Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012, 19:11    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

Introduction par Gentiloup:
 
Attention, ce témoignage est unilatéral. Il s'agit du rapport d'entretien que l'abbé Chazal a eu avec Mgr Tissier de Mallerais. L'abbé Chazal exprime tout le contraste qui existe entre Mgr Tissier de Mallerais et lui-même, entre l'esprit traditionnel français et l'esprit démocratique et individualiste américain.
Les deux facettes ne sont pas mises en lumière sur un pied d'égalité puisqu'elles sont présentées toutes les deux par l'une des parties: l'abbé Chazal. Il faut garder cela à l'esprit pour ne pas se laisser subjuguer.

Cela me rappelle l'épisode des "neuf contre Mgr Lefebvre"; Neuf prêtres américains que Mgr Lefebvre avait dû exclure de la FSSPX en raison de leur individualisme exacerbé. Cet épisode a été rapporté il y a peu sur Tradinews par l'abbé Cekada. L'abbé Cekada et ses huit amis prêtres, ne trouvaient pas Mgr Lefebvre assez dur sur la doctrine.

L'abbé Chazal nous dit que Mgr Tissier de Mallerais et lui font la même analyse doctrinale, mais qu'ils se séparent sur les moyens.
L'abbé Chazal nous somme donc, en quelque sorte, avec beaucoup de candeur, de choisir entre  lui et Mgr Tissier de Mallerais. Entre un évêque qui nous guide depuis 35 ans sans avoir jamais failli, et un  abbé Chazal que nous découvrons depuis deux mois seulement...
Entre les deux je ne choisis pas, je suis le chef parce que je lui fais confiance comme je lui ai toujours fait confiance!

Je fais surtout confiance en la mission divine de la FSSPX, mission divine qui a été confirmée par l'incroyable refus d'accord que le Pape a signifié à Mgr Fellay le 13 juin 2012. Refus qui ne peut s'expliquer que par une intervention de la Sainte Providence. Les signes que Notre-Seigneur nous envoie ne peuvent pas être ignorés.


 
Citation:





Cebu, le 21 septembre 2012

Abbé François Chazal

Depuis ce mois fatidique de mai 2012, mon intention est toujours clairement restée la même : « Que la FSSPX et la Nouvelle Rome restent séparées jusqu'à ce que Rome se convertisse ». C'est ce que l’on appelle une condition de victoire.

Maintenant, après trois mois de combat ardent de la part des prêtres, des évêques, des moines et des fidèles, on constate que Mgr Fellay opère une marche arrière assez importante, ce qui est tout à son honneur. C’est aussi très rassurant, en ce sens que Son Excellence ne croit pas en sa propre infaillibilité, après tout.

Durant ces évènements, certains d'entre nous ont été sévèrement réprimés, comme il fallait s'y attendre, et la question se pose maintenant   de savoir s’il faut cesser d'interroger ouvertement nos supérieurs, s’il faut rentrer dans le rang, démanteler ce réseau embryonnaire de prêtres qui vient d’émerger, éviter de diviser le troupeau et cesser des combats inutiles avec nos confrères.

L'humilité est la meilleure disposition pour répondre à cette question, mais comme dit saint Thomas, l'humilité est fondée sur la vérité.

Alors, qu’est-ce qui est le mieux : continuer à recevoir des coups pour l'amour de la vérité, tout en combattant humblement les supercheries du diable qui demeurent encore, ou bien déclarer que la guerre est gagnée pour le moment, écrire le document promis "War won" [guerre gagnée], et abandonner la sécurité de la FSSPX aux gros bonnets de la FSSPX ?

Eh bien, deux points : tout d’abord, nous ne sommes rien et, d'autre part, la bête respire encore. Que se passerait-il si le peu nous sommes continuait à vouloir démasquer le prince du mensonge, à satisfaire les besoins de ces âmes qui veulent profiter de notre sacerdoce et qui attendent patiemment que l’objectif de notre combat soit atteint ? 
tr_bq a écrit:





PREMIÈRE PARTIE - LA BÊTE respire encore






[Vous retrouverez cette partie qui ne nous apprend rien, concernant Mgr Fellay, dans l'intégralité du texte qui sera retranscrite dans les archives du forum dans la partie [b]PRETRES DE WASHINGTON[/url][/b] des ARCHIVES du forum -  Note de GL]

Monseigneur Tissier de Mallerais a accepté de me voir le 16 Août à Ecône. Pendant 15 minutes, j'ai chancelé sous une puissante bordée épiscopale, j’ai tremblé de tous mes membres sous la froide colère de Monseigneur Mgr Bernard Tissier de Mallerais. Mon attitude, a-t-il dit, était complètement hors de propos, je prenais sur moi une tâche qui ne m'appartenait pas et je faisais une démonstration de désobéissance totale...

