Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
PGM
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 133

MessagePosté le: Lun 27 Aoû 2012, 07:08    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

[Modération: Je comprends que vous ayez préféré ne pas citer votre source.... Vous n'ignorez pas que cette littérature est proscrite sur ce forum, surtout pour y lire de telles fables]

Serait-ce la raison pour laquelle il a été fort probablement éliminé de manière prématurée?


  La Décollation de saint Jean-Baptiste
Fête double majeure

Jean-Paul Ier a nommé l’abbé Gommar DePauw à la tête de la Commission du Vatican pour l’abrogation du Novus Ordo et la restauration de la messe latine traditionnelle dans l’Église

De: Les Pères du site TRADITIO  [Qui sont ces pères ??? ]

Jean-Paul I-Luciani Gommar DePauw

Le Pape Jean-Paul I-Luciani et le Père. Gommar DePauw Fondateur en 1964 du Mouvement traditionaliste catholique.
 Nouvellement élu, le pape JP Ier aurait téléphoné à DePauw pour qu’il vienne à Rome
prendre la présidence de la Commission du Vatican pour l'abrogation du Novus Ordo
et pour restaurer la messe latine traditionnelle.
Mais JPI est décédé avant que la Commission ne puisse être annoncée
L’abbé DePauw était un prêtre indépendant qui n'avait rien à voir avec la Fraternité Saint Pie X

Il semble qu'un «expert» qui écrit pour le quotidien italien La Stampa, se soit très souvent fourvoyé ces derniers temps. Il a annoncé comme une quasi-certitude que Benoît-Ratzinger recevrait la néo-Fraternité Saint-Pie X dans la secte du Novus Ordo à la Pentecôte, le dimanche 27 mai 2012. Cela ne s'est pas produit. En fait, c'était tout le contraire. Ratzinger a finalement rassemblé un peu de courage Novus Ordo et a dit à Mgr Fellay que si la NéoFSSPX n'acceptait ​​pas le caractère doctrinal du Concile Vatican II, tout accord était impossible. Fellay avait espéré pouvoir finasser suffisamment avec la doctrine catholique pour se vendre de toute façon, mais ses évêques et des supérieurs de district ont répondu à la trahison par un retentissant« Nein  », suite à quoi Mgr Fellay a dû mettre sa queue entre ses jambes et se retirer dans son bunker de Menzingen en Suisse.
 

Le 26 Août 2012, ce même «expert» a été pris en flagrant délie de publication d’une autre demi-vérité. En préparation du centenaire de la naissance de Jean-Paul I-Luciani, le 17 octobre 2012, il a cité le secrétaire de Luciani qui disait que son ancien patron « désirait réparer la déchirure » de la FSSPX avec l’église conciliaire. Apparemment, cet «expert» n'est pas au courant que Luciani avait des vues beaucoup plus larges que la seule FSSPX. Il voulait retourner toute l’église conciliaire à la messe traditionnelle en latin. Et, selon un rapport datant du moment de son élection en 1978, il serait allé cherché une personnalité surprenante pour l'aider à accomplir cet exploit. Peu de temps après le 26 août 1978, quand il a été élu, JPI-Luciani a téléphoné à celui qui a fondé le Mouvement traditionaliste catholique en 1964, l’abbé Gommar DePauw, afin qu’il vienne à Rome prendre la présidence d'une Commission du Vatican pour abroger le Novus Ordo et rétablir la messe latine traditionnelle dans l'Église. Mais 33 jours plus tard, Luciani était mort avant que la Commission puisse même être annoncée.

Les qualifications de Depauw rivalisent avec celles d’un Mgr Fulton Sheen. DePauw détenait une triple Licence en droit canonique, théologie morale, et histoire de l’Église. Il était également diplômé magna cum laude en sciences humaines classiques et détenteur d'un doctorat en droit canon. DePauw était un homme d'action. Il a interrompu ses études pour aller se battre comme tinfirmier lors de la bataille de Dunkerque, durant la Seconde guerre mondiale et fut fait prisonnier par les Nazis, à qui il a fauché compagnie dès qu’il eu compris comment sortir de leur camp de prisonniers. L’abbé DePauw a émigré aux États-Unis, où il avait de la famille depuis l’époque de la Guerre d'indépendance. Après avoir obtenu son doctorat en droit canon, il est devenu professeur et doyen des études au séminaire primatiale des États-Unis à Emmitsburg au Maryland, en dehors de Baltimore.

