Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Interview de MGR FELAY - Catholic New Service -15 mai 2012 - VIDEO & TEXTES

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> ARCHIVES -> ARTICLES DE REFERENCE DE LA CRISE DE LA FSSPX 2011 - 2012 -> Articles de référence de la Crise dans la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 17 Sep 2012, 18:23    Sujet du message: Interview de MGR FELAY - Catholic New Service -15 mai 2012 - VIDEO & TEXTES Répondre en citant

 

Merci Louis, c'était ce que je cherchais en vain!
       
Posté le: 23/07/2012 14:47:03    Sujet du message: Interview de MGR FELAY - New Catholic Service -15 mai 2012


J'ai retrouvé le lien de référence de la citation de Mgr Fellay dans de New catholic Service par Mgr Williamson dans son Commentaire Eleison de cette semaine, ainsi que sa traduction.
Bien que cela ne nous réjouisse pas, cette pièce essentielle duu processus de ralliement sera versée aux archives.

Voici la traduction donnée par Riposte Catholique:


 
Citation:







Voici donc la traduction intégrale et la plus précise possible de l’article de CNS.


        
   
Le dirigeant d’un groupe séparé de catholiques traditionalistes a évoqué, en des termes inhabituellement encourageants, une réconciliation envisagée avec Rome, mais a admis une résistance interne importante à une telle démarche, qui, a-t-il déclaré, pourrait mener ce groupe à se diviser.

L’évêque Bernard Fellay, supérieur général de la Fraternité [sacerdotale] Saint-Pie X, a évoqué pour Catholic News Service le 11 mai au siège de la société en Suisse les péripéties les plus récentes des efforts de réconciliation avec Rome qui durent depuis deux ans.



La Fraternité [l’anglais met [b]


Mais l’évêque défend sa position globalement favorable à l’offre du Vatican contre les objections de ses pairs.

« Je crois que l’initiative du Saint Père – car elle est vraiment venue de lui – est sincère. Il ne semble pas qu’il y ait un quelconque piège » nous déclare-t-il. « Nous devons donc l’examiner de très près et, si possible, avancer ».

Il met toutefois en garde que les deux parties ne sont toujours pas parvenues à un accord et que des garanties non précisées de la part du Vatican sont toujours en attente. Il nous a déclaré que ces garanties étaient liées aux usages liturgiques et aux enseignements traditionnels de la Fraternité, parmi d’autres domaines.

« La chose n’est pas encore réglée » a déclaré d’évêque. « Nous avons un peu besoin de comprendre raisonnablement comment la structure et les conditions proposées pourront fonctionner. Nous n’avons pas l’intention de nous y suicider, cela est très clair ».

L’évêque Fellay a insisté sur le fait que l’élan pour trouver une solution vient du pape Benoît XVI.

« Personnellement, j’aurais souhaité attendre un peu plus pour voir plus clairement ces choses, nous a-t-il déclaré, mais, une fois de plus, il semble vraiment que le Saint Père veuille que cela se fasse maintenant ».

L’évêque Fellay a exprimé en termes appréciateurs ce qu’il décrit être les efforts du pape pour corriger les déviations « progressistes » dans l’enseignement et la tradition catholiques depuis Vatican II. « Avec beaucoup, beaucoup de délicatesse il s’efforce de ne pas casser les choses, mais il s’efforce aussi d’y apporter quelques importants correctifs ».


Bien qu’il n’accepte pas d’avaliser l’interprétation de Vatican II du pape Benoît XVI comme essentiellement en continuité avec la tradition de l’Église – une position que beaucoup dans la Fraternité ont contesté haut et fort –, l’évêque a parlé de cette idée en termes notablement sympathiques.

« Je l’espère bien » a-t-il répondu quand on lui a demandé si Vatican II lui-même appartenait à la tradition catholique.



« Le pape dit que (…) le concile doit être replacé dans la grande tradition de l’Église, qu’il doit être compris en accord avec elle. Ce sont des déclarations avec lesquelles nous sommes complètement d’accord, entièrement, absolument » a déclaré l’évêque.



