Un évêque s'est levé!  Forum Index

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
On parle de nous: Interview de "Un Evêque s'est levé" sur Fidelys!

 
Post new topic   Reply to topic    Un évêque s'est levé! Forum Index -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Chouanne
Membre

Offline

Joined: 19 Jun 2012
Posts: 259

PostPosted: Mon 23 Jul 2012, 19:20    Post subject: On parle de nous: Interview de "Un Evêque s'est levé" sur Fidelys! Reply with quote

Quote:


"-
Quel fonctionnement souhaitez-vous adopter pour le contenu des échanges sur
votre forum ?



Ce
forum se veut un lieu d'expression de la Tradition telle que nous l'a transmise
Mgr Lefebvre et toutes les générations d'évêques avant lui depuis les Apôtres. 
Dans nos échanges il importe de ne pas nous disperser et de garder ferme les
buts que nous nous sommes fixés. Ceux-ci sont d'atteindre les fidèles de la
FSSPX en faisant ressortir les incompatibilités du Concile avec la doctrine
catholique, en étudiant la genèse des hérésies contenues dans les textes du
Concile qui  sont à l'origine des dérives romaines. Nous voulons raviver la
vraie doctrine dans les cœurs, à travers les sources de la Tradition. Tout cela
avec le souci constant de la plus grande charité.




-
Après les annonces qui ont suivi le chapitre d'affaire, les tensions semblent
s'apaiser, serait-ce la fin du cyclone ?



Ce n'est pas notre analyse. Nous pensons que cela n'est qu'une étape, mais que la
volonté du Supérieur général d'intégration de la FSSPX à la Rome moderniste est
intacte."



Pour la totalité, c'est là: https://www.fidelys.org/content/interview-forum-un-évêque-sest-levé


Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 23 Jul 2012, 19:20    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Louis
Membre

Offline

Joined: 10 Jul 2012
Posts: 282
Localisation: Rome Éternelle

PostPosted: Mon 23 Jul 2012, 20:01    Post subject: On parle de nous: Interview de "Un Evêque s'est levé" sur Fidelys! Reply with quote

Belle entrevue! Ça le mérite d'être clair, non pas comme une entrevue de Mgr Fellay  Mort de Rire

Back to top
Françoise Romaine


Offline

Joined: 19 Jun 2012
Posts: 125

PostPosted: Mon 23 Jul 2012, 21:35    Post subject: On parle de nous: Interview de "Un Evêque s'est levé" sur Fidelys! Reply with quote

Bravo pour ce dévouement et pour le résultat obtenu.
Continuons sereinement et restons vigilants car bien des indices nous démontrent que les tractations entre Rome et la Fraternité ne sont pas closes, loin de là.
Et si Mgr Fellay a pu dire à Ecône que les relations sont à la case départ depuis le 13 juin ce n'est vrai que pour les négociations, le glissement doctrinal vers une nouvelle lecture du concile VII proche de celle de Benoit XVI chez certains membres de la Fraternité étant apparu au grand jour ces derniers temps.


Back to top
Gentiloup
Admin

Offline

Joined: 21 Jun 2012
Posts: 2,882

PostPosted: Mon 23 Jul 2012, 21:51    Post subject: On parle de nous: Interview de "Un Evêque s'est levé" sur Fidelys! Reply with quote

Françoise Romaine wrote:
Bravo pour ce dévouement et pour le résultat obtenu.
Continuons sereinement et restons vigilants car bien des indices nous démontrent que les tractations entre Rome et la Fraternité ne sont pas closes, loin de là.
Et si Mgr Fellay a pu dire à Ecône que les relations sont à la case départ depuis le 13 juin ce n'est vrai que pour les négociations, le glissement doctrinal vers une nouvelle lecture du concile VII proche de celle de Benoit XVI chez certains membres de la Fraternité étant apparu au grand jour ces derniers temps.
Chère Françoise, même pour les négociations, rien ne prouve que cela ne suit pas son cours, au contraire, puisque Mgr Fellay doit une réponse à Rome et donc que Rome va répondre etc.
Sans doute le Chapitre a fait gagner du temps, c'est tout!