Entre 1962 et 1965, l’abbé DePauw a participé à titre de peritus  ( ou expert théologique ) et en tant que procurateur au Concile œcuménique Vatican II. Il y a été promu au titre de Monseigneur, mais dans sa grande humilité, il n'a jamais utilisé le titre ou porté le liséré violet. Toutefois, l’abbé DePauw a entendu la sonnette d'alarme au Concile Vatican II. Il a vu de première main comment les modernistes avaient brigander le concile. Il a quitté son poste, déterminé à lutter contre la tempête qu'il voyait poindre prophétiquement : le remplacement de l'Église catholique romaine par le Novus ordo. L’abbé DePauw s’est aussi avéré prophète en voyant la prise de contrôle progressive de son séminaire par les pervers qui ont finalement infiltré tous les séminaires Novus Ordo, où ils ont promu la sodomie et la pédophilie.

Quand il a quitté son poste prestigieux au séminaire, l’abbé DePauw est allé à New York et là, dans le Panamerican Building, il a pris la décision courageuse de célébrer publiquement, sans  « autorisation », la messe latine traditionnelle, au mépris des « autorités » Novus Ordo. Docteur en droit canon, l’abbé DePauw a été le premier à publier que le Novus Ordo était invalide et non catholique à cause de la bulle Quo primum du pape saint Pie V, une position qui est devenu la marque du catholicisme traditionnel depuis lors.

Quatre ans plus tard, il fondait la chapelle Ave Maria à Westbury, Long Island, New York, qui, à son ouverture le 23 juin 1968, est devenu la première et la seule paroisse publique catholique traditionnelle aux États-Unis, opérant en dehors des structures Novus Ordo. Durant sa longue vie, l’abbé DePauw ne s’est jamais vendu au Novus Ordo de quelque façon que ce soit, et  quelles que soient les conséquences personnelles pour lui. L’abbé DePauw n’était pas associé avec la FSSPX. Il était un prêtre indépendant.

L’abbé DePauw était un génie de l’utilisation des médias modernes de communication pour faire connaître le Mouvement traditionaliste catholique. Ce fut son idée de placer la messe latine traditionnelle à titre de publicité d’une demi-heure sur plus d'une douzaine de stations de radio dans les zones métropolitaines de tous les États-Unis. En ces jours sombres après Vatican II, le « Sunday Mass Radio qui vous vient de l’Ave Maria Chapel à Westbury, Long Island » est devenu le salut des catholiques traditionnels. Cette messe a finalement été diffusée dans le monde entier par le moyen de la radio, des ondes courtes et d’Internet.

Ce prêtre remarquable, fondateur de notre mouvement, dont les publications FSSPX et pseudo-traditionaliste ne parlent presque jamais parler, si JPI-Luciani avait vécu et mis en œuvre son plan de le nommer à la tête Commission de Restauration de la messe traditionnelle en latin , aurait changé le visage de l’Église. Ce prêtre courageux n'aurait pas laisser les bureaucrates du Vatican entraver son rétablissement de la traditionnelle messe en latin. Il a combattu et vaincu les Nazis. Ne vous y méprenez pas - l’abbé DePauw aurait fauché les efféminés ecclésiastiques  Novus Ordo au Vatican tout aussi efficacement que Jules César tondait les barbares européens du  temps de Rome.






