Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
François et le judaïsme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Prague
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 169

MessagePosté le: Sam 9 Nov 2013, 21:44    Sujet du message: François et le judaïsme Répondre en citant

Lettre d’informations sur les relations entre l’église Conciliaire et le judaïsme.   Déclaration préliminaire : L’église dite conciliaire, dirigée successivement par les ”papes” conciliaires Roncalli-Jean XXIII, Montini-Paul VI, Luciani-Jean-Paul I, Wojtyla-Jean-Paul II et Ratzinger-Benoît XVI, n’est pas catholique. Cette église éclipse la véritable Eglise fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ comme nous l’avait annoncé Notre Dame de La Salette : ”L’Eglise sera éclipsée, le monde sera dans la consternation”. Les ”papes” conciliaires sont des usurpateurs. Leur fausse doctrine mène le monde à la perdition. Leur religion est une nouvelle religion humaniste, moderniste, libérale, hérétique, ...   La Lettre Serviam N° 30 - 3 Novembre 2013 Le Pape François et le Rabbin Skorka
Les relations très particulières du “Pape” François avec le judaïsme, avant son élection à la tête de l’église conciliaire, ont déjà été largement commentées...  
Nous aimerions brièvement mettre en lumière les relations personnelles entre le “Pape” François et son ami de 20 ans, le rabbin Skorka, tous deux étant de nationalité argentine...  
Il est bon de souligner qu’en 2010, ce même rabbin avait pris position en faveur “de l’union entre les homosexuels”, faisant une distinction toute rabbinique entre les termes “union” et “mariage”. Rappelant que l’homosexualité était condamnée dans la Bible et le Talmud, il énonça “la réalité démocratique” (!!!) actuelle pour approuver l’union (sic) entre les invertis. Comme on le voit, le rabbin Skorka était un parfait candidat pour être fait docteur par une université catholique !  
Il est vrai que son ami de 20 ans, le cardinal Bergoglio, avait écrit dans le livre Entre ciel et terre, dans le chapitre 16 sur les relations homosexuelles : « C’est un fait sociologique que la cohabitation n’a certainement pas l’accomplissement et la grandeur du mariage... » Phraséologie typiquement moderniste !!! Vivre en état de péché mortel n’a pas la même grandeur que de vivre en ayant reçu le sacrement de mariage !!! Est-il bien certain de cela ?  
(...)  
  1. Lire la Lettre Serviam en entier   


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 9 Nov 2013, 21:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Dim 10 Nov 2013, 13:30    Sujet du message: François et le judaïsme Répondre en citant

François est le digne successeur de ses prédécesseurs conciliaires. Ses liens avec le judaïsme ne sont pas seulement des liens avec certains juifs, mais des liens qui impliquent l'église officielle, et rejaillissent sur Notre Seigneur Jésus-Christ pour l'offenser. C'est le règne du mensonge, de l'apostasie et du blasphème.


Nous savons que depuis Jean XXIII, les papes conciliaires ont accordé une place privilégiée aux Judaïsme. Jean XXIII s'est honoré d'avoir pour ami Jules Isaac et il ne s'est pas privé de s'inspirer de ses conseils. Nous savons que l'un des textes les plus problématiques de Vatican II, Nostra Aetate, a été lui-même inspiré par Jules Isaac, qui était également franc-maçon.   

   
(Jules Isaac est l'historien, auteur de la gamme des livres scolaires d'histoire: "Malet et Isaac", qui ont lavé l'esprit  de tous les lycéens, durant des années.)   

   
Jean-Paul II ne s'est pas privé de faire honneur à ceux qu'il appela "nos frères aînés" (Discours à la synagogue de Rome -13 avril 1986); Benoît XVI est passé de "nos frères aînés" aux "pères dans la foi" (livre-entretien avec Peter Seewald « Lumière du monde », Bayard 2011). Les règnes pontificaux conciliaires successifs ont chacun à leur tour augmenté leur signes de soumission au judaïsme. François n'échappe pas au principe, bien au contraire, ainsi que le démontre l'article de Serviam.   

   
En effet, on contrôle mieux quelqu'un qui veut faire oublier certains moments de son passé que quelqu'un qui a les coudées franches. François, nous le savons, à des fils à la patte, il s'est "compromis" avec le régime de Pinochet, sans que cela semble porter ombrage à son image de marque auprès des grands medias et des consciences autorisées. Il a été propulsé pape après la démission inattendue et peu conventionnelle de  Benoit XVI.    
 
Les accusations pourtant fort graves dont il est accablées par la gauche marxiste, ne touchent cependant absolument pas au dogme imposé de la Shoah. Il est donc parfaitement fréquentable par le monde, mais il a une épée de Damoclès au-dessus de la tête. De quoi le rendre parfaitement docile aux diktats de la super-religion mondialiste.   


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Dim 10 Nov 2013, 15:12    Sujet du message: François et le judaïsme Répondre en citant

 Et si Benoit XVI était prudent, un peu sournois, avec l'intention d'anéantie toute résistance au concile, mais avec douceur, François y va carrément et n'hésite pas à "liquider" ce qu'il reste de l'Eglise, là nous ne pouvons plus nous faire d'illusion.
Le supérieur de la FSSPX  est lui aussi, sur la bonne voie, certains prêtres, qui ont bien appris leur leçon, vous diront que les juifs sont dans l'ensemble bien gentils, c'est vrai, sans doute, lorsqu'il s'agit de particuliers, d'individus, mais le judaïsme est une horreur, on peut lire leurs livres saints pour bien se le rappeler.


Revenir en haut
Cadoudal
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 542
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Dim 10 Nov 2013, 16:59    Sujet du message: François et le judaïsme Répondre en citant

St Jean Chrysostome


discours contre les juifs:


"Vous voyez que les démons habitent dans les âmes des Juifs, et que ceux d'aujourd'hui sont
 pires que les premiers; et il ne faut pas s'en étonner. 


"Autrefois, en effet, ils ne commettaient leur impiété que contre les prophètes ; 
mais aujourd'hui , c'est contre le Maître même des prophètes qu'ils lancent leurs outrages.


 Et c'est avec ces démoniaques, dites-moi, avec ces hommes , possédés par tant d'esprits impurs, nourris 
dans les tueries et les massacres, que,vous vous réunissez, et vous n'en avez pas horreur?


 Est-il permis même d'échanger le salut et de converser simplement avec eux ? 


ou ne doit-on pas plutôt s'en détourner comme d'un peuple de lépreux,
 comme du fléau du genre humain? 


A quelle sorte de crimes ne se sont-ils pas livrés? 
Les accusations lancées contre eux ne remplissent-elles pas les écrits des prophètes?"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:13    Sujet du message: François et le judaïsme

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com