Back to top
InDominoSperavi
Membre

Offline

Joined: 24 Jun 2012
Posts: 318
Localisation: France

PostPosted: Mon 23 Jul 2012, 22:33    Post subject: On parle de nous: Interview de "Un Evêque s'est levé" sur Fidelys! Reply with quote

Très bonne interview, Gentiloup. Oui, je pense comme Françoise Romaine que ce glissement doctrinal est net et surprenant. Je ne m'y attendais pas. Il est clair aussi que Mgr Fellay fait tout pour signer un accord avec Rome et je suis surprise du consensus qu'il y a derrière lui. Mais ce qui compte, ce n'est pas le nombre, c'est la vérité. Au pied de la croix, il n'y avait pas grand nombre non plus. Que Notre-Seigneur nous garde bien fidèles. Quand je vois comme des prêtres (que je pensais savants et saints), suivent sans rien dire, je me dis que l'homme est peu de chose et que seule une grâce spéciale peut nous permettre de tenir jusqu'au bout. Il faut l'obtenir du Sacré-Coeur par la supplication confiante en veillant à garder l'intention de faire Sa Volonté quoiqu'il en coûte.

Back to top
Gentiloup
Admin

Offline

Joined: 21 Jun 2012
Posts: 2,882

PostPosted: Wed 25 Jul 2012, 18:57    Post subject: On parle de nous: Interview de "Un Evêque s'est levé" sur Fidelys! Reply with quote

InDominoSperavi wrote:
 Quand je vois comme des prêtres (que je pensais savants et saints), suivent sans rien dire, je me dis que l'homme est peu de chose et que seule une grâce spéciale peut nous permettre de tenir jusqu'au bout. Il faut l'obtenir du Sacré-Coeur par la supplication confiante en veillant à garder l'intention de faire Sa Volonté quoiqu'il en coûte.
Oui, moi aussi je suis extrêmement surprise que les fidèles et le sprêtres aient autant suivi le mouvement. Mais il faut croire que la propagande ralliériste a fait ses effets.
C'est pourquoi nous devons contrebalancer leurs influence, autant qu'il est en nous, en nous appuyant sur le Magistère de l'Eglise et sur les critiques argumentées du concile ET de ses suites qui empirent au fil du temps.


Back to top
Le Précurseur
Membre

Offline

Joined: 21 Jun 2012
Posts: 146
Localisation: Ploermel

PostPosted: Wed 25 Jul 2012, 19:52    Post subject: On parle de nous: Interview de "Un Evêque s'est levé" sur Fidelys! Reply with quote

Chère Gentiloup,

vous savez, tout est contenu dans le message de la Salette  "Rome perdra la foi et deviendra le siège de l'antéchrist". La première partie du message m'a tout l'air d'être accomplie, la seconde ne devrait pas tarder si l'on en juge d'après tous les évènements politiques et financiers du monde auxquels nous assistons depuis deux ans et qui ont l'air d'accélérer depuis peu.
Je crois que tout est là  et comme j'ai eu l'occasion de le dire une fois :Si la Sainte Vierge se donne le mal de venir nous le dire, c'est que c'est vrai. Elle ne parle jamais pour ne rien dire.
Bien amicalement à vous et à très bientôt. LP


Back to top
Gentiloup
Admin

Offline

Joined: 21 Jun 2012
Posts: 2,882

PostPosted: Tue 31 Jul 2012, 10:30    Post subject: Le siège de l'Antéchrist annoncé par ND de La Salette en 1846, existerait-il déjà? Reply with quote

Extrait de "Qui est l'abbé Luigi Villa?" Par Francesco Adessa
 
Franco Adessa, collaborateur du père Luigi Villa après plus de vingt ans de collaboration avec ce Prêtre courageux, a décidé de témoigner de ce qu'il a vécu aux côtés de ce prêtre courageux à qui Padre Pio avait demandé
Quote:


«Tu dois dédier toute ta vie à défendre l’Église du Christ contre l’oeuvre de la Franc-maçonnerie ecclésiastique!».
 (Mission confiée à l’abbé Luigi Villa par Padre Pio)


Pie XII avait confirmé très officiellement cette charge!
Le père Luigi Vialla a été le fondateur de "Chesa Viva" qui a empêché par ses révélations la béatification de Paul VI.

C'est de cette biographie qu'est extrait le passage ci-dessous, sur le culte luciférien qui semble s'être emparé des plus hautes autorités de "la Nouvelle église".

