Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Peut-on se fier à M. l'abbé Walliez? Procès de l'abbé Pinaud

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> ARCHIVES -> PRETRES REFRACTAIRES -> LaSapiniere.info
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 885

MessagePosté le: Dim 20 Oct 2013, 16:15    Sujet du message: Peut-on se fier à M. l'abbé Walliez? Procès de l'abbé Pinaud Répondre en citant


Posted on 20 septembre 2013


    

    
 
    

    
M. l’abbé Waillez a été nommé supérieur du District de Belgique par Mgr Fellay. M. l’abbé Waillez est donc un Supérieur Majeur de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X. En conséquence, il a droit au Chapitre, il peut élire le Supérieur général et peut même le devenir. La question qui se pose ici est de savoir si on peut lui faire confiance doctrinalement et humainement.    

    
Doctrinalement. M. l’abbé Waillez s’est fait connaître en 2012 en mettant, le premier, une vidéo sur Gloria.tv pour préparer l’opinion publique à un accord avec la Rome conciliaire (http://fr.gloria.tv/?media=289215). Il s’agissait d’un sermon (13 mai 2012) magnifiant Mgr Fellay, les grâces d’états et Benoît XVI (qui a « béatifié » Jean-Paul II et commémorer Assise I par un Assise III)… Nous donnerons à la fin de l’article un large extrait de ses propos. Mais cela n’est que l’aspect public de M. l’abbé Wailliez ; c’est son côté Dr Jekyll. Car le supérieur du District de Belgique possède aussi un côté plus secret et plus sombre ; un côté Mr. Hyde.    

    
Humainement. L’abbé Waillez, si l’on en croit M. l’abbé Vincent Quilton, se croit tout permis pour défendre sa (mauvaise) cause et pour faire taire les confrères qui font obstacle à la soumission de la Fraternité aux autorités conciliaires. Ce zèle lui vaudra-t-il une protection et une reconnaissance éternelle de la part de Mgr Fellay ? L’avenir le dira. Mais il est de toute façon surprenant de trouver des mœurs mafieuses là où on s’attendait à rencontrer des mœurs civilisées. Laissons maintenant à M. l’abbé Vincent Quilton, professeur de Morale et de Droit au séminaire d’Ecône, le soin de faire la description des actions cachées de M. l’abbé Waillez.     

    
    
 
Citation:



Exposé de M. l’abbé Quilton, assesseur au Procès des abbés Salenave, Pinaud et Rioult    

  
  
« Narration des faits dans l’affaire des pièges tendus par courriel aux abbés Pinaud et Rioult : « Lors de la parution par la poste et sur Internet de plusieurs lettres anonymes « aux confrères prêtres », plusieurs abbés, outrés de la manière subversive et de plus en plus audacieuse de ces actions, cherchèrent à identifier les coupables. M. l’abbé Wailliez avait des suspicions sérieuses sur certains confrères comme les abbés Salenave, Pinaud et Rioult.     

  
  
« L’abbé Wailliez créa une adresse fictive nicolas_pinaud@yahoo.fr au nom de l’abbé Pinaud et s’en servit entre 3 et 5 fois pour piéger des confrères ou laïcs impliqués dans la rébellion. L’abbé Rioult fut le premier visé… et le premier à mordre et à se dévoiler. Mgr Williamson fut aussi pris au piège et envoya, par méprise et en avant-première, un document dont il comptait faire une bombe. Le responsable du site La Sapinière envoya les codes d’accès au site (mais la Maison Généralice [MG] décida de ne pas s’en servir).     

  
  
« Dans le même temps, M. l’abbé Wailliez fit sur la toile une recherche sur l’abbé Rioult. Il tomba sur une page Internet (http://pastebin.com/CVYTj2nH) qui donnait le fichier d’adresses du professeur Faurisson, lequel contenait l’adresse électronique de l’abbé Rioult (charles.corday@yahoo.fr) identifié sous son vrai nom. « En allant sur la page Yahoo, M. l’abbé Wailliez suivit la procédure indiquée lors de l’oubli du mot de passe.     
Et là, deux demandes furent formulées :     

  
  
1° le prénom du père de l’abbé Rioult, qu’une petite recherche sur les Pages Blanches révéla sans difficulté.     
2° Et ensuite le nom du professeur préféré. Après quelques hésitations, et aidé par M. l’abbé Thouvenot [secrétaire général], le mot Faurisson permit d’accéder facilement à la boîte mail, un peu comme on trouverait les clefs d’un coffre, mal dissimulées à l’alentour. (Yahoo exigea de créer immédiatement un nouveau mot de passe). « Ayant l’accès et le contrôle total de la boite mail, M. l’abbé Wailliez accéda à tous les documents reçus et envoyés par l’abbé Rioult, encore présents sur le serveur. « Il laissa ensuite à la MG l’exploitation de tout le matériel disponible.     
La description des faits, tels qu’exposés par les abbés Rioult et Pinaud     
(http://www.lasapiniere.info/nouvelles-du-front-contre-mauvaise-fortune-bon-coeur/     
 et     
http://www.lasapiniere.info/est-ce-a-labbe-pinaud-de-feter-ses-20-ans-de-sacerdoce-en-prison/) est donc exacte.    

