Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Appeal to the Faithful
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frédéric


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2013
Messages: 15

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 09:08    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Hier matin, à la chapelle de Versailles , l'abbé de Cacqueray a parlé de la lettre pendant la messe. Il n'a pas du tout soutenu les prêtres qui l'avaient signée. Et même, il les a condamnés en disant qu'ils ne suivaient pas la Providence. L'abbé a dit aussi qu'il avait connu une rébellion des prêtres de Bordeaux quand il est arrivé à Suresnes il y a 10 ans et que, à présent, il vivait la même chose à l'autre extrémité de la FSSPX.

Je pense qu'il est important de connaître cette réaction qui confirme ce que disait l'abbé Rioult : l'abbé de Cacqueray a abandonné les abbés de la Résistance à un moment crucial...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 09:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 10:29    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Il me semble que c'est le contraire qui se passe. Ces abbés ont choisi l'activisme à un moment crucial. De toute évidence ils font confiance a l'abbé de Cacqueray pour sa droiture et son "excellence", mais ils préfèrent partir avant la fin de la bataille. Ces prêtres de la FSSPX, du moins les Français qui sont nouveaux dans cette liste, ont devancé la Providence (ils sont six Français nouveaux qui n'exerçaient pas tous en France), exception faite des 10 Dominicains.  C'est bien ainsi que je l'analyse ayant suivi de l'intérieur la façon dont les choses se sont passées. J'y reviendrai.

Revenir en haut
Lami
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2013
Messages: 44

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 11:26    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Gentiloup,

Vous avez le droit d'avoir cette opinion, puisque dans le domaine de l'opinion nous sommes libres. Que vous préfériez combattre à l'intérieur de la FSSPX, c'est votre choix.

Que vous dites "que les nouveaux dans cette liste ont devancé la Providence", je trouve cela gonflé et choquant. Choquant, oui je pèse mes mots car qui êtes-vous pour dire une chose pareille ? Etes vous au dessus des autres pour ainsi les juger ? A moins d'avoir des révélations privés et d'en être favorisée...et encore, nous sommes libres de croire ou non à ce genre de révélations.

Vous avez beau analyser, vous n'êtes pas infaillible, tout comme moi d'ailleurs.

Ceux qui restent dans la Fraternité sont persuadés de suivre la Providence en résistant de l'intérieur.

Ceux qui signent ou sortent de la Fraternité sont eux aussi persuadés de suivre la Providence en résistant de l'extérieur.

Comment peut-on presque dire que les uns ont tort et les autres raisons ? Nous ne pouvons pas savoir. A titre personnel, je pense avoir raison de prendre mes distances (autant qu'il est possible) avec la FSSPX, afin de ne pas être contaminé. D'autres pensent avoir raison de rester à l'intérieur.

Vous devriez peut-être relire l'article qui était sur la sapiniere. Celui où le Père Calmel qualifiait l'abbé de Cacqueray de "lâche".

Enfin, j'ai moi même téléphoné ce matin à l'abbé Rioult pour comprendre cette histoire de signatures. Il m'a clairement affirmé qu'à sa parution, le nombre de signatures et les noms apposés à la fin de la lettre était réels. Il m'a aussi clairement dit que si certains s'était(ent) rétractés, il n'en était pas au courant et ne l'est d'ailleurs toujours pas.

Donc pour conclure on ne peut pas l'accuser de plagier la fourberie de Menzingen. Si l'abbé Koller ou un autre se rétracte mais qu'il ne dit rien à l'abbé Rioult ou à la sapiniere,
c'est son problème.


Revenir en haut
Pierre-Julien
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 91
Localisation: York

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 11:52    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Je rappelle que,  les signataires NE DISENT PAS QU'ILS QUITTENT LA FSSPX

Revenir en haut
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2014
Messages: 24

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 13:21    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Avant de dire ce qui est bien ou mal dans le comportement de tel ou tel prêtre, considérons que tout agent agit en vue d’une fin. Quelles peuvent être les finalités recherchées par tel ou tel prêtre dans cette situation ?

Tel prêtre se dira qu’il faut obéir, car la vertu d’obéissance est la plus importante.

Tel prêtre se dira qu’il faut préserver le bien commun de la communauté, l’unité en ne semant pas la division et la discorde.

Tel prêtre se dira qu’il faut préserver les chapelles, les écoles, les prieurés… car il sera sans doute difficile de tout rebâtir.