August 29, 2012 - The Beheading of St. John the Baptist
Double Major Feast
John Paul I-Luciani Appointed Fr. Gommar DePauw to Head a Vatican Commission
To Repeal the Novus Ordo and Restore the Traditional Latin Mass to the Church From: The TRADITIO Fathers
Pope John Paul I-Luciani and Fr. Gommar DePauw
Founder in 1964 of the Catholic Traditionalist Movement
The Newly-elected JPI Telephoned DePauw to Come to Rome
To Head a Vatican Commission to Repeal the Novus Ordo
And to Restore the Traditional Latin Mass
But JPI Died before the Commission Could Be Announced
Fr. DePauw Was an Independent Priest Who Had Nothing to Do with the SSPX
It seems that an "expert" writing for the daily Italian publication, La Stampa, has been getting a lot of things wrong lately. He announced as a practical certainty that Benedict-Ratzinger would receive the Neo-Society of St. Pius X into the New Order sect on Pentecost Sunday, May 27, 2012. That didn't happen. In fact, it was quite the opposite. Ratzinger finally got some Novus Ordo backbone and told Fellay that if his NSSPX didn't accept the Modernist Vatican II Council as doctrinal, all bets were off. Fellay had hoped to weasel around Catholic doctrine enough to sell out anyway, but his bishops and district directors gave any such sellout a resounding, Nein, so Fellay had to put his tail between his legs and retreat to his Menzingen, Switzerland, bunker.
On August 26, 2012, this same "expert" was caught dishing out another half truth. For the centenary of the birth of John Paul I-Luciani, October 17, 2012, he quoted Luciani's secretary as "longing to mend the tear" of the SSPX with Newchurch. Apparently, this "expert" is unaware that Luciani had much bigger sights than just the SSPX. He wanted to return all of Newchurch to the Traditional Latin Mass. And, from a report at the time of his election in 1978, he tapped a surprising figure to help him accomplish this feat. Shortly after August 26, 1978, when he was elected, JPI-Luciani telephoned the founder in 1964 of the Catholic Traditionalist Movement, Fr. Gommar DePauw, to come to Rome to head a Vatican Commission to repeal the Novus Ordo and to restore the Traditional Latin Mass to the Church. But 33 days later, Luciani was dead before the Commission could be announced.
Fr. DePauw's educational credentials rivaled those of Fulton Sheen. DePauw held the Triple Major Licensate in Canon Law, Moral Theology, and Church History. He was also a magna cum laude Diplomate in Classical Humanities and a Doctor of Canon Law. DePauw was a man of action. He broke off his studies to fight as a combat medic at the Battle of Dunkirk in World War II and was taken prisoner by the Nazis, whom he bested when he figured out how to escape from their prison camp. Fr. DePauw emigrated to the United States, where he had family going back to the Revolutionary War. After receiving his Doctorate in Canon Law, he became a professor and Dean of Studies at the United States' primatial seminary in Emmitsburg, Maryland, outside of Baltimore.
Between 1962 and 1965 Fr. DePauw participated as a peritus, or expert theological advisor, and as a procurator at the Second Vatican Oecumenical Council. He was promoted there to Monsignor, but in his humility he never used the title or wore the purple piping. But Fr. DePauw heard loud alarm bells at the Vatican II Council. He saw firsthand how the Modernists took over the Council. He left his position, determined to fight what he prophetically saw as the coming storm of the New Order replacing the Roman Catholic Church. Fr. DePauw was also prophetic in seeing the gradual takeover of his seminary by the perverts who were eventually to infiltrate all Novus Ordo seminaries, where they promoted sodomy and paedophilia.
When he left his prestigious position at the seminary, Fr. DePauw went to New York and there in the Pan American Building took the courageous step of celebrating, without "permission," the Traditional Latin Mass publicly in defiance of the Novus Ordo "authorities. As a Doctor of Canon Law, Fr. DePauw was the first to publicize the fact that the Novus Ordo service was invalid and unCatholic under Pope St. Pius V's Papal Bull, Quo primum, a position that has become the hallmark of traditional Catholicism ever since.
Four years later he established the Ave Maria Chapel, in Westbury, Long Island, New York, which at its opening on June 23, 1968, became the first and only publicly-functioning traditional Roman Catholic parish in the United States, operating outside the Novus Ordo structure. Through his long life, Fr. DePauw never sold out to the New Order in any way, no matter what the personal consequences to him. Fr. DePauw had no association with the SSPX. He was an independent priest.
Fr. DePauw was a genius in his use of modern communications media to publicize the Catholic Traditionalist Movement. Signally, it was his brainstorm to place the Traditional Latin Mass as a half-hour advertisement on more than a dozen radio stations in metropolitan areas across the United States. In those dark days after Vatican II, the "Sunday Radio Mass brought to you from Ave Maria Chapel in Westbury, Long Island" became the salvation of traditional Catholics. This Mass was eventually broadcast worldwide via radio, short-wave, and internet.
This remarkable priest, the founder of our movement, whom the SSPX and pseudo-traditionist publications hardly ever mention, had JPI-Luciani lived and implemented his plan to appoint Fr. DePauw to head the Traditional Latin Mass Restoration Commission, would have changed the face of the Church. This courageous priest would not have let Vatican bureaucrats hinder his restoration of the Traditional Latin Mass. He fought, and defeated, the Nazis. Make no mistake -- Fr. DePauw would have mowed down the effete Novus Ordo ecclesiastics at the Vatican just as effectively as Julius Caesar mowed the European barbarians under Rome.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 27 Aoû 2012, 07:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Lun 27 Aoû 2012, 08:47    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

 
Sans vouloir nier le possible “retournement” de Jean-Paul Ier sur la réforme liturgique, je voudrais rappeler quelques citations du personnage qui vont dans le sens contraire. Avant son élection, plus précisément au Congrès Eucharistique italien de Pescara (18 septembre 1977), le patriarche de Venise parlait des nombreuses démarches entreprises par Paul VI pour mettre en application Vatican II :

Le cardinal Luciani a écrit:
Mais combien coûtent-elles au Pape ! La réforme liturgique, par exemple, semblait logique. Eh bien ! non. Voilà Lefebvre qui désobéit, en protestant de sa très grande obéissance, comme cet évêque du Moyen Age qui affirmait devant le Saint Siège : « Dans un esprit filial et obéissant, je n’obéis pas, je contredis et je me rebelle ». Envers Lefebvre, Paul VI a fait preuve à la fois de fermeté et de longanimité. Il a fait son possible pour que cette funeste rupture soit refermée dans la vérité et la charité. Avec regret, après de longues et inutiles tentatives, il a dû suspendre « a divinis » un évêque qu’il aime comme un frère.

