Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
ONU: L'abomination de la désolation enseignée aux enfants dés la maternelle

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
InNomineDomini
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2013
Messages: 142

MessagePosté le: Mer 11 Déc 2013, 11:01    Sujet du message: ONU: L'abomination de la désolation enseignée aux enfants dés la maternelle Répondre en citant

Voici quelques “connaissances” que l’OMS recommande de transmettre aux enfants de 0 à 16 ans :
  • Entre 0 et 4 ans ,le rapport prescrit l’apprentissage de "la jouissance et du plaisir quand nous touchons notre propre corps :  la masturbation infantile". Cette période de l’enfance serait appropriée pour "la découverte de son corps et en particulier des organes génitaux".
  • À 4 ans, l’OMS affirme que les enfants sont aptes pour "exprimer besoins, désirs et limites, par exemple dans le contexte de “jouer au docteur".
  • Entre 4 et 6 ans, nos enfant doivent savoir que l’histoire de la cigogne qui apporte les bébés est un mythe. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé cette période de l’enfance serait excellente pour "parler de sujets sexuels", explorer les "relations du même sexe" et "consolider l’identité de genre"
  • Entre 6 et 9 ans, les experts de l’OMS soutiennent que nos enfants sont prêts pour connaître et défendre les "droits sexuels des garçons et des filles "
  • Entre 9 et 12, les enfants doivent être alertés sur le problème que représente une grossesse imprévue ainsi que les enjeux qui y sont liés : l’éducation des enfants, la planification familiale, le choix d’un projet de vie, la contraception, l’interruption de grossesse... Autrement dit, avant même la puberté nos enfants sont traités comme des clients potentiels de “l’industrie” de l’avortement !
  • Dès l’âge de 9 ans, il est recommandable que les enfants sachent où trouver des contraceptifs et où pratiquer un avortement.
  • Entre 9 et 15 ans, l’OMS suggère que le gouvernement avertisse nos enfants quant à l’obstacle que représenterait la religion chrétienne pour la jouissance et le plaisir sexuel
  • À 15 ans, il convient d’ouvrir les adolescents aux diverses réalités sexuelles... Autrement dit, l’école doit leur suggérer la possibilité de l’homosexualité, de la bisexualité et autres pratiques...
  • 15 ans serait également l’âge adéquat pour connaître "les relations sexuelles tarifées, la pornographie, l’addiction au sexe ".
Tout aussi éloquent que le contenu concret du guide, sont les principes dont il se réclame ouvertement : 
  • l’État est la "source formelle" et "scientique" de l’éducation des enfants, les parents ne sont que des “sources informelles”,
  • l’éducation sexuelle et affective des enfants européens doit être planifiée en conformité avec les dogmes de la théories du Genre
  • l’éducation sexuelle "commence dès la naissance" et doit adopter un point de vue holistique. 
  • la théorie du genre est nécessairement "scientifique" et "neutre"; ce qu’enseigne les parents doit en revanche être considéré avec prudence.
Vous avez bien lu : avec l’OMS le “Meilleurs des Mondes” imaginé par  A. Huxley devient réalité ! 

 
Le rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé a 83 pages et les paroles"amour"et responsabilité n’apparaissent presque jamais ; quand c’est néanmoins le cas, leur poids et leur signification sont dérisoires. Par contre, le guide fait constamment référence au"plaisir" "bien être personnel et à “(l’)instinct". L’Organisation Mondiale de la Santé est une agence des Nations Unies. Avec son guide “Normes d’éducation sexuelle en Europe” cet organisme prétend définir les principes et les contenus de base que les États doivent développer dans le cadre de l’éducation à la vie affective et sexuelle des enfants européens, suivant les principes de l’idéologie du genre. L’influence de ce document est potentiellement dévastatrice pour tous les enfants européens ! Y compris pour les vôtres ! Réagissez en exigeant auprès de Mme Zsuzsanna Jakab, directrice du bureau européen de l’Organisation Mondiale de la Santé, le retrait immédiat du guide Normes d’éducation sexuelle en Europe”


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 11 Déc 2013, 11:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Chat-Huant
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 130
Localisation: Sologne du 41

MessagePosté le: Mer 11 Déc 2013, 13:53    Sujet du message: ONU: L'abomination de la désolation enseignée aux enfants dés la maternelle Répondre en citant

Je pense qu'un moment il va falloir faire parler la poudre pour faire taire à jamais ces impies

Revenir en haut
Cadoudal
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 542
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Mer 11 Déc 2013, 20:01    Sujet du message: ONU: L'abomination de la désolation enseignée aux enfants dés la maternelle Répondre en citant

" la prédication de la chasteté est une excitation publique à la contre nature "
"mépriser la vie sexuelle, la salir avec la notion " d'impur"
"c' est le véritable péché contre l 'esprit saint de la vie";


F Nietzsche, philosophe talmudiste
"loi contre le christianisme"
in "l 'antéchrist"
10/18 1985; p : 115


NB: Nietzsche a une conception du christianisme 
moderniste, proche de Vatican II.


Revenir en haut
Croy
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2012
Messages: 120
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 12 Déc 2013, 14:37    Sujet du message: ONU: L'abomination de la désolation enseignée aux enfants dés la maternelle Répondre en citant

Intéressante réponse de la Russie à ce porpos...


Diplomatie : la Russie contre la révolution sexuelle
dans Diplomatie et Défense, International, Russie / Par Baudouin Lefranc / le 11 décembre 2013 à 10:37 /
  

Dans sa rubrique « bioéthique », Médias-Presse-Info vous informe régulièrement de l’inquiétante promotion de la culture de mort et des déviances morales au niveau international, notamment par des institutions liées à l’ONU.
On doit bien constater que depuis quelques années, les partisans de l’inversion des valeurs voient se dresser devant eux un adversaire encore très improbable il y a moins de quinze ans : la Russie.


« Nous nous opposerons tout le temps à ce qu’il soit fait référence à l’orientation sexuelle dans les documents juridiques internationaux, y compris les résolutions des organismes de l’ONU. »


C’est ce qu’a déclaré aujourd’hui le vice-ministre russe des affaires étrangères Guennadi Gatilov, répondant à une question d’un journaliste au sujet de la pression exercée par les Etats-Unis au Conseil des droits de l’homme de l’ONU pour que la non-discrimination des minorités sexuelles y devienne une priorité.
« L’expression ‘orientation sexuelle’ n’a pas de définition dans le droit international et peut être interprétée de nombreuses manières différentes. Récemment, par exemple, on a beaucoup entendu une thèse comme quoi la pédophilie est une forme d’orientation sexuelle. Cela nous choque. » a argumenté le vice-ministre russe.
Baud  


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:18    Sujet du message: ONU: L'abomination de la désolation enseignée aux enfants dés la maternelle

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com