Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 885

MessagePosté le: Sam 18 Jan 2014, 16:24    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

On me communique:
    

    
    

 
Citation:
FRATERNITE SACERDOTALE   SAINT·- PIE X   

  
 
LETTRE INTERNE                                                     
 

 
+ Menzingen, le16 janvier 2014 
  
 
   
 
Chers Membres de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X,     
     
      
Nous avons cru utile, pour illustrer notre décision d'interdire la diffusion du livre de M. l'abbé Pivert intitulé Son Excellence Mgr Lefebvre Nos rapports avec Rome, d'y joindre une recension dudit livre.   
   
Or si la majorité des membres a bien compris notre décision quelques-uns cependant s'en sont  troublés. Afin d'éviter  toute confusion,  je désire donc apporter  les précisions et remarques suivantes  :     
     
.1. D'aucuns ont vu, dans cette recension, une communication officielle du Supérieur général qui soit changeait radicalement la position de la Fraternité envers les groupes Ecclesia Dei, soit dénotait un fléchissement de cette position. Je récuse formellement, et dans l'intention et dans les faits, que la recension jointe à la Lettre Circulaire aux Supérieurs ait une valeur plus grande que celle que j'ai bien voulu lui donner: celle précisément d'une annexe et rien de plus, illustrant simplement mon jugement selon lequel l'ouvrage de l'abbé Pivert fait une présentation erronée, partielle et donc partiale des rapports de Mgr Lefebvre avec Rome. Comme cela ressort clairement de l'avertissement figurant au début de la recension, le but que j'ai poursuivi en communiquant ce texte se  limite strictement au  jugement sur  le  livre et  ne  porte aucunement sur la position  de la Fraternité aujourd'hui ou sur celle qu'a tenue Mgr Lefebvre.     
     
2. Dans une lettre que Mgr Tissier de Mallerais m'a adressée le 6 janvier, celui-ci estime que « la recension anonyme  de ce livre,  jointe à une lettre circulaire  du Secrétaire général  de la  Fraternité,  semble   véridique    pour l'essentiel. Car si Mgr Lefebvre fut avant tout un homme de foi et de sagesse, il a  possédé une bonne  dose de pragmatisme,  comme l'a  bien discerné l'abbé Aulagnier dans sa Tradition sans peur. Par sagacité naturelle et disposition surnaturelle  à suivre  les voies de la  Providence, Mgr Lefebvre  a  toujours cherché à profiter des occasions favorables  pour renouer  avec Rome et obtenir le retour  à  notre approbation  canonique.  L'abbé Pivert    n'a   pas  cerné le pragmatisme  de notre  fondateur. Ce  qu'il  aurait   pu  dire, c'est   que  ce pragmatisme a. toujours échoué face à la Rome conciliaire. [...] D'équivoques, Monseigneur, la recension du livre de  l'abbé   Pivert   proposée  par la. dernière circulaire de Menzingen  me semble en contenir. Malgré  les mérites de son analyse  critique,  on ne   peut  approuver  les   jugements   de l'auteur  sur Mgr Lefebvre ni l'estime  qu'il  manifeste envers les communautés  Ecclesia Dei. » Nous partageons pleinement cette appréciation.     
 
3.  En particulier, et puisqu'il semble que le point n° 5 de la recension est celui qui cause le plus de trouble, nous aimerions rappeler ;
a. que les premiers groupes Ecclesia Dei sont nés par décision de Rome en opposition avec la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X et pour nous faire disparaître, si  c’était possible ;

b. qu'ils ont abandonné Mgr lefebvre au milieu du combat et ainsi divisé le front uni de la Tradition ; que parmi eux il se trouve d'ardents défenseurs des erreurs du Concile Vatican II qu'ils ont autrefois combattues, en particulier la liberté religieuse, mais aussi l'œcuménisme, Assise, etc.; que leur silence en ces matières doctrinales est universel et délétère ;
 
c. que leur défense de la liturgie traditionnelle est entachée de leur participation à  la  nouvelle  messe (au  moins à  la  Messe Chrismale) et de leur silence sur la nocivité du Novus Ordo ;
 
d. qu'enfin leur apostolat reste très limité en raison des mesures drastiques qui leur sont i.mposées par les évêques locaux ;
 
e. qu'il existe cependant parmi eux beaucoup de bonnes volontés, de personnes et même de groupes qui, profitant de l'aubaine et arrivant du Novus Ordo, partagent nos convictions et méritent d'être  aidés  et  soutenus dans leur  rapprochement avec la Tradition ;
 
f.  que tout cela et l'exemple récent des Franciscains de l'Immaculée montrent bien l'impossibilité et le danger suicidaire pour ceux qui voudraient arriver à un accord avec les autorités actuelles (voyez la  recension de  l'exhortation apostolique Evangelii gaudium  du  pape  François par  M.  l'abbé  Schmidberger et l'accusation fantasmagorique de  « schisme   sacramentel »   de Mgr Müller à propos de la Fraternité).    

