Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Depuis la création de notre forum, étrangement FECIT semble un petit peu libérer la parole de ses intervenants....

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Coeur2chouan
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2012
Messages: 139

MessagePosté le: Mar 26 Juin 2012, 16:52    Sujet du message: Depuis la création de notre forum, étrangement FECIT semble un petit peu libérer la parole de ses intervenants.... Répondre en citant

Depuis que notre forum s'est créé, étrangement, les discussions semblent de nouveau être un peu plus libres sur FECIT...
Citation:
J'ai peur par Pétrarque le 25-06-2012 (09:50:31)


Je n’ai aucune qualité pour lancer un appel.
Je n’ai pour cela d’autre légitimité que celle de mon baptême. Je suis un laïc du rang, parfaitement inconnu de la plupart ici.



Si j’écris ces lignes, c’est parce que j’ai l’intime conviction que le mouvement traditionaliste vit en ce moment-même des heures cruciales.  Je le fais sans brouillon et d’un seul trait, seulement guidé par ce que je crois.


Je l’ai déjà dit, l’ombre de l’Ennemi plane au-dessus de nous en ce moment.


Pour connaître un petit peu l’histoire de ce que nous appelons un peu abusivement « la Tradition », pour avoir une vague idée des tempêtes jusque-là parcourues, pour avoir senti toute la profondeur des blessures qui ont déjà plusieurs fois touché l’Eglise, la Tradition, nos communautés, nos Fraternités, nos familles, je vous supplie humblement, qui que vous soyez et quelque puisse être l’opinion que vous avez
des évènements actuels,  de bien réfléchir et de beaucoup prier.Tout peut-être perdu si nous ne prenons pas le temps du recul, de la réflexion et –surtout- de la prière.



Je sais être bien mal placé pour tenir ce langage aujourd’hui et devant vous, tant mes messages ont parfois été excessifs dans leur ton et dans leur forme.


Mais nous n’avons pas idée du poids qui pèse sur nos têtes, à nous, catholiques traditionnels. Nous n’avons pas idée de la responsabilité qui est la nôtre en ces heures. Nous vivons des moments dramatiques au cours desquels, je le répète, nous pouvons gâcher quarante années de résistance et de combat pour la Foi, pour l’Eglise, pour la Messe.


Certains savent ici le prix de la division, ils l’ont expérimentée jusque dans leur famille. Certains ont assez vécu pour se souvenir de ces heures de transe, qui exhalent le souffre et le feu lorsque les mots ultimes sont lâchés et que les dernières limites sont franchies.


Je crois sincèrement que nous traversons en ce moment des heures plus dangereuses qu’en juin 1988.


Car, en 1988, même si l’on pouvait diverger sur l’attitude à adopter, les choses étaient claires et le choix assez facilement posable.


Car en 1988, que l’on soit d’accord ou pas avec ce qu’il faisait, Mgr Lefebvre était .


Ce que je crains dans la situation actuelle, c’est son caractère fort nébuleux et vague. Que savons-nous au juste de ce qu’a dit Rome ?
Quelle est notre connaissance exacte des sentiments de Mgr Fellay? Que veulent, que pensent, à quoi sont prêts les trois autres évêques ? Et les supérieurs de communautés ? Et la majorité des fidèles ?



Soyons honnêtes, nous ne savons rien
Rien en tout cas qui légitime le déchaînement que nous sentons poindre et qui peut arriver très vite.



Les contours du problème sont bien imprécis et trop indistincts pour que nous nous emballions, dans un sens ou dans un autre.


Pendant ce temps, nous avons Internet.
Internet qui n’était pas là en 1988. Internet dont nous avons déjà expérimenté ce qu’il pouvait avoir l’infect. Internet qui décuple les effets d’annonce et les montées d’adrénaline.



Internet qui va très vite tout faire exploser si nous ne décidons pas –encore une fois, quelques soient nos positions- de choisir la prière et la réflexion plutôt que la passion et
l’imprudence.


Le Bon Dieu nous laisse libres, je pense même qu’Il regarde avec quelque intérêt l’usage que nous allons faire de cette liberté dans les heures, les jours et les semaines qui viennent.


De grâce, mes amis, soyons sages.



