Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Mgr Fellay serait-il l'homme de la diplomatie romaine pour anéantir la FSSPX?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hugo
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2012
Messages: 136
Localisation: Andresy

MessagePosté le: Dim 14 Oct 2012, 13:12    Sujet du message: Mgr Fellay serait-il l'homme de la diplomatie romaine pour anéantir la FSSPX? Répondre en citant

Posté le: 13 oct. 2012 à 23:37    Sujet du message: Nouveau coup de crosse de Mgr Fellay contre Mgr Williamson



Oui, il y a division ; oui, il y a un grand danger pour l’œuvre de Mgr Lefebvre. Car l’esprit de la Rome moderniste est l’esprit de division. Plusieurs l'ont très bien dit sur ce fil. Chaque fois que la Fraternité s’est approchée de Rome, elle en est revenue divisée. Avant les sacres, en 1988, Mgr Lefebvre s’était approché de Rome ; le résultat a été la séparation d’avec Le Baroux, et la création de la Fraternité Saint-Pierre. Puis, en 2001, à la suite de nouveaux pourparlers avec Rome, c’est Campos qui se détache du groupe de la défense de la tradition. Il sera suivi de peu par l’Abbé Aulagnier qui rejoindra l’Institut du Bon Pasteur en 2003.
Jusqu’ici, Rome n’avait pu que grappier des individus ou des sous-groupes de la tradition cherchant à isoler les uns et affaiblir les autres. Cette fois, il s’agit du bastion principal, de la Fraternité elle-même. L’objectif de Rome, on le sait sur ce forum, n’est pas de faire plaisir aux traditionalistes. Il s’agit de museler la tradition, ou de la faire disparaître. Pourquoi ? Parce qu’on ne peut pas à la fois prôner une religion anthropocentrique et une religion christocentrique ; parce qu’on ne peut pas être à la fois pour la Règne de Notre Seigneur et contre le Christ, Roi des cœurs et des nations. Le problème pour Rome était donc d’attirer à nouveau la Fraternité dans des conversations. Pour ce faire, elle a déjà quelques « relais » à l’intérieur de la fraternité.

Les diplomates de Rome voient la chose avec leurs deux mille ans d’expérience, ce qui leur permet de changer leurs plans et d’en adopter d’autres au gré des événements. La Fraternité n’a pas encore un demi-siècle d’existence. Elle reste sur son objectif de départ et ne pense jamais à changer de stratégie.
 
Les conversations sont engagées. Les « autorités » romaines favorisent la règle du silence et du secret. A bien y réfléchir, c’est le meilleur moyen d’isoler Mgr Fellay de son propre groupe d’une part, et de provoquer la méfiance dans la Fraternité d’autre part. C’est une manière de fomenter dans la Fraternité l’inquiétude et les dysfonctionnements de la communication plus ou moins graves assortis d’interdictions et de mesures disciplinaires qui n’arrangent rien. La division s’installe peu à peu dans la Fraternité. A un point tel qu’on pense à Rome qu’il vaudrait peut-être mieux changer de plan et chercher à diviser la fraternité une bonne fois plutôt que de parler de sa reconnaissance. L’intention du Vatican a-t-elle été un seul jour d’accepter la Fraternité en l’état, même si elle consentait à accepter Vatican II et la nouvelle messe ? Il est permis d’en douter.
Dès lors, la situation actuelle n’offre-t-elle pas l’occasion d’attiser les dissensions au sein de la Fraternité ? Il suffit pour cela de faire remarquer à Mgr Fellay que Rome éprouve quelques difficultés à négocier avec un supérieur qui semble contesté et dont on ne sait plus très bien ce qu’il représente. Si Rome accédait à sa demande de reconnaissance canonique, pourrait–il se porter garant d’être suivi par les autres évêques ? Par les supérieurs de districts ? A-t-il suffisamment d’ascendant pour se faire obéir ? Peut-il apporter la preuve qu’il est obéit ? C’est ainsi que, peu ou prou, Mgr Fellay est missionné par Rome pour faire la police dans la Fraternité.
Le principal obstacle est Mgr Williamson, parce qu’il est le plus indépendant, le moins influençable, le plus résistant aussi. Si l’on allait jusqu’à l’exclusion de la FSSPX, n’y aurait-il pas le risque de voir cette Fraternité se couper en deux morceaux inégaux ? Mais n’est-ce pas justement ce que Rome, secrètement, voudrait faire accomplir par Mgr Fellay, avec l’air de ne pas y toucher ? Quitte à reprocher à ce même Mgr Fellay les conséquences que cette exclusion pourrait générer.