Présentation non seulement injurieuse envers Mgr Lefebvre, mais qui faisait surtout bon marché de la vérité : lorsque Paul VI fut contraint, sous la pression de certains courants favorables à la tradition, de recevoir Mgr Lefebvre et que celui-ci lui demanda de nommer une commission cardinalice qui étudierait tous les points de doctrine de Vatican II qui heurtent la conscience catholique, Paul VI répondit : « laissons cela de côté » ! Il avait d’ailleurs déjà laissé sans réponse les dubia de Mgr de Castro Mayer allant dans le même sens...

Écoutons maintenant Jean-Paul Ier, dans son premier message au monde, inscrire le programme de son pontificat dans la ligne de celui de Paul VI :


Jean-Paul Ier a écrit:
Notre programme sera donc de continuer le sien, dans le sillage déjà tracé par le grand coeur de Jean XXIII et qui a réuni un tel consensus.
(...)
Nous voulons continuer l’effort œcuménique, que nous considérons comme la recommandation suprême de nos prédécesseurs immédiats (...) Les relations entre les Eglises de diverses dénominations ont connu des progrès constants et prodigieux, qui sont perçus par tout le monde mais la division ne cesse pas pour autant d’être occasion de perplexité, de contradiction et de scandale aux yeux des non-chrétiens et des non-croyants. C’est pourquoi nous voulons consacrer notre attention réfléchie à tout ce qui peut favoriser l’unité, sans fléchissements doctrinaux mais également sans hésitations.
(...)
Nous voulons poursuivre avec patience et fermeté la voie du dialogue serein et constructif, dont Paul VI — qu’on ne saurait assez regretter — avait fait le fondement et le programme de son action pastorale.

Le discours se terminait par un appel aux évêques qui représentent l’Église “dont nous voulons fortement confirmer la collégialité”...
Le Figaro (25 septembre 1978) rapportait aussi cette déclaration de Jean-Paul Ier faisant écho à celle de Paul VI aux évêques français (décembre 1977) qui prétendait, contre la lettre et l’esprit du Bref examen critique, que ce seraient seulement les abus liturgiques qui auraient provoqué la résistance des catholiques fidèles :


Jean-Paul Ier a écrit:
Je voudrais que Rome donne le bon exemple d’une liturgie célébrée pieusement et sans fausse créativité. Certains abus en matière liturgique ont pu favoriser par réaction des attitudes qui ont poussé à prendre des positions en elles-mêmes insoutenables et contraires à l’Evangile. En faisant appel avec affection et espérance au sens de la responsabilité de tous face à Dieu et à l’Eglise, je voudrais pouvoir être certain que toute irrégularité liturgique sera soigneusement évitée.

M.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 27 Aoû 2012, 11:57    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

Cher PGM, il nous faudrait au moins un lien, à moins que vous ne soyez l'auteur de message, ce qu'il ne  semble pas.

Sans source ce message ne signifie pas grand chose.
Les titres usuels des ecclésiastiques ne sont pas optionnels, quel que soit l'estime dans lequel ils sont tenus.

Enfin, c'est la première fois de ma vie que j'entends parler de cet abbé DePauw et l'histoire de ce rétablissement de la messe traditionnelle par Jean-Paul Ier est complètement délirant.


Ce forum ne fait pas dans le sensationnel, il faut vérifier ses sources avant de poster une information. Il me semble que je vous l'avais déjà précisé. Merci d'en tenir compte.


Inutile de mettre la source de votre texte, une telle forme de littérature est toute signée!!!. 


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Lun 27 Aoû 2012, 12:42    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

 
Gentiloup a écrit:
Enfin, c'est la première fois de ma vie que j'entends parler de cet abbé DePauw (...)

Chère Gentiloup, aux États-Unis, cet abbé est l’un des premiers prêtres à avoir réagi aux nouveautés conciliaires : un pionnier, en somme, comme l’abbé Coache ou l’abbé de Nantes en France.

Ceci dit, je serais également intéressé de savoir d’où le site Traditio a tiré cette information sur Jean-Paul Ier. Je crois que ce dernier a été tué parce qu’il gênait une certaine mafia au Vatican, mais de là à voir en lui quelqu’un d’attaché à la Tradition catholique, je suis beaucoup plus dubitatif... jusqu’à preuve du contraire !

M.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 27 Aoû 2012, 13:07    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

Martin a écrit:
 
Gentiloup a écrit:

Enfin, c'est la première fois de ma vie que j'entends parler de cet abbé DePauw (...)

Chère Gentiloup, aux États-Unis, cet abbé est l’un des premiers prêtres à avoir réagi aux nouveautés conciliaires : un pionnier, en somme, comme l’abbé Coache ou l’abbé de Nantes en France.

