Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes?
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean-Baptiste


Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2013
Messages: 19

MessagePosté le: Mar 8 Oct 2013, 08:30    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

Non, le visage n'était pas le même.

L'un avait des lunettes de presbyte, l'autre de myope.
Le vrai les yeux bleus, le faux les yeux verts.
Le vrai une tâche de naissance sur la joue, l'autre non.
Le vrai des lèvres plus fines que le faux.
Le faux un visage moins gentil que le vrai.
etc.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Oct 2013, 08:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
François d'assise


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2013
Messages: 60
Localisation: Terre

MessagePosté le: Mer 9 Oct 2013, 17:28    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

oui ça reste une question non tranchée. J'ai posé la question puisque c'est Mgr Williamson qui a dit que JP I a voulu revenir à la tradition et c'est pour ça qu'il a été assassiné, ça m'a révolté quand j'ai lu ça mais bon tant qu'on n'est pas sûr...

Revenir en haut
InNomineDomini
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2013
Messages: 142

MessagePosté le: Mer 9 Oct 2013, 18:41    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

C'est effectivement un bruit qui court en Amérique... Mais il court tant de bruits. Les seuls éléments que nous ayons sur le sujet montrent qu'il était moderniste. Il aurait alors fallu qu'il se soit retourné en quelques jours ... Avec des si on peut changer le cours de l'Histoire. Et en plus, il est mort et rien ne prouve qu'il ait été assassiné, non plus.

Revenir en haut
Chat-Huant
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 130
Localisation: Sologne du 41

MessagePosté le: Lun 18 Nov 2013, 08:50    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

Jean-Baptiste a écrit:
Non, le visage n'était pas le même.

L'un avait des lunettes de presbyte, l'autre de myope.
Le vrai les yeux bleus, le faux les yeux verts.
Le vrai une tâche de naissance sur la joue, l'autre non.
Le vrai des lèvres plus fines que le faux.
Le faux un visage moins gentil que le vrai.
etc.





Jean-Baptiste a écrit:
Non, le visage n'était pas le même.

L'un avait des lunettes de presbyte, l'autre de myope.
Le vrai les yeux bleus, le faux les yeux verts.
Le vrai une tâche de naissance sur la joue, l'autre non.
Le vrai des lèvres plus fines que le faux.
Le faux un visage moins gentil que le vrai.
etc.



Et que penser de ceci:

Paul VI écrit à Mgr Lefebvre en 1988 ?
27 Octobre 2013
Extrait d'un document audio fidèlement retranscrit :

Lors d'un entretien avec Bonaventur Meyer le 19 juin 1988, (soit 11 jours précisément avant les sacres qui provoqueront la colère de la "Rome moderniste"), Mgr Lefebvre déclare :
..."On m'a dit, on m'a dit, moi j'ai même vu, ça va vous faire rire, ça, mais MOI, J'AI DANS MON PORTEFEUILLE, -mais alors moi j'y crois plus ou moins parce que je ne sais pas si le Pape Paul VI vit-, MAIS QUELQU'UN M'A RAPPORTE UNE CARTE DE CE SOIT-DISANT PAUL VI, AVEC : "FAITES DES ÉVÊQUES LE PLUS POSSIBLE" signé Paul VI"...(suivent des rires)

Si Mgr Lefebvre y croit "plus ou moins", comme il le dit, il a quand même bien conservé ce "billet" précieusement : dans son portefeuille !

(N.B. : on ne sait depuis combien de temps Mgr Lefebvre l'avait reçu...).

http://paulvipapemartyr.over-blog.com/2013/10/paul-vi-écrit-à-mgr-lefebvre-…


Revenir en haut
Criton
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2012
Messages: 249
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 18 Nov 2013, 18:40    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

D'après le message cité par Jean-Baptiste, le faux Paul VI ne serait pas dans le cercueil au Vatican, mais alors comment vont-ils faire pour exhumer le corps lors de la béatification ou de la canonisation ? Mr. Green Mr. Green Mr. Green

J'avoue être assez dubitatif sur cette affaire. Lorsqu'elle a éclaté j'avais une dizaine d'année et des  "informations" circulaient sur la couleur des yeux du pape qui serait passée du vert au bleu (ou le contraire).


