Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Mgr. Williamson "Commentaire Eleison"- BILLOT -- I

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
laudetur Jesus Christus
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2012
Messages: 327
Localisation: Pologne

MessagePosté le: Sam 21 Déc 2013, 13:22    Sujet du message: Mgr. Williamson "Commentaire Eleison"- BILLOT -- I Répondre en citant

BILLOT -- I

Depuis des années je donne des conférences sur les Sept Époques de l’Église, à base du Commentaire rédigé par le Vénérable Bartolomé Holzhauser sur le livre de l’Apocalypse. Prêtre allemand de la première moitié du 17ème siècle, Holzhauser estimait qu’il avait été inspiré en l’écrivant. Les conférences ont été bien reçues, en particulier parce qu’elles font encadrer la folie de notre époque dans une vision harmonieuse de toute l’histoire de l’Église. Mais jusqu’à récemment je ne m’étais pas rendu compte que cette vision de Holzhauser fut partagée par un grand théologien classique, le cardinal Billot (1846-1931). Cela fait qu’il est nettement plus difficile de renvoyer Holzhauser comme un illumin&eac ute; ou « apparitionniste ».

C’est dans l’Épilogue du premier tome de son célèbre Traité sur l’Église du Christ que le cardinal garnit de maint détail la correspondance affirmée par Holzhauser entre sept grandes Époques de l’histoire de l’Église et les lettres aux sept églises d’Asie qui constituent les deuxième et troisième Chapitres du livre de l’Apocalypse. Billot ne fait pas mention du nom de Holzhauser, mais on conçoit à peine qu’il n’y ait pas eu de lien. N’empêche, pour établir la correspondance Billot ne s’appuie sur aucune vision ni inspiration mais sur les noms mêmes des sept églises. La correspondance entre ces noms et l’évolution de l’histoire de l’Église est soit une coïncidence remarquable, soit – plus vraisemblablement – une trace de la Providence à l’œuvre : Dieu, Maître de l’Histoire !

Ainsi Billot dit-il qu’Éphèse (Apoc. II, 1-7) signifie en grec un départ ou une attaque, nom évidemment apte pour nommer l’Époque Apostolique (33-70 AD) par laquelle a commencé l’Église. Smyrne (Apoc. I, 8-11) nomme la deuxième église et signifie la myrrhe, ce qui correspond à la passion et aux souffrances de la Deuxième Époque (70-313 AD), celle des Martyres. Pergame (Apoc. I, 12-17) fut une ville célèbre pour sa littérature, d’où « pergame » est venu à signifier matériel sur quoi écrire, ce qui correspond bien au groupe des grands écrivains de la Troisième Époque de l’Église, celle des Docteurs (313- 800 AD). Thyatire nomme l’église suivante (Apoc. II, 18-29) et signifie « splendeur de triomphe », ce qui correspond au triomphe millénaire de l’Église, qui s’étend de Charlemagne (742-814) jusqu’à la Révolution française (1789).

Ces mille ans on peut les calculer aussi entre la conversion de Clovis (496) et l’éruption du Protestantisme (1517), mais que l’on prenne la Réformation ou la Révolution pour le début du déclin de la chrétienté, en tout cas Sardes qui donne son nom à la cinquième église (Apoc. III, 1-6) fut la ville de Crésus, homme fabuleusement riche, ce qui évoque une abondance d’argent, de prospérité matérielle et de décadence spirituelle, traits caractéristiques de notre propre temps. En effet, les avertissements départis à l’église de Sardes correspondent parfaitement à l’époque actuelle, comme nous le verrons avec Billot dans des « Commentaires » suivant celui-ci.

Avec la sixième église, celle de Philadelphie (Apoc.III, 7-13), « amour » (Phil-) « des frères « (-adelphie) nous passons nettement à l’avenir. Billot fait correspondre ce nom à un dernier grand triomphe de l’Église, marqué en particulier par la conversion des Juifs, telle que St Paul l’a prophétisée (Rom.XII, 11), et par leur réconciliation avec les Gentils, pour devenir enfin des frères dans le Christ (Eph.II, 14-16).
Mais l’église de Philadelphie reçoit l’avertissement que la tribulation approche (Apoc. III, 10).

Ce sera la Septième et dernière Époque de l’Église, celle de Laodicée (Apoc.III, 14-22), qui prend son nom du jugement (dike) des peuples (laon). Ce sera l’époque de la dernière et plus terrible des épreuves de l’Église, la persécution de l’Antéchrist, suivie par le Jugement Général, où seront jugées toutes les âmes qui auront jamais vécu, et donc tous les peuples.

Kyrie eleison. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 21 Déc 2013, 13:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pierre-Julien
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 91
Localisation: York

MessagePosté le: Sam 21 Déc 2013, 13:53    Sujet du message: Mgr. Williamson "Commentaire Eleison"- BILLOT -- I Répondre en citant

La tendance aparitionniste et "fin du mondiste" de Mgr W. n'est plus un secret pour personne.
Après il existe le choix : être ou ne pas être quiétiste...

Joseph de Maistre qu'on aime ou qu'on ne l'aime pas disait que de nombreux penseurs ont crû à toutes les époques que la fin du monde était pour demain, tandis que lui même en pleine révolution française s'interrogeait sur le fait que les premiers siècles n'étaient peut être pas seulement passés.