Tel prêtre se dira qu’il faut proclamer la vérité par dessus tout.
 
Maintenant, chacun contemple la vie de Notre Seigneur et se dit : qu’aurait-Il fait à ma place ?
 
C’est la volonté de ressemblance à Notre Seigneur qui clarifiera la hiérarchie des finalités, pas les sombres tactiques politiciennes.

Ad Majorem Dei Gloriam

 

 


Revenir en haut
Pierre-Julien
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 91
Localisation: York

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 13:46    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Le problème principal est la vertu du prudence. La prudence est la droite raison dans l'agir.

C'est une vertu intellectuelle et pratique. (Politique dans ce cas). Elle ne s'invente pas, elle s'apprend.

Comme disait tel auteur dont le nom m'échappe, "l'occasion ne fait pas l'homme, elle le manifeste."


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 13:50    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Cher Pierre-Julien, même si ce n'est pas dit explicitement, je ne vois pas ce que l'extrait ci-dessous de cet "appel aux fidèles" voudrait dire sinon que la liste de ces prêtres, (dont 36 sur les 45 signataires avaient déjà quitté la Fraternité)   annonce officiellement leur départ :

 
Citation:

En conséquence, dans les circonstances tragiques où nous nous trouvons, nous mettons notre sacerdoce à la disposition de tous ceux qui veulent demeurer fidèles au combat de la foi. C’est pourquoi, dès maintenant, nous nous engageons à répondre aux demandes qui nous seront faites pour soutenir vos familles dans leurs tâches éducatives, offrir la formation sacerdotale aux jeunes gens qui le désireront, et assurer la messe, les sacrements et la formation doctrinale partout où il le faudra. LIEN


Il faut savoir qu'il reste, hors de cette liste, de nombreux prêtres en France, qui prennent héroïquement patience. Parce que c'est un véritable acte d'héroïsme d'endurer les autorités qui se sont fourvoyées de manière gravissime, tout en restant à son poste pour persévérer dans la bataille interne pour la foi, en pensant certainement aux fidèles qui leur sont confiés.
 
Car c'est une façon tout-à-fait respectable de se battre pour la foi que de tenter de sauver la structure fondée par Mgr Lefebvre.

Si Mgr Fellay reconnaissait ses torts, ne serait-ce qu'en frappant ceux qui prêchent qu'il faut reconnaître le magistère de Vatican II (l'abbé Pfluger à Flavigny) au lieu de toujours frapper ceux qui dénoncent son manque de cohésion, peut-être que cela redonnerait un peu de confiance.
Malheureusement, malgré ses déclarations, on sent toujours de quel côté son coeur penche, puisqu'il frappe toujours du même côté.
  


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 14:14    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

 
Frédéric a écrit:
Hier matin, à la chapelle de Versailles , l'abbé de Cacqueray a parlé de la lettre pendant la messe. Il n'a pas du tout soutenu les prêtres qui l'avaient signée. Et même, il les a condamnés en disant qu'ils ne suivaient pas la Providence. L'abbé a dit aussi qu'il avait connu une rébellion des prêtres de Bordeaux quand il est arrivé à Suresnes il y a 10 ans et que, à présent, il vivait la même chose à l'autre extrémité de la FSSPX.

Je pense qu'il est important de connaître cette réaction qui confirme ce que disait l'abbé Rioult : l'abbé de Cacqueray a abandonné les abbés de la Résistance à un moment crucial...

Cette condamnation sans nuance de la rébellion est en effet, si les mots employés par l’abbé ont un sens, une condamnation de toute résistance à l’autorité. Et c’est exactement comme cela que la Révolution a toujours avancé :

