Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles?
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Sam 18 Aoû 2012, 12:47    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

Mon prêtre est très bon, très pieux, je l'aime beaucoup, il est d'excellent conseil, très bon prédicateur de retraites mais il fait des sermons trop longs, part dans tous les sens et n'a pas une diction très claire face à une assemblée; quand on est sur le côté, dans une pièce etouffante et ayant un mauvais accoustique c'est difficile se suivre un sermon trop long; mais je connais bien mon abbé, je parle beaucoup avec lui et je suis donc trés aidée spirituellement. Quant à savoir ce qu'il pense, je n'en sais rien mais lui sait ce que je pense et il essaie de me protéger moralement, je crois qu'il est, comme beaucoup, attentiste.

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Aoû 2012, 12:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Glorfindel
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2012
Messages: 15

MessagePosté le: Sam 18 Aoû 2012, 14:02    Sujet du message: Re: Pour Glorfindel Répondre en citant

Marc a écrit:
Pourqoui cette provocation? Alix est comme tout le monde et peut être fatiguée comme tout un chacun; d'autre part, si elle est présente sur ce forum c'est bien parcequ'elle est catholique traditionnelle avec tout ce que cela suppose comme contraintes matérielles. Nous ne jouissons pas du confort des églises conciliaires...  Bien à vous    Marc.


Ah, mais ce n'est pas une provocation, c'était une question. Je croyais que les distractions consenties étaient susceptibles de rendre l'assistance à la messe nulle et non-avenue. Si ce n'est pas le cas, tant mieux pour moi, puisque je suis un fidèle très dissipé.


Quant à ces histoires de fuite et à tout ce qui s'ensuit, cela reste pour moi excessivement brumeux. On vous parle de fuites, de dissensions, et puis l'instant d'après c'est motus et bouche cousue, personne ne veut plus rien dire et on vous interdit d'en parler sous peine d'attiser je ne sais quelle discorde. Mais lorsque vous venez mettre les pieds dans un plat dont personne ne vous a dit pourquoi on l'avait posé par terre, tout le monde vous regarde avec des gros yeux. C'est pénible. Tout le monde est dans le secret sauf moi, en fait ? Vous faites partie de l'état-major de Mgr Williamson, et vous avez tous eu des confidences mystérieuses, c'est ça ?


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 18 Aoû 2012, 14:15    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

Glorfindel a écrit:


Quant à ces histoires de fuite et à tout ce qui s'ensuit, cela reste pour moi excessivement brumeux. On vous parle de fuites, de dissensions, et puis l'instant d'après c'est motus et bouche cousue, personne ne veut plus rien dire et on vous interdit d'en parler sous peine d'attiser je ne sais quelle discorde. Mais lorsque vous venez mettre les pieds dans un plat dont personne ne vous a dit pourquoi on l'avait posé par terre, tout le monde vous regarde avec des gros yeux. C'est pénible. Tout le monde est dans le secret sauf moi, en fait ? Vous faites partie de l'état-major de Mgr Williamson, et vous avez tous eu des confidences mystérieuses, c'est ça ?
Heuuuu Vous ne pourriez pas être plus clair? Je n'ai rien compris ...

Je ne sais pas si Mgr Williamson a un état-major et non, nous ne sommes pas dans ses confidences...

la LETTRE DES TROIS EVÊQUES A MGR FELLAY, elle concerne 3 évêques et pas seulement 1... Et si on considère la réponse de Mgr Fellay, ça en fait même un quatrième, même s'il est seul a penser qu'il faut se rallier +

Qui vous a interdit de parler des fuites sur ce forum?   Ce sont des fuites vertueuses ainsi qu'il ressort de l'étude de  Michel Labourdette dans ses cours de Théologie morale au tome II, rééd. Parole et Silence, 2012, pp. 626-628. Ici nous aimons beaucoup les plombiers qui laisse fuir ce qu'on veut nous cacher.


Revenir en haut
Glorfindel
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2012
Messages: 15

MessagePosté le: Sam 18 Aoû 2012, 14:47    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

Merci. je suis allé lire la lettre et sa réponse, et je comprends mieux ce qu'il en est. Je vous avoue que je plains Mgr Fellay. ça ne doit pas être une situation facile à vivre pour lui.

Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 18 Aoû 2012, 20:47    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

Glorfindel a écrit:
Merci. je suis allé lire la lettre et sa réponse, et je comprends mieux ce qu'il en est. Je vous avoue que je plains Mgr Fellay. ça ne doit pas être une situation facile à vivre pour lui.
Comme quoi les hommes sont beaucoup plus "sentimentalistes" que les femmes! N'est-ce pas Louis? Mr. Green

Pauvre Mgr Fellay, en effet il fait pitié, seul parmi les quatre évêques à vouloir se rallier à Rome! Et seul à ramer à contre-courant comme un capitaine courageux prêt à faire ce qui n'est pas bon pour la FSSPX (ainsi qu'il l'a lui-même dit plusieurs fois), mais qui se dévoue pour le sale boulot...

