Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Le Courrier de Tychique N° 470 - La Rupture?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
InNomineDomini
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2013
Messages: 142

MessagePosté le: Sam 19 Oct 2013, 11:50    Sujet du message: Le Courrier de Tychique N° 470 - La Rupture? Répondre en citant

Le Courrier de Tychique 

N° 470 

Dimanche 20 octobre 2013 XXIIème Dimanche après la Pentecôte 

La rupture ?…
Il aura fallu que les nombreuses et hallucinantes déclarations de Bergoglio pour qu’enfin les yeux s’ouvrent… et pour que Mgr Fellay sortent de sa léthargie et redescende de son nuage.
Qu’a donc dit Mgr Fellay ?... Ses propos ont été rapportés par « Le Figaro » le 15 octobre dernier. En voici un échantillon :


« Pour Mgr Fellay « la situation de l’Eglise est un vrai désastre, et l’actuel pape la rend dix mille fois pire. » Il se dit terrorisé par l’évolution de l’Eglise. Benoît XVI avait « essayé de freiner » la chute de l’Eglise, mais François « coupe les cordes du parachute » et l’institution est en train de s’écraser comme « une fusée » a estimé Mgr Fellay sept mois après l’entrée en fonction de François. »


Il est vrai que Bergoglio, suscité par les loges comme ses prédécesseurs, a voulu frapper un grand coup dès le début de son occupation d’un siège qui ne lui aurait jamais été attribué quand l’Eglise était en ordre. Il ne « fait plus dans la dentelle » ! Il se permet d’asséner quelques hérésies sur la tête des « croyants » qui, formatés depuis le concile, sont perméables à tout ce qui sort de la bouche de leurs pasteurs !


En voici une : publiée par le site « CatholicaPedia.blog » elle a été diffusée par « La Républica » le 4 Octobre 2013. Bergoglio y évoquait sa conception de Dieu :


« Tout être humain possède sa propre vision du Bien mais aussi du Mal. Notre tâche est de l’inciter à suivre la voie tracée par ce qu’il estime être le Bien » ! Ahurissant !... Et aussi : « Chacun a sa propre conception du Bien et du Mal et chacun doit choisir et suivre le Bien et combattre le Mal selon l’idée qu’il s’en fait. »


Ces propos sont tellement scandaleux que le Vatican les a censurés… mais trop tard ils circulaient déjà !
Il est évident que Mgr Fellay ne pouvait plus se permettre de jongler avec ses ambiguïtés habituelles et qu’il fallait qu’il prenne ouvertement et clairement position face à une telle situation. Il l’a fait lors de la conférence de presse à « The Family Catholic News » (11-13 octobre, à Kansas City). Citant François, l’usurpateur du siège de Pierre, il a déclaré :


« Quand on voit ce qui se passe maintenant nous rendons grâce à Dieu, nous rendons grâce à Dieu, nous avons été préservés de toute sorte de malheurs l’an dernier. Et nous pouvons dire que l’un des fruits de la croisade du Rosaire que nous avons fait, c’est que nous avons été préservés d’un tel malheur. Dieu merci. »


Sauf tout le respect que nous devons au Supérieur Général de la FSSP X, il semble nécessaire de mettre un bémol à ses propos.
Que la Très Sainte Vierge Marie, invoquée pendant la croisade du Rosaire, soit intervenue dans l’heureux dénouement des palabres Vaticano-Ecôniens, voici qui ne peut être contesté. Mais il ne peut pas être contesté, non plus, que Mgr Fellay avait tout fait pour qu’ils débouchent sur ce qu’il appelle maintenant « un tel malheur » ! On ne peut oublier cette abominable concession doctrinale qu’il avait faite au cardinal Levada, dans ce but, le 15 avril 2012 :


« Nous déclarons reconnaître la validité du sacrifice de la Messe et des sacrements célébrés avec l’intention de faire ce que fait l’Eglise selon ses rites indiqués dans les éditions typiques du Missel Romain et des Rituels des Sacrements légitimement promulgués par les papes Paul VI et Jean-Paul II » (art. 7)


Il fallait vraiment qu’il tienne au ralliement pour aller aussi loin dans une concession qui était totalement opposée à la position de Mgr Lefebvre ! Nous étions bien proches de la signature, alors ! Le Vatican avait gagné ! Nous en étions tellement proches que dans une lettre adressée à Benoît XVI, le 17 juin 2012, il faisait part de sa déception qu’elle ne puisse pas l’être :


« Ne tenant pas compte de la supplique de ne pas retoucher à la proposition que j’avais remise, à cause des conséquences que cela entraînerait, le nouveau texte reprend à peu près tous les points qui faisaient difficulté et que je m’étais efforcé d’écarter. Malheureusement, dans le contexte actuel de la Fraternité, la nouvelle déclaration ne passera pas ».