  

 


Revenir en haut
Jean-Baptiste


Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2013
Messages: 19

MessagePosté le: Lun 18 Nov 2013, 20:12    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

Vous observerez justement que c'est Jean XXIII qu'ils veulent "canoniser", et non Paul VI.

François d'assise, JP Ier n'a pas été assassiné pour des raisons liées à la tradition ; il avait au contraire des idées modernistes. Toutefois, à la différence de Jean-Paul II et consorts, il n'était pas quelqu'un de "mauvais". Il a été assassiné lorsque le cardinal Villot lui a révélé l'affaire du sosie de Paul VI.

Soit dit en passant, j'ai fait de nouvelles vidéos sur le sosie de Paul VI, car j'ai découvert des choses d'importance capitale cette dernière semaine. Malheureusement, la plupart des catholiques, même dans la tradition, méprisent ce sujet.

Mon texte le plus à jour est celui-ci : http://fr.gloria.tv/?media=528228
Quant à la vidéo, elle est moins à jour que le texte : http://fr.gloria.tv/?media=527275

Mépriser ces découvertes est une grande faute.


Revenir en haut
Pierre-Julien
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 91
Localisation: York

MessagePosté le: Mar 19 Nov 2013, 16:43    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

petittroupeau a écrit:

 

je m'interroge sur la pertinence ou l'intérêt à se poser sur cette question d'un éventuel assassinat de Jean Paul 1er, je n'en vois pas trop l'intérêt d'autant qu'il semblait aussi bien moderniste, prenons plutôt du temps à toujours mieux connaitre notre religion afin de mieux la défendre au lieu de perdre du temps à s'imaginer des hypothèses de complotisme qui n'aboutissent à rien (comme l'exemple cité sur jean paul 1er) , c'est du temps de perdu et cela n'apporte bien à l'élévation de nos âmes d'autant que le frère de jean paul 1er affirme lui qu'il a pu aussi être victime naturellement d'une crise cardiaque, son frère le connaissant bien envisage cette possibilité aussi de décès toute simple et naturelle surtout eu égard à la charge que peut représenter la fonction de pape, le corps parfois n'arrive pas à suivre.

Ce n'est pas Sainte Jeanne d'Arc qui disait quand on lui demandait "mais qui est donc le vrai pape ?" (on était en plein grand schisme d'occident) : "Peu m'importe, tel n'est pas mon affaire" ?

Revenir en haut
Chat-Huant
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 130
Localisation: Sologne du 41

MessagePosté le: Mer 20 Nov 2013, 08:33    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

Cernunnos a écrit:


Ce n'est pas Sainte Jeanne d'Arc qui disait quand on lui demandait "mais qui est donc le vrai pape ?" (on était en plein grand schisme d'occident) : "Peu m'importe, tel n'est pas mon affaire" ?


Est-ce Jeanne d'Arc ? car effectivement, je trouve la réponse plutôt censée


Revenir en haut
Chat-Huant
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 130
Localisation: Sologne du 41

MessagePosté le: Mer 20 Nov 2013, 13:12    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

http://books.google.fr/books?id=gifz7uL0RpgC&pg=PT40&lpg=PT40&d…


"Ce qui se passe au delà de nos frontières ne concerne pas ma mission" disait Jeanne d'Arc


Revenir en haut
Jean-Baptiste


Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2013
Messages: 19

MessagePosté le: Mer 20 Nov 2013, 17:05    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

On vient de me faire la même réponse sur un autre forum, donc je copie mon post :


 
Citation:
Cavalier, moi aussi je disais cela auparavant, pareillement en citant Jeanne d'Arc ; mais c'est une grande erreur. Je vais vous expliquer pourquoi en peu de mots. Jeanne d'Arc a dit cela dans un contexte où il était impossible de savoir quel était le vrai pape ; sinon elle aurait eu le devoir d'essayer de savoir, car tout catholique doit être "soumis au pape légitime" (et non aux antipapes tels que Jean-Paul II et consort).

OR, aujourd'hui, nous pouvons savoir quel est le vrai pape !

