Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Des nouvelles de la FSSPX, par Andréa Tornielli

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DEO GRATIAS
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2012
Messages: 214

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012, 18:51    Sujet du message: Des nouvelles de la FSSPX, par Andréa Tornielli Répondre en citant

Des nouvelles de la FSSPX Selon Andrea Tornielli, le Saint-Siège attend la réponse des lefebvristes, et est prêt à discuter de questions pastorales et disciplinaires, mais pas doctrinales. On est loin de "l'ultimatum" annoncé par certains six mois plus tôt (18/9/2012)

  Pour Alice! Smile     

Les "conditions" de Fellay
Le Saint-Siège attend la réponse des lefebvristes, et est disponible pour discuter de questions pastorales et disciplinaires,mais pas doctrinales
A. TORNIELLI,
(Vatican Insider, 18/9/2012)
---------------------

La réponse de Mgr Bernard Fellay, supérieur de la Fraternité Saint-Pie X, au préambule doctrinal qui lui a été remis au Vatican le 13 Juin dernier n'est pas encore arrivée à Rome. «Il est clair que la balle est maintenant dans le camp de la fraternité», avait commenté au lendemain de la rencontre, le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi. On savait, du reste, qu'une réponse pourrait difficilement venir avant le Chapitre général des lefebvristes, qui s'est tenu au début de Juillet. Et même si désormais plus de trois mois sont passé depuis la remise du document doctrinal, de l'autre côté du Tibre, on ne semble pas être pressés.

Tout d'abord, il ne faut pas oublier qu'après la rencontre du 13 Juin, le Pape a changé le sommet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi et de la Commission pontificale en charge du dialogue avec les lefebvristes, l'archevêque Gerhard Ludwig Müller nommé à la place du cardinal William Levada, démissionnaire de son poste de Préfet, et Mgr Joseph Augustine Di Noia comme vice-président de Ecclesia Dei. Les interlocuteurs romains auxquels Mgr Fellay devra faire face ne sont plus les mêmes qu'il y a trois mois.

En outre, le Saint-Siège sait combien la situation à l'intérieur de la Fraternité Saint-Pie X est délicate: il connaît l'existence d'une fronde opposée à l'accord avec Rome, comme il sait, d'autre part, qu'un groupe non négligeable de prêtres ne veulent pas être pénalisés par les choix extrémistes de certains. Il y a du trouble dans certains districts lefebvristes en Amérique latine, et on prévoit également une sanction contre l'évêque Richard Williamson, maintenant sur une trajectoire de collision avec Fellay. Jusqu'à Octobre, par conséquent, il est probable que le Vatican n'enverra aucune sollicitation pour demander au Supérieur de la FSSPX une réponse au préambule (1).

Comme on s'en souvient, en Juin dernier, Fellay, en plus du préambule doctrinal formulé par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi et approuvé par le Pape, qui contient également quelques modifications suggérées par le supérieur lefebvriste lui-même - mais pas toutes celles souhaitées par lui - a également reçu un projet de proposition de régularisation canonique de la Fraternité en prélature personnelle.

Selon ce qu'a appris Vatican Insider, la réponse attendue de Fellay devrait encore être interlocutoire (ndt: mot du vocabulaire juridique: Se dit d'un jugement qui, avant de décider sur le fond, ordonne une preuve, une instruction préalable, à l'effet de parvenir au jugement définitif ) et contenir certaines conditions. S'il s'agit de requêtes relatives à la pastorale et à la discipline, le Saint-Siège est disposé à les prendre en compte. Après le chapitre de Juillet, certaines conditions avaient été mises au point. Les trois premières, considérés comme «essentielles» (ndt: auxquelles on ne peut renoncer), concernent la «liberté» de «corriger, reprendre, même publiquement, les fauteurs d'erreurs ou d'innovations de la modernité, du libéralisme, du Concile Vatican II et de leurs conséquences». La seconde concerne «L'usage exclusif de la liturgie de 1962». La troisième, «la garantie d'au moins un évêque». D'autres conditions, moins contraignantes, étaient la possibilité d'avoir leurs propres tribunaux ecclésiastiques de première instance; l'exemption des maisons de la Fraternité de la relation avec les évêques diocésains.

Sur plusieurs de ces points, l'accord est possible et le Saint-Siège est prêt à discuter, pour apporter des modifications au projet concernant la future situation canonique de la Fraternité Saint-Pie X. Il n'est plus possible, en revanche, d'ouvrir des débats sur les questions doctrinales énoncées dans le préambule. Aux lefebvristes, il est demandé d'accepter le motu proprio Summorum Pontificum, et donc, même si ils auront la garantie de continuer à célébrer avec l'ancien missel (forme extraordinaire du rite romain), ils devront reconnaître que la forme ordinaire est celle issue de la réforme post-conciliaire, dont la validité et la légalité ne peuvent être mise en doute.

Note
(1) On est donc loin de l'ultimatum aux lefebvristes annoncé par la presse catholoique progressiste en mars dernier!!

SOURCE: http://benoit-et-moi.fr/2012(III)/articles/des-nouvelles-de-la-fsspx.php


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012, 18:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012, 22:17    Sujet du message: Des nouvelles de la FSSPX, par Andréa Tornielli Répondre en citant

Décidément Andréa Tornielli ne se grandit pas avec ce genre d'article!

Beaucoup d'affirmations qui ne sont en rien étayées, notamment ce bruit que la journaliste se complaît à continuer à alimenter:


 
Citation:
on prévoit également une sanction contre l'évêque Richard Williamson, maintenant sur une trajectoire de collision avec Fellay
Qui est ce "on"? Phrase absolument creuse!
Alors que dans un précédent article elle annonçait que Mgr Williamson avait été exclus, elle reparle ici d'une procédure d'exclusion sans même prendre la peine de démentir sa précédente fausse affirmation. Voilà des articles à sensation qui ne grandissent pas leur auteur, mais quand il n'y a rien à dire...

Sans compter qu'à Manille l'abbé Pfeiffer fait des appels du pied très appuyés en direction de ce même Mgr Williamson.

Décidément si Mgr Williamson était exclus, cela ferait plaisir à tout le monde, sauf à ceux qui comptent depuis longtemps sur lui et sur sa claivoyance à l'intérieur de la FSSPX.

En bonne justice Mgr Fellay devrait démissionner, ensuite Mgr Williamson n'aurait plus qu'à reprendre en toute logique sa place pour aller confirmer et enseigner...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:13    Sujet du message: Des nouvelles de la FSSPX, par Andréa Tornielli

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com