Comment s’en sortir ? Peut-être, tout simplement, en dévoilant le vrai visage de Benoît XVI ?




Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 14 Oct 2012, 13:12    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Dim 14 Oct 2012, 13:19    Sujet du message: Mgr Fellay serait-il l'homme de la diplomatie romaine pour anéantir la FSSPX? Répondre en citant

Posté le: 14 octobre 2012 à 07:20    Sujet du message: Nouveau coup de crosse de Mgr Fellay contre Mgr Williamson


 
Hugo a écrit:
Comment s’en sortir ? Peut-être, tout simplement, en dévoilant le vrai visage de Benoît XVI ?

Et en commençant par (re)lire l’encyclique Pascendi, à titre d’antidote !

Merci pour votre analyse, Hugo ! Mon seul bémol : ne mettez pas en cause les “deux mille ans d’expérience” de la diplomatie vaticane, vous tomberiez dans le piège de notre ennemi commun, dont l’expérience remonte, quant à elle, au Paradis terrestre... C’est lui qui a concocté de très longue date tout ce sinistre plan d’anéantissement de l’Église, avec une ténacité dont aucun homme ni aucun groupe d’hommes n’aurait jamais été capable. Mais Dieu aura le dernier mot...

M.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Dim 14 Oct 2012, 13:46    Sujet du message: Mgr Fellay serait-il l'homme de la diplomatie romaine pour anéantir la FSSPX? Répondre en citant

Oui, cher Hugo, la vieille recette de diviser pour régner reste toujours la tactique préféré du diable, le grand diviseur!

Une anecdote à ce sujet illustre bien comment la division est de toutes les tactiques, la plus rentable pour anéantir un adversaire.

Un député franc-maçon notoire, Ernest Constant, raconte en 1890 à Emile Flourens, comment le but du ralliement à la République de Léon XIII (1), misait davantage sur la division des Catholiques en politique, que sur leur ralliement dont ils se souciaient peu.
Effectivement le ralliement à la République dans le but de l'infiltrer a été catastrophique pour le parti des Catholiques qui se sont retrouvés, (dans les grandes lignes) divisés entre les ralliés et les royalistes. Dés lors ils n'ont plus été de taille à lutter contre les lois anticléricales...

Ceci est rapporté dans "le Sel de la Terre" N° 81 - Eté 2012 - Pages 131 et 132 (Annexe 14 de l'article intitulé: "Le drame du ralliement par Philippe Giroud)

(1) Il semble que Léon XIII ait été manipulé dans cette triste affaire par le cardinal Rampolla, dont des papiers retrouvés après sa mort, indiqueraient qu'il était Franc-maçon.


Revenir en haut
Hugo
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2012
Messages: 136
Localisation: Andresy

MessagePosté le: Dim 14 Oct 2012, 16:45    Sujet du message: Mgr Fellay serait-il l'homme de la diplomatie romaine pour anéantir la FSSPX? Répondre en citant

Effectivement, j'aurais du m'exprimer avec plus de précautions. Les 2000 ans de diplomatie sont un immense capital de savoir faire, de psychologie et de connaissances diverses. Ce n'est évidemment pas 2000 ans de machiavélisme. Mais ce savoir, qui reste naturel, devient une arme redoutable lorsqu'il est utilisé par les modernistes.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:32    Sujet du message: Mgr Fellay serait-il l'homme de la diplomatie romaine pour anéantir la FSSPX?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com