J'ai essayé de récupérer en disant que j'avais de graves difficultés doctrinales avec Mgr Fellay en montrant, comme d'habitude, ma petite collection de citations appelé « J'excuse le Concile ». Son Excellence a répondu : « Je sais, je sais, j'ai 10 fois plus de citations [de Mgr Fellay] favorables à Vatican II que vous ne connaissez pas!»

« Mais, Monseigneur, comment pouvons-nous être si tranquilles à ce sujet et à propos du résultat lamentable du Chapitre général?»

« Le Chapitre général, répondit-il, a été un désastre ; j'ai signé de mon nom, parce que c'était une action collégiale, mais certainement pas pour dire que j'étais d'accord avec le contenu. Par conséquent faites confiance en ce que font les généraux, acceptez votre nomination en France et tenez-vous tranquille pendant au moins trois mois

« Monseigneur, le navire prend l'eau, il se déchire sous la ligne de flottaison. J'admire ce que vous et d'autres avez fait pour essayer de le sauver, mais vous savez très bien que l'erreur se propage maintenant à travers les canaux officiels de la FSSPX. Comment pouvez-vous compenser le poids de l'institution, les professeurs mis en place dans les séminaires, les sermons édulcorés et publications ... Nos fidèles fuient de moins en moins loin les messes d’indult, font des compromis pour les cérémonies de mariage, pratiquent de plus en plus les méthodes naturelles de contraception sans les motifs graves demandés par Pie XII, faisant de ces méthodes naturelles une porte ouverte à des formes plus mauvaises de contraception. Leurs esprits sont infectés par DICI. Il est naturel pour eux de faire confiance aux deux assistants qui vont encore plus loin que Monseigneur Fellay et prêchent la bonne nouvelle que Rome a changé...»

J’ai continué ainsi un certain temps, acceptant des corrections sur certains points, comme sur le fait que nous ne pouvons pas tenir le pape comme entièrement responsable de la nomination de mauvais évêques dans le monde entier. Sinon, je lui ai dit qu'il pouvait me désavouer autant qu'il le voulait, mais que le silence de cet été était « contre-nature », antinaturel : « Je ne peux pas l’accepter et je ne l'accepterai pas, même si je suis maltraité et chassé. Je ne peux pas accepter ce nouveau massacre des âmes qui est préparé davantage par l'érosion des esprits que par la signature effective d'un accord avec Rome. Si seulement, Excellences, vous aviez fait publiquement opposition à Menzingen, je serais heureux de rentrer dans le rang et suivre le capitaine. Je suis d'accord que ce n'est pas mon travail de parler, mais si les bergers sont endormis, les chiens sont la ligne de résistance suivante, quand les loups sont entrés dans la grange.

Si l’on parle des erreurs en général, cela passe souvent au-dessus de la tête des fidèles. Je ne trouve pas que la bataille tourne bien, j'ai donné pendant 12 ans le bénéfice du doute à mes supérieurs, en écrivant des lettres et en étant très obéissant. En six autres années, Mgr Fellay aura amplement le temps de mettre des supérieurs neutres ou libéraux en position et il sera impossible de faire changer le navire de direction.

Vous n'êtes pas le seul, Monseigneur, à être poussé dans vos retranchements ; Fr. Peter Scott a à peine dit quelque chose en Mars, et après avoir été circonvenu par l’abbé Rostand, il est maintenant sur le point d’être envoyé au Zimbabwe. Fr. Hewko n’a fait aucune attaque contre Menzingen à la première messe de l’abbé Reuter et s'est retrouvé lourdement sanctionné. De nombreux autres prêtres sont dans le même cas. Cela n'augure rien de bon pour l'avenir. Si c'est la façon dont ils traitent les prêtres, alors qu'aucun accord n’est signé, comment sera-ce le jour de l'accord, quand on fera rentrer tout le monde dans le rang?

Ce que je fais ressemble en effet à une rébellion, mais je ne demande pas que tout le monde fasse de même. Si je me trompe, le navire ne coulera pas et je mourrai heureux, mais si j’ai raison d’avertir les passagers, il y en aura plus de sauvés, si la tragédie arrive vraiment. Le problème vient de la passerelle de commandement du navire, et votre résistance sous le pont est impressionnante, mais ne fait que retarder le résultat final. Certains prêtres doivent au moins faire le travail d'exposer la source des erreurs
».

A ce moment, Monseigneur a été refroidi. J'avais déjà discuté de beaucoup de ces faits avec lui quand il est venu aux Philippines l'an dernier. Je comprends que c'est son amour de la Fraternité, son désir de garder une armée unie qui le motive, mais je vois aussi que la Fraternité n'est plus unie sur la doctrine, je vois que les libéraux l'attaquent de plus en plus et refusent de publier son livre sur les erreurs de Benoît XVI. En fait, on commence à le réduire au silence et le pire est à venir.