Ensuite, et surtout, je vous préviens d'avance que les catholiques qui n'auront pas cru à la survie de Paul VI bénéficieront de moins de grâces que les autres lors des tribulations, cela a été dit lors des exorcismes et c'est parfaitement logique dans le cadre de la vie spirituelle, je pourrai expliquer pourquoi dans ma vidéo. Ce sera même encore pire quand il réapparaîtra, pour ceux qui refuseront de le reconnaître ; ils seront en partie délaissés. Un catholique doit obéir au pasteur légitime, et donc doit s'efforcer de le connaître quand il le peut.


Revenir en haut
InNomineDomini
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2013
Messages: 142

MessagePosté le: Mer 20 Nov 2013, 17:46    Sujet du message: Ce qui se passe au-delà de nos frontières ne concerne pas ma mission Répondre en citant

Cher Jean-Baptiste, intimider, même dans une bonne intention c'est pas du tout la bonne méthode. Difficile de croire à la survie de ce pape qui, de toute façon a été aussi conciliaire que les actuels. Il a empoisonné autant qu'il a pu le pontificat de Pie XII et ses mœurs bien connues ne plaident pour lui non plus. 
   
Je trouve la référence à Jeanne d'Arc excellente. 


Merci à Cernunos et à Chat-Huant, parce que je suis très heureuse de la connaître.  Okay
   
Elle est d'autant plus précieuse que Notre-Seigneur qui conversait avec notre chère Sainte n'avait pas Lui-même trouvé utile d'informer son intrépide messagère de savoir qui était le vrai pape. Notre Seigneur trouvait beaucoup plus important de bouter les Anglais hors de France ! Alors pourquoi voulez-vous que nous soyons plus royalistes que le Roi? Surtout lorsque le Roi est Notre Seigneur en Personne!  


   
La citation complète est:

 


Citation de "Jeanne d'Arc", Michel Peyramaure:
Après quatre jours passés à Compiègne, Jeanne eut la surprise, la veille du départ, de recevoir une lettre du comte d'Armagnac. Après celui de Foix il était considéré comme le seigneur le plus puissant au sud de la Loire. Elle fit lire cette lettre à Jean d'Alençon.


-Le comte d'Armagnac, dit-il, demande ton avis au sujet des querelles qui agitent le Saint-Siège. Selon toi, qui est le vrai pape? Martin V qui réside à Rome? Clément VII qui s'est exilé à Peniscola, en Espagne, dans le royaume de Valence? Le cardinal de Saint-Ertienne qui se fait appeler Benoît XII?   

   
Il lui relut la fin de la missive: "Veuillez supplier Notre-Seigneur Jésus-Christ qu'il veuille dans sa miséricorde infinie déclarer par vous lequel des trois susdits papes est le vrai et auquel nous devons croire. Nous serons tout prêts de faire selon le vouloir et le plaisir de Notre-Seigneur."   

Il s'écria joyeusement:


-Tu es tenue, toi la petite bergère de Domrémy, de résoudre un problème qui embarrasse le concile! C'est un grand honneur que te fait le comte d'Armagnac !


Elle bredouilla:


"Martin... Clément... Benoît... J'ignorais jusqu'à leur existence. Que pourrais-je répondre? Mes voix ne me parlent que de la situation dans notre royaume. Ce qui se passe au-delà de nos frontières ne concerne pas ma mission. Et d'ailleurs, qui est ce comte d'Armagnac?"



   


Revenir en haut
le sommelier
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2012
Messages: 78

MessagePosté le: Mer 20 Nov 2013, 21:20    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

" A peine arrivé à l’archevêché de Milan, Mgr Montini choisit pour conseiller financier le très catholique maçon Michele Sindona. Par la suite, en tant que pape, il confia les finances catholiques de l’Institut pour les oeuvres de religion à l’indiscutable compétence crapuleuse et criminelle des catholiques maçons Michele Sindona et Roberto Calvi, qui s’appuyaient sur deux autres fidèles maçons de la loge P2, Licio Gelli et Umberto Ortolani ..."

http://bibliothequedecombat.wordpress.com/2013/11/20/la-pieuvre-maconnique-infiltree


Revenir en haut
Jean-Baptiste


Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2013
Messages: 19

MessagePosté le: Jeu 21 Nov 2013, 09:10    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

http://fr.gloria.tv/?media=527275

http://fr.gloria.tv/?media=527747


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Jeu 21 Nov 2013, 15:27    Sujet du message: Essai sur la mentalité de Paul VI (d'après ses écrits) par le R.P. Simon, OMI Répondre en citant

 
Essai sur la mentalité de Paul VI (d’après ses écrits) par le R.P. Simon, OMI :

http://catholicapedia.net/audio/Conf_Pere_Simon_ sur_Montini.mp3

M.
 