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 26 Juin 2012, 16:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
InDominoSperavi
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2012
Messages: 318
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 29 Juin 2012, 16:19    Sujet du message: Depuis la création de notre forum, étrangement FECIT semble un petit peu libérer la parole de ses intervenants.... Répondre en citant

J'ai remarqué moi aussi ce message de Pétrarque. Je l'ai trouvé poignant et touchant. Il a raison sur un point : nous sommes à mon avis dans une situation plus dramatique qu'en 88. Mais je ne suis pas d'accord avec la conclusion du message qui dit qu'il faut prier et non écrire sur internet. Oui, il faut prier. Mais pas seulement.
 Il y a un devoir grave de réaction à la direction que veut nous faire prendre Mgr Fellay. Tout en restant dans la modération chrétienne et la charité, c'est un devoir de dénoncer l'erreur et le piège qui menace la Fraternité. A mon avis, se taire, c'est pécher gravement par omission.
L'argument selon lequel nous ne devons pas parler parce que nous ne connaissons pas les termes du futur accord ne tient pas. En effet, c'est contre le principe même de l'accord avec le pape que nous devons être. Non que nous soyons sédévacantistes, mais selon le principe qu'un hérétique n'a aucun droit à nous commander.
Reprenons l'étymologie du mot chef en latin ou en anglais : dux, leader. Ces deux mots signifient : "celui qui conduit, qui dirige, qui mène".
Mais pour mener quelqu'un, il faut connaître la vérité, il faut connaître le chemin, il faut connaître les moyens institués par Jésus pour sauver les âmes, il faut annoncer clairement aux gens par quoi ils seront sauvés. Il faut donc prêcher le Règne social de Notre-Seigneur, sauvegarder les sacrements, condamner le laïcisme et la laïcité, condamner la fausse doctrine de la liberté religieuse, condamner la séparation de l'Eglise et de l'Etat, condamner la franc-maçonnerie, comme l'ont fait les papes avant Vatican II. Tant que le Pape ne fait pas cela et fait tout le contraire, nous devons refuser un accord. Nous ne pouvons nous laisser mener par un aveugle. Ce pape se conduit en ennemi de Notre-Seigneur (Assise, visites aux temples, mosquées, synagogues, etc.).

Relisons les appréciations de Mgr Lefebvre sur le cardinal Ratzinger et nous serons convaincus. Prenons par exemple la conférence du 4 septembre 1987 :
http://www.laportelatine.org/vatican/sanctions_indults_discussions/premiere…
"Je l'ai résumé au cardinal Ratzinger en quelques mots, n'est-ce pas, parce que c'est difficile de résumer toute cette situation ; mais je lui ai dit :
« Éminence, voyez, même si vous nous accordez un évêque, même si vous nous accordez une certaine autonomie par rapport aux évêques, même si vous nous accordez toute la liturgie de 1962, si vous nous accordez de continuer les séminaires et la Fraternité, comme nous le faisons maintenant, nous ne pouvons pas collaborer, c'est impossible, impossible, parce que nous travaillons dans deux directions diamétralement opposées : vous, vous travaillez à la déchristianisation de la société, de la personne humaine et de l'Église, et nous, nous travaillons à la christianisation. On ne peut pas s'entendre. »
Alors, je lui ai dit : « Pour nous, le Christ c'est tout ; Notre-Seigneur Jésus-Christ c'est tout, c'est notre vie. L'Église, c'est Notre-Seigneur Jésus-Christ, c'est Son épouse mystique. Le prêtre, c'est un autre Christ ; sa messe, c'est le sacrifice de Jésus-Christ et le triomphe de Jésus-Christ par la croix. Notre séminaire: on y apprend à aimer le Christ, et on est tout tendu vers le règne de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Notre apostolat, c'est le règne de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Voilà ce que nous sommes. Et vous, vous faites le contraire. Vous venez de me dire que la société ne doit pas être chrétienne, ne peut pas être chrétienne ; que c'est contre sa nature ! Vous venez de vouloir me prouver que Notre-Seigneur Jésus-Christ ne peut pas et ne doit pas régner dans les sociétés ! Et vous voulez prouver que la conscience humaine est libre vis-à-vis de Notre-Seigneur Jésus-Christ ! – 'Il faut leur laisser la liberté et un espace social autonome', comme vous dites. C'est la déchristianisation. Eh bien nous, nous sommes pour la christianisation ».
Voilà. On ne peut pas s'entendre. Et c'est cela, je vous assure, c'est le résumé. On ne peut pas suivre ces gens-là."


