Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
L'abbé Rostand au fil du temps

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Croy
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2012
Messages: 120
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 15 Nov 2013, 14:44    Sujet du message: L'abbé Rostand au fil du temps Répondre en citant



Posted on 15 novembre 2013





  

  

  
M. l’abbé Rostand, Supérieur du District du Canada devenu Supérieur des U.S.A. depuis le 15 août 2008, déclarait :  

  
« Comment la Fraternité pourrait-elle encourager les fidèles à se rendre à des messes, même traditionnelles où, au mieux, on se tait sur ces erreurs lorsqu’on ne les propage pas, comme si cela n’avait pas grande importance, comme si défendre la foi n’était pas un devoir pour tout catholique, prêtres et fidèles, lorsque celle-ci est attaquée ? Il faut bien comprendre que la prédication entendue et l’enseignement reçu à l’occasion de la messe sont aussi importants que le rite observé. » (Le Courrier de Tychique, n° 249, Dimanche 20 juillet 2008)  

  
  C’était en 2008. Mais depuis il y a eu ‘Branding’ à la Maison générale ! Déjà, dans une vidéo de 2012 qui se trouve sur le site du district des Etats-Unis, l’abbé Rostand affirmait « It is not true to say that the unity of the Church is only based on the Faith« . Ce qui est « proche de l’hérésie » puisque la Foi est le principe des deux autres facteurs d’unité : Le sacrifice est l’expression de la foi et l’autorité est garante de la foi. Mgr Lefebvre rappelait que : « c’est la foi qui est la base de toute visibilité de l’Eglise. La catholicité, c’est la foi une dans l’espace. L’apostolicité, c’est la foi une dans le temps et la sainteté c’est le fruit de la foi… » (Fideliter n°66, pp. 27-31)   
Le 1er septembre 2013, François a organisé une journée universelle de jeûne et de prière imprégnée du faux œcuménisme moderniste. Il invitait « toute l’Église catholique » mais aussi « tous les chrétiens d’autres Confessions », « hommes et femmes de chaque Religion, ainsi que ces frères et sœurs qui ne croient pas » à œuvrer « par la manière qu’ils retiendront la plus opportune » au « bien de toute l’humanité. » Cela s’appelle du modernisme : « De telles entreprises ne peuvent, en aucune manière, être approuvées par les catholiques, puisqu’elles s’appuient sur la théorie erronée que les religions sont toutes plus ou moins bonnes et louables… Les partisans de cette théorie versent par étapes dans le naturalisme et l’athéisme. » (Pie XI, Mortalium animos)   

  
Pourtant, M l’abbé Rostand a décidé de soutenir cette initiative. Sur le site officiel du District, il écrivait : « nous apprécions l’invitation à prier et à jeûner et nous espérons que non seulement les catholiques mais chacun puisse répondre à l’appel du pape en priant Notre-Seigneur Jésus-Christ et sa mère, la Vierge Marie. »   
M. l’abbé Rostand prenait soin de se taire sur les erreurs modernistes propagées par le discours de François, « comme si cela n’avait pas grande importance, comme si défendre la foi n’était pas un devoir pour tout catholique, prêtres et fidèles, lorsque celle-ci est attaquée. » CQFD donc : On ne peut plus, en 2013, assister à la messe de M. l’abbé Rostand. A moins que : à faute publique, réparation publique ! Mais Mgr Fellay a laissé faire…   

  
Pourquoi ne lui a-t-il pas demandé de retirer du site l’article scandaleux : Sept 7: a day of Prayer and Penance ? Si comme le dit Mgr Fellay, « nous avons en face de nous un véritable moderniste » avec François, pourquoi coopérer à ses actes modernistes ? Pourquoi participer au modernisme d’un moderniste ? Mais prenons garde aux questions simplistes. N’oublions pas que Mgr Fellay est l’évêque subtil ! Mgr Fellay a aussi dit de François qu’il était « en contraction avec lui-même. » Cela peut aujourd’hui s’attribuer à plus d’un Supérieur de la Fsspx. Et comme le remarquait M. l’abbé Chazal : « Cette maladie est d’autant plus profonde qu’elle touche au principe de non-contradiction, et en général elle est incurable, à Menzingen ou ailleurs. »  


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 15 Nov 2013, 14:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Croy
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2012
Messages: 120
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 15 Nov 2013, 15:44    Sujet du message: L'abbé Rostand au fil du temps Répondre en citant

A noter que pendant que l'abbé Rostand appelait à s'unir à la prière syncrétiste de ce "pape moderniste" (selon les mots de Mgr Fellay), le district d'Italie, auquel s'était uni le district de France, dénonçaient au contraire le scandale de cette prière :
 


Citation de La Porte Latine:


Note de La Porte Latine : nous publions ce communiqué du Supérieur du District d'Italie qui refuse le relativisme religieux ambiant et donne la première place à Notre Seigneur Jésus-Christ qui seul peut accorder la paix aux hommes.



  L'aggravation de la menace d'une attaque contre la Syrie par les Etats- Unis, qui devrait aboutir à l'implication des grandes puissances du monde , a conduit le pape à organiser une veillée de prière, samedi prochain , pour demander au Seigneur de nous accorder le grand don de la paix .


