Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
La perversion ultime de la Revue Thomiste par la judéo-maçonnerie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eusèbe
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2012
Messages: 213

MessagePosté le: Mar 15 Oct 2013, 22:57    Sujet du message: La perversion ultime de la Revue Thomiste par la judéo-maçonnerie Répondre en citant

La perversion ultime de la Revue Thomiste par la judéo-maçonnerie
 

S'il y a dans les Églises pré et post-conciliaires un bastion d'orthodoxie intellectuelle par excellence, c'est bien la Revue Thomiste (RT). C'est une institution, puisqu'elle date de 1893. Si elle n'est pas restée collée aux 24 thèses thomistes, elle a quand même bien résisté au concile Vatican II et avait même commencé à re-rayonner sous l'égide de S.-T. Bonino, de 1991 à 2010.

Malheureusement le vers était dans le fruit.
Cette contamination était décelable par le fait que les contributions de certains auteurs sentant le souffre ne soient pas refusées, ainsi les contributions de Dominique Cerbelaud, un hérétique judéo- « chrétien » (qu'on en juge par ex. ici : http://www.erudit.org/revue/theologi/2003/v11/n1-2/009536ar.pdf : il y enseigne que le Christ n'est pas l'unique voie du salut, qu'il faut fonder la théologie sur la « Shoah » et faire un œcuménisme avec les pharisiens).
La RT était donc dans le collimateur des ennemis du Christ, la dernière place forte du thomisme dans la religion conciliaire.

Fin 2011,
Benoît XVI nomme C. Morerod évêque de Lausanne, lui faisant abandonner sa fonction de secrétaire générale de la la CTI (Commission Théologique Internationale), et nomme en remplacement S.-T. Bonino à la tête de la CTI, ce dont on ne peut que se féliciter quand on connaît la valeur de S.-T. Bonino. (On voit d'ailleurs que la nomination forcée de Morerod à un poste d'évêque auquel il ne tenait pas du tout était un moyen de libérer cette place stratégique à la CTI pour y mettre quelqu'un d'aussi doué et droit que S.-T. Bonino : Benoît XVI était déjà en train de préparer son départ à la retraite et de bien positionner quelques hommes très valables). En fait Bonino avait même déjà quitté la direction de la revue en 2010.


Mais le remplacement de Bonino à la tête de la Revue Thomiste (RT) est une catastrophe qui génère des remous. Je me retiens même de nommer les remplaçants (deux en quelques années). C'est malheureux car il y avait un grand choix de remplaçants potentiels valables (Somme, Humbrecht, Emery, etc.)

1. Le titre de la revue est supprimé

Le nom qui avait fait sa grandeur et sa réputation plus que centenaire est radié, jeté à la poubelle, elle n'est plus une revue consacrée au thomisme (et implicitement à l'orthodoxie doctrinale),
mais est rebaptisée avec son sous-titre (je ne sais pas de quand il date), et s'appelle désormais « Revue doctrinale de philosophie et de théologie »...
Le nouveau titre dit tout...
Les ennemis du Christ ont réussi à détruire ce bastion, une institution qui allait atteindre un âge de 120 ans.
(le webmestre fait-il de la résistance ? sur internet le titre de la revue n'a pas été changé : http://www.revuethomiste.fr/ , mais cela ne reflètent nullement la version publiée en papier).

2. quant au contenu, accrochez vous, c'est le naufrage total dans la judéo-maçonnerie et le relativisme 

- pour le relativisme, on a droit a des articles sur les religions du monde, par ex. l'hindouisme (t. 96, p. 541-..., 2012...)

- on a droit à un « Bulletin d'Études juives et de judéo-christianisme » (par ex. tome 96 numéro 1, jan-mar 2012, p 107-132), par D. Cerbelaud (cf plus haut). le fameux hérétique judéo- « chrétien »

- la franc-maçonnerie et la cabale sont amplement représenté par les contributions sur l'ésotérisme, par ex. un article sur la cabale (t. 96, n. 4, oct-dec. 2012, p. 703-749) ou le « Bulletin d'histoire de l'ésotérisme » (t. 96, n. 3, juin-sept 2012, p. 557-573). On remarque que ces contributions proviennent du doublement frère (frère dominicain et frère « ... » ) J. Rousse-Lacordaire, qui ne manque pas de faire l'apologie de la franc-maçonnerie dans ses ouvrages et interviews (par ex. http://www.actu-philosophia.com/spip.php?article169 ).
Et en fouillant un peu on peut voir qu'il contribue aux revues réservées aux francs-maçons, par ex. :
http://www.philosophe-inconnu.com/Livres/nouv_renaissance_trad_155.html