Michael Davies, La réforme liturgique anglicane, Clovis 2004, p. 315-316 a écrit:
Nous avons constaté, dans les chapitres précédents, que presque tout le clergé catholique prit le parti d’interpréter la sainte cène de Cranmer dans un sens compatible avec l’orthodoxie, plutôt que de s’y opposer ouvertement. L’exemple de Christopher Trychay, curé de Morebath, dont il a été question au chapitre XV, illustre bien cette attitude. Bien entendu, nous n’avons pas le droit de juger ces prêtres : il est facile d’être sage après l’événement. « Pas de compromis ! » Voilà un slogan qui sonne bien. Mais combien de catholiques peuvent-ils dire aujourd’hui, sans mentir, qu’ils auraient à coup sûr agi différemment ? On le sait, les martyrs sont l’exception, non la règle générale. C’est Dieu qui juge, et nous sommes assurés de sa miséricorde. Mais si nous n’avons pas le droit de juger ceux qui acceptèrent le compromis, il nous est permis de juger le compromis lui-même, et d’en apprécier les conséquences. Toutefois, il est un autre facteur qui, à n’en point douter, pesa de tout son poids sur le clergé au temps d’Edouard VI : le devoir d’obéissance à l’autorité légitimement établie. La volonté du roi était considérée comme l’expression de la volonté divine. Depuis le Moyen Age, même quand il y avait un conflit manifeste d’intérêts entre l’Eglise et l’Etat, la tendance, chez la plupart des clercs de tout rang, avait été de se soumettre à la volonté du roi.

M.
 


Revenir en haut
Prague
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 169

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 14:25    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

En quoi condamner l'action de ses prêtres jugées prématurée parce qu'ils ont précédé la Providence, suivant l'abbé de Cacqueray, serait-elle "une condamnation de toute résistance à l’autorité. " ?
Vous allez un peu vite en besogne pour faire des amalgames, d'autant plus qu'il n'y a aucune citation sur laquelle vous pourriez appuyer votre condamnation à vous.


Revenir en haut
Volmar


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2014
Messages: 24

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 14:26    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Ce n'est pas la prudence qui décide de la finalité. La prudence dirige les moyens convenables pour l'action en vue de la finalité recherchée. La finalité est donc antérieure à la prudence.

Catéchisme de St Pie X :
Qu’est-ce que la Prudence ?
La Prudence est la vertu qui dirige toute action vers son but légitime et cherche, par suite, les moyens convenables pour que l’action soit bien faite de toutes façons et, par là, agréable au Seigneur.


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 15:07    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

 
Prague a écrit:
En quoi condamner l'action de ses prêtres jugées prématurée parce qu'ils ont précédé la Providence, suivant l'abbé de Cacqueray, serait-elle "une condamnation de toute résistance à l’autorité. " ?
Vous allez un peu vite en besogne pour faire des amalgames, d'autant plus qu'il n'y a aucune citation sur laquelle vous pourriez appuyer votre condamnation à vous.

Avez-vous un critère infaillible pour déterminer quand on “précède la Providence” ? Moi pas. Et si l’abbé en a un, il ne nous l’a pas fait connaître. À moins qu’il ne nous refasse le coup des “grâces d’état”, comme son supérieur ?

M.
 


Revenir en haut
Prague
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 169

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 15:54    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Le critère, c'est le même que celui de Mgr Lefebvre qui l'invoquait couramment: "Nous ne devons pa sprécéder la Providence" disait-il. Mgr Willaimson l'a répété souvent au début de son renvoi de la Fraternit en se référant à Mgr Lefebvre. 


De toute façon, même en admettant que l'abbé de Cacqueray se trompe sur la volonté de la Profvidence cela ne signifie pas qu'il condamne "toute résistance à l’autorité. " 


Cela signifie seulement, que lui, en son âme et conscience, il pense que ces prêtres ont agi prématurément. 


Et pour ma part je pense que l'abbé de Caqueray à la place qu'il occupe a plus de données que nous pour juger des choses, parce qu'il a une vue plus large.


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 16:29    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

 
Prague a écrit:
Et pour ma part je pense que l'abbé de Caqueray à la place qu'il occupe a plus de données que nous pour juger des choses, parce qu'il a une vue plus large.

Sur ce point, Mgr Fellay est encore mieux placé que lui...

M.
 


Revenir en haut
Quousque


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2013
Messages: 33

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 18:15    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Cette adresse aux fidèles paraît prématurée à certains. Elle l'est en regard de tous les prêtres qu'elle a laissés derrière. Tout le monde aurait suivi si un certain nombre de prieurs avait suivi.


Ce qui n'est certainement pas prématuré en tout cas, c'est la protestation publique de l'abbé de Cacqueray vis-à-vis de Menzingen. C'est l'arlésienne! Résiste-t-il en privé? Fort bien! Ou fort dommage, car il fausse l'esprit faux de Menzingen! 


Il suffisait d'une parole: entendre le Supérieur de district, non à demi-mot mais résistant en face à Mgr Fellay dont la conduite est blâmable. Voilà qui aurait uni les forces. Ne le faisant pas, il finit par causer la division des catholiques fidèles.