Je me sentais très triste pour lui parce que, tout au long de cet entretien, il y avait une telle sincérité en lui, même lorsqu’il me réprimandait. Je ne crains pas d'être réprimandé par un homme si honnête, et je crois que Mgr Tissier prêchera toujours contre la Rome d'aujourd'hui et nous dira de nous garder hors de sa portée.
Pour vous dire la vérité, il n’est toujours pas d'accord avec ce que je fais, à ce jour. Il a écrit à l’abbé Pivert (mon directeur spirituel) pour me contraindre, en répétant le même argument, en écrivant que les erreurs de Mgr Fellay sont 10 fois plus nombreuses que ce qu'elles apparaissent en public et que le Chapitre général est une catastrophe, mais qu'il n’y a aucune raison de lancer une telle attaque prématurée contre la direction de la FSSPX.

(Maintenant, mon cher lecteur, pardonnez-moi d'avoir été si long sur la pensée de Mgr Tissier. C'est parce qu'il reflète la pensée de tant de prêtres que j'ai pu rencontrer en France, qui est le haut lieu de la dissidence à Menzingen, mais qui est aussi complètement paralysée. Les français sont comme ça : à moins qu’un chef n’émerge, prenne les choses en main et mène au combat, personne ne monte à l’assaut. (Extrait du très long texte de l'abbé Chazal)

(Pour ceux qui veulent la très longue suite de cet article, c'est ici)





http://tradinews.blogspot.fr/2012/09/abbe-chazal-les-buts-de-la-guerre.html

Dernière édition par Gentiloup le Mar 2 Oct 2012, 14:13; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012, 19:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Chouanne
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2012
Messages: 259

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012, 19:48    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

Tradinews a du signer un pacte avec l'abbé Chazal, parce qu'a lui seul cet abbé occupe plus de place que le Pape lui-même sur ce blog! 
Mgr Tissier de Mallerais est  discret, c'est lui pourtant, avec Mgr Galaretta et Mgr Williamson qui a fait capoter l'accord par la Lettre! Et bien sûr grâce à Dieu! 


Revenir en haut
Magdeleine
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 75
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012, 19:54    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

Je trouve ce témoignage, ce rapport d'entretien de Mr l'Abbé Chazal, très juste. Et son analyse de la situation aussi. Il ne manque pas d'humour, et en même temps, il me semble qu'il estime profondément Mgr Tissier ; c'est son attitude silencieuse qui l'afflige, devant un danger terrible, et toujours bien présent.


Si effectivement Mgr Tissier désapprouve le résultat du Chapitre Général en reconnaissant qu'il a été un désastre, pourquoi n'en rien dire ?


"Messire Dieu premier servi"!


Si je puis me permettre, pourquoi donc le bon Dieu ne donnerait-Il pas ses lumières et ses grâces à un simple prêtre ? Ce ne serait pas nouveau qu'il donne sa grâce à des "petits" tandis que les "grands" pataugent..  C'est cette année l'année de sainte Jeanne d'Arc, après tout..


Le "taisez-vous, les supérieurs seuls savent", n'en meure-t-on pas depuis le début de Vatican II ?


Je trouve cet Abbé Chazal, au vu de ses interventions, fort courageux. Okay


Revenir en haut
DEO GRATIAS
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2012
Messages: 214

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012, 20:16    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

L'abbé Chazal a l'honêteté de reconnaître la détermination de Mgr Tissier de Mallerais dans son combat... C'est à son crédit!
L'abbé Rostand fait un mal fou aux USA. En France nous avons la chance d'avoir l'abbé de Cacqueray.

N'oublions pas que fin juin Mgr Tissier de Mallerais avait été expulsé des USA parce que de l'aveu des Dominicains, il faisait un tabac par ses conférences. Etrangement il n'y avait personne pour les transmettre sur le net, fichtre, qu'en conclure? Les abbés Chazal et Pfeiffer sont mieux organisés, ou alors... ils arrangent les ralliés en créant la division dans le camp des réfractaires?


Le drame serait que ce petit groupe de prêtres détourne un évêque de la FSSPX. Car alors, les fidèles se retrouveraient tiraillés entre les uns et les autres. Que le Ciel nous épargne ce spectacle! En divisant les réfractaires Mgr Fellay aurait partie gagnée!

Merci à l'abbé Chazal de l'éloge qu'il fait à la fin, sans doute sans le vouloir, de ses compatriotes! Okay

J'allais envoyer mon message mais le vôtre Magdeleine m'a été signalé.

Je réponds donc que l'abbé Chazal a beau être courageux, il n'est pas évêque. Si la FSSPX existe c'est parce que Mgr Lefebvre était évêque. Or la Tradition se transmet par les successeurs des Apôtres...

Le silence est parfois bien plus courageux que les hurlements...


Revenir en haut
Gérard-Marie
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2012
Messages: 36

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012, 22:04    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

Si Mgr Tissier ne déclare pas les hostilités ouvertes contre Mgr Fellay et sa suite
 c'est sans doute que Dieu ne lui donne pas le signal
 et que pour l'instant cela ferait plus de mal que de bien aux âmes .