Au menu :

« Renaissance Traditionnelle
n° 154-155 – Avril-juillet 2009
Revue d'études maçonniques et symboliques


http://lefebvristes.forum-box.com/image/99/f/1/6/renaissance_155-41807fa.jp…
 

 

Sommaire de la revue : 
« Après Dieu architecte et Dieu tisserand, Jérôme Rousse-Lacordaire nous découvre Dieu potier. Il nous accompagne dans les fondations mêmes du questionnement sur les « rapports qui existent entre Dieu, l'homme et l'Univers », pour reprendre un des beaux titres du Philosophe inconnu. Là aussi le travail de Dieu se concentre sur la création du monde... et donc sur l'identité de l'homme.
Poursuivant sa passionnante étude sur le système rituel de l'Ordre des Chevaliers Maçons Elus Coëns de l'Univers, Serge Caillet nous présente maintenant un des grades pivots de l'échelle de Martinès de Pasqually : le Grand Maître Coën, appellation ambiguë qui doit plutôt se lire comme Maître Coën accompli., ... »

(extrait de cette page où vous trouverez la suite  :
http://www.philosophe-inconnu.com/Livres/nouv_renaissance_trad_155.html )

sans parler :

- de sa contribution au dictionnaire de référence des FM : http://www.amazon.fr/La-Franc-maçonnerie-dictionnaire-Jean-Luc-Maxence/dp/2… )


- ni de son livre lié à sa grande expérience très variée des nombreux rituels et grades maçonniques auxquels il a eu l'occasion d'être initié :


J. Rousse-Lacordaire, Jésus dans la tradition maçonnique : Rituels et symbolismes du Christ dans la franc-maçonnerie française


http://www.amazon.fr/Jésus-dans-tradition-maçonnique-franc-maçonnerie/dp/27…



 

Et quand on pense que les aberrations ultimes des absurdités ésotériques sont ce qu'il y a de plus antagoniste à la pensée analytique de Saint Thomas, on voit bien que les judéo-maçons ont utilisé ce qui était le plus aux antipodes du thomisme pour dénaturer et faire totalement dégénérer la Revue Thomiste.

Chuter de la lumière divine du thomiste dans l'obscurité infernale de l'ésotérisme.
La perversion satanique ultime. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Oct 2013, 22:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DEO GRATIAS
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2012
Messages: 214

MessagePosté le: Mer 16 Oct 2013, 20:47    Sujet du message: La perversion ultime de la Revue Thomiste par la judéo-maçonnerie Répondre en citant

En d'autres termes nous sommes dans une forteresse assiégée, autour de nous tombent les uns après les autres les fortins qui résistaient encore.

Revenir en haut
Aurore
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2012
Messages: 191

MessagePosté le: Mer 16 Oct 2013, 23:42    Sujet du message: La perversion ultime de la Revue Thomiste par la judéo-maçonnerie Répondre en citant

En fait mon pauvre ami, on ne parle plus de la Tradition catholique dans cette affaire, mais de la Tradition primordiale, chère aux sectes maçonniques lucifériennes. C'est une opération de substitution de fond et de finalité qui s'est accomplie. En un sens c'est une excellente chose que le titre de cette revue ait changé, au moins elle annonce la révolution qui s'est opérée en son sein. Les vrais catholiques et les vrais thomistes ne se feront pas tromper.

Revenir en haut
Cadoudal
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 542
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Jeu 17 Oct 2013, 07:44    Sujet du message: La perversion ultime de la Revue Thomiste par la judéo-maçonnerie Répondre en citant

le but de Vatican II:


faire émigrer le troupeau de l 'Eglise catholique, sainte et apostolique,se nourrissant de la doctrine traditionnelle 
et des sacrements traditionnels,


vers le pâturage d' Assise, 
celui  de la nouvelle Eglise universelle ,ouverte à tous,à tout,  sans dogme, sans rite,contrôlée par le Talmud.


les papes de Vatican II ont été embauchés par la Synagogue pour ce transfert. 


"je crois en Dieu, je  ne crois pas au Dieu catholique" ( pape François au journaliste athée Scagliari ) 


un acte d' apostasie formel , 
un acte de rejet du credo de saint Athanase.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:01    Sujet du message: La perversion ultime de la Revue Thomiste par la judéo-maçonnerie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com