Avec les affaires de la deuxième intention de la croisade de rosaire, l'interdiction argumentée du livre de l'abbé Pivert, de la retraite prêchée aux frères de la Fraternité par l'abbé Pflüger, n'y avait-il pas matière à dire que la nouvelle ligne n'a a pas été interrompue par le dernier chapitre, au cours duquel les capitulants ont objectivement capitulé?


 En cherchant le bien propre de Mgr Fellay, à savoir l'amoindrissement de son humiliation, les capitulants ont négligé le bien commun de leur Fraternité. Quant on sait comment, à l'opposé, ils ont traité un absent, il faut appeler un chat un chat: ils ont commis un péché d'injustice. Ils ont eu égard aux honneurs, notamment civils, et non à la dignité et à la capacité d'exercer la charge: n'est-ce pas du respect humain et ce qu'on appelle l'acception de personnes?


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 18:38    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Je ne suis pas l'avocate de l'abbé de Cacqueray, mais il se trouve que depuis la création du forum je partage le point-de-vue qu'il manifeste. Tant qu'il est possible il faut lutter pour sauver la structure de la Fraternité qui est l'oeuvre de l'évêque qui a sauvé la Tradition. Cette oeuvre ne doit pas être sauvée (si possible!) pour elle-même, mais pour les âmes dont elle a la charge et pour ce qu'elle représente aux yeux du monde, face à la Rome conciliaire.

Votre position, cher Quousque, qui est celle des prêtres qui ont fait cet appel, n'est pas un acte de foi; si on ne le suit pas, on ne commet pas de péché mortel, on n'enfreint pas la foi, on enfreint seulement quelques ukases.

Pour ma part je ne lance aucun ukase contre la position de ces prêtres, je les comprends au contraire, la plupart d'entre eux sont partis parce qu'ils n'avaient pas le choix. Mais je ne partage pas le choix de 
ceux qui l'avaient encore; je le trouve également prématuré au regard de la Providence et des signes qu'elle a déjà donnés. Parce que je ne pense pas que Mgr Fellay puisse se laisser attendrir par le départ des prêtres résistants, au contraire, cela lui laisse le champ libre, ainsi qu'il l'a bien montré avec l'abbé Pinaud qu'il a poussé dehors.

Je ne saisis pas pourquoi ceux qui ne lâchent pas tout seraient plus méprisables que les autres. De plus cette pression, cette menace de péché capital, que je subis personnellement depuis le départ du forum, ne m'incline pas à changer d'avis.

Même si je soutiens par exemple l'abbé Salenave de ne pas chercher encore à persister dans la Fraternité, ou l'abbé Pinaud qui aurait pu attendre la Parousie à Montgardin etc.
  


Revenir en haut
Quousque


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2013
Messages: 33

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 19:00    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Je ne méprise pas ceux qui restent, loin de là. Rester est peut-être préférable, pour tenir. Je reproche seulement le silence de l'abbé de Cacqueray. Lui sait ce qu'il peut faire sans doute, mais les prêtres qui n'entendent rien ont de quoi s'inquiéter. Je pense qu'il n'y avait pas beaucoup à faire, qu'il fallait le faire en bonne forme, mais que cela fût public. Ce n'est peut-être pas perdu.
Les signataires ont attendu longtemps et ont des arguments pour agir: l'abbé de Cacqueray ne s'est pas manifesté alors qu'il y avait une matière abondante.
Dans l'histoire, les chefs qui n'ont pas voulu faire couler le sang quand il le fallait ont obtenu pire que ce qu'ils redoutaient, à l'exemple de Louis XVI et d'Alphonse XIII. Je dis ça pour faire remarquer que ce n'est pas en cherchant à sauver la Fraternité qu'on la sauvera. C'est en défendant sa raison d'être. Saint Michel n'a pas cherché à défendre la hiérarchie des anges, mais l'honneur de Dieu. Il a pris son glaive.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 19:26    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Je défends ma position et cela me suffit, l'abbé de Cacqueray défend la sienne, et je le plains. Je ne demande à personne de croire que ma position est la meilleure. A chacun de réfléchir.