Ceci dit, je serais également intéressé de savoir d’où le site Traditio a tiré cette information sur Jean-Paul Ier. Je crois que ce dernier a été tué parce qu’il gênait une certaine mafia au Vatican, mais de là à voir en lui quelqu’un d’attaché à la Tradition catholique, je suis beaucoup plus dubitatif... jusqu’à preuve du contraire !

M.

Effectivement nous nageons dans l'ignorance. Cet abbé Depauw serait le fondateur "des Pères de la Tradition"?  Si c'est le cas, ses héritiers ne le servent guère avec des affirmations aussi farfelues ainsi que le prouvent vos citations du futur Jean-Paul Ier.

En effet j'ai lu tout un gros livre sur l'hypothétique assassinat de ce pape, je n'y ai pas rencontré la moindre trace de Tradition. La seule chose qui s'en dégage (à vérifier) ce serait une grande honnêteté... A vérifier parce qu'on peut être contre un parti malhonnête sans être honnête soi-même. Du reste sa façon à la hussarde de s'exprimer à propos de Mgr Lefebvre, n'a rien ni de charitable, ni de traditionnel.

J'invite donc une nouvelle fois PGM à s'abstenir de publier des choses sensationnelles complètement dénuées du moindre fondement et dont le but semble uniquement de pouvoir, une fois encore, taper sur la FSSPX. Ce n'est pas parce que Mgr Fellay trahit la volonté de Mgr Lefebvre, que la FSSPX doit être salie, bien au contraire!


Revenir en haut
Louis
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2012
Messages: 282
Localisation: Rome Éternelle

MessagePosté le: Lun 27 Aoû 2012, 14:21    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

Prendre le nom composé de Jean-Paul en dit déjà beaucoup sur l'état d'esprit d'Albino Luciani:


"À l'âge de 65 ans, il prend le nom de règne de Jean-Paul Ier (Ioannes Paulus I), en hommage à ses deux prédécesseurs immédiats Jean XXIII et Paul VI, mais aussi par allusion à la basilique Saints-Jean-et-Paul (San Zanipolo), où reposent les doges de Venise et où travaillait sa mère. Ce choix est fait à la surprise générale : il faut remonter au xe siècle pour trouver un pape « inaugurant » un nouveau nom de règne. De plus, jamais un nom composé n'a encore été utilisé.


Dès son avènement, Jean-Paul Ier s’efforce d’humaniser la charge pontificale : en s’exprimant à la première personne, en refusant de paraître sur la Sedia gestatoria (il y est cependant contraint par son entourage, afin de pouvoir être vu par la foule) et refusant, le jour de son intronisation, de coiffer la tiare, à laquelle il préfère une simple mitre d’évêque et la remise du pallium."  http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Paul_Ier


Aurait-il changé en 33 jours? Ça se peut, mais j'en doute à moins de preuves irréfutables  Mr. Green


Revenir en haut
PGM
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 133

MessagePosté le: Mar 28 Aoû 2012, 00:54    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

Pour le lien, le voici : http://www.traditio.com/comment/com1208.htm

À noter que le site Traditio annonçait déjà en 2004-2005 que Mgr Fellay voulait rallier la Rome moderniste. À cette époque, je pensais que c'était de la diffamation; mea culpa. Et je crois que ceux qui écrivent sur ce forum battre aussi la leur.

Qui sont les pères du site Traditio ? C'est un regroupement de prêtres indépendants de l'est des États-Unis. Pour autant que je sache, ils ne sont pas affiliés à une organisation en particulier.

Quant à la source, je l'ignore, mais c'est aussi bien défini que celle qui nous dit que les trois supérieurs des communautés amies sont allé voir Mgr Fellay dans la même voiture.

Maintenant, pourquoi ai-je publié cette information sur ce forum ? Quel rapport avec la situation actuelle de la FSSPX ? Il me semble important de répercuter le fait que si cette information est vraie, des forces importantes, à l'œuvre au Vatican, agissaient afin de changer la foi catholique, d'abord et avant tout dans sa liturgie : lex orandi, lex credendi. Tout porte à croire qu'elles sont toujours en place, car malgré les motu proprio et autres indults, la liturgie catholique est toujours sous attaque, les modifications à venir au missel de 62 attendues pour décembre prochain en faisant foi. bref, si elles sont allé jusqu'à liquider un pontife (?) régnant ou ce qui passait pour tel, jusqu'où n'iront-elles pas ? Les catholiques se doivent de prendre cela en considération. 


Revenir en haut
PGM
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 133

MessagePosté le: Mar 28 Aoû 2012, 01:03    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

 
Citation:
Aurait-il changé en 33 jours? Ça se peut, mais j'en doute à moins de preuves irréfutables

Certes, mais ce ne serait pas la première fois où l'on verrait un individu manquant de caractère s'en tenir mordicus à une position ( ici en matière liturgique ) contre vents et marées en dépit du fait qu'elle détonne avec le reste de son œuvre. Je n'ignore pas les tendances modernisantes, voire carrément modernistes chez Jean-Paul Ier. Mais il arrive que ce genre d'individu fasse ce qu'il faut, ne serait-ce que par attachement sentimental.

Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mar 28 Aoû 2012, 09:39    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

PGM a écrit:
Quant à la source, je l'ignore, mais c'est aussi bien défini que celle qui nous dit que les trois supérieurs des communautés amies sont allé voir Mgr Fellay dans la même voiture.


Cher PGM, la lettre des 3 évêques a été confirmée par Mgr Fellay qui a dit que sa "fuite" était un grave péché et de bien d'autres façons encore.

Cette nouvelle sans le moindre commencement de preuve des "pères de la Tradition" qui s'en rapportent à "leur fondateur l'abbé DePauw" (c'est vous qui avez traduit ), qui n'a jamais rien dit de tel de son vivant, apparemment, et qui le font parler après sa mort...

PGM a écrit:

À noter que le site Traditio annonçait déjà en 2004-2005 que Mgr Fellay voulait rallier la Rome moderniste. 

Cela, la plupart des sites sédévacantistes l'annonçaient depuis Mgr Lefebvre... Ils n'ont jamais cessé de le faire. Non pour le déplorer mais pour s'en réjouir. Si jamais cette fois-ci encore le ralliement ne se faisait pas, je me demande s'ils en survivraient Mr. Green ... Raison pour laquelle les sites sédévacantistes ne sont pas très appréciés, en général, sur ce forum.

Revenir en haut
PGM
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 133

MessagePosté le: Mar 28 Aoû 2012, 19:10    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

Je ne parle pas de la lettre des trois évêques chère Gentiloup, mais bien de la nouvelle qui apparait juste au-dessus de la bannière du forum. Sur ce forum, nous pouvions lire qu'ils y étaient tous allé dans la même voiture. D'où venait cette information ? En avons-nous la source ? Bien sûr que non, n'est-ce pas. Avez-vous chipoté alors ? Bien sûr que non. Alors, pourquoi maintenant ?

J'ai écris au site Traditio et j'ai eu la réponse qui suit :


 
Citation:
Code:
THE TRADITIO FATHERS REPLY>>> The primary source is one of our
reports, a leader in the New York Pro-life Movement and a member of Fr.
DePauw's congregation, with whom Fr. DePauw discussed the information.
 
Qui en français donne :


 
Citation:
LA RÉPONSE DES ABBÉS DU SITE TRADITIO : La source première est un de nos contacts, leader du mouvement pro-vie à New-York et membre de la congrégation de l'abbé de Pauw avec qui il avait discuté cette information.






Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Mar 28 Aoû 2012, 19:23    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

Cet abbé DEPAW, n'a pas beaucoup oeuvré pour la restauration de l'Eglise, ni pour le bien des âmes... Il ne s'est guère fait entendre!
Nous avons l'habitude de ce genre de critiques! et si nous n'existions pas les sites sédévacs seraient seraient presque tous fermés. On peut dire que nous sommes leur gagne-pain! leur fond de caisse!!! Ils critiques sans cesse tout et n'importe quoi, ce qui fait que de temps en temps ils tombent juste...


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mar 28 Aoû 2012, 19:37    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

PGM a écrit:
Je ne parle pas de la lettre des trois évêques chère Gentiloup, mais bien de la nouvelle qui apparait juste au-dessus de la bannière du forum. Sur ce forum, nous pouvions lire qu'ils y étaient tous allé dans la même voiture. D'où venait cette information ? En avons-nous la source ? Bien sûr que non, n'est-ce pas. Avez-vous chipoté alors ? Bien sûr que non. Alors, pourquoi maintenant ?




Mais bien sûr que je connais la source, cher PGM, mais il ne s'agit pas d'une lettre mais d'une information que je donne MOI-MÊME, parce que je l'ai eu directement d'une des communautés concernées!

Avec autorisation de transmettre la nouvelle qui n'est pas un secret et ne l'a jamais été. Sauf que les communautés religieuses ont l'habitude d'agir dans la discrétion. J'ai donc rédigé en MON NOM un article pour communiquer cette nouvelle, il me semblait que c'était clair. Je prends l'entière responsabilité de son exactitude et suis prête à me faire griller vive si ce n'est pas vrai.

J'espère que vous êtes le seul à avoir pris cela pour une lettre ou je ne sais quoi. Je comprends que si peu d'entre vous ait réagi à cette nouvelle pourtant assez extraordinaire!

Je l'ai écrite une première fois.

Comme personne n'a réagi sauf pour m'insulter, j'ai jugé nécessaire de recommencer en un article plus détaillé dont j'ai mis le titre en tête de page... Je vois qu'il faudrait que je recommence une troisième fois...