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Sam 21 Déc 2013, 15:06    Sujet du message: Mgr. Williamson "Commentaire Eleison"- BILLOT -- I Répondre en citant

 
Pierre-Julien a écrit:
La tendance apparitionniste et "fin du mondiste" de Mgr W. n'est plus un secret pour personne.

Lisez plus attentivement : ce n’est pas la “fin du monde” que Mgr Williamson attend à plus ou moins court terme, c’est le remplacement de l’Eglise de Sardes (celle de la prospérité matérielle et de la décadence spirituelle que nous connaissons) par l’Eglise de Philadelphie, décrite par le cardinal Billot, paraît-il, comme le “dernier grand triomphe de l’Eglise”. La Sainte Vierge n’a-t-elle pas fait une prédiction similaire à Fatima ? Franchement, j’ai déjà lu plus déprimant comme perspective...

Quant à Joseph de Maistre – dont je ne suis pas davantage un inconditionnel ! – je viens de relire de lui ce passage :

Joseph de Maistre (Les Soirées de Saint-Pétersbourg, Onzième entretien) a écrit:
Le matérialisme, qui souille la philosophie de notre siècle, l’empêche de voir que la doctrine des esprits, et en particulier celle de l’esprit prophétique, est tout à fait plausible en elle-même, et de plus la mieux soutenue par la tradition la plus universelle et la plus imposante qui fut jamais

M.


Revenir en haut
Pierre-Julien
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 91
Localisation: York

MessagePosté le: Sam 21 Déc 2013, 15:22    Sujet du message: Mgr. Williamson "Commentaire Eleison"- BILLOT -- I Répondre en citant

Effectivement pour ce courrier eleison-ci, mais cela fait partie de la "chose" ...

Pour Maistre il était par préjugé comme il le reproche pourtant lui-même à d'autres, un traditionaliste et comme vous le citez ici il enfouissait son bon sens auquel je faisais allusion, pour laisser parler son inclination platonisante.


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Sam 21 Déc 2013, 16:21    Sujet du message: Mgr. Williamson "Commentaire Eleison"- BILLOT -- I Répondre en citant

Pierre-Julien a écrit:
Effectivement pour ce courrier Eleison-ci, mais cela fait partie de la "chose" ...

Vous allez bientôt reprocher à saint Jean d’avoir écrit l’Apocalypse pour rien, et à saint Paul d’avoir écrit : “N’éteignez pas l’Esprit. Ne méprisez pas les prophéties, mais examinez toutes choses, et retenez ce qui est bon.” C’est ce qu’a fait le cardinal Billot dans l’œuvre (La Parousie) dont semble s’être inspiré Mgr : son livre est une réfutation très bien argumentée des interprétations modernistes de la “fin des temps” annoncée par le Christ et ses apôtres. En outre, son interprétation ne lui est pas personnelle, mais fait partie de celles que l’Eglise a toujours autorisées.

M.


Revenir en haut
laudetur Jesus Christus
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2012
Messages: 327
Localisation: Pologne

MessagePosté le: Sam 21 Déc 2013, 16:35    Sujet du message: Mgr. Williamson "Commentaire Eleison"- BILLOT -- I Répondre en citant

Décidément Pierre-Julien vous êtes inimitable!!!!!!!!
Cela fait sans doute aussi partie de la "Chose"!!!!!

En revanche, merci Martin pour vos commentaires équilibrés....un vrai plaisir!


Revenir en haut
InNomineDomini
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2013
Messages: 142

MessagePosté le: Sam 21 Déc 2013, 17:32    Sujet du message: Mgr. Williamson "Commentaire Eleison"- BILLOT -- I Répondre en citant

Répondre aux arguments par des arguments. Pierre-Julien donne des arguments qui me semblent raisonnables, dommage qu'ils soient mal exprimés , Mais on comprend quand même, on peut en discuter comme le fait Martin, n'est-ce pas ? Mais pas les attaques personnelles ...  

 
Je préfère ne pas prendre position ici, entre le quiétisme et la prophétie, c'est un domaine que je ne maîtrise pas assez. Si je comprends bien Mgr Williamson, le cardinal Billot explique la prophétie de Hauzhauser, d'une façon rationnelle. Ce serait plutôt cette étude rationnelle qui m'intéresserait. Je ne suis pas du tout branchée prophéties.  


Revenir en haut
laudetur Jesus Christus
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2012
Messages: 327
Localisation: Pologne

MessagePosté le: Sam 21 Déc 2013, 21:14    Sujet du message: Mgr. Williamson "Commentaire Eleison"- BILLOT -- I Répondre en citant

Pardon InNomineDomini si ma réponse semblait une attaque!
Simplement je n'aime pas beaucoup les attaques systématique contre Mgr Williamson!
Non pas que je sois absolument inconditionnelle mais il me semble que les façons méprisantes à son encontre sont indignes (c'est tout de même un évêque et un évêque méritant!). Le descendre en flèche dès qu'il dit quelque chose ce n'est vraiment pas une bonne chose à mon avis!
On peut ne pas être d'accord mais il y a la façon de le dire tout de même!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:05    Sujet du message: Mgr. Williamson "Commentaire Eleison"- BILLOT -- I

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com