurs;
-malgré leurs vices, ils appartiennent à l 'Eglise; ils ne doivent pas être considérés comme des infidèles, des hérétiques, des schismatiques, des excommuniés;
-les mauvais pasteurs conservent leur autorité sur les fidèles, qui n'ont pas le droit de se révolter;


citation


" pour les autres ( ni infidèles, ni hérétiques..) , quelques  méchants, quelque criminels qu'ils soient"
"il n'est pas douteux qu'ils font encore partie de l 'Eglise."
"Et c'est une vérité qu'on ne saurait trop redire aux fidèles, afin que si par malheur "
"la vie de leurs chefs spirituels devenait scandaleuse, ils sachent bien que même de"
"tels pasteurs appartiendraient toujours à l 'Eglise , et ne perdraient rien de leur autorité."


catéchisme du Concile de Trente.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 8 Sep 2013, 08:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Criton
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2012
Messages: 249
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim 8 Sep 2013, 12:34    Sujet du message: le Concile de Trente et les mauvais pasteurs Répondre en citant

La Crise actuelle de l'Eglise va bien au delà de l'inconduite des pasteurs puisqu'il s'agit d'un changement de religion. Dans ce cas nous n'avons aucun devoir d'obéissance envers eux.

Revenir en haut
Cadoudal
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 542
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Dim 8 Sep 2013, 21:58    Sujet du message: le Concile de Trente et les mauvais pasteurs Répondre en citant

si celui qui doit sanctionner les hérésies les encourage , c'est que l' Eglise est perdue.
il n'y a plus personne pour redresser la barre.


le Sacré Collège ne désigne plus que des modernistes depuis 50 ans.


Revenir en haut
Criton
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2012
Messages: 249
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 9 Sep 2013, 12:00    Sujet du message: le Concile de Trente et les mauvais pasteurs Répondre en citant

L'Eglise est entrain de vivre sa Passion, sa divinité est comme éclipsée aux yeux du Monde.

Il faut garder tout de même l'espérance. N'oublions pas que le Christ a vaincu le Monde.   

Sachons reconnaître les bons pasteurs. 


Revenir en haut
Cadoudal
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 542
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Lun 9 Sep 2013, 13:09    Sujet du message: le Concile de Trente et les mauvais pasteurs Répondre en citant

le Concile de Trente nous permet quand même d' appliquer aux  pasteurs vicieux les qualificatifs adaptés.
on a le droit d' appeler un chat un chat et Benoit XVI un hérétique;
mais pas de se révolter.
le pasteur vicieux  garde son autorité.


le concile de Trente n'a pas indiqué la conduite à tenir face à un pape hérétique (comme Benoît XVI)
qui , de plus, ne reçoit de remontrance d' aucun évêque ni  d' aucun cardinal.


les écrits de Mgr Tissier de Mallerais contre Benoît XVI sont ignorés de Rome .


Revenir en haut
N.M.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2012
Messages: 217
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 9 Sep 2013, 16:58    Sujet du message: le Concile de Trente et les mauvais pasteurs Répondre en citant

 Non, non et encore non, cher Cadoudal,

Les pontifes conciliaires ne sont pas des "papes vicieux". Nous n'avons affaire ni à des papes libidineux, à la manière des Borgia ou des Médicis, ni à des papes népotistes, ni même à des papes paresseux ou imprudents dans l'exercice de leur charge.

Les pontifes conciliaires ne sont pas des papes timorés manquant de force et de sagesse dans leur lutte contre le libéralisme ou contre le modernisme (comme certains prédécesseurs ou successeurs de saint Pie X).

Non.

Les pontifes conciliaires n'ont pas manqué de force et de sagesse face à l'erreur : ils ont pactisé avec l'erreur. Ils ont pactisé avec le libéralisme et le modernisme. Ils ont fait leurs le libéralisme et le modernisme. Et pas seulement en tant que docteurs privés, mais censément en tant que papes.

Et qui les regarde comme papes légitimes et a encore un tant soit peu conscience de ce qu'est un pape et de l'assentiment de l'intelligence et de la volonté qu'exige le magistère d'un pape, est nécessairement conduit à regarder leur libéralisme et leur modernisme comme étant le libéralisme et le modernisme de l'Eglise - hypothèse objectivement sacrilège car l'Eglise est l'Epouse immaculée du Christ - et donc à se faire soi-même libéral et moderniste à leur suite.

Et qui a conservé un tant soit peu conscience de ce qu'est l'enseignement de l'Eglise et de ses condamnations du libéralisme et du modernisme ne pourra pas suivre les pontifes conciliaires dans leur libéralisme et dans leur modernisme. Mais comment pourra-t-il sérieusement les regarder comme pape légitime ? Comment pourra-t-il croire que de vrais papes puissent en tant que papes pactiser avec l'erreur et avec l'hérésie et engager ainsi la parole de l'Eglise (puisqu'ils entendent manifestement parler en tant que papes) ? Comment pourra-t-il croire que l'Epouse immaculée du Christ qui parle par la bouche du pape peut ainsi se prostituer ? Cette hypothèse-là, elle aussi, est objectivement sacrilège.

Non, la vérité est celle-ci :

"Il est impossible que l'Eglise puisse se concilier avec l'erreur, et le pape ne peut pas se séparer de l'Eglise."

Pie IX, allocution à des pèlerins romains et étrangers, 27 novembre 1871.

Alors oui les papes simplement vicieux ou imprudents conservent leur autorité.

Et non les pontifes qui promeuvent et enseignent l'erreur et l'hérésie censément en tant que papes (et donc engageant la parole de l'Eglise) ne peuvent pas être papes : car "il est impossible que l'Eglise puisse se concilier avec l'erreur". IMPOSSIBLE

N.M.

Post-scriptum : la Rome occupée se moque complètement des études de Mgr Tissier de Mallerais... tout comme elle s'est complètement moquée du Liber accusationis de feu l'Abbé de Nantes contre Paul VI (1973). La Rome occupée n'est intéressée que par les travaux d'un Père Basile ou d'autres qui entendent démontrer (à destination des "traditionalistes") que l'enseignement conciliaire est en continuité avec l'enseignement des papes.

  

  


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 9 Sep 2013, 17:13    Sujet du message: le Concile de Trente et les mauvais pasteurs Répondre en citant

J'ai déjà fait remarquer, cher N.M. que le sujet du sédévacantisme n'était pas de bon aloi sur ce forum. Merci d'en rester là.

Revenir en haut
N.M.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2012
Messages: 217
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 9 Sep 2013, 17:26    Sujet du message: le Concile de Trente et les mauvais pasteurs Répondre en citant

 J'entends bien, chère Gentiloup, mais ce qui vaut (à ce sujet) pour votre serviteur doit valoir pour tout le monde.

 


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 9 Sep 2013, 17:40    Sujet du message: le Concile de Trente et les mauvais pasteurs Répondre en citant

Cela vaut effectivement pour tout le monde.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:48    Sujet du message: le Concile de Trente et les mauvais pasteurs

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com