L'abbé Chazal devrait obéir à Mgr Tissier de Mallerais en suivant ses conseils
à cause de la patience et de l'humilité que Dieu veut .


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012, 06:10    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

Il n'y a pas plus de courage à être patient plutôt qu'à "hurler", c'est une question de caractère; Mgr Williamson est certainement assi courageux, je dirais même plus car il risque gros et paie cher, que Mgr Tissier de Mallerais, en qui j'ai toute confiance, croyez-le bien.
L'abbé Chazal raconte son entrevue avec le supérieur: ce dernier a l'intention de le museler, donc il part sinon il serait exclu à brève échéance; il part mais garde un pied dans la fraternité, j'ai l'impression qu'il ne faudrait pas grand'chose pour qu'il vienne à la rescousse des réfractaires si besoin était.


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012, 07:22    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

 
Alix a écrit:
Il n'y a pas plus de courage à être patient plutôt qu'à "hurler", c'est une question de caractère ; Mgr Williamson est certainement aussi courageux, je dirais même plus car il risque gros et paie cher, que Mgr Tissier de Mallerais, en qui j'ai toute confiance, croyez-le bien.
L'abbé Chazal raconte son entrevue avec le supérieur : ce dernier a l'intention de le museler, donc il part sinon il serait exclu à brève échéance ; il part mais garde un pied dans la fraternité, j'ai l'impression qu'il ne faudrait pas grand'chose pour qu'il vienne à la rescousse des réfractaires si besoin était.

L’abbé Chazal part aussi pour une autre raison, semble-t-il, le chantage aux sacrements :

L’abbé Chazal a écrit:
On a dit aux prêtres de Manille de ne pas nous accorder l’absolution. Je l’ai découvert en allant me confesser à l’un d’eux et je lui demandai pourquoi : « Je connais le pénitent » fut sa réponse. J’ai alors demandé à l’abbé Couture, qui nous a dit qu’il ne peut pas répondre à la question alors qu’un autre prêtre nous a informés qu’on lui avait dit que l’absolution de nos péchés est en fait réservée à Menzingen.

Ce témoignage de l’abbé Chazal me remet en mémoire celui d’autres prêtres expulsés de la FSSPX bien avant lui, et que l’abbé ne peut pas connaître. Il y a longtemps que l’arbre de Menzingen produit des fruits pourris, mais j’en connais peu d’aussi ignobles que le chantage aux sacrements...

M.


Revenir en haut
Adalrik
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2012
Messages: 11

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012, 07:44    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

Gérard-Marie a écrit:
Si Mgr Tissier ne déclare pas les hostilités ouvertes contre Mgr Fellay et sa suite
 c'est sans doute que Dieu ne lui donne pas le signal
 et que pour l'instant cela ferait plus de mal que de bien aux âmes .


L'abbé Chazal devrait obéir à Mgr Tissier de Mallerais en suivant ses conseils
à cause de la patience et de l'humilité que Dieu veut .


Exact ! C'est une folie de quitter la FSSPX. On n'abandonne pas un navire de guerre, même quand celui ci coule où est mal dirigé...


Que va t il devenir ???


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012, 07:59    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

 
Adalrik a écrit:
Gérard-Marie a écrit:
Si Mgr Tissier ne déclare pas les hostilités ouvertes contre Mgr Fellay et sa suite
 c'est sans doute que Dieu ne lui donne pas le signal
 et que pour l'instant cela ferait plus de mal que de bien aux âmes .


L'abbé Chazal devrait obéir à Mgr Tissier de Mallerais en suivant ses conseils
à cause de la patience et de l'humilité que Dieu veut .


Exact ! C'est une folie de quitter la FSSPX. On n'abandonne pas un navire de guerre, même quand celui ci coule où est mal dirigé...


Que va t il devenir ???

Vous préférez peut-être que l’abbé Chazal reste privé de sacrements, ou qu’il parle contre sa pensée (autrement dit : qu’il mente) dans l’espoir d’obtenir son absolution ? Le signal que vous attendez de Dieu, il est pourtant là : dans ce chantage aux sacrements. Je le répète depuis le début : cessons de juger ces prêtres, ils ne sont visiblement pas tous soumis au même traitement, et c’est d’ailleurs fort habile de la part de Mgr Fellay...

M.


Revenir en haut
Gérard-Marie
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2012
Messages: 36

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012, 08:37    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

Alix
Il ne s'agit pas de hurlements concernant Labbé Chazal mais de désobéissance , d'impatience 
et si on a un caractère impatient , il faut le mortifier .
Il ne s'agit pas qu'il parle" contre sa pensée " comme dit Martin
 mais qu'il patiente humblement car on n'obtient jamais de victoire dans la précipitation .


