Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Les Communautés amies... LA TRANSFIGURATION

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
didier
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2012
Messages: 71
Localisation: Centre

MessagePosté le: Sam 22 Sep 2012, 18:12    Sujet du message: Les Communautés amies... LA TRANSFIGURATION Répondre en citant

 
Après une mise en garde ; au tout début de leur bulletin mensuel  « la Simandre »: Parler pour ne rien dire est un affront pour le silence et la parole ! Nous avons droit à un article pour le moins surprenant :
 « Une éparchie »


L’article, très savant, traite d’un mot peu connu pour nous, simples mortels : l’éparchie. Le texte commence par tout un descriptif historique intéressant sur l’Eparchie et les communautés Chrétiennes Orientales. Malheureusement, cela prend une tournure acrobatique avec la fin qui prône le communautarisme dans l’Eglise Catholique. Plus précisément encore,  à l’enfermement de la « Tradition » -  ou peut-être seulement pour la Transfiguration  – dans un groupe pour ne pas dire une secte. La comparaison semble bien hâtive entre des peuples en guerre civiles en quête d'unité et le Combat de la Foi et de la Doctrine. Que représente la FSSPX en France ou la Transfiguration par rapport aux 80.000 maronites de la rue d’Ulm ?


Mais, au-delà des chiffres et dans le texte, on ressent bien le problème pour de nombreux « tradis » aujourd’hui : La Reconnaissance et la Tranquillité. Les mots clés qui reviennent aujourd’hui dans la dispute. Ne disons pas ralliement mais reconnaissance ! Et surtout Tranquillité pour les « pauvres catholiques de tradition ». D’abord les catholiques ne sont ni PAUVRES ni de PAUVRES TYPES. Et Saint Paul est clair dans ses épitres à ce sujet et au sujet des plaignards et autres gémisseurs, - relire les textes sacrés.


Quant à la Reconnaissance, le pauvre. Oui le pauvre être qui se lamente de ne pas être reconnu. On ne doit pas se moquer de la souffrance, mais n’est-ce pas affligeant d’entendre cela d’un prêtre qui a Jésus dans son cœur et qui pourtant se sent bien faible et craintif…  
 
La Simandre : « un Bulletin écrit pour inciter à clore le combat ou pour se préparer à intégrer une belle cage dans un Zoo ? » Et la patience et la soumission à la volonté de Dieu dans tout cela? 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 22 Sep 2012, 18:12    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 22 Sep 2012, 18:44    Sujet du message: Merci Didier! Répondre en citant

Cher Didier comme on peut voir les communautés amies ne se ressemblent pas toutes!

Je suppose qu'il n'existe pas de lien vers ce bulletin? Si vous aviez une copie???

Voici un petit résumé de la fondation de cette fraternité, relevé sur son site:


La Fraternité de la Transfiguration
15-11-2010
Fondée par M. l’abbé Lecareux, La Fraternité de la Transfiguration est une communauté catholique traditionaliste – 21 religieux dont 9 prêtres, et 12 religieuses – installée en pleine campagne, au lieudit Le Bois, commune de Mérigny (Indre).   
Le fondateur de cette communauté, M. l’abbé Lecareux avait été ordonné prêtre en juin 1963. A Suresnes, dans le diocèse de Nanterre, il était l’aumônier d’un groupe de jeunes et d’une troupe scoute. En 1970, il s’est installé avec l’accord de l’évêque de Bourges, Mgr Vignancour, dans cette ancienne ferme qui nécessitait de gros travaux de restauration et d’aménagement – réalisés depuis. Les premiers membres de la Fraternité l’avaient connu dans le cadre du scoutisme. Il avait toujours affirmé ses convictions traditionalistes. Les relations avec l’évêché de Bourges se détériorèrent lorsque la communauté affirma sa volonté de ne pas renoncer à la messe traditionnelle, et plus encore lorsqu'il fut question de faire ordonner des membres de la Fraternité selon le rite traditionnel : seul Mgr Lefebvre put répondre à cette demande légitime (les premiers prêtres furent ordonnés en 1979). L'archevêque de Bourges de l'époque, Mgr Vignancour, avait eu, en 1976 (lors de "l'été chaud"), l'idée de destituer le Père Lecareux, mais il y renonça lorsqu'il constata le soutien unanime des paroissiens à leur curé ; l'archevêque eut la sagesse alors de fermer les yeux sur son cas, et cela dura jusqu'en 1984, lorsqu'un nouvel archevêque (Mgr Plateau) chercha à "normaliser" la situation. Entre-temps heureusement, la communauté avait pu s'installer au lieu-dit "Le Bois", hâvre de paix pour elle et pour ses paroissiens.  
Aujourd’hui, les habitants viennent en famille à la messe au Bois, dans l'église Notre Dame du Rosaire. 

C'est dans l'hotellerie du Bois que le Centre grégorien Saint Pie X est accueilli par la Fraternité de la Transfiguration et tient ses sessions de formation.  
   

Et voici ce qu'en dit Wikkipedia:

Fraternité de la Transfiguration

La Fraternité de la Transfiguration est une communauté religieuse catholique de rite latin (forme extraordinaire). Elle a son siège à Mérigny, dans l’Indre.

Création et but  
Citation:
Fondée en 1970 1, par l’abbé Lecareux à Mérigny dans le diocèse de Bourges.
Elle s’efforce de continuer l’œuvre de monseigneur Vladimir Ghika dont l’esprit se caractérise par2 :
  • la vie de prière et d’adoration
  • la recherche de l’unité chrétienne pour ramener à l’unique Bercail, la Sainte Église catholique et romaine, ceux qui s’en seraient éloignés
  • le zèle missionnaire pour travailler à cette unité dans la vérité reçue de l’Église et dans la charité.
Relations ecclésiales
Elle fait partie des communautés amies de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X (FSSPX) dont elle reçoit l’ordination des prêtres. Pour autant, elle cultive un esprit d’accueil fraternel avec l’ensemble des communautés catholiques.
Elle entretient des liens avec les Églises catholiques orientales, en particulier celles de Terre Sainte lors du pèlerinage annuel et avec l’Église gréco-catholique russe de Lettonie3.
Organisation
Composé des branches :
  • masculine, 10 prêtres et 5 frères (supérieur : Père Jean Noël)
  • féminine, 12 religieuses (supérieure : Mère Agnès-Marie)
  • Et d’un Tiers-Ordre d’une quarantaine de membres.
Adresse: Maison Saint-Joseph (maison mère) Lieudit « Le bois » à Mérigny
Les chanoines et chanoinesses réguliers de Lagrasse dans l'Aude se réclament eux aussi de Mgr Ghika. Cette dernière communauté a été élevée au rang d'abbaye, comme Le Barroux, par Jean-Paul II.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:59    Sujet du message: Les Communautés amies... LA TRANSFIGURATION

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com