Il en était navré ! « Malheureusement », ça ne passerait pas ! Et ça n’aurait pas passé à cause du « contexte actuel de la Fraternité » ! Si je sais lire c’est bien à cause de ce « contexte » que l’affaire ne pouvait pas être conclue. C’est bien grâce à la résistance des prêtres restés fidèles … et des laïcs lucides qu’elle ne le fut pas !... L’aveu est de taille !... Sans ce « contexte », sans cette résistance, le tour était joué ! Et aujourd’hui la Fraternité serait entièrement soumise aux ruines d’une « église » qui prêche le libre examen à ses ouailles, les abandonnant à leur conception du Bien et du Mal !...


Mais alors !
Il est facile de s’attribuer la palme de la victoire d’une bataille que l’on n’a pas menée. Mais il reste un lourd contentieux à régler. Il reste le sort de ces prêtres engagés, eux, à la pointe du combat ! Rejetés, poursuivis, présentés comme des traîtres, suspectés comme les pires ennemis de leur mère (la Fraternité), victimes de l’intrusion dans leurs correspondances privées, ils restent toujours bannis d’un consensus qui, pourtant, ne pourra jamais se faire tant qu’ils n’auront pas officiellement été réhabilités ! Leurs souffrances, surtout morales, celles de leurs parents, de leur famille n’a pas de prix ! Il ne suffit pas, aujourd’hui, de s’accorder un « satisfecit » pour une victoire qui ne vous doit rien ! Il faut réparer de façon officielle le mal qui a été causé. Il y va de la renaissance d’une Fraternité qui, sans un tel acte de courage et d’humilité, ne s’en remettra jamais !


A moins que …
Il nous faudra suivre l’évolution de la situation au sein de la FSSP X dans les prochaines semaines. Car, ne l’oublions pas, tout l’appareil qui a milité pour la signature d’un accord avec la Rome apostate est toujours en place. Le restera-t-il ?... Là est le noeud du problème. Par ailleurs, Mgr Fellay, apparemment très dépité d’avoir échoué dans sa tentative, sollicitera-t-il de Dieu la grâce de résister aux sirènes qui ne manqueront pas de le tenter par leurs chants envoûtants ? Il faudra beaucoup prier pour qu’il n’y succombe pas. Il nous y invite, d’ailleurs.
Dans sa conférence du 13 octobre dernier à Kansas-City, il déclara : « Nous avons besoin du Coeur Immaculé de Marie. Ce que nous vivons, c’est le Secret de Fatima. Nous savons ce que nous devons faire : prier, prier, prier, et pénitence, pénitence, pénitence. Prier le Coeur Immaculé de Marie, moyen qui nous est donné précisément dans ces moments difficiles… et prier le chapelet. Soyez-en sûrs, la prochaine croisade du Rosaire n’est pas loin. »


C’est malheureusement ce qui réveille en nous le souvenir des « fruits de la dernière Croisade du Rosaire » qu’il avait lancée en 2011 !
Douze millions de chapelets avaient été demandés… mais c’est à partir de cette initiative que les tractations de la Fraternité avec Rome furent les plus intenses et les plus proches d’un succès. Il paraît donc troublant que le motif inavoué de la Croisade fut bien son aboutissement aux accords… « Bis repetita placent » ?


Et donc, tant que Mgr Fellay n’aura pas clairement proclamé la rupture de la Fraternité avec le Vatican, réhabilité ceux qui ont par leur fidélité, « préservé celle-ci d’un grand malheur », nous demeurerons dans une pesante expectative.
Notre-Dame de Fatima, Priez pour nous !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 19 Oct 2013, 11:50    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
parvulus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2013
Messages: 48
Localisation: Taissy

MessagePosté le: Dim 20 Oct 2013, 03:45    Sujet du message: Le Courrier de Tychique N° 470 - La Rupture? Répondre en citant

Merci InNomineDomini.

Le "retour" de Mgr Fellay me semble, hélas, une mascarade... Mgr Fellay fait du mauvais Mgr Tissier....

La Fsspx n'est pas dirigée par des déclarations, fussent-elles même de 3 évêques "regroupés" pour les besoins de la cause en 2013, contre 3 autres évêques ayant écrit 1 an avant au Supérieur et son Conseil, 2 des 3 étant les mêmes, mais plus dans le même camp....

Elle n'est pas non plus dirigée par des déclarations épidermiques contre tels actes des papes aussi scandaleux soient-ils! N'oublions jamais que Mgr Lefebvre a sacré non suite au "spectacle" d'Assise, mais suite d'une part au nouveau droit canon, et suite à la justification doctrinale d'Assise (mon petit bémol à la belle déclaration de notre cher abbé Rousseau, à laquelle je préfère celle de l'abbé Boubée toute récente sur Porte latine, soit dit en passant...).