C'est parceque je fais confiance à Mgr williamson et a Mgr Tissier et à Mgr De Galaretta
 que je dis que les simples prêtres doivent attendre leur signal et leur obéir .


Il est méritoire de souffrir parfois patience
cela vaut pour l'abbé Chazal et pour chacun de nous également.


Revenir en haut
N.M.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2012
Messages: 217
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012, 09:47    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

De quel droit Mgr Fellay prétend-il se réserver les péchés des membres de la FSSPX ?

"Canon 893, § 1 : Ceux qui en vertu de leur pouvoir ordinaire peuvent concéder la faculté d'entendre les confessions ou porter des censures peuvent également, sauf le vicaire capitulaire ou le vicaire général sans mandat spécial, évoquer un certain nombre de cas à leur tribunal, en limitant le pouvoir d'absoudre à leurs inférieurs.

"§ 2 : Cette évocation s'appelle réserve des cas."

Mgr Fellay n'est ni pape, ni ordinaire diocésain (c'est-à-dire évêque avec juridiction sur un diocèse).

Peut-il réclamer de sa qualité de supérieur de la FSSPX pour réserver les péchés à l'encontre des membres de ladite FSSPX ?

"Canon 896 : Parmi les supérieurs d'une religion cléricale exempte, seul le supérieur général, et dans les monastères sui juris l'abbé, avec leur propre conseil, peuvent se réserver, comme dit plus haut, les péchés de leurs sujets"

Qu'est-ce qu'une religion cléricale exempte ?

1° "Une religion est une société approuvée par l'autorité ecclésiastique légitime dont les membres font des voeux publics en se conformant aux lois particulières de cette société et tendent ainsi à la perfection évangélique [canon 484, § 1]" (Cance, Le Code de Droit canon, commentaire succinct et pratique, t. II, pp. 17-18).

2° "On appelle religion de droit pontifical celle qui a obtenu l'approbation ou au moins un décret de louange du Siège Apostolique, et religion de droit diocésain celle qui, érigée par les Ordinaires, n'a pas encore obtenu le décret de louange [canon 388, § 3]" (id., p. 18).

3° "Une religion cléricale est celle dont la plupart des membres sont prêtres (ou appelés à être prêtres) ; la religion est dite laïque, quand la plupart de ses membres n'ont pas reçu la prêtrise [canon 488, § 4]. Cependant l'institut est clérical si les frères-lais, même s'ils sont plus nombreux que les clercs, doivent être subordonnés à ceux-ci dans la constitution et le gouvernement de la religion." (id., p. 19).

4° "Une religion exempte est une religion à voeux solennels ou à voeux simples soustraite à la juridiction de l'Ordinaire du lieu [canon 488, § 2]." (id., p. 18).

Questions :

1) La FSSPX a-t-elle été approuvée par l'autorité ecclésiastique légitime ?

Mgr Charrière, évêque de Fribourg, a approuvé la FSSPX seulement à titre temporaire (décret du 1er novembre 1970). Cette approbation a ensuite été retirée par Mgr Mamie. Certes on peut à bon droit se demander si Mgr Mamie était encore l'autorité ecclésiastique légitime... Mais l'approbation temporaire - de fait non reconduite - ne semble pas suffir pour pouvoir parler d'une société de droit diocésain. Quant au décret d'approbation du Saint-Siège en bonne et due forme, il est formellement inexistant. La lettre d'encouragement du Cardinal Wright (18 février 1971), préfet de la Congrégation du Clergé, peut-elle être assimilée à un décret de louange ? C'est pour le moins douteux...

2) La FSSPX est-elle soustraite à la juridiction de l'Ordinaire du lieu ?

3) Les membres de la FSSPX font-ils des voeux publics, solennels ou simples ?

Pas de voeux publics, pas d'exemption : les deux questions sont (de ce point de vue) liées :

"Les réguliers (c'est-à-dire les religieux à voeux solennels), hommes ou femmes, sans en excepter profès et novices (non les postulants), ainsi que leurs maisons et leurs églises, sont exempts de la juridiction de l'Ordinaire du lieu, sauf dans les cas expressément indiqués par le droit" (Cance, t. II, p. 141).

"En règle générale, les instituts à voeux simples n'ont pas le privilège de l'exemption ; ils n'en jouissent que s'il leur a été accordé d'une manière spéciale. [...] Cependant quelques restrictions sont apportées par le droit commun à l'autorité de l'Ordinaire du lieu sur les Instituts de droit pontifical (qui jouissent donc d'une exemption partielle)" (id., p. 142).

Or la FSSPX est en raison de ses statuts (et du décret de Mgr Charrière) une société de vie commune sans voeux.

Ni voeux, ni exemption.

La FSSPX n'est donc pas une religion cléricale exempte.

Mgr Fellay est le supérieur général d'une simple société de vie commune sans voeux. Il n'est pas le supérieur général d'une religion cléricale exempte et ne peut donc pas se réserver les péchés de ses sujets. A fortiori si l'Abbé Chazal n'est plus membre de la FSSPX !

