Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
De Justin Petipeu à Austremoine, et des 3 évêques aux 3 supérieurs des communautés amies

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 18 Nov 2013, 21:41    Sujet du message: De Justin Petipeu à Austremoine, et des 3 évêques aux 3 supérieurs des communautés amies Répondre en citant

Des 3 évêques aux 3 supérieurs des communautés amies et de Justin Petipeu à Austremoine

LA RÉSISTANCE A L'ORDRE DU JOUR
                

Austremoine met en exergue sur son site un commentaire remarquable de Justin Petipeu glané sur le Forum Catholique à propos du dernier éditorial de l'abbé de Cacqueray dans Fideliter.

Ce commentaire de J. Petitpeu met à nu la quasi solitude de Mgr Fellay, seulement entouré des rares prêtres qui ont organisé le coup d'Etat du ralliement manqué en juin 2012, face à la fronde générale qui s'était soulevée du sein de la Fraternité contre le ralliement. Ce serait déjà beaucoup s'il n'y manquait pas le non possumus des trois supérieurs des communautés amies qui ensemble, dans le même véhicule, sont allés à Menzingen dire "non!" à Mgr Fellay. Seuls ceux qui lisaient "Un évêque s'est levé!" à cette époque ont eu cette information qui de ce fait n'a sans doute pas eu la résonance qu'elle aurait du avoir. Il me semble intéressant de le rappeler.

Nous savons que cela a valu aux trois communautés, la suspension des ordinations de leurs séminaristes.

Tout cela n'est pas vieux, cela fait à peine plus d'un an...        
       


Voici l'épisode du "non possumus" des supérieurs des: Capucins de Morgon, Bénédictins de Bellaigue et Dominicains d'Avrillé, rapporté en août 2012, l'événement est toujours d'actualité:     
         
                

Citation Un Evêque s'est levé 25 août 2012:
Posté le: Sam 25 Août 2012 - 01:29    Sujet: Les communautés amies sont allées à Menzingen dire leur opposition au ralliement
Les Supérieurs des 3 communautés amies sont allés dire à Mgr Fellay leur opposition au ralliement

_______________________________
    

Les trois communautés amies concernées par le refus de Mgr Fellay, d'ordonner les séminaristes, sont les Capucins de Morgon, les Dominicains d'Avrillé et les Bénédictins de Bellaigue. Aussi scandaleux que soit ce refus, ce n'est pas ce qui est le plus stupéfiant de  cette histoire.

Le plus grave est qu'il s'agit d'une sanction pour fidélité à la Tradition ou plus exactement d'une tentative de mise-au-pas ou plus prosaïquement encore d'une basse vengeance du petit pape de Menzingen!

En effet début mai 2012 les trois supérieurs des trois communautés sont partis dans le même véhicule pour rencontrer Mgr Fellay et lui faire part de leur désaccord à propos du ralliement. Fallait-il qu'ils soient bien déterminés! Honneur ne leur en a pas été assez rendu puisque cet événement est passé quasiment inaperçu!

Mgr Fellay avait déjà reçu auparavant la "Lettre des trois évêques", datée du 7 avril 2012, qui leur exprimait le même désaccord sur le ralliement.

Le Supérieur de la FSSPX qui avait avoué qu'en se ralliant il créait un risque de scission au sein de la Fraternité dont il a la responsabilité, loin de tenir compte de ces sages et concordants conseils, a préféré se venger. Comment interpréter ce refus d'ordinations autrement?

Alors que les deux derniers chapitres généraux de la FSSPX, celui de 2006 et celui d'Albano de 2011, avaient rappelé que tout accord canonique était exclu sans accord doctrinal préalable, Mgr Fellay, non seulement est passé outre en signant l'accord qui a été refusé par le cardinal Levada le 13 juin dernier, mais en plus il a sanctionné en bon autocrate, ceux qui avaient eu l'audace de lui rappeler ses engagements.
Il est vrai que de façon évidente, ce sont ces graves et importants désaccords au sein de la FSSPX quant au ralliement, qui ont motivé le refus par le Pape, de la signature de Mgr Fellay le 13 juin 2012!

