Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Les réfractaires se rebiffent !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Durand-Chantang
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 9

MessagePosté le: Mar 24 Juil 2012, 14:10    Sujet du message: Les réfractaires se rebiffent ! Répondre en citant

Intéressants les commentaires des lecteurs du blog "Catholique réfractaire", qui, tous, avec un bel ensemble, se rebiffent contre sa fermeture.

D'abord, bien sûr, Gentiloup, qui donne le ton.

Mais d'autres, aussi.

Michel :
 
Citation:
Votre site n'a jamais fait de mise en cause personnelle, il n'a jamais fait qu'énoncer des principes doctrinaux et philosophiques. Pourquoi donc l'arrêter?

Si l'unité est un bien précieux, en quoi la réaffirmation des principes de notre combat pour la foi et de leur application serait-elle mauvaise?

Pourquoi arrêter?

Les mêmes causes produisent les mêmes effets, depuis trop longtemps certaines choses n'étaient plus prêchées (avec force) dans nos chapelles ou sur les moyens de communication officiels. Si vous remettez la lumière sous le boisseau, nous reviendrons aux mêmes difficultés et les fidèles seront tout autant désarmés au moment de faire les choix cruciaux...

J'ai ouvert les yeux sur le danger qui nous guettait très tardivement, environ 2 mois avant le chapitre. S'il n'y avait pas eu de site comme le votre pour affermir et fonder mon intuition, il n'est pas sûr que je n'aurai pas tout "envoyé balader"... Combien ont osé laisser paraitre leur désapprobation, et donc sans doute aidé à peser sur les heureuses décisions du chapitre, grâce aux quelques courageux qui comme vous leur ont permis de se rendre compte qu'ils n'étaient pas seuls ? Oui, je pensais être seul et un peu fou d’ailleurs)…

Restez donc, sans attaque contre les autorités, mais pour rappeler régulièrement certaines vérités qui ne se sont exprimées officiellement et avec force que tout récemment dans les publications de la FSSPX (Le dernier Fideliter par exemple avec M le supérieur de District, mais aussi avec M. l'abbé Toulza dans un article dont on n'a pas assez parlé).

"Fecit" a repris son travail de sape pour préparer les esprits à un accord sur des bases inacceptables (et le principe même d’un tel forum prétendu catholique est un scandale, mais lui est toléré par les autorités de la FSSPX) ; la déclaration du chapitre est bien bonne mais pourra toujours être interprétée avec mauvaise foi. Que nous restera-t-il donc pour fortifier notre intelligence et éclairer notre jugement?

La faiblesse des bons est la force des méchants... Vous avez pris la responsabilité de vous lever dans cette lutte, vous n’avez malheureusement plus le droit d’aller vous « recoucher ». Je crois que c’est un devoir pour vous de poursuivre cette œuvre.

Au passage, qui va s’occuper maintenant du sort des abbés Chazal, Pfeiffer, Girouard, Fox, de Mgr Williamson, et de tant d’autres ?

Restez…


Un anonyme :

 
Citation:

Le communiqué de la Fraternité n'est pas suffisamment combattif, il laisse la porte ouverte à un accord dont nous entendrons parler dans peu de temps si je ne me trompe...


Jehan :

 
Citation:
Vraiment, je ne comprends pas votre décision.
La crise de ces derniers mois a manifesté très clairement comment l'esprit libéral (conciliation à tout prix avec les conciliaires, eux-mêmes conciliés avec le monde) a commencé à pénétrer dans nos milieux traditionnels.
Cette pénétration ne doit pas nous surprendre :
1. toute la pression sociale va en ce sens,
2. l'inéluctable progression du temps amène nécessairement, année après année, une nouvelle génération qui, n'ayant pas connu l'âpreté des premiers combats, s'illusionne facilement sur l'issue de la crise ; bien installée dans la "tradition" depuis sa naissance, insuffisamment frottée à la perversité des modernistes, insuffisamment formée et insuffisamment aguerrie, elle est fatiguée d'une lutte qu'elle n'a pas engagée elle-même, mais seulement héritée de ses parents. Sans refuser l'héritage, elle le trouve un peu lourd…

Bref, le libéralisme pénètre en nos rangs, et il ne faut pas s'en étonner.
Mais il faut réagir !
Or il est évident que le coup de frein marqué par le chapitre général n'est… qu'un coup de frein ! La situation d'ensemble reste la même. Les tentations de conciliation ("tentation sous apparence de bien", dirait saint Ignace) ne vont pas cesser, bien au contraire.