C'est un pur et simple abus d'autorité.

A moins que Mgr Fellay ne soit pape ?

Quand Mgr Fellay vous dit qu'il y a un pape et qu'il est à Rome, ne le croyez pas. Il veut dire en fait par là qu'il y a un pape... à Menzingen !


Revenir en haut
N.M.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2012
Messages: 217
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012, 10:01    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

N'en déplaise à Gérard-Marie, l'Abbé Chazal n'a pas à obéir à N.N.S.S. Tissier de Mallerais, de Galaretta ou Williamson : aucun d'entre eux n'est son supérieur. Aucun de ces évêques n'a juridiction et aucun d'entre eux n'a juridiction sur l'Abbé Chazal.

Les supérieurs de l'Abbé Chazal étaient ou sont : le supérieur général de la FSSPX, le supérieur de son district, son prieur etc. Mais certainement pas des évêques au seul titre de la plénitude du sacerdoce. Sauf à croire que le pouvoir de juridiction soit une seule et même chose avec la plénitude du sacerdoce, ce qui est précisément l'une des erreurs de Vatican II.

Quant au supérieur général de la FSSPX, il ne saurait requérir une obéissance contraire au témoignage de la foi.

Peut-être est-il en soi plus opportun voire plus méritoire de demeurer présentement dans la FSSPX... Mais dans le cas concret de l'Abbé Chazal, ce qui peut être bon en soi n'est pas forcément bon pour lui. Compte tenu de ce qu'a effectivement (et courageusement) affirmé l'Abbé Chazal, il ne pouvait pas demeurer dans la FSSPX sauf à se renier en quelque façon, ce qui dans son cas personnel n'aurait été ni opportun ni méritoire.  


Revenir en haut
Gérard-Marie
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2012
Messages: 36

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012, 12:33    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

Il faut chercher toujours à faire la volonté du Bon Dieu
 et ne pas suivre sa volonté propre et s'en tenir  à ses propres raisonnements 
comme on est toujours tenté de le faire .


Que chacun s'examine .


Je me trompe peut être sur l'abbé Chazal
Il est vrai qu'il n'a pas à obéir à Mgr Tissier de Mallerais 
mais il serait convenable qu'il le fasse me semble -t- il dans les circonstances actuelles .
car c'est aux évèques de décider quand et comment combattre


Renoncer à soi - m^me est toujours très méritoire et c'est autre chose que se renier


Labbé Chazal est certainement plein de bonnes intentions 
mais je le répète on sait bien que dans la précipitation 
on va forcément à l'échec .


Il faut peutêtre faire preuve d'une certaine retenue ne pas être trop téméraires 
trop surs de soi et prendre en compte les mises en garde venant d'un évêque 
tel que Mgr Tissier de Mallerais.


Revenir en haut
N.M.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2012
Messages: 217
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012, 12:45    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

Vous êtes bien gentil, Gérard-Marie, mais vous ne répondez rien sur le fond.

Je maintiens que Mgr Tissier de Mallerais n'est pas le supérieur de l'Abbé Chazal, et que ce dernier ne lui doit pas obéissance.

Vous invoquez la volonté propre. On pourrait en retour invoquer l'attachement désordonné de certains à la FSSPX. Cette dernière n'est qu'un instrument au service de la foi et des sacrements de la foi. La FSSPX n'est pas une fin en soi. Par conséquent il ne convient pas de vouloir faire passer à tout prix l'unité de la FSSPX avant le témoignage de la foi. Il est un temps pour se taire... et il est un temps pour parler !

 


Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012, 13:06    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

 
N.M. a écrit:
Vous êtes bien gentil, Gérard-Marie, mais vous ne répondez rien sur le fond.

Je maintiens que Mgr Tissier de Mallerais n'est pas le supérieur de l'Abbé Chazal, et que ce dernier ne lui doit pas obéissance.

Vous invoquez la volonté propre. On pourrait en retour invoquer l'attachement désordonné de certains à la FSSPX. Cette dernière n'est qu'un instrument au service de la foi et des sacrements de la foi. La FSSPX n'est pas une fin en soi. Par conséquent il ne convient pas de vouloir faire passer à tout prix l'unité de la FSSPX avant le témoignage de la foi. Il est un temps pour se taire... et il est un temps pour parler !

D’autant que, dans son exposé, l’abbé Chazal explique bien que Menzingen est plus que jamais en train d’endormir les gens, il suffit de lire DICI pour s’en rendre compte : Benoît XVI a beau durcir le ton, nommer des néo-modernistes un peu partout (y compris à la CDF !), sommer (en personne !) la FSSPX de reconnaître Vatican II, on n’aurait jamais été, à en croire DICI, aussi près d’un accord ! On comprend que Mgr Tissier de Mallerais ne trouve pas d’éditeur dans la FSSPX quand il veut exposer le modernisme de Benoît XVI.

