Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Ennemond (JR du Cray) "homme de parti et non de vérité"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
InNomineDomini
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2013
Messages: 142

MessagePosté le: Mar 24 Sep 2013, 15:59    Sujet du message: Ennemond (JR du Cray) "homme de parti et non de vérité" Répondre en citant

Ennemond, l'homme du G.R.E.C. après avoir été excommunié par La Sapinière vient de se faire percer à jour avec acuité par John Daly






Tournicoti, tournicoton ... par John DALY 2013-09-24 14:32:45

Imprimer



...et voilà Ennemond !

"Beaucoup plus complexe que cette simplification," dites-vous ; croyez-vous que vous m'apprenez quelque chose ? Même une longue biographie restera toujours une simplification - le tout est que cette simplification soit légitime, en étant un reflet approximatif mais fidèle de la vérité.

Celui qui simplifie illégitimement, Ennemond, c'est vous, car vous êtes homme de partie et non de vérité.

Pour ce qui est de l'évolution de la pensée de Mgr Lefebvre, je crois l'avoir étudié profondément au regard des dates et des évènements. Mon étude sur Mgr Lefebvre et le sédévacantisme a été largement diffusé en anglais ainsi que mon intervention sur Restoration radio, et bien apprécié de tous les côtés parce que je vise à éclaircir la vérité, preuves à l'appui, et non pas à la tirer dans le sens qui m'arrange.

Dire que Mgr Lefebvre a finalement renoncé à ses hésitations sédévacantistes est simplement faux, tout comme il serait faux - pour autant qu'il en existe des preuves publiques - de dire qu'il y a finalement cédé.

Ne m'énervez pas trop avec vos propos bien trop prompts et bien trop intéressés, Ennemond, ou vous risquez de me voir poster ici quelques messages qui ne feront pas beaucoup de bien à votre cause déjà en mauvaise posture. Outre une version française de mes écrits mentionnés ci-dessus je médite depuis un certains temps un florilège des perles d'Ennemond du FC. Car il est à la fois instructif et amusant de voir l'évolution de la "pensée" d'Ennemond sur des sujets tels que l'unité interne de la FSSPX, la "romanité" (votre terme) de Mgr Williamson, les convictions de feu l'abbé Schaeffer (qu'il repose en paix) et bien d'autres sujets. Amusant aussi de mettre en vis-à-vis vos propos sur Mgr Lefebvre avec les propos de Mgr Lefebvre lui-même et avec les aveux de Mgr Fellay et d'autres, bien mieux renseignés que vous, au sujet des convictions du fondateur de la FSSPX.

Prenez garde aussi, Ennemond, d'être désavoué un jour par Menzingen : il n'est pire misère pour un flagorneur que de recevoir un coup du pied dont il essaie de lécher la botte, mais si vous vous ridiculisez trop la chose se produira.
 
   



SOURCE


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 24 Sep 2013, 15:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
tropdenoms
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2012
Messages: 277

MessagePosté le: Mar 24 Sep 2013, 21:08    Sujet du message: Ennemond (JR du Cray) "homme de parti et non de vérité" Répondre en citant

Amusant!

Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Mar 24 Sep 2013, 21:41    Sujet du message: Ennemond (JR du Cray) "homme de parti et non de vérité" Répondre en citant

 A propos d'Ennemond (si l'on peut dire!) Je me demande où se situe Austremoine actuellement. Ses billets, qu'il envoie à ceux qu'il a jeté de fecit (ça aussi c'est amusant) paraissent nous donner raison!!!

Revenir en haut
Criton
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2012
Messages: 249
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 25 Sep 2013, 11:48    Sujet du message: Ennemond (JR du Cray) "homme de parti et non de vérité" Répondre en citant

J'ai beau être naïf, je ne comprends toujours pas comment Ennemond continue à faire son show à l'université de la FSSPX et dans Fideliter...

Qu'est-ce qu'attend l'abbé de Cacqueray pour intervenir ?
Peut-être la fin de son mandat...