On comprend pourquoi Mgr Tissier de Mallerais donne le nom de "Nouvelle église " à l'église concilaire, dans son sermon de Winona:
 
Citation:
"Il y aura toujours une opposition frontale entre la religion de l'Église catholique et la religion de ce que j'appellerais la «nouvelle église»

GL
   

   
 
Quote:
Le Temple
maçonnique-satanique
de San Giovanni Rotondo (Brescia)


   
Plus tard seulement je réussis à comprendre le vrai sens de ces mots. En effet, à la demande de l’abbé Villa de faire une descente sur les lieux de cette “nouvelle église” de Padergnone, la première église du troisième millénaire dans notre diocèse, je répondis évasivement, sans conviction et sans engagement.
Ce ne fut qu’après la visite de Benoît XVI à San Giovanni Rotondo que je commençai à comprendre la gravité des paroles de l’abbé Villa. Le Pape
était allé à San Giovanni Rotondo, il avait célébré sur le parvis de ce “Temple satanique” et, même si cela avait été présenté comme un “piège”
tendu par quelques Prélats qui l’accompagnaient, il avait “béni” ce “Temple satanique”!
Pourquoi cette visite? Pourquoi cette “bénédiction”? Pourquoi mettre sur le tapis tout le poids de la plus haute Autorité de l’Église, lorsqu’on  n’avait pas réussi à réfuter l’horrible réalité démontrée sur ce “Temple satanique”? Oui, nous étions vraiment à un tournant!
Fin juin, je commençai les premières visites à la “nouvelle église” de Padergnone, auxquelles suivirent d’autres enquêtes sur les lieux pour
des études détaillées, pour faire des photos et prendre des mesures. La “nouvelle église” était dédiée au “Christ ressuscité”.
Mais la Religion Catholique se fonde sur la Croix, c’est-à-dire sur la volonté de Jésus-Christ d’obéir au Père et de souffrir et mourir sur la Croix
pour nous offrir la Rédemption. Tandis que sa Résurrection n’a pas été la conséquence d’un acte de sa volonté, mais un acte dû à sa Nature Divine!
Pourquoi ceux qui ne croient pas en la divinité du Christ s’enthousiasment tant pour la figure du “Christ ressuscité”?
Pour avoir une réponse, il suffirait de citer les paroles de l’une des ennemis les plus acharnées de Dieu et de l’Église Catholique, Alice Bailey, la prêtresse du “New Age” et la fondatrice en 1921 du satanique “Lucifer Trust” (La Cour de Lucifer) qui avait tracé le “plan” de la création d’une
Nouvelle Religion Universelle par ces mots: «Le “Christ ressuscité” et non pas le “Christ crucifié” sera la note distinctive de la Nouvelle Religion!».

Voilà le secret de la dédicace des “nouvelles églises” au “Christ ressuscité”!

Mais qu’entendent-ils réellement ces gens-là par l’expression “le Christ ressuscité”? Jésus-Christ est le “Maître”, mais pour eux, le “Maître” franc-maçon devient tel au 15ème degré de la Francmaçonnerie de Rite Écossais Antique et Accepté, “ressuscitant” de la condition «d’homme dans lequel se manifeste la réalité définitive d’être homme qui en cela-même est simultanément Dieu». C’est-à-dire que le franc-maçon, de son état précédent, “ressuscite” en devenant “Maître”, ou “Homme-Dieu”, s’affranchissant ainsi de toute Autorité divine, car il est lui-même devenu Dieu!
Donc ce n’est pas le Dieu qui s’est fait homme, qui est mort en Croix et qui “ressuscite” en tant que Dieu, mais l’homme qui se manifeste Dieu, en Jésus-Christ qui pour ces gens n’est que le symbole du “Maître” franc-maçon!
Donc, sous l’expression “Christ ressuscité”, ces gens ne célèbrent pas la divinité du Christ, mais la maçonnique auto-divinisation de l’homme, c’est-à-dire le “Culte de l’Homme”, comme démarche indispensable pour accéder au “Culte de Lucifer”!
Mais c’est aussi la “christologie” de la “nouvelle théologie” de beaucoup de nos Prélats, telle que l’avait déjà résumée en 1946, le grand  Dominicain, le Père Garrigou-Lagrange:

 
Quote:


«Ainsi le monde matériel se serait évolué vers l’esprit, et le monde de l’esprit s’évoluera naturellement pour ainsi dire, vers l’ordre surnaturel et vers la plénitude du Christ. Ainsi l’Incarnation du Verbe, le Corps Mystique, le Christ universel, seraient des moments de l’Évolution…
Voilà ce qui reste des dogmes chrétiens dans cette théorie qui s’éloigne de notre Credo dans la mesure où elle se rapproche de l’évolutionnisme hégélien».