4.  La position du Supérieur de la Fraternité vis-à-vis de Rome n'est donc en rien changé. Elle est  clairement  exprimée  dans  des  documents officiels, tels la Lettre aux  amis et bienfaiteurs n° 80 (26 avril 2013), qui décrit notre combat et celui de Mgr Lefebvre pour le Christ-Roi  ainsi que les erreurs contre lesquelles nous devons lutter, la déclaration des évêques  du  27 juin 2013, qui  retrace  la synthèse  de  notre  position, attendant sans précipiter aucunement  le jour où « la Tradition retrouvera ses  droits à  Rome >>   (sermon de Mgr Lefebvre à l'occasion des sacres du 30 juin 1988), position exposée dans les chapitres de 2006 et 2012.      
     
Dans les  difficiles circonstances  que  traverse  aujourd'hui notre  Fraternité sacerdotale, sachons  bien  conserver  la noble  attitude  catholique qui  donne  à chaque chose sa juste valeur ; à l'opinion  la valeur de l'opinion, au dogme celle du dogme, sans mélanger les genres, sans soupçonner  outre mesure, en accordant  le bénéfice du doute chaque fois que cela est possible  (selon les règles du discernement des esprits si bien exposées par saint Ignace de Loyola).     
     
Evitons tout  ce qui divise  et  affaiblit notre  combat  pour  la défense de  la Tradition. Saisissons l'occasion de cette nouvelle Croisade du Rosaire pour redoubler de zèle à défendre le trésor de la Foi, regroupés, bien unis auprès du Cœur Immaculé de Marie et suppliant que son Triomphe arrive bientôt.     
 
En cette fête de saint Marcel, je vous bénis tous.     
   
   
     
+Bernard Fellay     

    
 
    
    


Dernière édition par Gentiloup le Sam 18 Jan 2014, 17:46; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Jan 2014, 16:24    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pierre-Julien
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 91
Localisation: York

MessagePosté le: Sam 18 Jan 2014, 16:35    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

Mais qui a encore confiance en lui ?

On admire aussi l'instrumentalisation de Mgr Tissier. Comme il sait qu'il n'a plus de crédit auprès des meilleurs il tente une pauvre manœuvre de manipulation.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 885

MessagePosté le: Sam 18 Jan 2014, 17:28    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

Difficile en effet de faire confiance à Mgr Fellay après tous ses retournements. Néanmoins cette lettre condamne les propos tenus durant la retraite de Flavigny par l'abbé Pflüger. Donc on espère que le premier assistant sera muté dans la prochaine fournée.
On prend bien acte que les ralliés restent des ralliés et les jureurs des jureurs.

Citation de Mgr Tissier de Mallerais:
Car si Mgr Lefebvre fut avant tout un homme de foi et de sagesse, il a  possédé une bonne  dose de pragmatisme,  comme l'a  bien discerné l'abbé Aulagnier dans sa Tradition sans peur.

  
Cette affirmation est très décevante de la part de Mgr Tissier de Mallerais, mais elle n'est malheureusement pas nouvelle. Si Mgr Lefebvre a su s'adapter aux circonstances, il n'a jamais changé de principes, du début à la fin. Cette affirmation pourrait laisser entendre qu'il naviguait à vue, ce qui est faux et triste à lire. S'il a cherché jusqu'en 1988 les moyens d'une entente avec Rome, à partir de 1988 il n'a plus jamais varié, sa conviction était faite. Or à la suite d'une lente démarche, "les voies de la Providence" l'ont amené à rompre avec la Rome conciliaire et moderniste. Ainsi que le rappelle fort justement Mgr Fellay plus bas, (mais pourquoi l'a-t-il si souvent oublié?) Mgr Lefebvre demandait d'attendre le moment où « la Tradition retrouvera ses  droits à  Rome >>.      