 
  

 


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mer 25 Sep 2013, 19:38    Sujet du message: Ennemond (JR du Cray) "homme de parti et non de vérité" Répondre en citant

Alix a écrit:
 A propos d'Ennemond (si l'on peut dire!) Je me demande où se situe Austremoine actuellement. Ses billets, qu'il envoie à ceux qu'il a jeté de fecit (ça aussi c'est amusant) paraissent nous donner raison!!!
Vous m'avez bien amusé Alix! Smile En effet, c'est amusant les changements de cap. Tant que ça va dans le bon sens, il n'y a rien à dire. Mais quand même j'ai souvenance d'un renvoi de Fecit assez musclé et un tantinet d'un particulière mauvaise foi: Gentiloup virée sans raison de FECIT et censurée


J'ai toujours attribué le côté citations anciennes destinées à tuer l'adversaire, plutôt à Ennemond qu'à Austremoine, néanmoins c'est vrai qu'ils étaient solidaires!

Ah, si Mgr Fellay pouvait revenir sur ses erreurs lui aussi!


Revenir en haut
InNomineDomini
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2013
Messages: 142

MessagePosté le: Mer 25 Sep 2013, 21:33    Sujet du message: Ennemond (JR du Cray) "homme de parti et non de vérité" Répondre en citant

Le plus notable dans ce fil de discussion entre Ennemond et Pèlerin, c'est que le livre de l'abbé Pivert: "Nos rapports avec Rome" semble créer un gros problème à Ennemond:  

Citation d'Ennemond:
J'ai lu et annoté la compilation récemment publiée par l'abbé Pivert. Il fait l'impasse sur toute une partie des écrits du fondateur, notamment le sermon central de sa pensée, qui est celui des ordinations de 1982. Il y a un parti-pris évident et une incompréhension de certains événements comme le protocole d'accords de 1988 attribué tantôt à une bonté excessive de Mgr Lefebvre, tantôt à sa naïveté (l'auteur utilise le terme "se faire berner"). Pourquoi ne pas dire de manière simple la vérité ? à savoir que Mgr Lefebvre voyait dans le pape le pasteur de l'Eglise universelle et qu'il a fait tout ce qui était en son pouvoir pour demeurer en règle avec les autorités car il considérait que la primauté de Pierre n'était pas un article de foi optionnel. 



Apparemment le livre de l'abbé Pivert fait de l'ombre au parti-pris d'Ennemond. L'abbé Pivert aurait omis de citer le sermon des ordinations de 1984. Sermon qui semble être la charpente de la démonstartion d'Ennemond pour démolir le livre de l'abbé Pivert avec le lot impressionnant de citations de Mgr Lefebvre qu'il donne.  
J'ai sous les yeux le sermon des ordinations de Mgr Lefebvre à Ecône. Je n'y lis pas les mêmes choses qu'Ennemond. Certes Mgr Lefebvre ne parle pas dans ce sermon de la Rome éternelle par opposition à la Rome Néo-moderniste. Certes il n'y parle pas (comme il l'a fait tant de fois par ailleurs) de l'Eglise conciliaire par opposition à l'Eglise tout court, mais il dit que les papes conciliaires errent, il emploie le mot "hérésie". Si les papes errent et que toute la hiérarchie de l'Eglise erre avec lui, n'est-ce pas le signe suffisant qui implique que cette hiérarchie enseigne une nouvelle religion?  

  
Pèlerin emploie une expression que j'ai beaucoup appréciée, pour expliquer que l'Eglise conciliaire n'est pas l'Eglise tout court (contrairement à ce que soutient Ennemond ):  
   
Citation de Pèlerin:
Refuser la légitimité essentielle de l'église conciliaire ne mène pas au conclavisme, ni à la ruine de la structure. Si un pays est occupé par le parti de l'étranger, on ne rase pas le pays pour le libérer, comprenez-vous ? 

  
Je crois que là tout est dit. Bravo Okay   


Revenir en haut
Criton
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2012
Messages: 249
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 28 Sep 2013, 18:59    Sujet du message: Ennemond (JR du Cray) "homme de parti et non de vérité" Répondre en citant

Bonsoir InNomineDomini,

je ne sais si vous parlez du sermon du 29 juin 1982 ?

Pour être honnête, effectivement je lis dans ce sermon de Mgr Lefebvre qu'il ne faut "jamais abandonner le successeur de Pierre, parce que nous sommes rattachés à Notre-Seigneur Jésus-Christ, à l'évêque de Rome, successeur de Pierre."

Mais comme vous le notez aussi dans ce sermon : "Tout le monde tombera dans l'hérésie"..."parce que des clercs comme le disait saint Pie X se sont introduits  à l'intérieur de l'Eglise et ont occupé l'Eglise et ont répandu les erreurs à la faveur de l'autorité qu'ils occupent dans l'Eglise".