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Jeu 21 Nov 2013, 16:14    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

Merci cher Martin pour cette conférence audio particulièrement intéressante. Surtout l'action et la trahison de Mgr Montini sous pie XII notamment. La suite sous son pontificat ne fait qu'être la suite de ce qu'il avait construit autant qu'il avait pu avant d'être élu. Les nouvelles générations doivent savoir l'histoire de ces apostats dont Paul VI fut l'un des plus puissants. Sans compter, ce qui va de pair, ses mœurs scandaleuses qu'il a introduites au Vatican...

Très instructif pour comprendre où nous en sommes aujourd'hui, et combien l'excellent Pie XII, fut trahi en toute conscience par ceux qui devaient promouvoir sa politique.

Je ne sais pas de quand date cette conférence, mais l'auteur cite Salleron, qui écrivait dans Itinéraires, alors si vous aviez la date de cette conférence, ce serait très intéressant.

Qui était le père Simon?


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Ven 22 Nov 2013, 10:02    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

 
Gentiloup a écrit:
Qui était le père Simon ?

Je n’en sais malheureusement pas beaucoup plus long que vous, chère amie. Le R.P. Louis-Marie Simon appartenait à la congrégation des Oblats de Marie Immaculée (OMI) et avait enseigné à Rome. Il a ensuite collaboré un certain temps à la revue Forts dans la Foi : c’est par là que j’ai pu me rendre compte de la valeur de ses écrits.

Le début de l’enregistrement permet de comprendre que la conférence a été prononcée devant un évêque, vraisemblablement Mgr Lefebvre. D’après le contexte, elle doit dater du milieu des années 70.

M.
 


Revenir en haut
Martel
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2012
Messages: 96

MessagePosté le: Ven 22 Nov 2013, 20:12    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

Merci pour ces précisions, cher Martin. Encore un grand serviteur de Dieu qui laisse sa trace puisqu'aujourd'hui encore nous avons le plaisir d'écouter sa conférence et surtout son témoignage! Comme on le comprend dans la conférence, ce père a été prêtre avant le Concile. Nous sommes aujourd'hui tellement éloignés de l'Eglise telle qu'elle était vécue en des temps normaux, que l'indignation de ce bon père devant les positions scandaleuses de Mgr Montini (puis devenu Paul VI), nous en donne un précieux reflet.  


Revenir en haut
Franc-tireur


Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2013
Messages: 17

MessagePosté le: Mar 10 Déc 2013, 12:14    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes? Répondre en citant

Une loge maçonnique dirige le Vatican
Par Johan Livernette


Le souvenir d’un crime peut parfois raviver des vérités détonantes que le grand public abreuvé de mensonges méconnaît. C’est dès lors toute une représentation de la vérité de ce monde qui s’effondre, à l’image des tours jumelles du World Trade Center à Wall Street.