Et le grand dominicain de s’écrier:

 
Quote:


«Où va la nouvelle théologie? Elle retourne au modernisme par la voie de la fantaisie, de l’erreur et de l’hérésie!».



La responsabilité du projet de la “nouvelle église” fut de Mgr Ivo Panteghini de la Curie de Brescia, depuis un an environ “Consulteur” auprès de la Commission Pontificale des Biens Culturels de l’Église à la présidence de laquelle se trouvait le franc-maçon Mgr Francesco Marchisano, principal responsable de la construction du Temple satanique dédié à Saint Padre Pio. La Curie de Brescia approuva le projet, de même que l’Office du culte divin de la CEI qui, en partie le finança. Mgr Giulio Sanguineti, personnellement accusé par l’abbé Villa d’être francmaçon, sans réussir à répliquer,
consacra la “nouvelle église” quelques semaines avant d’être remplacé. Le nouvel évêque, Mgr Monari, à peine intronisé, n’attendit pas longtemps pour se rendre dans cette “nouvelle église” célébrer la Messe.
Sur la plaque commémorative de la consécration de la “nouvelle église” se détache la médaille épiscopale de Mgr Sanguineti et les deux médailles pontificales de Jean Paul II et de Benoît XVI.
L’étude de la “nouvelle église” alla de l’avant jusqu’à l’identification de l’ “idée unitaire” du projet: la dédicace de l’église n’était pas au “Christ ressuscité”, mais au “Chevalier Rose-Croix” du 18ème degré de la Francmaçonnerie du R.É.A.A, lequel a la tâche d’effacer le Sacrifice de Jésus-Christ sur la Croix de la face de la terre, autrement dit, d’effacer le Sacrifice du Christ dans la Messe Catholique de la face de la terre.
Le degré de Rose-Croix en effet, est en essence le renouvellement figuré et sanglant du Déicide commis pour la première fois sur le Calvaire,  comme la Messe est le renouvellement réel et non sanglant du Sacrifice du Christ.
Chaque partie de la “nouvelle église” est saturée de symbolique maçonnique et de références sataniques: la fontaine externe, la structure avec ses trois spirales, le portail de bronze, le plafond de la salle liturgique, la chapelle du baptistère, les bancs, la statue du “Christ ressuscité”, le vitrail, l’autel, le tabernacle, la croix de procession, la vierge de l’espérance, la crypte, la croix flamboyante, l’aire verte environnante … Tout est un hymne au dieu Pan, au dieu cabalistique Lucifer, à l’Homme-Dieu de la Franc-maçonnerie, mais le centre de toute l’oeuvre est l’autel et la figure du
Chevalier Rose-Croix qui le surplombe.
C’est le secret le plus profond de cette “nouvelle église”, c’est l’idée centrale. C’est le Chevalier Rose-Croix qui applique la justice contre le Dieu qui s’est fait Homme et a racheté l’humanité, contre le Dieu qui a détrôné Lucifer de son pouvoir presque absolu qu’il avait sur l’homme, contre le Dieu haït par la Franc-maçonnerie: c’est le Chevalier Rose-Croix qui, sur l’autel, ne renouvelle pas le Sacrifice du Christ sur la Croix, mais renouvelle le DÉICIDE!
Il y a quelques temps, l’auteur d’un livre sur l’antéchrist me téléphona me demandant de lui envoyer une vingtaine de copies de l’étude sur le “Temple satanique” de San Giovanni Rotondo, car il devait faire une conférence. Pendant le coup de téléphone, il me mit au courant d’un fait qui lui était arrivé peu de temps auparavant.
Avec un groupe de personnes, il avait rendu visite à un exorciste lequel, informé de son livre sur l’Antéchrist, lui raconta un fait étrange au cours d’un exorcisme. Il était en train d’exorciser une personne possédée par Lucifer, lorsque tout à coup, il l’entendit hurler:
 
Quote:


«J’ai fait mon trône au Gargano!»


. L’exorciste resta stupéfait, n’arrivant pas à comprendre le sens de ces paroles. Puis il raconta:
 
Quote:


«Le matin suivant, je reçus par la poste une copie de “Chiesa viva” sur le Temple satanique de San Giovanni Rotondo, et après avoir lu l’étude, je compris finalement les paroles de Lucifer prononcées le jour précédent!».