Par ailleurs, je me demande bien où Gérard-Marie voit de la témérité et un manque d’humilité dans les propos tenus par l’abbé à ses confrères :

L’abbé Chazal a écrit:
Je suis d’accord que ce n’est pas mon travail de parler, mais si les bergers sont endormis, les chiens sont la ligne de résistance suivante, quand les loups sont entrés dans la grange.
(...)
Ce que je fais ressemble en effet à une rébellion, mais je ne demande pas que tout le monde fasse de même. Si je me trompe, le navire ne coulera pas et je mourrai heureux, mais si j’ai raison d’avertir les passagers, il y en aura plus de sauvés, si la tragédie arrive vraiment. Le problème vient de la passerelle de commandement du navire, et votre résistance sous le pont est impressionnante, mais ne fait que retarder le résultat final. Certains prêtres doivent au moins faire le travail d’exposer la source des erreurs.

M.


Revenir en haut
Magdeleine
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 75
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012, 13:51    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

N.M. a écrit : "On pourrait en retour invoquer l'attachement désordonné de certains à la FSSPX. Cette dernière n'est qu'un instrument au service de la foi et des sacrements de la foi. La FSSPX n'est pas une fin en soi. Par conséquent il ne convient pas de vouloir faire passer à tout prix l'unité de la FSSPX avant le témoignage de la foi. Il est un temps pour se taire... et il est un temps pour parler !"


Okay  C'est tout à fait exact. Vouloir l'unité au détriment de la Foi, n'est-ce pas un des péchés du Modernisme, au fond ?   L'unité du genre humain, au détriment de la Foi, au détriment de la véritable Charité, au détriment de la véritable humilité qui s'exprime par la conformité de notre volonté avec celle de Dieu, Dieu à qui nous ne pouvons plaire sans la Foi. Sans la Foi, pas d'Espérance, pas de Charité...






Je ne vois pas bien en quoi l'attitude de Mr l'Abbé Chazal serait répréhensible, étant donné le silence qui semble s'installer sur des évènements dont nous ignorerions tout, s'il n'y avait des courageux qui parlent.  


Cela n'empêche pas les courageux qui se taisent et souffrent en silence, chacun sa grâce...


Revenir en haut
Gérard-Marie
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2012
Messages: 36

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012, 14:01    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

Il est effectivement téméraire de dire que les bergers sont endormis
 et c'est même méprisant et faux à l'égard de Mgr Tissier de Mallerais en l'occurence .


Martin ,pourquoi dites vous que je suis" bien gentil"?


Je n'en dirai pas autant de vous et aussi parce que cela a une tonalité méprisante.


Lisez au moins ce que j'écris avant de me répondre
J'ai justement écrit que l'abbé Chazal n'a pas à obéir à Mgr Tissier au niveau de la juridiction 
mais par convenance ce serait louable et méritoire.


Refusez vous de souffrir un peu de patience à l'image de Notre Seigneur
 qui s'est toujours montré si patient pour nous ?


Pourquoi êtes vous si pressés d'en découdre et de voir le petit troupeau éparpillé dans tous les sens?


Alors mortifions nos impatiences car le Bon Dieu sait ce qu'il fait 
quand il n'exauce pas tout de suite nos demandes .


La souffrance offerte avec résignation aide à réparer nos péchés .


Revenir en haut
tropdenoms
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2012
Messages: 277

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012, 14:22    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

Magdeleine a écrit:
Okay   C'est tout à fait exact. Vouloir l'unité au détriment de la Foi, n'est-ce pas un des péchés du Modernisme, au fond ? 


Vous avez raison, Magdeleine! Faire passer l'unité avant la foi n'est pas correct, de même que faire passer l'obéissance avant la foi. C'est pourquoi je ne reconnais pas l'église concilaire et je n'obéis plus ni au Pape, ni à Mgr Fellay.


Mais je n'ai pas attendu l'abbé Chazal pour savoir que le ralliement était mauvais. Nous sommes nombreux à ne pas l'avoir attendu, tant prêtres, religieux, fidèles qu'évêques. Les 3 évêques ont plus fait contre le ralliement que l'abbé Chazal qui est en train de le promouvoir en ôtant toute défense aux réfractaires.


Lorsque la division se fait au détriment de la cause de la foi, alors n'est-ce pas là encore une grande faute? N'est-ce pas Satan, le grand diviseur?


Comme le dit Gérard-Marie, l'abbé Chazal se précipite sans tenir compte des avis de ses supérieurs. Il n'exerce pas les vertus de patience ni d'humilité.
Parce que oui, les évêques sont ses supérieurs. Par qui a-t-il été ordonné? Par un évêque avec une juridiction fondée sur la cas de nécessité dans laquelle se trouve l'Eglise.


Si ces évêques ont pu l'ordonner, en quoi leur juridiction serait-elle tombée aujourd'hui?