Nous savons, grâce à David Yallop [1], que l’assassinat du Pape Jean-Paul 1er fut l’oeuvre de la loge P2, 33 jours après le début de son règne ; et que ce meurtre intervint juste après qu’il ait évincé deux francs-maçons de l’Eglise romaine (Marcinkus et Villot). Nous apprîmes aussi, par la plume du journaliste maçon Pier Capri, que Jean XXIII avait été initié dans l’Ordre des Rose-Croix. Divers éléments à charge démontrent que ce dernier et Paul VI étaient vraisemblablement des francs-maçons.
Pier Capri révéla notamment qu’Evêques et Cardinaux appartenaient à la loge P2 : « On l’appelle la loge ecclésiastique et elle est en contact direct avec le grand maître de la loge unie d’Angleterre, le duc Michael de Kent. Cette loge agit au Vatican depuis 1971. Plus de cent frères cardinaux, évêques et monseigneurs de la curie y appartiennent. Ils parviennent à maintenir le secret le plus absolu, mais pas au point d’échapper aux enquêtes des hommes de la puissante organisation de l’Opus Dei. » [2]
Capri nous dit que « cette loge agit au Vatican » après avoir affirmé que Jean XXIII était maçon. Il dit aussi que ce ne sont pas des clercs isolés qui lui appartiennent mais plus d’une centaine de Cardinaux et d’Evêques ! Il ne proclame pas textuellement qu’elle dirige Rome, mais on peut toutefois en déduire qu’au minimum elle influe sur le Vatican -et nous pouvons alors parler de lobby-, et au pire qu’elle en a le contrôle.
Dans tous les cas, cette Eglise n’est plus l’Eglise catholique. Mais pour d’autres raisons. Sur le sujet, Monseigneur Lefebvre fut catégorique : « Le droit à la liberté religieuse est blasphématoire car c’est prêter à Dieu des intentions qui détruisent sa Majesté, sa Gloire, sa Royauté. Ce droit implique la liberté de conscience, la liberté de pensée et toutes les libertés maçonniques. L’Eglise qui affirme de pareilles erreurs est à la fois schismatique et hérétique. Cette Eglise conciliaire n’est donc pas catholique. » [3] Relevons au passage que, juste avant le Concile Vatican II, cette liberté religieuse fut demandée par le B’naï B’rith auprès du Cardinal Béa. Elle fut alors établie au sein de l’Eglise romaine et doit être considérée comme une victoire maçonnique.
Revenons à présent sur l’appartenance maçonnique des précédents chefs de l’Eglise conciliaire. Lors d’un entretien réalisé par Louis-Hubert Rémy, le Père Malachi Martin affirma : « Sur l’appartenance de Jean XXIII à la franc-maçonnerie, toutes les preuves sont dans les archives du Vatican, jalousement gardées par le Cardinal Sodano. Lui-même aurait vu des photos prises par son chauffeur dévoilant Jean XXIII fréquentant les loges parisiennes. [...] Jean XXIII fut initié par Vincent Auriol. »
Malachi Martin parla d’une « loge spéciale ». Il ajouta : « Cette Loge est réservée à Rome aux Cardinaux en liaison étroite avec le Grand-Orient. Jean XXIII et Paul VI ont fait partie de la Loge spéciale », disait-il. Cette révélation fut confirmée par le franc-maçon mexicain Jaime Ayala Ponce pour qui « Roncalli et Montini ont été initiés aux augustes mystères de la confrérie. »
Concernant les autres chefs de Rome depuis Vatican II, le bilan n’est pas plus reluisant. D’origine juive, Benoît XVI fut officiellement soutenu par le B’naï B’rith. Il reçut d’ailleurs cette secte juive au Vatican tout en faisant l’éloge de la fraternité inter-religieuse, dans la droite ligne oecuménique. De plus, Ratzinger écrivit pour un journal maçonnique en 1979. [4] Ses relations étroites avec les hautes sphères mondialistes furent plus que douteuses. [5] Tout autant que ses poignées de mains à des francs-maçons notoires. [6]
Quant à cet autre marrane que fut Jean-Paul II, rien ne prouve qu’il fut franc-maçon sauf qu’à trois reprises, il reçut chaleureusement au Vatican les représentants du B’naï B’rith. En mars 1984, avril 1985 et décembre 1990. Dans la revue « Fideliter » en 1986, Monseigneur Lefebvre écrivit qu’il est « au service de la franc-maçonnerie ». Selon le Grand Maître de la franc-maçonnerie italienne Armando Corona, Jean-Paul II appartenait au Rotary Club à l’instar de l’Argentin Bergoglio qui est actuellement en place. [7] Remarquons aussi que la secte satanique des Skull and Bones lui rendit hommage à sa mort.