Loin de s'endormir dans les délices de Capoue, il faut profiter de cette trêve pour se réarmer intellectuellement et moralement. Se renforcer dans la foi catholique, et, autant que possible, y renforcer notre entourage – en attendant les nouveaux combats qui ne tarderont guère !

Faut-il attendre que l'ennemi soit aux portes de la ville pour se préoccuper de construire des remparts, de s'approvisionner en vivres et en armes, et d'entraîner les soldats ?
Pure folie !

C'est donc maintenant, maintenant plus que jamais, que votre blog est nécessaire !
[…]
C'est maintenant qu'il faut réaffirmer sans relâche les grandes vérités de foi refusées par le monde moderne. C'est maintenant qu'il faut dénoncer sans se lasser, jour après jour, de façon régulière et concrète les trahisons sans cesse répétées de la Rome conciliaire :

— ses conciliations avec l'idéologie des "droits de l'homme" et le laïcisme "modéré" (appelé, en France, "laïcité ouverte" et prôné par les francs-maçons de "droite" – en opposition apparente avec le "laïcisme dur" et sectaire des francs-maçons de gauche, ceux du Grand Orient, mais guère moins funeste au règne de Notre-Seigneur Jésus-Christ),

– sa prédication ininterrompue de la fausse et funeste "liberté religieuse" de Vatican II (liberté indifférentiste mettant au même plan légal la vérité et l'erreur),

– ses incessantes cérémonies œcuménistes (avec des pasteurs, des diaconesses, des pseudo-évêques anglicans, etc., à qui ces cérémonies confèrent inévitablement une respectabilité indue),

– sa perverse complicité avec tous ceux qui laissent entendre que les juifs n'ont pas besoin de se convertir à Jésus-Christ (sur ce point, les discours de Benoît XVI sont particulièrement nocifs),

— sa molle attitude de "dialogue" permanent face aux pires hérésies,

— son indigne promotion des pseudo-saints conciliaires (Escriva de Ballaguer, Jean XXIII, Mère Teresa, JP II – en attendant sans doute Paul VI et Jean-Paul Ier, puisque tout pape conciliaire est canonisable par principe et sans procès contradictoire, sa sainteté étant prouvée par le grand miracle absolument sans précédent que fut le concile Vatican II),

— etc., etc., etc. (sans parler du renouvellement du scandale d'Assise et de la nomination d'un hérétique au poste – excusez du peu – de préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi…)

Si vous vous taisez, si vous ne laissez aux catholiques, comme source d'information, que "Présent" et "Le Salon beige" (qui font un certain bien dans le domaine politique et moral mais taisent systématiquement ou minimisent toutes les trahisons opérées par la Rome moderniste – soulignant au contraire, avec des trémolos dans la voix, tout ce qui va à peu près dans le bon sens), qui donc empêchera l'esprit libéral de se répandre chez nous ?
[…]
J'insiste encore :
C'est fatiguant de dénoncer l'erreur. Mais si personne ne dénonce, JOUR APRÈS JOUR, une erreur répétée chaque jour par ceux qui tiennent l'opinion publique, cette erreur finit par passer pour vérité.

C'est ce qui s'est passé, c'est ce qui se passe actuellement dans nos milieux catholiques.

Non seulement les erreurs de Vatican II sont répétées tous les jours par les autorités conciliaires, mais, en plus, toute une série de sirènes médiatiques (genre "Riposte catholique") s'emploient jour après jour à faire passer le message que, finalement, ça y est, Rome a "changé", la crise est passée, on peut maintenant se fier aux autorités conciliaires, etc.

Or, dites-moi, qui réfute et contredit quotidiennement cette désinformation quotidienne ?

Qui dénonce ces ralliés qui se présentent comme des amis de la FSSPX, mais ne travaillent qu'à faire dévier celle-ci de ses positions ?