Pauvre homme! Bon, certes, il ne s'agit que de rallier la FSSPX, tous ses prêtres, ses nombreuses communautés amies et tous les fidèles à la Rome moderniste contre ce qu'il a toujours déclaré lui-même et contre les recommandations du fondateur de la FSSPX? Il n'y a pas de quoi en faire un fromage!
Entre les états d'âme de Mgr Fellay et l'abandon de la Tradition, il n'y a pas photo!


Revenir en haut
Charli
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 43
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 18 Aoû 2012, 20:50    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

Gentiloup, vous devriez rester au premier rang, vous feriez du bien à une autre âme... Une âme qui pourrait prendre la place du fond... celle où l'on entend pas votre cher abbé. Mort de Rire

Revenir en haut
PGM
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 133

MessagePosté le: Dim 19 Aoû 2012, 04:05    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

 
Citation:

En tout cas, sale ambiance en ce moment :
Y en a même qui disent qu'ils ne faut pas s'attacher "aux hommes" (l'homme en question est tout de même le fondateur de la fraternité ; celui que je tiens pour un grand saint) et de faire confiance à Mgr Fellay "il a les grâces"!

Pfffff ! Le prochain crétin qui vous parle des grâces d'état de Mgr Fellay, dites-lui que cette théorie est morte à Vatican II !  Si, comme le crois Mgr Fellay, la secte conciliaire à laquelle il tient tant à se rallier est encore l'Église catholique, eh ! bien !, Mgr Fellay n'est qu'un évêque vagus à la tête d'une congrégation dissoute depuis belle lurette de prêtres vagii, parce que c'est ce que dit « l'Église catholique » ! Si c'est vrai, alors il n'y a aucune grâce d'état, mais alors aucune, dans un tel cas de figure.

Revenir en haut
Glorfindel
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2012
Messages: 15

MessagePosté le: Dim 19 Aoû 2012, 07:18    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

PGM a écrit:
  Si, comme le crois Mgr Fellay, la secte conciliaire à laquelle il tient tant à se rallier est encore l'Église catholique, eh ! bien !, Mgr Fellay n'est qu'un évêque vagus à la tête d'une congrégation dissoute depuis belle lurette de prêtres vagii, parce que c'est ce que dit « l'Église catholique » ! 



Mais Mgr Lefebvre aussi persistait à penser que ce que vous appelez "la secte conciliaire" était l'Eglise catholique. Sinon, il aurait été sédévacantiste.


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Dim 19 Aoû 2012, 12:15    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

Non il aurait été sédévacantiste s'il avait déclaré que le trône de Pierre était vacant et le pape un usurpateur. Mgr a fait la différence entre la Rome de toujours, la catholique, et la Rome conciliaire et sa nouvelle religion. Et un pape qui fait des erreurs quant à la foi et la doctrine, mais qui est, malgré cela, le pape.

Revenir en haut
Glorfindel
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2012
Messages: 15

MessagePosté le: Dim 19 Aoû 2012, 15:46    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

Nous sommes bien d'accord, mais il n'en reste pas moins que si le pape est vraiment pape, l'Eglise qu'il dirige, même corrompue, dévoyée, égarée dans le modernisme, doit être l'Eglise catholique. Car de quoi le pape pourrait-il être pape, si ce n'est de l'Eglise catholique ?

Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Dim 19 Aoû 2012, 15:52    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

c'est vrai, nous sommes l'Eglise catholique et nous ne suivons pas le pape dans ses erreurs, nous suivons la Sainte Eglise.

Revenir en haut
Glorfindel
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2012
Messages: 15

MessagePosté le: Dim 19 Aoû 2012, 16:18    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

Tout dépend de ce que vous entendez par "nous sommes l'Eglise catholique". Si vous entendez par là que la Fraternité fait partie de l'Eglise catholique, je vous réponds : oui, certes. Mais si vous voulez dire que la Fraternité, et les communautés proches d'elles, constituent l'Eglise catholique de manière exclusive, et si vous pensez que les conciliaires n'appartiennent plus à l'Eglise catholique, je crains fort de n'être pas d'accord avec vous.

Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Dim 19 Aoû 2012, 16:25    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

Glorfindel a écrit:
Nous sommes bien d'accord, mais il n'en reste pas moins que si le pape est vraiment pape, l'Eglise qu'il dirige, même corrompue, dévoyée, égarée dans le modernisme, doit être l'Eglise catholique. Car de quoi le pape pourrait-il être pape, si ce n'est de l'Eglise catholique ?

Non, l'Eglise ne peut en aucun cas être "corrompue, dévoyée, égarée dans le modernisme", l'Eglise est sainte par excellence. Ce sont les hommes qui sont corrompus, dévoyés, égarés dans le modernisme.

Mgr Lefebvre faisait la distinction entre la Rome moderniste et la Rome de toujours.
La véritable Eglise est actuellement éclipsée, ainsi que ND de La Sallette l'a annoncé en 1846. Le Pape dirige une fausse église qui masque la vraie.
Les sédévacantistes sont ceux qui défendent l'idée que le Pape n'est pas vraiment pape, rien de plus. Cela peut en effet se discuter, il y a un fil (et aucun autre) qui est consacré à cela sur ce forum. Cette question comme tant d'autres que la crise actuelle soulèvent n'est pas le sujet de prédilection de ce forum. Il n'y a aucune raison de se focaliser sur ce sujet. Le gros sujet et le principal c'est que le Pape enseigne une nouvelle doctrine étrangère à la doctrine des Apôtres. Il est à la tête d'une nouvelle religion qui n'est plus la vraie foi.

C'est la vraie foi que nous défendons et nous ne voulons en aucun cas être contaminer par les nouveautés conciliaires qui contredisent ce que l'Eglise a toujours enseigné.


Revenir en haut
Glorfindel
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2012
Messages: 15

MessagePosté le: Dim 19 Aoû 2012, 18:28    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

Gentiloup a écrit:
Glorfindel a écrit:
Nous sommes bien d'accord, mais il n'en reste pas moins que si le pape est vraiment pape, l'Eglise qu'il dirige, même corrompue, dévoyée, égarée dans le modernisme, doit être l'Eglise catholique. Car de quoi le pape pourrait-il être pape, si ce n'est de l'Eglise catholique ?



Non, l'Eglise ne peut en aucun cas être "corrompue, dévoyée, égarée dans le modernisme", l'Eglise est sainte par excellence. Ce sont les hommes qui sont corrompus, dévoyés, égarés dans le modernisme.


Tiens, c'est pas faux, ce que vous me dites là. C'est très juste, même. Mais que signifie en pratique faire la distinction entre la Rome moderniste et la Rome de toujours ? Croyez-vous que l'Eglise conciliaire soit coupée de toute grâce ? Il me semble pourtant que tout n'y est pas entièrement mauvais et que les choses y évoluent plutôt dans le bon sens, grâce aux efforts du Saint Père pour réintroduire la révérence dans le culte, entre autres choses.


Revenir en haut
Charli
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2012
Messages: 43
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 19 Aoû 2012, 18:48    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

 
Citation:
 Les vrais amis de l'Eglise ne sont ni révolutionnaires, ni novateurs, mais traditionalistes. Saint Pie X


C'est en cela que l'Eglise conciliaire n'est pas une vraie amie de l'Eglise catholique car elle est révolutionnaire et novatrice depuis le concile.

Vous voulez parler de quels types de grâces en parlant de celles du pape?
Celles de nommer Mgr Muller? celles d'être "un serpent" (comme l'appelait Mgr Lefebvre) ou celles de vouloir plaire aux juifs (voir son interview au lendemain de sa prise de fonction)

J'y vais un peu fort... Je vous l'accorde. Mais comment avoir confiance en cet homme qui a fait rallier le Barroux, l'IBP, la fraternité St Pierre, etc?
Comment peut-on dire qu'il a des grâces d'état ou qu'il nous endort pour mieux nous croquer?




Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Dim 19 Aoû 2012, 18:55    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

Glorfindel a écrit:
 Mais que signifie en pratique faire la distinction entre la Rome moderniste et la Rome de toujours ? Croyez-vous que l'Eglise conciliaire soit coupée de toute grâce ? Il me semble pourtant que tout n'y est pas entièrement mauvais et que les choses y évoluent plutôt dans le bon sens, grâce aux efforts du Saint Père pour réintroduire la révérence dans le culte, entre autres choses.

Mais vous savez, cher Glorfindel, lorsqu'un  gâteau contient du poison, vous n'allez pas essayer de distinguer ce qui est bon de ce qui est mauvais, vous le jetez tout entier.
La religion c'est la même chose, quand le faux est mélangé au vrai, le tout est empoisonné, il vaut mieux s'en éloigner en attendant que la vérité toute entière soit retrouvée.

