Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
DRAME STICHOMYTHIQUE - Commentaire Eleison Mgr Williamson- 30 AVRIL 2012

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> ARCHIVES -> ARTICLES DE REFERENCE DE LA CRISE DE LA FSSPX 2011 - 2012 -> Evêques. Actualité. Histoire. Decryptage. FSSPX vue de Rome -> MONSEIGNEUR WILLIAMSON
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 17 Sep 2012, 17:25    Sujet du message: DRAME STICHOMYTHIQUE - Commentaire Eleison Mgr Williamson- 30 AVRIL 2012 Répondre en citant

Posté le: Jeu 12 Juil - 20:33  par Walfroy  Sujet du message: DRAME STICHOMYTHIQUE - Commentaire Eleison Mgr Williamson- 30 AVRIL 2012


Eleison comment en français


DRAME STICHOMYTHIQUE  
   

Par Monseigneur Richard Williamson       
                                                                         
Venant des dramaturges grecs, la stichomythie est un dialogue alterné en vers d’idées contradictoires. Il n’y a guère plus de drames dans un monde où la vérité est pratiquement éteinte mais le mensonge n’a pas encore conquis l’Eglise catholique, comme il le fera quasiment à la fin du monde donc pendant qu’il reste un peu de vérité, il reste une occasion pour une stichomythie.
Ecoutons un fidèle « modéré » de la F.S.S.P.X. (FM) débattre avec un  fidèle « convaincu » de la F.S.S.P.X. (FC).
 