Or, si Lucifer, pour le Temple satanique dédié à Saint Padre Pio, a hurlé: «J’ai fait mon trône au Gargano! » devrons-nous nous étonner si un jour, un autre exorciste nous racontera avoir entendu Lucifer hurler:

 
Quote:


«J’ai fait mon Autel à Brescia»?



Vers la mi octobre 2009, parut le Numéro Spécial de “Chiesa viva” n° 420, sous le titre: “Brescia: la nouvelle église paroissiale de Padergnone est un Temple maçonnique satanique! ».
La distribution à Brescia, dans la province et dans toute l’Italie fut d’une énorme ampleur.
Une semaine après je reçus une lettre, superficiellement ironique, de Mgr Ivo Panteghini à laquelle je répondis le 20 octobre de façon sérieuse et détaillée aux demandes qui m’avaient été faites, mais aussi à celle relative au thème central du Chevalier Rose-Croix qui ne m’avait pas été faite.

Au terme du développement de ce dernier argument, après avoir rappelé que Paul VI avait rédigé une définition de la Messe qui ne contemplait plus le Sacrifice du Christ sur la Croix et la Présence Réelle, je lui écrivit: «Paul VI peut donc à juste titre vanter le titre de plus Grand Chevalier Rose-Croix qui soit jamais existé!», et puis la conclusion:

 
Quote:


«C’est pourquoi aucun Chevalier Rose-Croix au monde ne peut aspirer comme par contre peut le faire Paul VI, à mériter la gloire de la dédicace d’un temple satanique à Padergnone!».



Le 6 novembre 2009, à la demande si la présence de Benoît XVI pourrait être de quelque bénéfice à “la cause de béatification” de Paul VI, Mgr Molinari répondit:
 
Quote:


«Je l’espère, non pas pour la béatification en tant que telle, mais parce que je suis convaincu qu’il y a un trésor de spiritualité
originale dans la vie de Paul VI et que la diffusion de ce trésor peut aider et enrichir l’Église d’aujourd’hui ».



Le 8 novembre 2009, à l’occasion du trentième anniversaire de la mort de Paul VI et sous une pluie légère, Benoît XVI atterrit à l’aéroport de Ghedi (près de Brescia), se rendit à Botticino Sera pour un hommage au Saint Tadini, ensuite, la Messe à la cathédrale de Brescia et l’Angelus. L’aprèsmidi, le Pape salua les organisateurs de la visite au centre pastoral Paul VI et ensuite se rendit à la maison natale du pape Montini et inaugura le nouveau siège de l’Institut Paul VI à Concesio où il décerna le sixième prix international dédié au Pontife de Brescia. Une brève visite dans la paroisse de Saint Antoine où fut baptisé Giovanni Battista Montini, et puis le départ de l’aéroport de Ghedi en direction de Ciampino  à Rome).
Durant toute cette visite de Benoît XVI à Brescia, on ne fit pas même une allusion à la “cause de béatification” de Paul VI. À partir du jour de la publication du Numéro Spécial de “Chiesa viva” n° 420, d’octobre 2009, sur la “nouvelle église” de Padergnone, à Brescia, dans les milieux  responsables de l’érection de ce Temple satanique, est descendu un silence de mort, à l’exception d’une tentative mal réussie de Mgr Luciano Monari de calomnier gratuitement l’abbé Villa, dans une “Note de l’évêque” publiée dans l’hebdomadaire du diocèse de Brescia, “La Voce del popolo”, n° 35.
Était-ce une tentative pour trouver une issue à la situation embarrassante qui s’était créée dans notre Diocèse, sans besoin d’entrer dans le vif du sujet sur les thèses démontrées dans notre étude sur le Temple satanique de Padergnone?
Et que pondra dans un proche avenir, cette chape de plomb qui devient chaque jour plus lourde ?
La “Cause de béatification” de Jean Paul II En novembre 2009, quelques jours après son retour à Rome, de la visite faite à Brescia, Benoît XVI annonça la continuation de la “cause de béatification” de Jean Paul II.
Au début février 2010, l’abbé Villa décida de rassembler la vingtaine d’articles sur Jean Paul II, déjà publiés sur “Chiesa viva” ces dernières années en un unique fichier PDF et de les envoyer à des milliers d’adresses e-mail qui incluaient : Saint Siège, Cardinaux, Nonces, Conférences épiscopales, Instituts Religieux, Corps diplomatique auprès du Saint Siège, Universités et Instituts de formation catholiques, Évêques, diocèses italiens, Ambassades et Consulats italiens, Sénateurs et Députés, conseils régionaux, mass-média, universités, bibliothèques, librairies, laïcs, etc…
Par la suite la presse italienne commença à rapporter la nouvelle relative à quelques difficultés qui s’étaient fait jour pour la “cause de béatification” de Jean Paul II et pendant quelques mois, le silence se fit sur cet argument.
Mais l’abbé Villa s’était déjà donné à faire pour produire un Numéro Spécial de “Chiesa viva” sur Jean Paul II, qui soit une oeuvre complète et accessible à un vaste public, qui mette en évidence tous les côtés obscurs et inquiétants de ce Pape “itinérant”, qui passa grande partie de son Pontificat à courir après le mirage de réunir toutes les religions en une unique Religion Mondiale.
Mais pour atteindre cet objectif qui est le but suprême auquel visent les sommets de la Franc-maçonnerie mondiale afin de réaliser leur rêve de domination planétaire, il faut éliminer Jésus-Christ comme unique Rédempteur et Sauveur de l’humanité, il faut ignorer et fouler aux pieds la Vérité, il faut réinterpréter le Primat de Pierre, il faut corrompre la Vertu Catholique, il faut altérer la Morale Catholique, il faut former une nouvelle Autorité Catholique pour la mettre au service et la soumettre au pouvoir de l’Antéchrist.
Mais Lucifer a perdu le pouvoir absolu qu’il avait sur l’humanité grâce au Sacrifice du Christ sur la Croix, qu’il a lui-même provoqué avec le DÉICIDE.