Ainsi lorsqu'on apprend aux enfants à compter s'ils disent 2+2=5, vous allez leur dire que c'est faux, même si dans 5 il y a 4. Parce que la vérité ne se partage pas, pas plus en mathématiques qu'en religion.

Mais si vous lisiez "Il L'ont découronné" de Mgr Lefebvre, tout cela vous deviendrait limpide. Si vous voulez comprendre ce qu'est la Tradition, vous ne pouvez pas faire l'économie de Mgr Lefebvre. Lire Mgr Lefebvre ce n'est pas rendre un culte à Mgr Lefebvre, c'est comprendre la Tradition et pourquoi  la "nouvelle église" de Benoît XVI et de ses prédécesseurs n'est absolument pas compatible avec la Tradition. La synthèse des contraires est l'essence de la Révolution. C'est ce que fait la nouvelle église. A vous de vous donner la peine de rechercher les sources de la vraie Tradition. Mgr Lefebvre s'est trouvé à cheval entre la Tradition et la Révolution conciliaire avec ses suites. Et il a regardé tout cela en face pour nous le transmettre.

Aucun prêtre ne m'a converti pour aller à la FSSPX. Lorsque j'y suis arrivée, Mgr Lefebvre m'avait déjà tout appris en lisant ses œuvres, (du moins l'essentiel). Je n'ai noué depuis aucun lien particulier avec aucun prêtre de la FSSPX. Parce que lorsque j'y suis arrivée, la chapelle que je fréquente avait déjà la mentalité du ralliement.


Revenir en haut
Glorfindel
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2012
Messages: 15

MessagePosté le: Dim 19 Aoû 2012, 20:06    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

Je veux bien, mais pas tout en même temps. Là, j'ai commencé à lire le catéchisme de Saint Pie X. Devenir tradi, c'est drôlement compliqué, quand même.

Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Dim 19 Aoû 2012, 20:29    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

Où est la difficulté? Le but n'est pas de devenir tradi, c'est de comprendre et d'aimer Notre Seigneur, d'avoir la foi catholique, le simple catéchisme de saint Pie X vous l'apprendra, les étiquettes ne servent à rien: nous sommes catholiques.
A Gentiloup
Moi j'ai noué beaucoup de contacts, si l'on peut dire: d'amitiés avec les prêtres que j'ai connu, je suis là depuis les sacres, donc j'ai beaucoup de problèmes (sentimentaux, dirait quelqu'un!!!) mais je suis investie dans tous les services, par la force des choses! Aussi je ne sais plus ce qu'il faudrait que j'abandonne et surtout comment ne pas me soumettre au nouveau prieur qui est ralliériste? Merci Gentiloup de me contacter, je ne sais pas envoyer un mp depuis le site, mais vous avez mon adresse mail


Revenir en haut
Glorfindel
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2012
Messages: 15

MessagePosté le: Dim 19 Aoû 2012, 20:43    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

Alix a écrit:
Où est la difficulté? Le but n'est pas de devenir tradi, c'est de comprendre et d'aimer Notre Seigneur, d'avoir la foi catholique, le simple catéchisme de saint Pie X vous l'apprendra, les étiquettes ne servent à rien: nous sommes catholiques.


C'est plus compliqué que ça. Je le sens bien, quand je vais à une messe de la FSSPX, que je suis déplacé. Je ne comprends rien à ce qui se passe pendant la plus grande partie de la messe, je ne participe pas aux chants, je ne dis pas les répons, je ne fais qu'imiter les autres quant à la posture, et mon esprit vagabonde au diable-vauvert. C'est pas du boulot, tout ça. Je me demande parfois si assister de façon attentive à une messe NOM ne me serait pas plus profitable spirituellement, puisque je suis à côté de la plaque.


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Dim 19 Aoû 2012, 21:07    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles? Répondre en citant

On ne peut pas tout comprendre dans l'immédiat, il faut approfondir, une bonne lecture est indispensable, Msg Lefebvre écrit simplement, c'est très agréable (la lettre ouverte, pour comprendre sa position) le sel de la terre etc, si vous avez un bon prêtre il peut vous aider, mais il y a une multitude de très bons livres; je n'ai pas eu ces problèmes, au début je ne comprenais rien, je ne savais même pas suivre la messe, cela ne me dérangeait pas, j'étais contente d'être là, je savais que je devais être là, et tout est venu petit à petit. La messe conciliaire n'est pas une messe vous allez perdre votre âme, il faut avoir le courage de persévérer en demandant la grâce de Dieu

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:37    Sujet du message: A la fin du sermon, exhortation pour Mgr Fellay... Avez-vous eu la même chose dans vos chapelles?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com