Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
François fait le ménage pour accélérer la Révolution

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Martel
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2012
Messages: 96

MessagePosté le: Jeu 19 Déc 2013, 21:01    Sujet du message: François fait le ménage pour accélérer la Révolution Répondre en citant

Il y a des prélats pas encore assez modernistes pour François, qui fait le ménage - Martel
Lu sur La Vie
_________________________


Le cardinal Burke, trop radical pour le pape François ?


La volonté affichée du pape François de ne pas trop focaliser le discours de l'Eglise sur des questions de morale n'est décidément pas du goût de certains catholiques. Le cardinal américain Raymond Burke, canoniste connu pour ses prises de position conservatrices, a exprimé ce désarroi en des termes extrêmement clairs lors d'une interview la semaine dernière sur la chaîne de télévision catholique EWTN (citée, en anglais, par le National Catholic Reporter) : selon lui, l'évêque de Rome devrait parler davantage d'avortement et de loi naturelle. 

 
Evoquant l'exhortation apostolique Evangelii Gaudium(« La joie de l'évangile ») publiée par François fin novembre, le cardinal Burke a exprimé des doutes quant au fait que ce texte, « pas vraiment facile à interpréter », puisse être considéré comme un enseignement officiel de l'Eglise catholique. « C'est un type de document bien particulier, a-t-il expliqué. Je n'ai pas encore exactement déterminé... comment le qualifier. (…) Je ne pense pas que ce soit censé faire partie du magistère papal. Du moins, c'est mon impression. » 
Lire le texte complet d'Evangelii Gaudium
  
L'une des raisons de cette réserve vis-à-vis de la parole du pape tient dans le fait que ce dernier, toujours selon le cardinal américain, n'encourage pas vraiment les prêtres à parler de l'avortement. Or, estime-t-il, « quel sujet pourrait bien être plus capital que la morale liée à la loi naturelle ? »  
« On a un peu l'impression, ou alors c'est interprété dans ce sens par les médias, que le pape pense que nous parlons trop de l'avortement ou de l'intégrité du mariage entre un homme et une femme. Mais nous ne pourrons jamais parler assez de ces questions ! Il y a, littéralement, un massacre des enfants à naître... Nous ne pourrons jamais en parler assez, car si nous ne disons pas clairement que la vie humaine, la vie humaine innocente et sans défense, a une dignité inviolable, comment pourrions-nous comprendre vraiment quoi que ce soit en ce qui concerne les malades ou autres ? »  

 
Remplacé par un cardinal plus modéré(Modéré? Le mot est diplomatique ?...  NdM)


Faut-il y voir un lien avec cette interview ? On apprenait hier que le pape François avait débarqué Raymond Burke de la Congrégation pour les évêques, l'un des dicastères (équivalent de ministères) les plus importants de la Curie romaine. Sur les trente membres de cette congrégation, chargée notamment de la nomination des évêques dans le monde, douze n'ont pas été reconduits, dont dix principalement en raison de leur âge. Restent deux évêques dont la mise à l'écart n'apparaît pas évidente au premier abord : l'archevêque de Gênes Angelo Bagnasco et, donc, le cardinal Burke. 

 
C'est un autre cardinal américain, l'archevêque de Washington Donald Wuerl, connu pour être bien plus modéré, qui lui succède à la Congrégation pour les évêques. Ce choix, ainsi que celui des autres membres du dicastère, peut être interprété comme le reflet concret de la volonté du pape François de nommer, dans les différents diocèses du monde, des évêques qui soient davantage des pasteurs que des gardiens de la doctrine. Une vision qu'il avait par exemple exprimée devant les nonces apostoliques en juin dernier, en les encourageant à privilégier les prêtres « proches du peuple » plutôt que les « ambitieux ». 

 
Raymond Burke reste néanmoins préfet du Tribunal suprême de la signature apostolique, la plus importante juridiction du Saint-Siège, et pourrait être prochainement nommé à la tête d'un diocèse américain. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 19 Déc 2013, 21:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
petittroupeau
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2013
Messages: 51
Localisation: rhone

MessagePosté le: Ven 20 Déc 2013, 18:27    Sujet du message: réaction article sur françois Répondre en citant

il faudrait nous expliquer l'opposition , ou la différence, voire la contradiction entre "pasteur" et "gardien de la doctrine", personnellement je n'en vois pas pour moi c'est synonime si l'on se dit catholique et pas syncrétiste comme françois.

Revenir en haut
PGM
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 133

MessagePosté le: Dim 22 Déc 2013, 04:29    Sujet du message: François fait le ménage pour accélérer la Révolution Répondre en citant

Wuerl n'est pas « bien plus modéré », c'est un complet apostat qui ne se soucie plus de faire respecter la moindre doctrine catholique, pas même la plus élémentaire, dans son archidiocèse.C'est lui qui permet que de parfaites prostitués politiques comme Kerry, Falcone ou Pelosi puisse aller prendre le petit bout de pain conciliaire le dimanche, à Washington, même si leurs politiques s'inscrivent maintenant sans vergogne contre le catholicisme. De plus, on ne compte plus les casseroles à ses pattes depuis qu'il a dû quitter son ancien diocèse de Pittsburgh qui sombrait dans les affaires de pédophilie, vous imaginez pourquoi. Avant de le quitter, il y a fermé plus du tiers des paroisses.

Burke, même s'il n'est pas catholique, avait trop de relent de cette religion pour que cet apostat de Bergoglio puisse le supporter dans son entourage. C'est tout dire. Et il fallait enlever un obstacle à la nomination des pires fournées « d'épiscopes », bien à son image, que nous prépare le partisan de la théologie de la libération en soutane blanche. En moins d'un an il a plus façonné le Vatican à sa ressemblance que ne l'a fait ce faux réformateur de Ratzinger en sept ans.


Revenir en haut
Cadoudal
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 542
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Dim 22 Déc 2013, 05:43    Sujet du message: François fait le ménage pour accélérer la Révolution Répondre en citant

le succès du Babel d' Assise exige au préalable le génocide des théologiens sérieux, s'il en existe encore.



" Eugenio Scalieri:
Je vous suis reconnaissant de m'avoir posé la question. Voici ma réponse : je crois dans l'Être,
 c'est-à-dire le tissu d'où jaillissent les formes, les Entités."




pape François Imbroglio 
"Et moi, je crois en Dieu. Pas dans un Dieu catholique, car il n'existe pas de Dieu catholique,
 il existe un Dieu. Et je crois en Jésus Christ, son incarnation."


avec un pasteur pareil
les loups sentent le festin .


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:47    Sujet du message: François fait le ménage pour accélérer la Révolution

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com