Revenir en haut
Coeur2chouan
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2012
Messages: 139

MessagePosté le: Ven 29 Juin 2012, 17:07    Sujet du message: "c'est contre le principe même de l'accord avec le pape que nous devons être" Répondre en citant

InDominoSperavi a écrit:
L'argument selon lequel nous ne devons pas parler parce que nous ne connaissons pas les termes du futur accord ne tient pas. En effet, c'est contre le principe même de l'accord avec le pape que nous devons être. Non que nous soyons sédévacantistes, mais selon le principe qu'un hérétique n'a aucun droit à nous commander.
Reprenons l'étymologie du mot chef en latin ou en anglais : dux, leader. Ces deux mots signifient : "celui qui conduit, qui dirige, qui mène".
Mais pour mener quelqu'un, il faut connaître la vérité, il faut connaître le chemin, il faut connaître les moyens institués par Jésus pour sauver les âmes, il faut annoncer clairement aux gens par quoi ils seront sauvés. Il faut donc prêcher le Règne social de Notre-Seigneur, sauvegarder les sacrements, condamner le laïcisme et la laïcité, condamner la fausse doctrine de la liberté religieuse, condamner la séparation de l'Eglise et de l'Etat, condamner la franc-maçonnerie, comme l'ont fait les papes avant Vatican II. Tant que le Pape ne fait pas cela et fait tout le contraire, nous devons refuser un accord. Nous ne pouvons nous laisser mener par un aveugle. Ce pape se conduit en ennemi de Notre-Seigneur (Assise, visites aux temples, mosquées, synagogues, etc.).
(...)




C'est exactement cela: "L'argument selon lequel nous ne devons pas parler parce que nous ne connaissons pas les termes du futur accord ne tient pas. En effet, c'est contre le principe même de l'accord avec le pape que nous devons être."

C'est pourquoi je trouve fort bien ceux qui dissèquent les révélations sur le préambule qu'a fait l'abbé Pflüger à Carcassonne. Ils ont un grand mérite de se pencher dessus.

Mais quels ques soient les arguments que Mgr Fellay pourraient invoquer pour justifier sa trahison, il reste à la base qu'on ne peut pas mélanger les contraires. Et qu'on ne peut pas se mettre sous l'autorité illégitime d'un pape, ainsi que le démontre dans cette splendide citation de sermon, Mgr Lefèbvre!


Revenir en haut
EA
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2012
Messages: 115

MessagePosté le: Ven 29 Juin 2012, 17:35    Sujet du message: Depuis la création de notre forum, étrangement FECIT semble un petit peu libérer la parole de ses intervenants.... Répondre en citant

"En effet, c'est contre le principe même de l'accord avec le pape que nous devons être. Non que nous soyons sédévacantistes, mais selon le principe qu'un hérétique n'a aucun droit à nous commander. "

Si c'est sur la base de ce principe que tient votre position "non accordiste", alors il vous faut la réviser rapidement car vous êtes dans l'impossibilité de prouver que Benoit XVI est hérétique. Impossibilité morale et canonique.


Revenir en haut
InDominoSperavi
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2012
Messages: 318
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 29 Juin 2012, 18:32    Sujet du message: Depuis la création de notre forum, étrangement FECIT semble un petit peu libérer la parole de ses intervenants.... Répondre en citant

Cher EA,
Pour qu'il y ait hérésie, il faut deux choses : une erreur manifeste et la pertinacité (cad persévérance) dans la profession de cette erreur. Ces deux conditions se vérifient chez le pape actuel ex: à plusieurs reprises il a dit que la séparation de l'Eglise et de l'Etat était bonne. Certes, pour qu'il soit hérétique officiellement, il faudrait que tous les évêques se réunissent et le déclarent comme tel. Mais comme les évêques sont aussi contaminés par l'erreur, c'est impossible. Il reste cependant que les faits de la pertinacité dans l'erreur sont là. Mais je vous comprends, c'est vraiment une situation incroyable.
Voici ce que dit Mgr Lefebvre, conférence spirituelle du 8 février 1991 :

"Je vous invite à lire le gros article de fonds de Si Si No No qui a paru aujourd'hui, c'est sur le cardinal Ratzinger. (...)l'article est très documenté, il en conclut : le cardinal Ratzinger est hérétique ! Parce qu'il ne s'attaque pas seulement aux décrets, comme il l'a dit, et aux décisions dogmatiques où on peut même discuter (...) Ce n'est pas ça qui est grave chez le cardinal Ratzinger, c'est qu'il met en doute la réalité même du Magistère de l'Eglise ! Il met en doute qu'il y ait un Magistère qui soit permanent et définitif dans l'Eglise. Ce n'est pas possible, il s'attaque à la racine même de l'enseignement de l'Eglise, de l'enseignement du Magistère de l'Eglise. IL n'y a plus de vérité permanente dans l'Eglise, de vérité de Foi, par conséquent plus de dogme dans l'Eglise. ça, c'est radical, évidemment que c'est hérétique ! C'est affreux mais c'est comme ça ! Alors on voit la Foi s'en aller, s'en aller, disparaître, et ils le disent d'une manière toujours plus évidente, toujours plus claire. Alors bien sûr que c'est nous qui ne sommes pas des catholiques, ce sont eux qui sont des catholiques! Pourquoi ? Parce qu'ils sont sur les sièges des évêques... Ce n'est pas une raison ! Comme disait Saint Athanase : Vous avez les églises, nous on a la Foi ! Vous avez les sièges épiscopaux, nous on a la Foi ! C'est nous qui sommes catholiques, mais c'est évident!" 