Revenir en haut
laudetur Jesus Christus
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2012
Messages: 327
Localisation: Pologne

MessagePosté le: Sam 18 Jan 2014, 17:47    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

Il faut également se souvenir, qu'en 1988, lorsque monseigneur Lefevbre consulte les "personnalités", prêtres et religieux de la Fraternité, mgr (alors abbé) Tissier de Malerais se prononce POUR l'accord avec Rome!

Cela dit, ces quelques vérités au sujet des traitres-ralliés, sont toujours bonnes à entendre!

Le problème, avec mgr Fellay, c'est que ses actes ne sont pas en accord avec ses paroles!
Il a perdu toute crédibilité!
Le seul acte qui prouverait sa bonne volonté serait une démission!


Revenir en haut
tropdenoms
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2012
Messages: 277

MessagePosté le: Sam 18 Jan 2014, 20:09    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

C'est curieux quand même cette nouvelle étiquette que certains  voudraient coller à Mgr Lefebvre. Lorsqu'on lit la biographie de Mgr Lefebvre écrite par Mgr Tissier de Mallerais, on se demande si c'est le même qui a écrit cette lettre aujourd'hui. Mgr Tissier de Mallerais perdrait-il la mémoire ? Une mémoire qui étaient assurément plus fraiche avant l'an 2000, date de la publication de son ouvrage. 

 
A part cela je préfère lire ce genre de lettre de Mgr Fellay plutôt que sa Déclaration doctrinale. Fort de ce constat il serait bien qu'il mute l'abbé Pluger et mieux encore qu'il démissionne lui-même. Okay  


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Sam 18 Jan 2014, 21:02    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

Ce que nous attendons du S.G. est qu'il dise :" je me suis trompé " et il semblerait juste, alors, qu'il démissionne! Mais il continue de provoquer l'hémorragie de la Fraternité, et devient de plus en plus dangereux, d'une part par ses lettres et autres, qui, pour ses adeptes en font un juste et par les mutations et sanctions permanentes qui massacrent ce qu'il reste de cohérent dans cette pauvre FSSPX.
Quant à Mgr Tissier, il faut bien s'accrocher pour lui faire confiance.


Revenir en haut
Nonpossumus
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2012
Messages: 46
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: Sam 18 Jan 2014, 22:30    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

Mgr Lefebvre, pragmatique !?!

Au plan philosophique, c'est sûrement faux : le pragmatisme ne croit pas en la vérité, mais dans les formules qui réussissent. Mgr Lefebvre est un homme de Foi et de vérité. Il a préféré subir des sanctions que de plier devant les modernistes.

Au plan du langage courant cela me paraît également faux. Le pragmatique est orienté vers l'action qui marche. Il s'adapte facilement au dépens de ses convictions les plus profondes. Mgr Lefebvre est un homme de doctrine et de principe. Il a décrit sa pensée très clairement et dans de nombreux livres. Théologien, oui, et des meilleurs, car il avait le don d'exprimer dans ses sermons et conférences les pensées les plus abstraites avec une clarté étonnante.

On veut peut-être dire qu'il est réaliste, positif, ou encore qu'il n'est ni idiot, ni utopiste. Soit !

Mais alors quelle torsion on fait subir au mot pragmatique. Tocqueville disait :"changer le sens des mots, c'est déplacer les meubles dans la chambre d'un aveugle".

Et puis, il me vient que, sous la plume de Mgr Fellay, ce mot a quelque chose de louable. Il l'attribue à Mgr Lefebvre, pour mieux justifier son action à travers lui.

Lui, Mgr Fellay, adhère volontiers aux utopies, en particulier celle de penser que la place de la Fraternité est dans l’Église moderne.
Son mode de pensée suppose le subjectivisme, non pas théorique, du moins je l'espère, mais pratique. Il adhère avec émotion à des chimères, comme celle de penser "que cela va mieux dans l’Église", "que la tradition est écoutée de plus en plus", mais fait tournoyer sévèrement sa crosse pour réduire au silence ses opposants. Il est partisan du dialogue avec l'erreur. A-t-il exposé sa doctrine dans un livre ? Ses articles et ses conférences oscillent sous le poids de l'actualité, il se contredit au point qu'on le traite de menteur.
Lui est un pragmatique dans toute la vilenie du terme.