Ainsi sur ce forum, il suffit que les nouvelles viennent de moi pour qu'on les suspectent? C'est ahurissant!
Merci en tout cas pour votre franchise involontaire! Nul n'est prophète en son pays...


Revenir en haut
PGM
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 133

MessagePosté le: Mar 28 Aoû 2012, 21:07    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

Ben alors, ceci confirme ce que je disais. Tout ce que nous avons c'est une source anonyme .. parce qu'un pseudo ... bref, si vous trouvez que la sources des abbés de Traditio ne vaut rien ... Ou alors, je vous saurais gré de ne pas faire de l'antisédévacantisme primaire à la Menzingen. Je vous rappellerai que dans un de ses Commentaires Eleison récents, Mgr Williamson disait à qui voulait l'entendre qu'il était infiniment moins grave d'être sédévacantiste plutôt que moderniste, au motif que les premiers sont très généralement demeurés catholique, alors qu'on ne peut en dire autant pour les seconds.

Le pire, je le répète, le site Traditio n'est pas unanimement sédévacantiste. Certains des prêtres indépendants qui le composent sont demeurés dans la ligne de l'abbé de Pauw, lequel ne l'était pas.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mar 28 Aoû 2012, 21:45    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

Merci infiniment de votre confiance PGM! J'y suis infiniment sensible! Je suis à tout le moins l'administrateur du forum "Un Evêque", dont la Porte Latine connaît mon nom véritable, sans compter les prêtres de ma chapelle et une foultitude gens... Bref! Et si je disais n'importe quoi à propos des communautés amies, cela me retomberait vite sur le nez, ne croyez-vous pas? Elles pourraient bien me poursuivre, me dénoncer, que sais-je?
PGM a écrit:
Qui en français donne :
Citation:

La source première est un de nos contacts, leader du mouvement pro-vie à New-York et membre de la congrégation de l'abbé de Pauw avec qui il avait discuté cette information.


Si je suis une source anonyme alors combien plus votre source l'est! Puisque cela passe par vous qui êtes un pseudo et par un témoin anonyme, perdu à New York, sans même un pseudo, qui fait parler un mort, sans compter le site que vous citez qui sert d’intermédiaire tout aussi anonyme...

PGM a écrit:
 Ou alors, je vous saurais gré de ne pas faire de l'antisédévacantisme primaire à la Menzingen.

Si je faisais de l'anti-sedevacantisme primaire, comme vous dites, cher PGM, il y en a certains sur ce forum qui n'y seraient pas... Il ne faut tout-de-même pas me prendre pour une abrutie, n'est-ce pas?

Je vous laisse à votre marotte, si cela vous fait plaisir de croire que Jean-Paul 1er a été assassiné pour avoir voulu rétablir l'ordo traditionnel, après tout cela ne fait de mal à personne, ce n'est pas crédible, c'est tout! Mr. Green


Revenir en haut
PGM
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 133

MessagePosté le: Mar 28 Aoû 2012, 22:37    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

 
Citation:
  si cela vous fait plaisir de croire que Jean-Paul 1er a été assassiné pour avoir voulu rétablir l'ordo traditionne
Comme je n'ai jamais dit ça .... J'ai répercuté l'information, c'est tout.

Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Mar 28 Aoû 2012, 22:42    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

J'ai une confiance absolue en vous, Gentiloup, les sources ne peuvent pas toujours être données; tout ce que vous dites est sûr et réfléchi, vous avez eu d'excellents conseils par d'excellents mendiants le top des moines! Aussi racontez nous ce que vous savez, n'hésitez pas!
je ne suis pas d'une grande utilité sur r ce forum parce que je me réduit à lire et à répondre parfois, mais il m"est très utile pour faire des recherches et me prendre en mains, et il est bon de penser que nous sommes des amis anonymes.
Rien ne lie plus le gens entre eux que le combat pour un idéal commun. Surtout l'idéal de la croix! Nous sommes si peu...et le Seigneut a besoin de nous!


Revenir en haut
N.M.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2012
Messages: 217
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 29 Aoû 2012, 06:33    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

Alix dixit :

Citation:
Cet abbé DEPAW, n'a pas beaucoup oeuvré pour la restauration de  l'Eglise, ni pour le bien des âmes... Il ne s'est guère fait entendre!
N'écrivez pas n'importe quoi.

Ce n'est pas parce qu'on n'a pas parlé de Father De Pauw dans Fideliter et cie (qui de toutes les façons n'ont d'yeux que pour eux-mêmes) que Father De Paw n'a pas existé et s'est tourné les pouces !