Quelle que soit l'ampleur du scandale dénoncée à juste titre par INRI, d'un pouvoir usurpé par Mgr Fellay, le comble de ce scandale est atteint par la sanction pour cause de refus de ralliement et donc de trahison!
Que ces communautés aient essuyé ce coup bas est une médaille épinglée à leur tableau d'honneur.
Leur plus grand mérite est de continuer à ne pas céder à ce chantage honteux!
          

Gentiloup
             
  

 
L'excellent commentaire, hier dimanche 17 novembre 2013, de Justin Petipeu, complètera ces heures de gloire de la résistance qui poursuit son œuvre interne, en une saisissante synthèse:
           

 Source : le forum catholique.
          

Citation, reprise du site d'Austremoine:
[...] Je dis seulement que cette soif d’unité n’était partagée que par un évêque et une poignée de prêtres…ce qui n’est pas méprisant dans mon esprit mais indique un petit nombre. Certes un accord avait été trouvé, mais entre qui et qui ? On a vu nombre de prêtres tirer à boulets rouges sur Rome, et pas des moindres ; je pense aux supérieurs des districts de France, d’Amérique du Sud, d’Angleterre, d’Italie. L’un qualifiait Benoît XVI d’apostat et de blasphémateur à l’occasion d’Assise, l’autre enterrait les propositions avant que le supérieur n’y ait réagi lui-même, le troisième appelait à la résistance jusqu’au martyre. Les sites internet se multipliaient pour traîner dans la boue le supérieur général pendant qu’en France, le pauvre abbé Simoulin dans le Seignadou a dû se sentir bien seul pour défendre Mgr Fellay tandis que la Porte Latine n’a même pas daigné publier ses articles…

Alors oui, lorsque la lettre des trois évêques est parue, qui menaçait ouvertement la FSSPX d’éclatement, je pense que Rome a été largement prise de court. On se souvient du piteux communiqué de la Commission Ecclesia Dei qui informait sans rire que « le cas des trois autres évêques serait traité à part »…Quelle farce !

Mgr Fellay a d’ailleurs convenu depuis que ce texte était diviseur, sans attendre celui de Juin 2012.
Quant'au terme « récupérer » qui vous choque, vous pouvez le changer s’il vous déplaît tant que ça. En attendant, c’était bien l’esprit de Benoît XVI affiché clairement dans la lettre qui accompagnait la levée des excommunications en 2009.


 
Citation de Benoît XVI - Lettre aux évêques qui accompagnait le motu proprio du 07 07 07:
Devons-nous impassiblement les laisser aller à la dérive loin de l’Église ? Je pense par exemple aux 491 prêtres. Nous ne pouvons pas connaître l’enchevêtrement de leurs motivations. Je pense toutefois qu’ils ne se seraient pas décidés pour le sacerdoce si, à côté de différents éléments déformés et malades, il n’y avait pas eu l’amour pour le Christ et la volonté de L’annoncer et avec lui le Dieu vivant. Pouvons-nous simplement les exclure, comme représentants d’un groupe marginal radical, de la recherche de la réconciliation et de l’unité ? Qu’en sera-t-il ensuite ?



Lorsqu’il a été clair que trois évêques sur quatre et l’écrasante majorité des prêtres ne suivrait pas, je ne vois pas trop ce qu’il restait à faire, à part sauver la tête de Mgr Fellay en lui permettant de rentrer la tête haute à la maison…et de ne pas devenir le Tjibaou de la FSSPX.

Aucun mépris dans mes propos mais créer une prélature personnelle pour Benoît XVI était infiniment plus facile que de libérer la messe et lever les excommunications. Excusez-moi mais votre analyse ne tient pas. S’il n’y a pas eu de prélature, c’est parce qu’elle n’aurait été qu’une coquille (presque) vide.
                