Revenir en haut
EA
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2012
Messages: 115

MessagePosté le: Ven 29 Juin 2012, 22:03    Sujet du message: Depuis la création de notre forum, étrangement FECIT semble un petit peu libérer la parole de ses intervenants.... Répondre en citant

Cher Indominosperavi,

vous connaissez très bien la loi sur l'hérésie. Je voudrais bien lire l'article de sisinono. Et je pense que son interprétation de la pensée du cardinal R est juste.
Mais il demeure que le cardinal est devenu pape. Et qu'il a des grâces d'Etat qu'on ignore.
L'Eglise n'a jamais condamné l'hérésie du card R qui est d'ailleurs plus de nature philosophique que théologique.
Cette crise est d'abord philosophique. C'est pourquoi elle est tant insaisissable.

Codex 1917 :

1556
Le premier Siège n'est jugé par personne.

1557
p.1 Il appartient au seul Pontife Romain de juger :
n1) Ceux qui exercent le pouvoir suprême sur les peuples, leurs fils et leurs filles, leurs successeurs immédiats dans la souveraineté ;
n2) Les cardinaux ;
n3) Les légats du Siège apostolique et les évêques, même titulaires, en matière criminelle.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 30 Juin 2012, 00:40    Sujet du message: Oui, l'Eglise conciliare fait de la philosophie comme les grands ancêtres de la Révolution! Répondre en citant

EA a écrit:
Cher Indominosperavi,

vous connaissez très bien la loi sur l'hérésie. Je voudrais bien lire l'article de sisinono. Et je pense que son interprétation de la pensée du cardinal R est juste.
Mais il demeure que le cardinal est devenu pape. Et qu'il a des grâces d'Etat qu'on ignore.
L'Eglise n'a jamais condamné l'hérésie du card R qui est d'ailleurs plus de nature philosophique que théologique.
Cette crise est d'abord philosophique. C'est pourquoi elle est tant insaisissable.



Cher EA,

Cette crise de l'Eglise serait, selon vous, philosophique plutôt que théologique?
Si vous voulez dire que l’Église Conciliaire fait de la philosophie comme les grands ancêtres de la Révolution qui ont inauguré les Droits de l'Homme, alors là vous avez mille fois raison! Oui, en ce sens l'Eglise conciliaire sous le masque de la théologie fait de la philosophie.

Je ne vais pas débattre du Droit canonique avec vous, j'en serais bien incapable.
Ce que je sais c'est que saint Paul a dit aux Galates:
"Si moi-même ou un ange du ciel vous enseigne un autre Évangile que celui que je vous ai toujours enseigné, qu'il soit anathème!"
Nous ne sommes pas plus sots que les Galates! Si Saint-Paul pensait que les Galates étaient à même de juger qu'on leur enseignait des fadaises, nous le sommes aussi!
Le Pape n'est qu'un pauvre pécheur par nature, comme nous, s'il n'écoute pas l'Esprit-Saint. Or l'Esprit-Saint ne peut se contredire, ce serait mentir, c'est impossible. Donc le Pape n'écoute pas l'Esprit-Saint mais le Prince de ce monde.
Il est clair qu'entre le cardinal Ratzinger et le Pape Benoît XVI , il y a une continuité parfaite!

Par ailleurs, la loi ne peut se concevoir que dans la foi. La foi prime par essence sur la loi. Si nous faisons passer la loi avant la foi, nous devenons des Pharisiens. La loi est au service de la foi, ce n'est pas l'inverse.

C'est d'ailleurs pourquoi cet accord canonique de Mgr Fellay, sans que nous partagions la même foi est grotesque.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:03    Sujet du message: Depuis la création de notre forum, étrangement FECIT semble un petit peu libérer la parole de ses intervenants....

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com