Sa rage infernale est donc toute dirigée et focalisée sur cet Acte de Rédemption de Jésus et sur son “renouvellement non-sanglant” dans le  sacrifice de la Sainte Messe Catholique! Il y a cependant une solution radicale pour résoudre ce problème: nier la divinité de Jésus-Christ. Cet horrible blasphème élimine à sa racine le Sacrifice du Christ sur la Croix et ouvre la porte à toutes les “nouveautés” et à toutes les “mises à jour” qui sont indispensables pour “éclipser” l’Église du Christ et créer une “Nouvelle Église” qui devienne la “Prostituée de Babylone”! Alors, le Sacrifice du Christ sur la Croix offert par Jésus au Père à travers le Ministère sacerdotal qui nous offre la Rédemption et le salut de l’âme, pourra devenir le renouvellement du DÉICIDE, à travers le ministère sacerdotal maçonnique, offert à un autre “dieu le père”: Lucifer qui, se présentant comme le Père du Temple de la Paix universelle parmi les hommes, nous offre sa rédemption gnostique et, par une ruse diabolique, la Paix universelle entre les hommes.
Mais ce “dieu le père” n’est autre que le “dieu” de la Franc-maçonnerie et son nom est: BAPHOMET qui, écrit à la manière hébraïque (de droite à gauche) devient: TEMpli, Omnium, Hominum, Pacis, ABbas, (le Père du Temple de la Paix Universelle parmi les Hommes).


C’est exactement le thème central du Temple satanique de Padergnone du Diocèse de Brescia, où, après avoir chanté des hymnes à la louange du dieu Pan et à la doctrine gnostique, négation de la divinité de Jésus-Christ, le Chevalier Rose-Croix, sur l’autel, ne renouvelle pas le Sacrifice du Christ sur la Croix, mais renouvelle le DÉICIDE!

Nous avions aussi écrit que
 
Quote:


«aucun Chevalier Rose-Croix au monde, ne peut aspirer comme par contre peut le faire Paul VI, à mériter la gloire de la dédicace du Temple satanique de Padergnone!»


En outre, sur la “plaque de consécration” de ce Temple satanique, outre la médaille épiscopale de Mgr Giulio Sanguineti, se trouvent aussi les médailles pontificales de Jean Paul II et de Benoît XVI. Pourquoi ces deux dernières médailles?

En septembre 2010, parut le Numéro Spécial de “Chiesa viva” n°430, sous le titre:
 
Quote:


“Karol Wojtyla bienheureux?.. jamais!”