Le 15 août 1967, le Père De Paw adressa, au nom du Catholic traditionalist movement et fort du soutien de 156 prêtres (écrit-il), une très courageuse lettre publique à Paul VI, lettre qui mériterait d'être reproduite ici (elle est assez longue). Il s'agit notamment d'une prise de position publique très ferme contre les réformes liturgiques en cours (réformes de 1965 et de 1967 qui préparaient la nouvelle messe) et d'une demande instante adressée à Paul VI :

Code:


"Annoncez publiquement, par tous les moyens internationaux dont vous pouvez disposer, que vous exercez de nouveau les prérogatives du Souverain Pontife de la seule et véritable Eglise du Christ et que l'interrègne de Vatican II est terminé."
 
 Lettre qui n'était pas inconnue du public traditionaliste français puisqu'elle fut reproduite dans la Lettre aux amis n°252 de l'Abbé Georges de Nantes (29 septembre 1967) ainsi que dans la revue Forts dans la Foi du Père Barbara (notamment dans le n°45, pp. 215-228).

A la même époque, en 1967, aucun évêque - pas même Mgr Lefebvre - ne tint publiquement un langage aussi ferme. Et rétrospectivement on peut le regretter.

N'en déplaise à certains, la résistance à Vatican II a existé et existe en dehors de la FSSPX et bien avant la FSSPX. Les "vieux prêtres" (comme on dit) que j'ai eu l'honneur de connaître et même de servir n'avaient alors pas attendu d'entendre parler d'Ecône pour garder la vraie Messe contre vents  et marées.

Affirmer cela ce n'est pas faire de l'anti-lefebvrisme, c'est rétablir une vérité et rendre justice à tous les résistants de la première heure.

Quant à vos propos sur les "sédévacantistes" et/ou les "sites sédévacantistes", ils consistent une fois de plus à confondre ou amalgamer lesdits "sédévacantistes" avec Louis-Hubert Remy et sa clique, qui passent en effet leur temps à vomir leur bile sur tout et tout le monde... y compris sur les "sédévacantistes".

 




 


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mer 29 Aoû 2012, 07:13    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

 
N.M. a écrit:
Le 15 août 1967, le Père De Pauw adressa, au nom du Catholic traditionalist movement et fort du soutien de 156 prêtres (écrit-il), une très courageuse lettre publique à Paul VI, lettre qui mériterait d'être reproduite ici (elle est assez longue). Il s'agit notamment d'une prise de position publique très ferme contre les réformes liturgiques en cours (réformes de 1965 et de 1967 qui préparaient la nouvelle messe) et d'une demande instante adressée à Paul VI :
Code:
"Annoncez publiquement, par tous les moyens internationaux dont vous pouvez disposer, que vous exercez de nouveau les prérogatives du Souverain Pontife de la seule et véritable Eglise du Christ et que l'interrègne de Vatican II est terminé."

Lettre qui n'était pas inconnue du public traditionaliste français puisqu'elle fut reproduite dans la Lettre aux amis n°252 de l'Abbé Georges de Nantes (29 septembre 1967) ainsi que dans la revue Forts dans la Foi du Père Barbara (notamment dans le n°45, pp. 215-228).

Cher N.M., je viens de lire cette lettre plutôt remarquable quand on songe qu’elle a été écrite en 1967. Je me demande à quel collaborateur de Paul VI le P. De Pauw faisait allusion en écrivant :

Le P. Gommar De Pauw a écrit:
Cependant, en regardant de plus près cette Eglise « conciliaire » que l’on nous impose au nom de Vatican II, et en jugeant simplement l’arbre à ses fruits, nous sommes tentés d’être d’accord avec l’un de vos collaborateurs immédiats à Rome, dont on a retenu cette définition, qu’il donnait du récent Concile du Vatican : « une sinistre farce jouée par un grand nombre de bons à rien, dont certains, en dépit de la croix d’or qui bat sur leur poitrine, ne croient même pas en la Sainte Trinité ni en la Vierge. »

Votre Sainteté, nous étions, nous sommes et nous voulons rester membres de l’Église CATHOLIQUE, et nous refusons d’être absorbés dans une quelconque nouvelle Église CONCILIAIRE ! NOUS CONDAMNONS ET NOUS REJETONS L’ÉGLISE CONCILIAIRE !

M.


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Mer 29 Aoû 2012, 08:24    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

C'est en effet une lettre très courageuse, mais comment penser qu'il ne fit pratiquement aucune émulation? Je ne pense pas à la fraternité, mais je dis que sans Mgr Lefebvre la tradition était morte. C'est lui qui a sauvé l'Eglise. Sans doute la volonté de Dieu.

Revenir en haut
N.M.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2012
Messages: 217
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 29 Aoû 2012, 08:29    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle Répondre en citant

"Pratiquement aucune émulation" ?

Mais qu'en savez-vous ?

Nous devons en effet beaucoup à Mgr Lefebvre, en tant qu'évêque. Mais les prêtres résistants, en tant que prêtres, ont eu eux aussi leur part.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:35    Sujet du message: JP I aurait voulu rétablir la Messe traditionelle

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com