Pas Mgr Lefebvre. Traiter Mgr Lefebvre de pragmatique, c'est soit lui faire injure, soit ignorer ce que signifie le terme, soit encore ne l'avoir pas connu ni lui, ni son œuvre "d'écrivain engagé" dans la lutte contre les erreurs de son temps.


Revenir en haut
Cadoudal
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 542
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Dim 19 Jan 2014, 05:52    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

le fond du problème:
on ne sait pas régler la question  des rapports entre un catholique 
attaché à l' Eglise dépositaire  des  traditions apostoliques
et les détenteurs modernistes du pouvoir dans l' Eglise.


l' attitude générale :attendons que la Providence nous débarrasse  
de ces papes à scandales, et de ces évêques qui dispersent le troupeau.


l' attente est longue, la dégradation accélère.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 885

MessagePosté le: Dim 19 Jan 2014, 12:44    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

Il y a une réflexion que je trouve fort juste dans cette lettre:  "donner  à chaque chose sa juste valeur ; à l'opinion  la valeur de l'opinion, au dogme celle du dogme, sans mélanger les genres". Or on est actuellement sur le registre de l'émotion et beaucoup ont tendance à tout mélanger: ce qui relève effectivement de la Foi et ce qui relève de l'opinion ou même du cas personnel. Sans compter que dans ce registre on est en pleine escalade: c'est à qui lavera plus blanc, toujours plus blanc, sans aucun égard pour la vertu de discernement.

C'est ce que je ne cesse de déplorer depuis que cette crise a été déclencher par Mgr Fellay qui lui le premier n'a pas su voir, (ou a délibérément ignorer ?) que la foi était en danger avec sa déclaration doctrinale. Malheureusement la maladie est contagieuse dans tous les sens. Où cette maladie nous conduira-t-elle? Au suicide collectif ? Par les deux bouts ?
 


Revenir en haut
Angelico
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2012
Messages: 134

MessagePosté le: Dim 19 Jan 2014, 16:58    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

Personne n'a encore fait remarquer que Jacques-Régis du Cray est complètement démenti par les points 3 et 4 de cette lettre. Il n'y a pas que l'abbé Pfluger. 


5.   L'attitude  à l'égard des milieux Ecclesia Dei est contre-productive. On ne peut compter le nombre de fois où est répété le terme « rallié ». Dès la présentation du livre, l'abbé Pivert plus ni moins.(JRdC)  etc.


Pour mémoire voir le 5è message (GL) de ce fil: http://lefebvristes.forum-box.com/t2373-Mgr-Fellay-attaque-de-nouveau-la-Fraternit.htm, avec l'entière citation la plus choquante des 16 pages de recension du livre de l'abbé Pivert.


En dehors de la citation de la lettre de Mgr Tissier de Mallerais qui aurait certainement pu faire beaucoup mieux que venir apporter de l'eau au moulin de JRdC, cette lettre de Mgr Fellay est assez carrée, c'est rare de sa part. 


Revenir en haut
DEO GRATIAS
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2012
Messages: 214

MessagePosté le: Dim 19 Jan 2014, 20:31    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

Dommage que Mgr Fellay ne tienne pas en permanence ce langage! Okay
 
Citation:

Et puis, il me vient que, sous la plume de Mgr Fellay, ce mot a quelque chose de louable. Il l'attribue à Mgr Lefebvre, pour mieux justifier son action à travers lui. (Non Possumus)


Et non, c'est Mgr T de M, qui fait la courte échelle à Mgr Fellay. Pourquoi ? Alors qu'il est dans le fond de l'avis de l'abbé Pivert et qu'il est le premier à dire qu'il est impossible de s'allier avec la secte conciliaire ? Ennemond est-il de sa famille ? A-t-il fait un pari avec des amis de Chicago ?

Revenir en haut
Lucile


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2013
Messages: 65

MessagePosté le: Dim 19 Jan 2014, 22:41    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

La position de ces prêtres n'est pas un article de foi c'est une option, un choix. Il n'y a pas d'obligation à les suivre; rien à redire à ceux qui les suivent, d'accord ? Mais c'est un choix de leur part aussi, pas une obligation. 
Citation:

Les signataires de cette lettre, après avoir épuisé tous les recours possibles, se tournent donc maintenant vers les fidèles (voyageurs du train). Aux fidèles de prendre leur responsabilité. C'est notre Salut qui est en jeu, et celui de nos familles et enfants, ce n'est pas rien. - Grain de Sel
Non, le salut des fidèles n'est pas en jeu. Les a-t-on obligé à confesser un autre Evangile ? Leur a-t-on enseigné un autre Evangile ? Les fidèles doivent-ils quitter leurs chapelles, leurs écoles, leurs séminaires ? Pour aller où ?

