Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
"Défenseur de la foi catholique" , une distinction qui fit scandale

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Vladimir
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2012
Messages: 105

MessagePosté le: Sam 28 Déc 2013, 11:24    Sujet du message: "Défenseur de la foi catholique" , une distinction qui fit scandale Répondre en citant

Le fameux télégramme du cardinal Pacelli, futur Pie XII
Posted on 30 juillet 2013 by Les amis de Chesterton

 

 

 
Portrait du cardinal Eugenio Pacelli, futur Pie XII 


L’American Chesterton Society a publié récemment une reproduction du fameux télégramme (reproduit ci-dessous) envoyé par le Saint-Siège au moment du décès de G.K. Chesterton le 14 juin 1936. Signé du cardinal Pacelli, alors Secrétaire d’État et futur pape Pie XII (il sera élu le 2 mars 1939), ce télégramme a été lu lors de la messe de requiem célébrée en la cathédrale de Westminster, à Londres le samedi 27 juin 1936. À la demande du cardinal Hinsley, Mgr John O’Connor a chanté cette messe, le père ignatius Rice faisant office de diacre et le père Vincent McNabb de sous-diacre. De son côté, Mgr Ronald Knox a prononcé une vibrante homélie devant plus de 2000 personnes. 

 
Le message du pape Pie XI, transmis par le cardinal Pacelli, fait part de la tristesse du Saint-Père et qualifie le défunt de « défenseur de la foi catholique » (Defender of the Catholic Faith). Un qualificatif qui peut apparaître normal pour saluer la mémoire d’un écrivain catholique qui a consacré une grande partie de son existence à défendre les vérités de la foi. Seulement, ce petit passage du télégramme du cardinal Pacelli, envoyé, rappelons-le au nom du pape Pie XI, créa justement la polémique et fit qu’une grande partie de la presse britannique refusa de reproduire le texte du message papal. 

 
 
 

 
Le titre de « Defender of the Catholic Faith » est, en effet, une chasse gardée et l’on s’étonne que le cardinal Pacelli, si précis et si méticuleux d’habitude, ait laissé passer cette formule, à moins que le hasard ne soit pour rien dans cette affaire (mais pour quelle raison, alors ?) ou que la décision soit venue du pape lui-même. 
Toujours est-il que le titre de « Defender of the Catholic Faith » (Fidei defensor, en latin) a été attribué au roi Henry VIII par le pape Léon X en remerciement de la publication de son ouvrage de défense des sept sacrements (Assertio septem sacramentorum) contre les positions de Luther, le roi se piquant, en effet, de théologie et défendant une position catholique jusqu’au moment de son remariage. 

 
Mais lorsque Henry VIII a rompu avec Rome et s’est élevé au rang de chef de l’Église d’Angleterre, le pape Paul III l’a non seulement excommunié mais lui a enlevé le droit de revendiquer ce titre. En 1544, celui-ci lui a été attribué à nouveau par le Parlement et ses successeurs sur le trône d’Angleterre en ont hérité. 

 
Privilège royal, le titre de « Defender of the Catholic Faith » ne pouvait donc être attribué, dans la logique anglicane, à un écrivain et qui plus est un écrivain catholique. En qualifiant ainsi G.K. Chesterton, Rome honorait certes la mémoire d’un valeureux combattant catholique mais soulignait aussi du même mouvement qu’elle n’acceptait toujours pas l’état de fait de l’établissement de l’Église d’Angleterre, coupée de Rome. N’est-ce pas pour cette raison d’ailleurs que tout en affirmant clairement cette vision, le télégramme prend soin, malgré tout, d’exprimer la sympathie du pape pour le peuple anglais ? 

 
 

 
 

 
Le télégramme du cardinal Pacelli envoyé au nom du pape Pie XI est reproduit en Une du Catholic Herald du 3 juillet 1936 

 
Dans son édition du 3 juillet 1936, le Catholic Herald fut l’un des seuls journaux anglais à reproduire – et en première page – le texte du télégramme papal ( reproduit ci-dessus) avant de publier en page 5 un article sur la poésie de Chesterton, complété par une colonne consacrée en page 13 aux personnalités présentes lors de la messe de Requiem. Nous reproduisons ici la liste dressée par le Catholic Herald 

 
 

 
La page du Catholic Herald du 3 juillet 1936 

Le clergé était représenté par l’évêque de Lamus, Mgr Howlett, D.D., Mgr. le chanoine Jackman, D.D., Mgr. Brown, le chanoine Kernan, le chanoine Mahoney, le révérend Sir John O’Connell, K.C.S.G., Dom Clement Sherlock, 0.S.B., le père J. S. Leonard, C.M., le père J. Hurley, C.M., le père Raymond, C.P., le père Antoninus Maguire, 0.P., le père Brendan, C.P., le père H. Burrows, &J., le père Seyres, S.C.J., les révérends W. S. Bainbridge, J. Breen, J. Chatterton, E. Gonzales, E. Langdale, D. Mathew, Litt.D., B. Murphy andG. L. Smith. 
On notait la présence des ambassadeurs de Belgique et de Pologne, du représentant de l’ambassadeur de France et du Haut Commissaire de l’État libre d’Irlande. 

 
Parmi les membres de la famille, Mrs. Chesterton (son épouse), Mrs. Cecil Chesterton, et Miss P. Oldershaw, 
De nombreux écrivains étaient également présents : Mr. Walter de la Mare, Mr. Arnold Lunn, Mr., J. B. Morton, Mr. Wyndham Lewis, Mr. Max Beerbohm, Mr. W. R. Titterton, Miss May Bateman, Mr. Michael MacDonagh, Mr. Wilkinson Sherren, Mr. Stacy Aumonier, Dr. Halliday Sutherland, Mr. E. J. Macdonald, Miss Rose Macaulay. 

 
 
Détail de la page 13 du Catholic Herald du 3 juillet 1936 

On notait aussi la présence du comte et de la comtesse de Iddesleigh, du vicomte et de la vicomtesse FitzAlan, de Lord Lovat, Lord Clonmore, Lady (Hugh) Clifford, Sir Patrick Hannon, Algernon Bowring, K.C.S.G., Frederick W. Chambers, K.S.G., Lady Armstrong, Lady Butt, Mr. et Mrs. Hilary Pepler, Lt.-Col. N. FitzHerbert, Mrs. John Boland, May Lady Hemphill, Mr. Maurice Healy, K.C., Mr. Vincent Connolly, Mr. Egerton, Clarke, Mr. and Mrs. Scott Gatty, Mr. and Mrs. Eric Gill. 

 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Déc 2013, 11:24    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vladimir
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2012
Messages: 105

MessagePosté le: Sam 28 Déc 2013, 11:30    Sujet du message: "Défenseur de la foi catholique" , une distinction qui fit scandale Répondre en citant

Le cardinal Pacelli ne s’est certes pas trompé en donnant ce titre usurpé par Henri VIII et ses successeurs. Au contraire il a sciemment voulu rendre le titre à un véritable catholique. 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:45    Sujet du message: "Défenseur de la foi catholique" , une distinction qui fit scandale

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com