Il y a donc bien dans ce sermon plusieurs aspects.

De toute façon, nous étions en 1982, et je ne vois pas pourquoi ce sermon serait la pierre d'angle immuable de la pensée de Mgr Lefebvre.

Ceci d'autant plus qu'à cette époque (1982) le visage apocalyptique de Jean-Paul II n'était pas encore clairement  apparu.





  


Revenir en haut
tom
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2012
Messages: 199

MessagePosté le: Dim 29 Sep 2013, 23:15    Sujet du message: Ennemond (JR du Cray) "homme de parti et non de vérité" Répondre en citant

bonsoir Criton


Sur le fil du FC vous pouvez lire un compte rendu très résumé d'une conférence de Mgr Lefebvre au Canada en mai 82 vous verrez bien quel était son esprit sur la question. Il exprime clairement le fait que pour lui il était matériellement impossible que le pape puisse être moderniste, en tant que choix personnel éclairé volontaire. 
D'où le fait qu'il était pour le pape comme il le disait, et qu'il fallait aider le pape "je viens au secours du pape", supposant que le pape était faible, et pressé de toutes parts.
D'où la compréhension du fait qu'il ne faille pas abandonner le successeur de Pierre. 
Il le disait d'ailleurs en exprimant qu'Econe devait être un des seuls séminaires où on prie pour le pape. 
Toute cette conférence démontre comment il pensait que Rome était occupée par une mafia moderniste : 
 
Citation:

 Je suis sûr que dans son cœur le pape est profondément inquiet et qu'il cherche un moyen de renouveler I'Église et j'espère qu'avec nos prières, avec nos sacrifices, avec les prières de ceux qui aiment la sainte Église, qui aiment le pape, je suis sûr que nous arriverons.


Tout cela est donc très logique, et comme vous le dites il n'y a en 1982 aucune pierre d'angle sauf les quelques lignes de la fin qui elles, on l'air désormais d'en gêner plus d'un....
Citation:

 Nous sommes les témoins de l'Église catholique, les vrais fils de l'Église catholique et les vrais fils de la Très Sainte Vierge Marie.

 


Revenir en haut
InNomineDomini
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2013
Messages: 142

MessagePosté le: Lun 30 Sep 2013, 18:35    Sujet du message: Ennemond (JR du Cray) "homme de parti et non de vérité" Répondre en citant

Criton1963 a écrit:
Bonsoir InNomineDomini,

je ne sais si vous parlez du sermon du 29 juin 1982 ?

Pour être honnête, effectivement je lis dans ce sermon de Mgr Lefebvre qu'il ne faut "jamais abandonner le successeur de Pierre, parce que nous sommes rattachés à Notre-Seigneur Jésus-Christ, à l'évêque de Rome, successeur de Pierre."

Mais comme vous le notez aussi dans ce sermon : "Tout le monde tombera dans l'hérésie"..."parce que des clercs comme le disait saint Pie X se sont introduits  à l'intérieur de l'Eglise et ont occupé l'Eglise et ont répandu les erreurs à la faveur de l'autorité qu'ils occupent dans l'Eglise".

Il y a donc bien dans ce sermon plusieurs aspects.

De toute façon, nous étions en 1982, et je ne vois pas pourquoi ce sermon serait la pierre d'angle immuable de la pensée de Mgr Lefebvre.

Ceci d'autant plus qu'à cette époque (1982) le visage apocalyptique de Jean-Paul II n'était pas encore clairement  apparu.  

Des gens comme Ennemond essayeront toujours d'aveugler les ignorants en agitant sous leurs yeux une citation de Mgr Lefebvre pour mieux dissimuler son cheminement qui a abouti aux sacres.


Il emploie la même démarche que les protestants qui au lieu de prendre une vue d'ensemble d'un texte de l'Evangile, s'attachent à en décortiquer quelques phrases isolées les unes des autres, qu'ils rattachent artificiellement pour leur faire dire l'inverse de l'idée générale qui en ressort.


Il faut lutter contre les ennemis de l'extérieur mais aussi contre les ennemis de l'intérieur, comme vous dites, Criton. Il y aura toujours de l'ivraie dans les champs du Seigneur pour essayer d'étouffer la bonne herbe. 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:17    Sujet du message: Ennemond (JR du Cray) "homme de parti et non de vérité"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com