La foi a été ébranlée dans la FSSPX en 2012. Si la Fraternité s'était ralliée la foi aurait été compromise, il aurait été nécessaire de fuir. Mais  actuellement ? Restons combatifs comme on doit l'être toujours. Le bon grain et l'ivraie, il faut s'en souvenir. Il faudra se battre toujours. On peut préférer continuer de combattre à l'intérieur et on peut même juger que c'est préférable. C'est très respectable ma foi!
Citation:

Je ne vois pas l'urgence pour les prêtres à l'intérieur, il n'y a pas de ralliement, tous les recours n'ont pas été épuisés. Si on fait un parallèle avec Mgr Lefebvre, il a d'abord épuisé tous les recours possibles et pourtant la révolution du Concile avait déjà eu lieu. - Angelico


Revenir en haut
Lucile


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2013
Messages: 65

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 10:35    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

Oops! c'était dans l'autre fil que j'ai voulu répondre.  J'ai copié et je me suis trompée en collant.

Revenir en haut
TUTELLA DOMUS
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2012
Messages: 23
Localisation: PARIS

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 14:18    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

Ah ! Mince celui là je l’ai vu le 28/12 à Saint-Nicolas-du-Chardonnet; une momie vivante à l’instar de Chirac ou de VGE (l’âme appartient au démon ça se voit sur le physique). J’ai bien connu l’abbé Thouvenot en 2006/2008 il était à l’Institut à l’époque il était tombé dans les pattes du Dr Yung (Av. Greuze dans le 16) une soit disant psychiatre (qui interviewait Mgr Fellay en pantalon noir et chaussures rouges vernies why not ? ) Très « chère » dans nos milieux  mais malheureusement très active (site donecponam) !!

N’empêche que la conf. de Mgr Fellay a cette époque à la Mutualité (CD) est très instructive ! On est avant les pourparlers de Rome, il n’était juste pas le même qu’aujourd’hui et les « folles de la FM » qui volaient les hosties à l’Eglise en charge de la reconstruction du collège des Bernardins, étaient atterrées de ses propos.



Il a dit qu’on ne pouvait pas s’entendre avec les 4 arrières loges du Vatican.

Ceux qui ont assisté ensuite toujours à la Mutu à une autre conférence où Mgr Fellay n’est jamais parue car il avait peur d’être lynché  ont apprécié !!! (il s’est planqué au Trévoux pour ne pas venir à Paris et a laissé les abbés Lorans et de Caqueray gérer les Français)




Revenir en haut
Vladimir
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2012
Messages: 105

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 16:41    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

Bon, je vous laisse le jugement téméraire sur son âme...


En fait, il avait déjà sensiblement amorcé le virage avant 2008, mais c'est en 2008 qu'il l'a pris à 180°. On connaît la suite; le refus de la déclaration doctrinale des capitulants (capitulaires ?) à Albano. L'édito du Cor Unum de mars 2012 qui dit que le chapitre de 2006 est dépassé, et la déclaration doctrinale du 13 avril 2012... et depuis des explications ambiguës ou contradictoires... 


Cette lettre en tout cas ramènent les ralliés à leur place. C'est toujours ça!


Revenir en haut
Bordelais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2012
Messages: 78
Localisation: BORDEAUX

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 17:16    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

Pourquoi cette soudaine hostilité envers Mgr Tissier de Mallerais. Toujours ce besoin de colporter des ragots ou des propos malveillants de la part de certains intervenants. C'est vraiment lassant.
Mgr Tissier de Mallerais n'a pas changé entre la publication de la biographie de Mgr Lefebvre en 2002 et aujourd'hui.
Que cela nous plaise ou non, Mgr Lefebvre était pragmatique. Il a toujours été pragmatique et son décès, moins de trois ans après les sacres, ne permet pas de figer dans le marbre son attitude. Il est quasi certain qu'il n'aurait pas chercher un accord avec Rome, mais qui peut dire qu'il n'aurait pas repris le dialogue? Personne. Prétendre que Mgr Lefebvre était figé, c'est vouloir plier la volonté de Dieu à notre volonté propre.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 885

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 18:19    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