Pour répondre à vos arguments, on peut donner plein d'exemples de chefs qui ont fait couler le sang et qui n'ont rien obtenu, à commencer par les croisades de Saint Louis que je vénère. Et de chefs qui n'ont pas fait couler le sang et qui ont obtenu gain de cause, comme Louis XI, que je ne vénère pas. Deux exemples qui me sautent à l'esprit mais on pourrait les multiplier de part et d'autre.

Qaunt aux prêtres réfractaires il n'ont pas crié sur les toits, ils se sont faits discrets et humbles pour l'honneur de Dieu, le glaive c'est eux qui l'ont eu, sur leur cou.

On peut continuer longtemps comme cela...


Revenir en haut
Hansi
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 9
Localisation: Alsace

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 20:19    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Bonsoir,
Hum... que d'agitation aujourd'hui.
En janvier 2009, le Cardinal Hoyos confiait, sans démenti, à la presse italienne : « Une chose est sûre: La pleine communion arrivera. Dans nos conversations, Mgr Fellay a reconnu le Concile Vatican II, il l’a reconnu théologiquement. »
Alors, croire que Mgr Fellay condamnera l'abbé Pfluger pours ses propos à Flavigny.... Pardonnez moi mais Laughing OUARF, OUARF, OUARF !!!
Rassurez-moi sur le sérieux de ce forum, c'est une colossale plaisanterie????
Je note qu'aucun commentaire ne nous cite Un SEUL frère ou professeur ayant quitté Flavigny avec armes et bagages..
Je ne remets pas en question le poids de l'autorité sur un jeune homme encore malléable mais, où ont-ils été formés ces jeunes gens ? De quoi parlait-on à la maison?... Que lisaient-ils?..
La plupart viennent généralement de familles "tradies", ont été formés chèrement dans "nos belles écoles". Celles qui se vantent chaque année de leurs résultats après avoir mis dehors, avant le baccalauréat, tout élève en situation de difficulté sans leur laisser une seule chance et sans aucune compassion pour les parents qui se saignent aux 4 veines.
La Fraternité ouvre un lycée technique? Certains esprits étoilés parlent alors de "nivellement par le bas"...
Ce qui est sûr c'est que notre volonté de vaincre et de rechristianiser la société a disparu depuis des années. Voilà le problème. Notre milieu ronronne, se complaît dans son faux perfectionnisme et oublie que nous sommes face à des hérétiques formels ou pseudo hérétiques. Nous ne portons plus le flambeau.
Avouez que quand on accepte une ordination à St-Nicolas avec les armoiries du pape défenseur de JP II, "le baiseur de Coran"... c'est bien qu'on est passé à autre chose, non? Je ne vise personne
Tout cela montre que la racine du mal est ancienne. Si tout allait bien, JAMAIS Mgr Fellay et ses dociles cerbères n'auraient osé faire ce qu'ils font depuis plusieurs années.
Alors, ne nous déchirons pas sur ce forum et ne blâmons pas ceux qui ne pouvaient plus tenir.
Ne blâmons pas non plus ceux qui essaient de tenir encore et encore.
Soutenons-les tous. Montrons aux tièdes que nous nous formons pour ne pas chuter à notre tour et les encourager à plus de force de conviction. Quant aux "vendus", qu'ils assument cette interrogation de saint Luc:

"Lorsque le Christ reviendra, trouvera-t-il encore la foi sur la terre?"

Bonne soirée.


Revenir en haut
Quousque


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2013
Messages: 33

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 20:41    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Les prêtres doivent obéissance à leurs supérieurs. Si le Supérieur de niveau supérieur ne peut pas être suivi, ils attendent la réaction du supérieur d'en-dessous et évitent de précipiter les choses et de provoquer l'anarchie. Et si la réaction ne vient pas? C'est qu'elle est pour plus tard! Jusques à quand? Quo usque?


Ce n'est donc pas les prêtres sans responsabilité hiérarchique ni honorifique que je vise.


Revenir en haut
Hansi
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 9
Localisation: Alsace

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 20:54    Sujet du message: Appeal to the Faithful Répondre en citant

Désolé Quousque, mon message ne vous visait pas.
Il est relativement clair me semblait -t-il.
Votre réaction confirme le côté "épidermique" qui transpire sur ce forum depuis 24 heures.
Quant à votre explication, si saint Athanase, mgr Lefebvre, et combien d'autres? l'avaient adoptée, où serions-nous?
Alors, un peu de calme et de sérieux, s'il vous plaît, cela devient désagréable.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:35    Sujet du message: Appeal to the Faithful

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com