Justin Petipeu
   
  
  
 


Dernière édition par Gentiloup le Mar 19 Nov 2013, 14:58; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 18 Nov 2013, 21:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DEO GRATIAS
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2012
Messages: 214

MessagePosté le: Mar 19 Nov 2013, 13:29    Sujet du message: De Justin Petipeu à Austremoine, et des 3 évêques aux 3 supérieurs des communautés amies Répondre en citant

Ce forum est la mémoire de la résistance. C'est une bénédiction.
Les 3 prieurs sont toujours au combat. Comme tous les autres. Il n'y a que Mgr de Galarreta qui est une énigme. Depuis, la résistance dans la Fraternité s'est encore renforcée, grâce à la ténacité opiniâtre de l'abbé Pinaud.

Austremoine qui était administrateur du forum FECIT avec Ennemond met révèle dans ce commentaire une vue si claire de l'isolement de Mgr Fellay qui ne tient que grâce aux statuts de la Fraternité qui le maintiennent contre vents et marée à la tête de la Fraternité... Jusqu'à quand ?

Les choses avancent et la résistance gagne du terrain. Deo gratias!


Revenir en haut
capucine


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2013
Messages: 31
Localisation: beau pays

MessagePosté le: Mar 19 Nov 2013, 14:38    Sujet du message: Présentation de capucine Répondre en citant

Catholique, revenue à la Tradition par la Providence qui a pris figure de Mr l'Abbé Pinaud. Il y a 20 ans.
Je voudrais ici le remercier,  et l'assurer de notre soutien et prières fidèles.
Quand à Mgr Fellay , je lui souhaite de pouvoir dire : "Je n'ai perdu aucun de ceux que tu m'as confié"
Quand à ce site merci à gentiloup, Dieu vous garde tous.


Revenir en haut
InNomineDomini
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2013
Messages: 142

MessagePosté le: Mar 19 Nov 2013, 15:52    Sujet du message: De Justin Petipeu à Austremoine, et des 3 évêques aux 3 supérieurs des communautés amies Répondre en citant

Bienvenue Capucine, merci d'être avec nous!

Revenir en haut
capucine


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2013
Messages: 31
Localisation: beau pays

MessagePosté le: Mar 19 Nov 2013, 21:16    Sujet du message: merci in nomine Domini Répondre en citant

Je suis tout à fait néophyte , je ne sais jamais si les messages vont atteindre leur but. C'est la 1ère fois que je fais ça, et je ne comprends rien aux "htlme" "bbcode" etc... je suis étonnée que mon message soit arrivé, agissant au pif.  Donc merci à in nomine Domini, Au nom du Seigneur... merci de votre acceuil, je ne participerai pas à vos échanges, mais j'apprends beaucoup en vous lisant, donc merci à vous tous,  et Dieu vous guide. Mais je peux dire que je suis tout à fait d'accord avec Gentiloup sur son analyse Internet, c'est la vérité et même si je me sers d'internet en ce cas précis, soutien à une cause précise, j'ai tous les reculs de Gentiloup dans l'utilisation de ce média 

Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mer 20 Nov 2013, 19:48    Sujet du message: La résitance pour la Fraternité! Répondre en citant

Ainsi que le dit fort bien Justin Petipeu, "cette soif de ralliement n’a été partagée que par un évêque", Mgr Fellay "et une poignée de prêtres" dont surtout ses conseillers généraux: 
     
"C'est alors, écrit-il,  qu'on a vu nombre de prêtres tirer à boulets rouges sur Rome, et pas des moindres ; je pense aux supérieurs des districts de France, d’Amérique du Sud, d’Angleterre, d’Italie. L’un qualifiait Benoît XVI d’apostat et de blasphémateur à l’occasion d’Assise, l’autre enterrait les propositions avant que le supérieur n’y ait réagi lui-même, le troisième appelait à la résistance jusqu’au martyre. Les sites internet se multipliaient pour traîner dans la boue le supérieur général pendant qu’en France, le pauvre abbé Simoulin dans le Seignadou a dû se sentir bien seul pour défendre Mgr Fellay tandis que la Porte Latine n’a même pas daigné publier ses articles…" ( Justin Petipeu 
     