FM : En dehors de l’Eglise nous ne devons habiter !
FC : Mais c’est Vatican II qui l’a quittée !
FM : Dans l’Eglise on pourrait faire tant !
FC : Si l’erreur on détestait comme avant.
FM: Pourquoi arrêterons-nous de la détester, dites-moi ?
FC : Parce que nous serons leurs compagnons sur la même voie.
FM: Il nous faut vivre dans la loi de l’Eglise.
FC : Non pas si servir Dieu elle ne vise.
FM: L’Eglise catholique est visible et nous ne sommes pas là.
FC : L’Eglise est sainte, est-ce que ça se voit ?
FM: Depuis l’Archevêque, il y a bien eu des changements.
FC : Les modernistes ont encore le commandement.
FM: Cette offre de Rome, il aurait aimé.
FC : Avec Benoît à Assise, oh non jamais.
FM: La Fraternité est debout, forte elle ne craint rien dans la lutte.
FC : Saint Paul nous prévient : que ceux qui sont debout, craignent la chute.
FM: De grâces d’état, les Supérieurs sont munis.
FC : Leur devoir, les grands hommes d’Eglise jamais renient ?
FM: Nos chefs appartiennent à la Fraternité.
FC : Et cela les revêt d’infaillibilité ?
FM: Premier préambule, Rome la Messe a libérée.
FC : Côtoyant le rite « bâtard » qu’ils ont laissé.
FM : Et l’excommunication d’évêques a été levée.
FC : Pour eux depuis l’apostolat est-il plus aisé ?
FM: Mais Benoît XVI nous appelle à l’aide.
FC : Pour que la Vérité prospère ou pour la rendre tiède ?
FM: De nuire à la Vérité, le pape peut-il être accusé ?
FC : Son esprit moderniste est si affreusement embrouillé.
FM: Mais c’est sincèrement notre retour qu’il veut.
FC : Comme moderniste oui, mais le modernisme est peccamineux.
FM: Alors croyez-vous encore qu’il succède à Pierre ?
FC : Oui mais sa conversion doit être notre prière .
FM: Par « moderniste oui » que voulez-vous dire ?
FC : Que notre Foi il ne peut que blesser non pas bénir.
FM: Notre bien est son but sincère et ultime.
FC : Non pas notre bien véritable, si notre Foi il abime.
FM: D’un esprit surnaturel vous semblez manquer !
FC : Quand je dis qu’il y a danger, là où il y a danger ?
FM: Pas tout dans l’Eglise n’est malheur et désespérance.
FC : Où voyez-vous un début de vraie renaissance ?
FM: Le mouvement vers la Tradition est en plein essor.
FC : Tandis que les modernistes tirent les ficelles encore ?
FM: Mais alors l’Eglise officielle est-elle encore de Dieu ?
FC : Bien sûr, mais les hommes d’Eglise ont quitté les lieux.
FM : Certainement Rome et le pape sont bien intentionnés.
FC : Alors ? De bonnes intentions l’enfer est pavé.
FM : Pire maux que Vatican II existent sur la terre.
FC : Monseigneur Lefebvre l’appelait la Troisième Guerre.
FM : Vers le schisme votre dureté va vous mener.
FC : Mieux vaut ça que tout entier le Credo miné !
FM : Les hommes d’Eglise ne sont pas tous mauvais.
FC : Mais ceux qui sont bons sont impuissants, désolé.
FM : Qu’une autorité soit insincère, un prêtre ne doit point le dire.
FC : Mais la cause du Concile ce sont des évêques, quoi de pire !
FM : L’instinct catholique cherche sa demeure catholique, en somme.
FC : Aujourd’hui pour un catholique cette demeure n’est plus Rome.
FM : Alors où est l’Eglise ? Que dans la Tradition ? C’est ça ?
FC : « Une, Sainte, Catholique et Apostolique » – là.
FM : Vous voulez d’un coup voir tous problèmes fondre.
FC : Non, mais seulement que le remède l’on commence à prendre.
FM : On a confiance en Dieu et en son Sacré-Cœur.
FC : Mais les hommes aussi doivent jouer le rôle qui est le leur.
FM : Ce rôle ne se résume pas seulement dans les protestations.
FC : Les traditionalistes travaillent dur pour maintenir la Tradition.
FM : Si ça se passe mal avec Rome, marche arrière nous ferons.
FC : Non. Le sillon romain de plus en plus nous suivrons.
FM : Pourquoi les empêcher de nous réhabiliter.
FC : Parce que ce qu’ils veulent, c’est nous déshabiller.
FM : Dans l’Eglise conciliaire on pourra travailler !
FC : Dans leur brouillard on est sûr de s’égarer.
FM : Nos évêques sont quatre, nous sommes donc forts.
FC : Hélas, il y en a trois avec un en désaccord.
FM : Les modernistes ne pourront nous toucher et notre Foi varier.
FC : Nous succomberons facilement, vous voulez parier ?
FM : Fort dans la Foi, un accord on peut s’offrir.
FC : Mais des hérétiques, cette Foi nous dit de fuir.
FM : Mais « Dieu est avec nous » ! Nous sommes la Fraternité !
FC : Non pas si nous choisissons les mises en garde d’ignorer.
FM : Reconnus par Rome, nous les influencerons !
FC : Oh Ciel non ! Ils nous écraseront !
FM : Si on nous reconnaissait, la terre de Rome pourrait trembler.
FC : Pas avant qu’en mille morceaux nous ne soyons écrasés.
FM : Notre chef a les grâces d’état. On doit obéir.
FC : Paul VI avait-il des grâces pour trahir ?
FM : Rome est affaiblie, aussi nous resterons forts.
FC : Rome est faible dans le bien mais forte dans les torts.
FM : Alors quelle est la réponse, si vous savez tout ?
Comment l’Eglise sera sauvée d’après vous ?
FC : L’Eglise est à Dieu, c’est comme il estime.

Sa réponse on verra, éclatante et sublime.
Dans l’attente nous pleurons, cherchant justice et vérité.
Et les maux que l’on ne peut guérir il faut les endurer.
Des erreurs et de ceux qui errent restons éloignés.
Et pour leurs âmes immortelles continuons à prier.
Même si peu vous entendent, proclamez le Vrai,
Car le secours de Dieu est toujours tout près.
    


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 17 Sep 2012, 17:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> ARCHIVES -> ARTICLES DE REFERENCE DE LA CRISE DE LA FSSPX 2011 - 2012 -> Evêques. Actualité. Histoire. Decryptage. FSSPX vue de Rome -> MONSEIGNEUR WILLIAMSON Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com