 N.M a dit sans détour qu'il était sédévacantiste, Mais il est tenu de garder ses thèses pour lui. Les thèses sédévacantistes qui minent l'oeuvre de mgr Lefebvre sont interdites sur ce forum! En effet, ne pas reconnaître la juridiction d'enseignement et de sacrement de suppléance de nos évêques, c'est un débat qui n'a rien à faire sur ce forum.  


Gérard-Marie n'a pas à se laisser impressionner par de telles thèses. 


Revenir en haut
N.M.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2012
Messages: 217
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012, 14:29    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

Cher Gérard-Marie,

En l'occurrence ce n'est pas Martin mais bien moi qui vous ai signifié que vous étiez "bien gentil". Vous y voyez du mépris. Je vous prie de bien vouloir m'en excuser, mais sous ma plume c'était un moyen - sans doute maladroit - de vous manifester que vous n'apportiez strictement rien de tangible contre l'Abbé Chazal... que vous vous permettiez de juger en termes que l'on pourrait à votre façon qualifier de "méprisants et faux".

Si l'Abbé Chazal n'a pas à obéir à Mgr Tissier de Mallerais "au niveau de la juridiction" (puisque Mgr TdM n'est pas son supérieur) à quel titre le devrait-il ?

Vous invoquez la "convenance". Disons que Mgr Tissier de Mallerais donne des conseils. Libre à l'Abbé Chazal de se rendre ou non auxdits conseils. Certes Mgr Tissier de Malllerais bénéficie de l'ancienneté et de l'expérience, mais pas plus (ni moins). Compte tenu des vérités que l'Abbé Chazal n'a pas craint d'exprimer publiquement il est pour le moins légitime de penser que se rendre à de tels conseils serait revenu non seulement à se renier, mais à renier par un contre-témoignage public les vérités publiquement exprimées.

S'il ne s'agissait que de se renier, on pourrait invoquer l'humilité. Mais dès lors qu'il s'agit de revenir par un contre-témoignage public sur les vérités publiquement manifestées, l'humilité vraie consiste à maintenir le cap, quitte à le maintenir hors de la FSSPX.

Le petit troupeau est déjà éparpillé dans tous les sens depuis Vatican II et le collapsus de l'autorité qui en a résulté : "Je frapperai le pasteur, et le troupeau sera dispersé" (Mt. 26, 31).

Sauf à croire que le troupeau s'identifie strictement et exclusivement avec la FSSPX - en raison de quoi ladite FSSPX serait le Corps Mystique du Christ ! - l'"éparpillement" hors de la FSSPX ne signifie pas l'"éparpillement" hors de l'Eglise catholique. 

Faut-il être pressé d'en découdre ? Pas nécessairement. Mais il n'est pas du tout certain que le temps travaille contre Mgr Fellay et les "accordistes". "Le silence des bons fait la force des méchants."


Revenir en haut
Bordelais
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2012
Messages: 78
Localisation: BORDEAUX

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012, 15:01    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais Répondre en citant

A NM, Martin, Magdeleine, Tropdenoms,

D'après vous, la désobéissance systématique peut toujours se justifier, tant qu'elle se fait au nom de la Foi.
Mais où la Foi est-elle menacée par les positions de Mgr Fellay? Un simple abbé peut donc désobéir à son supérieur, sans autre motif que son propre jugement.

Celà n'est pas vraiment traditionnel comme attitude, mais très moderniste, la direction de l'autorité nous convient pas, changeons l'autorié ou désobéissons.

Ce n'est pas là l'attitude de Mgr Lefebvre, il a désobéi pour sauver le sacerdocce Catholique, la Foi de toujours et la Messe. Sa désobéissance est appuyée sur 2 000 ans de Tradition et sur l'enseignement des papes.
Sur quoi s'appuie l'abbé Chazal? Sur sa conviction personnelle, sur son orgueil?

N'oubliez pas que la constitution de l'Eglise est monarchique et hiérachisée. Pour le meilleur, parfois pour le pire comme le Concile nous l'a montré.
Toutefois, la différence avec le Concile, saute aux yeux par rapport à la situation que nous vivons à la FSSPX. Avec le Concile l'autorité a glissé aux mains des libéraux et des modernistes, la subversion était partout.
Dans ce cadre, la désobéissance pouvait s'imposer comme seule solution.

Comment, à moins d'être mal honnête ou mal intentionné, comparer avec la situation de la Fraternité aujourd'hui. Le dépôt de la Foi, que Mgr Fellay et ses assistants proposent, demeure intact. Beaucoup de prêtres qui ont connus tous les combats de la Tradition soutiennent d'ailleurs la ligne de Mgr Fellay, simplement car elle ne change fondamentalement rien à notre défense de la Foi.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:00    Sujet du message: Rapport par l'abbé Chazal, d'un entretien qu'il a eu avec Mgr Tissier de Mallerais

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com