  
  
« La question morale s’est bien sûr posée dès le début de ces actions, et n’a pas été élucidée au nom du faux principe « la fin justifie les moyens »… dont se servent les rebelles ! Il n’y a pas un droit strict à la vie privée dans un institut ecclésiastique. Du moment qu’un motif sérieux et grave est présent, tout supérieur peut ouvrir le courrier, visiter la chambre, surveiller les appels téléphoniques et contrôler les effets privés (comme l’ordinateur). « Dans le cas présent, il est à noter     

  
  
1) qu’on avait affaire à un dommage évident pour la Fraternité et sur le point de s’amplifier notablement ;     
2) que seuls quelques prêtres sérieusement suspects ont fait les frais de cette surveillance, et de manière proportionnée au délit (on n’est pas allé regarder des choses privées ou se rapportant à la direction spirituelle, etc.)     
3) que M. l’abbé Wailliez entreprit toutes ses démarches en total accord avec la Maison Générale. »
fin de la citation
  
  



    
Extrait du sermon de M. l’abbé Waillez, Bruxelles, 13 mai 2012 : 
Citation:
« Le Pape est allé à Assise pour limiter les dégâts. Cela montre une attitude qui relève davantage de l’imprudence que de l’hérésie… Nous savons de sources sûres que le Pape veut réparer une injustice qui a été faite vis-à-vis de Mgr Lefebvre… Le pape veut faire un geste en faveur de la Tradition. Le pape veut reconnaître la Fraternité canoniquement. C’est une chose certaine…. Si le pape est réellement pape est-ce que nous avons le droit de refuser une telle volonté, une volonté légitime du Pape ?… De notre côté nous avons insisté que nous voulions être reconnu comme tels que nous sommes, sans contrepartie avec des exemptions de certaines lois canoniques… Alors bien sûr à ce stade-ci nous ne pouvons pas ne pas penser à notre Fondateur, à Mgr Lefebvre.     

    
Qu’aurait-il fait aujourd’hui en 2012 ?… Il a dit, beaucoup de chose sur l’Eglise qui était adapté aux circonstances du moment… C’est évidemment très difficile mais parfois trop facile de faire parler un mort… Par exemple nous savons bien qu’il a eu des paroles sévères sur le Cardinal Ratzinger… N’empêche qu’il n’a pas vu le pape à l’œuvre… On ne peut nier que notre situation canonique actuelle ne soit pas normale et on ne peut pas ne pas désirer qu’un jour elle soit régularisée. C’est normal. Quand ? Faudra-t-il attendre que tout soit régularisé dans l’Eglise ou bien est-ce possible maintenant où on vit un début de restauration dans l’Eglise…     

    
C’est donc une décision très difficile à prendre vue la situation extraordinaire mais je vous pose la question : Qui est capable de prendre une telle décision ? Qui a connaissance de tout le dossier, d’une vue d’ensemble, si vous voulez, des propos romains ? Bien sûr le Supérieur Général, Mgr Fellay. Dois-je ajouter de surcroît qu’il est à la tête de la Fraternité depuis 18 ans, c’est un homme d’expérience, c’est quelqu’un qui prend conseil, qui est entouré, eh bien, de ce qu’on appelle justement le Conseil de ses Assistants, qui a convoqué tous les Supérieurs, les Evêques, les Supérieurs de District, les Supérieurs de Séminaires à Albano au mois d’octobre, qui continue à correspondre avec les Supérieurs, je suis bien placé pour en parler    

    
Eh bien c’est au chef à décider, c’est le chef qui a la vue d’ensemble, qui prend conseil et prie bien sûr, c’est le chef qui a les grâces d’état pour décider, pour prendre une telle décision… Nous ne sommes pas dans la démocratie, nous ne sommes pas dans la collégialité où chacun peut dire ce qu’il veut, mettre les choses sur Internet, faire des pressions, faire fuiter des documents confidentiels. C’est une situation absolument lamentable… Que va-t-il se passer ? Je ne suis pas prophète mais encore une fois le pape veut donner une situation canonique à la Fraternité, donc il est probable que cela se passe dans les semaines qui viennent    

    
 Mgr Fellay a convoqué un Chapitre extraordinaire début juillet et ce Chapitre précisément traitera de cette question canonique. La crise n’est pas terminée… de même que le modernisme s’est infiltré progressivement de la même manière c’est progressivement et lentement que l’Eglise ira de l’avant selon la droite doctrine. […] Que faire ? Aux supérieurs il revient d’être prudents et de prier mais ça c’est la tâche du Supérieur Général comme nous l’a rappelé Mgr de Galarreta dimanche dernier. Quel est notre rôle ? Aider les officiers par notre prière. »    
    

    
_______________________________    

    
L'exposé de M. l'abbé Quilton a été mis en rouge par mes soins, tant cela me semble énorme et risquerait de vous échapper de par son énormité. InNomineDomini  
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 20 Oct 2013, 16:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> ARCHIVES -> PRETRES REFRACTAIRES -> LaSapiniere.info Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com