« Le problème pourrait se situer dans l’application, c’est-à-dire : est-ce que ce qui se passe vraiment est en cohérence et en harmonie avec la tradition ? ».
Insistant sur le fait que « nous ne voulons pas être agressifs, nous ne voulons pas être provocateurs », l’évêque Fellay nous a déclaré que la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X a « servi de signe de contradiction » au cours de la période où l’influence progressiste augmentait dans l’Église. Il laisse ouverte la possibilité que le groupe pourra continuer à jouer un tel rôle même après la réconciliation avec Rome.



« Des gens nous accueillent désormais, des gens nous accueilleront et d’autres pas » nous a-t-il déclaré. « Si nous constatons des divergences dans la Fraternité, il y a incontestablement (des divisions) dans l’Église catholique ».



« Mais nous ne sommes pas seuls » à œuvrer pour « défendre la foi » nous a dit l’évêque. « C’est le pape lui-même qui le fait ; c’est cela sa tâche. Et si on nous appelle à aider le pape à cette fin, qu’il en soit ainsi ».


http://www.riposte-catholique.fr/americatho/catholic-news-service-apporte-d…

http://www.riposte-catholique.fr/americatho/catholic-news-service-apporte-dans-un-entretien-avec-mgr-fellay-des-elements-nouveaux-sur-le-processus-de-reconciliation-de-la-fsspx-et-des-divergences-qui-sy-manifestent#.UDlO2aMm-T8
[/size]

[/b][/size]
[/size]
[/size]
[/size]
http://www.riposte-catholique.fr/americatho/catholic-news-service-apporte-d…


 
Citation:

Texte original en anglais:



FELLAY-SSPX May-11-2012 (730 words) With photos. xxxi

Traditionalist leader says group could divide over unity with Rome

By Francis X. Rocca
Catholic News Service

MENZINGEN, Switzerland (CNS) -- The leader of a breakaway group of traditionalist Catholics spoke in unusually hopeful terms about a possible reconciliation with Rome, but acknowledged significant internal resistance to such a move, which he said might lead to the group splitting apart.

Bishop Bernard Fellay, superior general of the Society of St. Pius X, spoke to Catholic News Service May 11 at the society's headquarters in Switzerland about the latest events in more than two years of efforts at reconciliation with the Vatican.

The society effectively broke with Rome in 1988, when its founder, the late Archbishop Marcel Lefebvre, ordained four bishops without the permission of Blessed John Paul II in a protest against modernizing changes that followed the Second Vatican Council of 1962-65.

In April the society responded to a "doctrinal preamble" stipulating the group's assent to certain church teachings, presumably including elements of the teaching of Vatican II, as a prerequisite for reconciliation. The Vatican has yet to respond, but the director of the Vatican press office initially described the latest position as a "step forward."

The society is hardly united behind its leader's position, however. In April, according to a letter which surfaced on the Internet May 10, the society's other three bishops warned Bishop Fellay that the Vatican's apparent offer to establish the group as a personal prelature -- a status currently held only by Opus Dei -- constituted a "trap," and urged him to say no.

"There are some discrepancies in the society," Bishop Fellay told CNS. "I cannot exclude that there might be a split."

But the bishop defended his generally favorable stance toward the Vatican's offer against the objections of his peers.

"I think that the move of the Holy Father -- because it really comes from him -- is genuine. There doesn't seem to be any trap," he said. "So we have to look into it very closely and if possible move ahead."

He cautioned, however, that the two sides still have not arrived at an agreement, and that unspecified guarantees from the Vatican are still pending. He said the guarantees are related to the society's traditional liturgical practices and teachings, among other areas.

"The thing is not yet done," the bishop said. "We need some reasonable understanding that the proposed structure and conditions are workable. We are not going to do suicide there, that's very clear."

Bishop Fellay insisted the impetus for a resolution comes from Pope Benedict XVI.

"Personally, I would have wished to wait for some more time to see things clearer," he said, "but once again it really appears that the Holy Father wants it to happen now."

Bishop Fellay spoke appreciatively of what he characterized as the pope's efforts to correct "progressive" deviations from Catholic teaching and tradition since Vatican II. "Very, very delicately -- he tries not to break things -- but tries also to put in some important corrections," the bishop said.

Although he stopped short of endorsing Pope Benedict's interpretation of Vatican II as essentially in continuity with the church's tradition -- a position which many in the society have vocally disputed -- Bishop Fellay spoke about the idea in strikingly sympathetic terms.

"I would hope so," he said, when asked if Vatican II itself belongs to Catholic tradition.