Ce qui ne laisse pas de nous surprendre c’est  que le pape François semble exclure l'adoration de l'Eucharistie pour  prier ensemble avec les représentants des autres religions afin de ne pas «déranger» les membres des autres cultes. [1] 
Nous croyons fermement que la paix ne peut être l'œuvre d' accords entre les hommes en dehors de Jésus-Christ , le Roi des rois et le Prince de la Paix . Il est impossible de  laisser de côté le Seigneur en ce moment extrême dans cette veillée de prière qui devait être dirigée vers le  seul vrai Dieu et qui au contraire contribuera à propager le relativisme religieux . [2]
Jésus a dit dans l'Évangile : «Sans moi vous ne pouvez rien faire» ( Jn 15,5) et encore: « Tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le  donnera . "


Pour cette raison, la Fraternité Saint-Pie X ne sera pas présent sur ​​la Place Saint-Pierre le samedi, mais organisera une heure d'adoration devant le Saint Sacrement exposé dans tous ses prieurés italiens de 21 H 00 à 22 H 00 .
Nous invitons tout le monde à prier pour la réparation et demandons la paix de Celui qui seul peut nous l’accorder  et «non pas comme le monde la donne » (Jean 14:27 ) : le Seigneur Jésus-Christ, près de nous dans l'Hostie consacrée , fera en sorte que  nos cœurs ne craindront  pas et ne seront  pas troublés .


Don Pierpaolo Petrucci, Supérieur du District de la Fraternité Saint-Pie X



Source : District d'Italie  
  
Traduction : LPL  
  




Alors que penser? Que Mgr Fellay se moque de l'opinion des uns et des autres des supérieurs de district, pourvu qu'il ne soit pas lui-même en cause? C'est à se le demander!  
  
Que l'abbé Pinaud lui résiste personnellement lui est intolérable, mais que les districts de la Fraternité soient littéralement opposés sur des sujets aussi fondamentaux qu'une prière apostate demandée par François, le pape, cela le laisse de glace..?!  
  
 
  
Tout ne serait-il plus désormais que tourné sur la petite personne de Mgr Fellay? Mgr Fellay serait-il atteint de mégalomanie au sens pathologique du terme ?  


Est-il sain de laisser la Fraternité dans les mains d'une personne malade ? N'y a-t-il aucune solution d'urgence envisagée dans les statuts de la Fraternité pour remédier à ce cas d'urgence? 
  
 
  


Revenir en haut
Pierre-Julien
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 91
Localisation: York

MessagePosté le: Ven 15 Nov 2013, 16:58    Sujet du message: L'abbé Rostand au fil du temps Répondre en citant

Piquant en effet.

A part que ce texte de 2008 montre déjà la faiblesse doctrinale de l'abbé Rostand.

Non ! la prédication entendue et l’enseignement reçu à l’occasion de la messe NE SONT PAS aussi importants que le rite observé !

Cf.
https://www.stageirites.fr/2013/10/les-cathares-sont-de-retour/


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Ven 15 Nov 2013, 17:32    Sujet du message: L'abbé Rostand au fil du temps Répondre en citant

La Sapinière a écrit:
 Pourtant, M l’abbé Rostand a décidé de soutenir cette initiative. Sur le site officiel du District, il écrivait : « nous apprécions l’invitation à prier et à jeûner et nous espérons que non seulement les catholiques mais chacun puisse répondre à l’appel du pape en priant Notre-Seigneur Jésus-Christ et sa mère, la Vierge Marie. »  





L'abbé Rostand ne fait pas dans la dentelle, il précise bien qu'il s'unit, non par inadvertance à la prière syncrétiste de François, mais en toute connaissance de cause, il a cette expression fort ambiguë: "nous espérons que non seulement les catholiques mais chacun puisse répondre à l’appel du pape en priant Notre-Seigneur Jésus-Christ"... Qui sont ces chacun, en dehors des catholiques, qui peuvent prier Notre-Seigneur Jésus-Christ? Peut-être les autres chrétiens hérétiques ou schismatiques? Mais encore???

Cernunnos a écrit:
A part que ce texte de 2008 montre déjà la faiblesse doctrinale de l'abbé Rostand.

Non ! la prédication entendue et l’enseignement reçu à l’occasion de la messe NE SONT PAS aussi importants que le rite observé !

Cf.
https://www.stageirites.fr/2013/10/les-cathares-sont-de-retour/


Le sermon, en effet, même s'il est très important, n'a pas une importance égale au rite observé, ainsi que le fit remarquer le père Calmel à propos de sa critique de la Mission de France et de l'oeuvre des prêtres ouvriers:


 
Citation du père Calmel:
"Le prêtre est avant tout l'homme de la prière et de la messe. Et son ministère auprès des âmes consiste en premier lieu à les conduire à la messe. (...) Il veut faire du bien aux hommes en leur prêchant l'Evangile, mais ceci est directement orienté à la participation active à la liturgie." (P. 107-108)

Dans les statuts de la Mission Saint-Pierre et Saint-Paul qu'il composa en 1955, le père Loew prescrivit pour chaque prêtre deux heures d'exercices spirituels par jour comprenant la messe.  La mention de la messe n'apparait qu'une seule fois dans les statuts, comme si elle était accessoire. "Or la messe est le centre et le sommet de la vie chrétienne, spécialement la messe dominicale." (P. 109) C'est vers elle que doivent tendre tous les efforts de l'apôtre, ce qui vaut pour les pauvres comme pour les riches.


Il n'empêche que l'abbé Rostand en servant la liturgie traditionnelle se contredit en demandant d'aller prier avec des hérétiques, des mahométans, des Juifs et des athées. "Ce qui est « proche de l’hérésie »" ainsi que l'écrit l'auteur de La Sapinière.
On ne peut pas faire une chose et son contraire.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:17    Sujet du message: L'abbé Rostand au fil du temps

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com