La juridiction ordinaire de la FSSPX est depuis 2012 une FSSP"R", ralliée en esprit, déjà "conciliaire" en esprit, et même dans sa cause efficiente, puisque le chapître 2012 n'a que des concessions à proposer à l'église conciliaire, à qui il donne une autorité que lui a toujours refusée Mgr Lefebvre. Que les choses soient claires: Rome garde une autorité, NSJC nous donne l'exemple de cette "reconnaissance d'autorité" réelle, voulue par Son Père. Mais il ne s'ensuit aucunement que ces autorités "jugent selon la justice"! Même Rome peut soit juger comme NSJC, assistée de l'Esprit qui procède du Père comme de Lui, soit juger comme Hérode, Ponce Pilate, ou le Sanhédrin qui pourtant fut aussi le "représentant", le "vicaire" de Dieu sur notre terre "quand les temps furent accomplis"! Toutes ces autorités sont "voulues" par le Père, et reconnues par le Fils, même dans leurs décisions iniques! Mais toutes leurs sentences sont-elles "justes", au sens divin c'est-à-dire saintes du mot? NSJC a pris soin de se livrer, sans livrer les siens! C'est pourquoi je dis aux "accordistes", livrez-vous vous-mêmes, si vous avez la grâce d'état pour cela, comme sainte jeanne d'arc par exemple, mais ne livrez pas vos fidèles à un martyre au dessus de leur force! Personnellement, autant je "peux" faire mon salut par l'oeuvre de Mgr Lefebvre, autant je sais que je ne le ferai pas dans l'église conciliaire! Et mes enfants non plus! Ils feront leur salut MALGRE l'église conciliaire, ou se perdront éternellement...

Mgr Fellay s'oppose au pape François. Très bien, bravo.

Mais s'oppose-t-il à "son" église, celle que le pape François appelle de ses voeux? nullement! Car "l'église de françois" est la même que l'église de Jean dit le Bon, de Paul dit le double, de Jean Paul dit bon a parte, enfin de Benoît dit le tradi"!

Quand Mgr Fellay aura publiquement la même sainte horreur de cette juridiction d'Eglise dans notre Eglise, sainte horreur qui fit Mgr Lefebvre appeler Notre-Dame de l'horreur, alors je participerai à ses croisades du Rosaire.... Mon Eglise est celle du Saint-Père au dessus de tout concile, et donc ne peut pas être celle qui a pris réellement CORPS avec le nouveau droit canon..., mettant le Corps mystique au tombeau! J'entends encore Mgr de Galaretta, nous dire:" L'apocalypse semble bien plus avancée que nous le pensons...". C'était il est vrai bien avant 2012! Bien que ce ne soit pas de foi, l'église conciliaire est cette seconde bête (corps et âme), sortie de la Terre (Notre Eglise), qui appelle à adorer la première sortie des eaux de la perdition, qui pourrait aussi bien être la Révolution que la démocratie moderne: la puissance donnée à la vérité fabriquée par le nombre (mon nom est légion), contre bien sûr la seule vérité, NSJC Lui-même..., avec sa croix comme emblème de Sa victoire éternelle, ce que lui-même appelle sa Gloire! (regnavit a ligno).

Mais Mgr Fellay est-il seulement capable de voir ses erreurs autant doctrinales que prudencielles?  Seul Mgr Tissier les "rattrappe" publiquement après coup! Et encore en sera-t-il récompensé?! Mgr Fellay va-t-il sanctionner les libéraux dans la FSSPX, au lieu de sanctionner les anti-libéraux (quitte à donner des gages à nos pires ennemis, les "judaïsants" déjà à l'oeuvre du temps de St Pierre, en expulsant Mgr Williamson)?

Tous les catholiques authentiques ont à coeur de prier pour cela, et uniquement pour la première option-survie du paragraphe 11 de la déclaration 2013, mais surtout pas pour la seconde option (imposée par l'autorité de juridiction ordinaire), celle de l'opération-suicide!

Semper Idem, l'homme n'a besoin que de vérité, y compris dans les déclarations... qui doivent être suivis des actes! NSJC seul nous a rendu ce témoignage, avec ceux qui ont donné leur vie à sa suite pour cela...
Mgr Lefebvre l'a fait et bien fait, Deo Gratias: les sacres furent son testament, son Nullam partem!

In Xto Rege per Mariam, puisse Mgr Fellay suivre le chemin de Son évêque consécrateur, en condamnant non seulement les scandales visibles des yeux de la chair, mais bien plus ceux de cette "église" dans Notre Eglise, cette juridiction canonique de 1983 qui met notre Eglise au tombeau, et nous au Cénacle!

Telle est je crois la meilleure "analogie théologique ou apocalyptique" possible à ce jour, is'nt it?
On a beau être simple laïc, les "accordistes" ne devraient pas trop prendre leurs "fidèles non consentants" pour des idiots, à utiliser de surcroît....


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:36    Sujet du message: Le Courrier de Tychique N° 470 - La Rupture?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com