Il ne s'agit pas d'hostilité mais plutôt de tristesse. Cette thèse du pragmatisme de Mgr Lefebvre a été développée par le milieu ralliériste du GREC, avec notamment JRdC qui poursuit l'idée jusque dans la circulaire de l'abbé Thouvenot incriminée ici par Mgr Fellay.
C'est une position récente que j'ai vu naître sur le FC. Je trouve donc triste, moi aussi, qui ai lu plusieurs fois la biographie de Mgr Lefebvre avec toujours autant de plaisir, et alors que jamais ne transparaît ce pragmatisme tout au long du livre, que maintenant Mgr Tissier de Mallerais se mette à en parler. Ce n'est pas lui faire injure que de remarquer cela. Je ne doute pas que Mgr T de M. soit toujours aussi radicalement anti-ralliement et qu'il soit toujours aussi clair doctrinalement, mais sur cette opinion qu'il défend, je ne suis absolument pas d'accord. Si j'avais senti cela en lisant les livres de Mgr Lefebvre et en écoutant ses discours et sermons, je n'aurais jamais rejoint la Fraternité. La foi est une affaire de principe, ainsi que Monseigneur l'affirmait avec force, pas de pragmatisme.


Quant au fait que Mgr Lefebvre ait été rappelé à Dieu trois ans après les sacres, ce qui est l'argument préféré des ralliéristes pour prétendre qu'en sacrant il a fait un acte de circonstance et non de principe, c'est archi-faux et ça tombe sous le sens à moins de penser que Mgr Lefebvre aurait été guidé par autre chose que la foi.

Il a fondé la Fraternité à 65 ans, on se doute bien qu'il n'allait pas avoir la vie éternelle sur terre. Tout au contraire, il a sacré des évêques pour être certain que la Fraternité serait "le canot de sauvetage de la Tradition". En recommandant à ses quatre fils spirituels:
  
 
Lettre de Mgr Lefebvre aux futurs quatre évêques, le jour de leur sacre:
"Je vous conférerai cette grâce, confiant que sans tarder, le siège de Pierre sera occupé par un successeur de Pierre parfaitement catholique en les mains duquel vous pourrez déposer la grâce  de votre épiscopat pour qu'il la confirme."

"C'est clair, c'est à Rome de redevenir catholique et jusque-là, attendre avec confiance dans la foi catholique intégrale Je vous conjure de rester attachés au Siège de Pierre, à l'Eglise romaine, Mère et Maîtresse de toutes les Eglises, dans la foi catholique intégrale, exprimée dans les symboles de la foi, dans le catéchisme du Concile de Trente, conformément à ce qui vous é été enseigné dans votre séminaire. Demeurez fidèles dans la transmission de cette foi pour que le règne de Notre-Seigneur arrive. Lettre aux futurs quatre évêques, le jour de leur sacre

C'est clair, il ne leur a pas dit de manœuvrer avec la Rome conciliaire.


Sans compter que sa lettre commence ainsi sans aucune ambiguïté:

Lettre de Mgr Lefebvre aux futurs quatre évêques, le jour de leur sacre:
La chaire de Pierre et les postes d'autorité de Rome étant occupés par des antichrists, la destruction du règne de notre Seigneur se poursuit rapidement à l'intérieur même de son corps mystique ici-bas, spécialement par la corruption de la sainte messe, expression splendide du triomphe de Notre Seigneur par la Croix: "Regnavit a ligno Deus", et source d'extension dans les âmes et dans les sociétés.

 De toute évidence lorsqu'il demande de remettre leur épiscopat aux 4 futurs évêques dans les mains d'un pape vraiment catholique, il ne s'agit évidemment pas d'un "antichrist", tel que sont les papes actuels, ainsi qu'il le précise. 


Revenir en haut
Bordelais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2012
Messages: 78
Localisation: BORDEAUX

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 23:20    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

Chère Gentiloup, 


Tristesse ou hostilité, c'est du pareil au même. Une fois encore, c'est vouloir faire coïncider la volonté du Bon Dieu avec la notre, c'est aussi vouloir que les prêtres pensent comme nous.