"The pope says that ... the council must be put within the great tradition of the church, must be understood in accordance with it. These are statements we fully agree with, totally, absolutely," the bishop said. "The problem might be in the application, that is: is what happens really in coherence or in harmony with tradition?"

Insisting that "we don't want to be aggressive, we don't want to be provocative," Bishop Fellay said the Society of St. Pius X has served as a "sign of contradiction" during a period of increasing progressive influence in the church. He also allowed for the possibility that the group would continue to play such a role even after reconciliation with Rome.

"People welcome us now, people will, and others won't," he said. "If we see some discrepancies within the society, definitely there are also (divisions) in the Catholic Church."

"But we are not alone" in working to "defend the faith," the bishop said. "It's the pope himself who does it; that's his job. And if we are called to help the Holy Father in that, so be it."

END
http://www.catholicnews.com/data/stories/cns/1201931.htm

Copyright (c) 2012 Catholic News Service/USCCB. All rights reserved.
This material may not be published, broadcast, rewritten or otherwise distributed.
CNS · 3211 Fourth St NE · Washington DC 20017 · 202.541.3250


===========================================================
Dans la même veine

L'Entretien de Mgr Fellay aux Nouvelles Calédoniennes
        


29 décembre 2010 par spo dans Informations
http://www.riposte-catholique.fr/summorum-pontificum-blog/informations/lent…


On pourra lire sur le site des Nouvelles calédoniennes le très intéressant entretien accordé par Mgr Fellay, supérieur de la Fraternité Saint-Pie X, à ce journal. Le Forum catholique, le Salon beige et plusieurs blogs en ont largement parlé. On se reportera d’ailleurs à certains d’entre eux qui émettent des opinions à prendre en compte.


Personnellement, je trouve intéressant, contrairement à ce que j’avais émis comme hypothèse, que Mgr Fellay ne voit pas dans le livre d’entretiens du pape (Lumière du monde) une raison pour arrêter les entretiens avec le Saint-Siège et de ne pas avancer sur le sujet. Il le dit très clairement dans cet entretien :


Citation:

Avez-vous été surpris par Benoît XVI qui a dit tolérer le port du préservatif, dans des cas exceptionnels, pour lutter contre le sida ?
J’ai été un peu déçu par le livre. Mais je suis très heureux du changement intervenu depuis : on voit bien que Rome veut éclaircir cette question du préservatif qui a semé la confusion. Le préservatif n’est pas le moyen pour résoudre ce problème de la santé. Il va contre la nature de l’acte de mariage car il empêche le fruit normal de cet acte. La famille est très importante. L’acte doit se faire dans le mariage. Il y a une discipline à respecter qui avait beaucoup de valeur autrefois, et qui aujourd’hui est dépréciée.




Sur la situation de la Fraternité vis-à-vis de Rome, sa réponse est non seulement encourageante, mais prend acte des progrès accomplis.
Citation:

Le but de votre communauté est toujours d’intégrer l’Eglise catholique ?
Oui, on a toujours soutenu qu’on ne veut pas faire bande à part. On maintient qu’on est catholiques et qu’on le reste. Nous souhaitons que Rome nous reconnaisse comme de vrais évêques. D’ailleurs, on n’ose plus le mot schismatique à notre encontre. Alors si on n’est pas schismatiques, ni hérétiques, c’est qu’on est sacrément catholiques. D’ailleurs le pape dit qu’il y a seulement un problème d’ordre canonique. Il suffit d’un acte de Rome pour dire que c’est fini et nous rentrons dans l’Eglise. Ça viendra. Je suis très optimiste.





Sur le Concile Vatican II, Mgr Fellay dit ce que beaucoup de prélats commencent à dire également.
Citation:

Nous demandons que les grandes ambiguïtés de Vatican II soient dissipées.




C’est-à-dire que le magistère de l’Église se prononce très clairement sur les aspects qui restent objets de controverses ou d’interprétations hétérodoxes. Encore une fois Mgr Fellay n’est plus le seul à tenir ce langage aujourd’hui. Le climat a changé, au moins chez certains cardinaux, théologiens romains et dans certaines communautés religieuses. 




Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 17 Sep 2012, 18:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> ARCHIVES -> ARTICLES DE REFERENCE DE LA CRISE DE LA FSSPX 2011 - 2012 -> Articles de référence de la Crise dans la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com