C’est une édition spéciale de 96 pages avec 217 photos qui comprend: une brève biographie de Karol Wojtyla, ses voyages internationaux, ses idées, sa philosophie, sa théologie, ses rapporta avec la Franc-maçonnerie et avec le communisme, ses “faits” et “dires”, sa “doctrine mariale”, ses positions sur la primauté de Pierre et sa “Théologie du corps” avec une série de photos pour le moins embarrassantes. Sur la couverture au dos, se trouve une photo à page entière, du Pape dans les flammes, prise dans son village natal, un an exactement après sa mort.
La diffusion du fichier PDF de ce Numéro Spécial a atteint tous ceux qui avaient déjà reçu le fichier PDF précédent, contenant les 20 articles sur Jean Paul II.
Pendant les quatre mois suivants, ce fut le silence sur la “cause de béatification” de Jean Paul II.
Le 6 janvier 2011, l’annonce: “Jean Paul II, saint tout de suite”. Les journaux ont rapporté la nouvelle de la béatification du Pape Wojtyla durant
l’année 2011. Sur “il Giornale”, Tornielli écrivait:

 
Quote:


«Jean Paul II sera bienheureux en 2011, peut-être même avant l’été. Les dernières semaines, le conseil médical de la Congrégation pour la cause des Saints s’est en effet exprimée favorablement sur le miracle attribué à l’intercession du pape Wojtyla – la guérison de la Parkinson d’une soeur française – et la documentation a également déjà passé ces derniers jours l’examen des théologiens. Avant que le fascicule n’arrive sur le bureau de Benoît XVI, il ne manque à présent que le via des cardinaux et évêques membres de la Congrégation qui ont à peine reçu le dossier sur le miracle. Ils se réuniront pour l’examiner collégialement et pour exprimer leur vote, vers la mi-janvier».



Sur le “Times” on lisait:
 
Quote:


«Benoît XVI l’a appelé “Jean Paul II le Grand”: c’est seulement le quatrième pape de l’histoire à avoir eu cet honneur». La béatification devrait survenir en temps record, car le Pape Benoît XVI avait autorisé la dérogation pour faire partir immédiatement le procès de canonisation, sans attendre les cinq ans prévus, à partir de la mort».



Le 14 janvier 2011, l’annonce officielle du Vatican:
 
Quote:


«Jean Paul II sera béatifié le 1er mai».



Pendant des années circula le soupçon que l’ “esprit” de Jean Paul II pendant son pontificat, était le Préfet de la Sacrée Congrégation pour la Doctrine de la Foi et, lorsque, en avril 2005, Jean Paul II mourut et fut élu Benoît XVI, beaucoup se demandèrent si le cardinal Ratzinger n’avait pas simplement succédé à soi-même!

Benoît XVII..

Le Numéro Spécial de “Chiesa viva” n. 430, contre la béatification de Jean Paul II, est sorti en septembre 2010 et est parvenu à des dizaines de milliers de personnes de la même manière que la distribution effectuée avec le précédent fichier PDF des 20 articles sur ce Pape.
Outre les éditions italienne et française, on est en train de préparer celles en d’autres langues. Voilà une œuvre complète et accessible au vaste public qui met en évidence tous les côtés obscurs et inquiétants de ce Pape “itinérant” qui a passé une bonne partie de son Pontificat à courir après le mirage de réunir toutes les religions en une unique Religion Mondiale, sous la direction des sommets de la Franc-maçonnerie, pour réaliser le Gouvernement mondial de l’Antéchrist!

________________________________________________________
   
 
Quote:
«Tu dois dédier toute ta vie à défendre l’Église du Christ contre l’oeuvre de la Franc-maçonnerie ecclésiastique!».
(Mission confiée à l’abbé Luigi Villa par Padre Pio)


La négation de la DIVINITÉ de Jésus-Christ élimine à sa racine le “Sacrifice du Christ sur la Croix”, ainsi, le “Sacrifice du Christ sur la croix” offert par Jésus au Père, à travers le Ministère sacerdotal qui nous offre la Rédemption et le salut de l’âme… … pourra devenir le renouvellement du
DÉICIDE, à travers le ministère sacerdotal maçonnique offert à un autre “dieu le père”: Lucifer qui, comme “dieu” de la Franc-maçonnerie, nous offre sa “rédemption gnostique” et par une ruse diabolique, nous éloigne du salut de l’âme avec la paix universelle des hommes.

Extrait de "Qui est l'abbé Luigi Villa?" Par Francesco Adessa

Voir également l'article de InDominoSperavi sur la vie du Père Villa


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Un évêque s'est levé! Forum Index -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group