Le pragmatisme de Mgr Lefebvre est une "invention" du Grec et de JRdC dites vous?
Pourquoi opposer défense intransigeante de la Vérité et des vérités de Foi et pragmatisme. 
Au contraire, la lecture de la biographie de Mgr Lefebvre m'a toujours incliné à le voir comme pragmatique.
Les exemples sont d'ailleurs nombreux qui argumentent en faveur de cette thèse. 
Pragmatique, la volonté continuelle de dialogue de Mgr Lefebvre avec Rome, même après Assise, même quelques jours avant les sacres. 
Pragmatique le fait d'avoir ouvert la Fraternité le plus largement afin que le plus grand nombre possible de prêtres résistants y trouvent leur place.
Pragmatique d'accepter des prêtres sedevacantistes, ou proches et des prêtres comme l'abbé Aulagnier, son bras droit qui ne fut pourtant jamais incardiné a la Fraternité mais au diocèse de Clermont Ferrand. 
Pragmatique enfin, la façon de décider des sacres. Mgr se montrait très prudent et n'a jamais campé sur une ligne intransigeante. Il a écouté tout le monde et nul ne peut dire ce qu'aurait été sa décision si la majorité des communautés avaient penché pour un accord. C'est la volonté des communautés féminines et de l'abbé Aulagnier qui ont emportées la décision. 
Pragmatique aussi, dans le domaine politique son soutien au FN ou bien encore sa réserve extrême lors de l'organisation de l'Anti 89' Mgr Lefebvre pensait alors qu'il était dangereux de défier ainsi la République. 
Mgr Lefebvre était donc un grand pragmatique, donc un vrai chef. 
Quant a sa volonté de ne plus dialoguer avec Rome après les sacres, elle est manifeste, mais son amour pour Rome était tel qu'il aurait saisi toute occasion pour maintenir le dialogue si Rome avait fait un signe tangible.
Ne cherchons pas a enfermer le combat de ce grand eveque dans nos peurs, il voyait plus haut. 
Ne doutons pas, non plus de la combativité de Mgr Tissier, le plus ancien membre de la Fraternité a ce jour. 


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 885

MessagePosté le: Mar 21 Jan 2014, 00:51    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

Cher Bordelais, je vous répète que je ne doute pas de la sûreté de la doctrine de Mgr T de M. Je pense que des 4 évêques c'est même lui le meilleur dans ce domaine. Mais qu'il fasse dire à Mgr Lefebvre qu'il était prêt à recommencer le petit jeu des accords, c'est faux et c'est même ainsi que tout le monde l'a toujours compris puisque les chapitres de 2006 et même celui d'Albano fin 2011, le confirmaient une fois de plus. Quil relise Lettre que Mgr Lefebvre lui a donné le jour de son sacre, et que durant les trois années qui ont suivi il n'a fait que confirmer et qui est datée d'un an plus tôt... En effet il avait écrit cette lettre un an à l'avance, pour quelqu'un qui navigue à vue, c'est contradictoire.

Mgr Tissier a été membre de tous les chapitres, il le sait fort bien. il avait déjà fait cette réflexion en privé ou par courrier à des prêtres ces derniers mois et tous ses prêtres en ont été très choqués, je peux vous le dire. Cela a sans doute bien aidé à les faire quitter la Fraternité aujourd'hui, puisqu'il y en a parmi les nouveaux signataires. 
Un autre, (qui n'est pas signataire), qui comptait sur Mgr Tissier en particulier en a été très très déçu. Il me le répète à chaque fois, et il a failli être du nombre.



Non, je comprends ce que vous voulez dire, mais cela fait partie des principes constants de la Fraternité jusqu'à ce que Mgr Fellay, en mars 2012 viole le chapitre général souverain de 2006, en lui passant par-dessus la tête.



Désolée, désolée au sens fort, et pourtant croyez que je compte malgré tout toujours sur Mgr Tissier, mais cela m'inquiète. 
Bon, cela ne l'a pas empêché d'écrire malgré ces affirmations et dans le même temps son EXCELLENT ARTICLE, TRÈS MUSCLE dont un extrait figure en haut du forum...


Revenir en haut
Nonpossumus
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2012
Messages: 46
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: Mar 21 Jan 2014, 09:10    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert Répondre en citant

D'accord chère Gentiloup.
Cher Bordelais, il me semble que vous faite un faux sens sur le mot "pragmatique".
Consultez votre dictionnaire.
Ce faux sens est si courant que je n'écarte pas l'hypothèse que Mgr TISSIER n'ai pas utilisé le mot dans son sens dévié.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:53    Sujet du message: Lettre interne de Mgr Fellay (16 jan 2014) suite à l'interdiction du livre de l'abbé Pivert

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com