Concentrons nous à présent sur l’argumentation de Monseigneur Marcel Lefebvre concernant la collégialité à la tête de l’Eglise romaine et l’infiltration maçonnique dans ses murs : « Je crois sincèrement que nous avons affaire à une contrefaçon de l’Eglise et non pas à l’Eglise catholique. Parce qu’ils n’enseignent plus la foi catholique. Ils ne défendent plus la foi catholique. Ils enseignent autre chose. Ce n’est plus l’Eglise catholique. 
Tous ces Cardinaux dans les congrégations et toutes ces secrétaires dans les congrégations, ils sont bien assis là où étaient leurs prédécesseurs mais ils ne continuent pas leurs prédécesseurs. Ils n’ont plus la même foi, ni la même doctrine ni la même morale que leurs prédécesseurs. Et principalement, leur grande erreur c’est l’oecuménisme. Ils enseignent un œcuménisme qui est contraire à la foi catholique. Je dirai : que pensez-vous des anathèmes du Concile de Trente ? Que pensez-vous des anathèmes de l’encyclique Auctorem Fidei ? Que pensez-vous du Syllabus ? De l’encyclique Immortale Dei du Pape Léon XIII ? Que pensez-vous de la lettre sur le Sillon par le Pape Pie X ? De l’encyclique Quas primas du Pape Pie XI ? Mortalium animos du Pape Pie XI contre le faux œcuménisme ? Que pensez-vous de tout ça ? Qu’ils me répondent sur ces documents qui définissent notre foi. 
Ce ne sont pas des documents quelconques. Ce sont des documents officiels qui engagent l’autorité du Pape. On peut et on doit même croire que l’Eglise est occupée par cette contre-Eglise que nous connaissons bien et que les Papes ont condamné. Depuis bientôt quatre siècles, l’Eglise ne cesse de condamner cette contre-Eglise qui est née avec le protestantisme et qui est à l’origine de toutes les erreurs modernes, qui a détruit toute la philosophie, qui nous a entraîné dans toutes ces erreurs que nous connaissons : libéralisme, socialisme, communisme, modernisme, sionisme. Nous en mourrons. Les Papes ont tout fait pour condamner cela. Et voilà que maintenant, ceux qui sont sur les sièges de ceux qui ont condamné ces choses-là sont maintenant d’accord pratiquement avec ce libéralisme et cet oecuménisme. Plus les choses s’éclairent et plus nous nous apercevons que ce programme qui a été élaboré dans les loges maçonniques, on s’aperçoit tout doucement et avec des précisions de plus en plus grandes, qu’il y a tout simplement une loge maçonnique au Vatican. Maintenant quand on se trouve devant un secrétaire de congrégation ou un cardinal qui se trouve assis dans le siège où se trouvaient de saints cardinaux qui avaient la foi et défendaient la foi de l’Eglise, on se trouve devant un franc-maçon. » [8]
Le propos fut sincère. L’aveu éloquent. Mémorable même. Car il ne vint pas de n’importe qui. Ce ne furent pas des paroles en l’air mais celles d’un homme d’Eglise connaissant très bien l’institution romaine. Après avoir été minutieusement préétabli dans les arrière-loges, notamment celles de la Haute-Vente, le projet de destruction de l’Eglise officielle par la contre-Eglise est arrivé à son aboutissement. Les choses ne s’étant point arrangées mais empirées, nous pouvons tirer la même conclusion que cet illustre clerc. Ainsi, parce qu’il est indéniable que la (fausse) religion enseignée au Vatican est un protestantisme ayant juste l’apparence du catholicisme, et parce qu’il est très vraisemblable que, depuis Jean XXIII, les derniers chefs de Rome furent tous maçons ou étroitement liés à la franc-maçonnerie (hormis Jean Paul 1er, d’où son assassinat), nous sommes en droit d’approuver cette évidence affirmée par Monseigneur Lefebvre dans les années 1970 :
Oui, une loge maçonnique dirige bel et bien l’Eglise officielle romaine. Telle une chape de plomb au-dessus des fidèles. Et ce pour le grand égarement des âmes depuis 50 ans. Puisse les Catholiques de cette Eglise humaine et non divine regarder honnêtement cette réalité en face. D’autant que l’Eglise conciliaire n’est assurément plus l’Eglise catholique puisqu’elle enseigne une autre religion et qu’elle ne contient ni une même foi, ni une même hiérarchie, ni les mêmes sacrements d’origine. Les francs-maçons et modernistes à la tête de cette institution étant les premiers responsables de cette situation désastreuse, car ce sont eux qui, depuis 50 ans, sont à l’origine du scandale.
Johan Livernette le 10 décembre 2013


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:34    Sujet du message: Jean Paul I a-t-il été assassiné par les modernistes?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com