Et tandis que les trois autres évêques de la Fraternité protestaient dans une lettre à Mgr Fellay contre ce ralliement programmé, les trois supérieurs des trois communautés amies masculines de France, ainsi que je l'expose plus haut, se rendaient ensemble à Menzingen pour opposer leur "Non possumus" au ralliement qui allait leur valoir un report de l'ordination de leurs séminaristes.  
     
Ce tsunami de protestataires qui a fait barrage au ralliement n'a pas disparu.   
     
Certains parmi les protestataires sont peut-être rentrés dans le rang (?) mais beaucoup d'autres au contraire se sont levés depuis, même s'ils ont adapté leur combat aux besoins de la situation. La Fraternité est un tout, c'est un corps, ce n'est pas la chose de Mgr Fellay, même s'il a tendance à le croire.  Je ne prétends pas parler pour les USA, l'Asie ou autre; comme le dit Jeanne d'Arc  "ma mission s'arrête aux limites du royaume". 
     
De grandes injustices ont frappé certains prêtres et Mgr Williamson, et nous souhaitons de tout coeur et nous agissons autant qu'il est en nous, pour que ces iniquités soient réparées. Ils poursuivent leurs missions de leur côté, que Notre-Seigneur les guide et les soutienne et leur donne la force parce qu'ils ont hérité d'une lourde croix ! Mais il n'est pas question pour le forum d'abandonner le combat du bien commun au profit d'autres intérêts. Tant que la Fraternité sera debout face à la Rome conciliaire, ainsi que nous la voyons en France, nous la soutiendrons. Il n'y va pas seulement de l'intérêt de quelques-uns, mais de l'intérêt de la Foi, de l'Eglise et de tous.  
     
Dans son livre "l'Ecole chrétienne renouvelée", le père Calmel insistait pour que les pasteurs et éducateurs soient "tout à tous pour les sauver tous." Ce n'est d'ailleurs que le fond du message de Notre-Dame à Fatima. 
     

Il ne s'agit donc pas de se sauver à quelques-uns, mais de se battre pour tous, même pour ceux qui aujourd'hui se trompent. En nous battant pour tous, nous ne faisons que notre devoir. Ce combat est illustré en sa fine pointe par l'abbé Pinaud dont le sacrifice est cloué sur la Croix de notre Seigneur.  
     
A ce propos, je fais la triste remarque que pour certains de la résistance, lorsque l'abbé Faure sur le site de La Sapinière dévoile Les dessous du chapitre de 2012, tout va bien puisque l'abbé Faure a rejoint la "Résistance" externe.  Mais lorsque La Sapinière publie la critique  de l'abbé de Jorna lors de ce même chapitre, des dents grincent, parce que l'abbé de Jorna est toujours, au sein de la Fraternité, l'excellent directeur du séminaire d'Ecône qu'il a toujours été .  
     
Or il est de bon ton actuellement chez certains, de critiquer les séminaires de la Fraternité afin d'aspirer autant que possible les candidats au sacerdoce vers les séminaires encore à l'état de démarrage, de la Résistance externe. Que le directeur du séminaire d'Ecône soit l'un des principaux opposants au chapitre d'Ecône de juillet 2012 ne fait donc pas l'affaire de tous. Voilà pourquoi l'opposition de l'abbé Faure est en odeur de sainteté tandis que celle de l'abbé de Jorna soulèvent des difficultés. 


Cette mentalité n'est pas celle du forum.   
 
 
 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:00    Sujet du message: De Justin Petipeu à Austremoine, et des 3 évêques aux 3 supérieurs des communautés amies

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com