C'est là qu'on vous attend ! (En attendant un véritable "observatoire de la désinformation" centré sur ces blogs douteux et les marquant à la culotte !)

"Celui qui persévèrera jusqu'à la fin sera sauvé".

Vous avez bien commencé.

Vous avez maintenant le devoir de persévérer.

 
Enfin, un hispanophone :
 
Citation:
Que INEGNUIDAD !!! NO ENTENDIERON NADA!!! Pronto van a tener que darse cuenta del error. Esto recién coomienza



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 24 Juil 2012, 14:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mar 24 Juil 2012, 16:17    Sujet du message: Les réfractaires se rebiffent ! Répondre en citant

Très intéressantes en effet, ces réactions!

Cela démontre le besoin de fermeté dans la doctrine et le sentiment de vide en ce domaine!

Le gros problème de ne retendre les ressorts de la foi qu'au moment des crises, c'est que le plus souvent, c'est déjà trop tard. Justement, si nous bénéficions d'une petit répit, autant le mettre à profit pour que le moment venu le discernement puisse se faire dans les esprits!

C'est j'espère, ce que nos autorités réfractaires aux accords ont compris. Et qu'elles ne se laisseront plus endormir en fermant les yeux sur ce qui les gêne.
Je pense notamment à un entretien de Mgr Tissier de Mallerais, il y a quelques années, qui avait dit que le moins il en savait sur ce qui se passait au siège de la FSSPX, le mieux il était, ou quelque chose dans cet esprit.
Cela m'avait inquiété.


Je compte sur le ralliériste supérieur des USA, l'abbé Rostand, pour le tenir d'attaque, comme on l'a senti ces derniers temps!


Revenir en haut
Jean Durand-Chantang
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 9

MessagePosté le: Mer 25 Juil 2012, 06:18    Sujet du message: Les réfractaires se rebiffent ! Répondre en citant

 
Citation:
Je compte sur le ralliériste supérieur des USA, l'abbé Rostand, pour le tenir d'attaque, comme on l'a senti ces derniers temps!
 
Mort de Rire

Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mer 25 Juil 2012, 22:30    Sujet du message: Les réfractaires se rebiffent ! Répondre en citant

Merci, cher Jean, d'avoir copié ces messages sur l'annonce de la fermeture de Riposte-Catholique ...

L'annonce a disparu et les messages avec!


Votre relevé des commentaires semble avoir eu des effets inattendus... ;)


Revenir en haut
Jean Durand-Chantang
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 9

MessagePosté le: Jeu 26 Juil 2012, 15:36    Sujet du message: Les réfractaires se rebiffent ! Répondre en citant

Bizarre : je viens d'aller voir, et j'y trouve toujours ET  les commentaires ET l'annonce…

Problème informatique – ou bien hésitation ?


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Jeu 26 Juil 2012, 15:49    Sujet du message: Les réfractaires se rebiffent ! Répondre en citant

Jean Durand-Chantang a écrit:
Bizarre : je viens d'aller voir, et j'y trouve toujours ET  les commentaires ET l'annonce…

Problème informatique – ou bien hésitation ?
Bizare en effet. J'avais tapé "Catholique-Réfractaire" dans Google et je n'avais rien vu... Mais c'est possible que je me sois trompée... Je viens de le refaire et en effet le message est là!!! :shock:

Ça doit être une erreur de ma part. Désolée pour ce commentaire inutile et erroné.


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Jeu 26 Juil 2012, 19:45    Sujet du message: Les réfractaires se rebiffent ! Répondre en citant

Il ont cru un peu tôt en une victoire définitive, c'est maintenant que nous devons refaire nos forces .Ont-ils oublié la mise à l'écart de Mgr Williamson?  C'est insupportable! Comment faire comme si tout était rentré dans l'ordre? Et les capucins? Et les dominicains? Qu'en pensent-ils, eux? Ont-ils, enfin, reçu les ordres?
Pour gagner il faut une cohésion sans faille et une très grande détermination! Surtout ne pas baisser les bras.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:58    Sujet du message: Les réfractaires se rebiffent !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com